Accueil arrow News arrow Dernières news arrow LA Peur
LA Peur Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 07-05-2010 02:27

Pages vues : 5476    

Favoris : 510

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Argent, Banques, Crimes, Esclavages, Peur, Terroristes


fesses_sculpt.jpg
 
LA Peur
et demain on rase gratis !
ou la sécurité à n’importe quel prix !
y compris d’une gouvernance mondiale,
et gare à celui qui ne marche pas droit !
 
 
Voir aussi l’importante page sur le vide et PAN

LA Peur est la racine de tous les problèmes.

LA Peur régit le monde, surtout de notre époque, autant sinon plus qu’au Moyen-Âge, et pourtant beaucoup de pays se disent démocratiques, pays où normalement nous ne devrions pas avoir peur de vivre. Et bien c’est le contraire : tout est régit par la peur, fabriqué, entretenue soigneusement, en secret le plus souvent, nous rendant tous prisonnier.
 
Jiddu Krishnamurti disait dans l’une de ses nombreuses conférences :
« La peur est ce qui empêche la floraison de l’esprit, la floraison de la bonté... Avoir peur de n’être rien, de ne pas arriver, de ne pas réussir, c’est la racine de la compétition. Mais quand il y a peur, vous cessez d’apprendre. Aussi me semble-t-il que la fonction de l’éducation est d’éliminer la peur ».

En lisant cela, on peut voir que les écoles de Jules Ferry font le contraire et fabriquent la peur ! en y ajoutant un bourrage de crâne.
LA Peur englobe la désinformation : on ne sait plus à qui se fier ; et surtout l’intimidation : vous oubliez de payez la moindre chose, on vous adresse une lettre d’huissier avec la mention : « saisit de vos meubles », pour une somme de 41 euros ! (cas réel !). Peur du gendarme, de la justice, de l’uniforme, etc. la liste est longue.

Tout est une question de symbole : « Si un lion pouvait parler, nous ne comprendrions pas ce qu’il dit ». De Wittgenstein, Investigations philosophiques, cité par Clément Rosset dans son livre : L’école du réel, chapitre : Le régime des passions, page 372.

Ainsi les mots/maux sont-ils redoutables, et la seule défense est de trouver l’origine des mots, lorsque la civilisation n’était qu’orale.
A notre époque l’Inquisition n’est pas morte mais de plus en plus virulente : par exemple les mots anti-ceci anti-cela, comme anti-racisme, anti-juif, servent à brimer la pensée, à la contrôler, pour empêcher toute contestation, toute critique ou remise en cause. Je remet une nouvelle fois le lien sur Luciolo Vanini, victime lui aussi de l’Inquisition.

Mais le plus terrible est l’acceptation de ce conditionnement par le langage biaisé, falsifié ; accepter la prison, la servitude dans laquelle nous maintiennent une simple poignée d’individus. Le pire viendra peut-être selon quelques chercheurs : si vous n’acceptez pas l’esclavage de l’oligarchie en place, on vous envoie dans un centre de « rééducation » où l’on vous bourre de pilules et vous ressortez heureux d’aller au casse-pipe !

En attendant, comme dans la chanson : « Les cahiers au feu et la maîtresse au milieu ! » tant ce monde est triste. Et se rappeler que la meilleure arme contre la peur, C’EST LE RIRE.

Vidéo explicative sur la venue d’un temporaire ordre mondial, temporaire car tout système est mortel !
 
 

Dernière mise à jour : 07-05-2010 02:32

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >