Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Émotion
Émotion Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 30-06-2010 17:35

Pages vues : 7391    

Favoris : 600

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Cerveau, Courant, Émotion, Flux

 
Émotion
 
 
Le cerveau limbique englobe les émotions (Circonvolution limbique : partie du rhinencéphale. Système limbique : région cérébrale comprenant l’hippocampe, le septum et les bulbes olfactifs, ensemble de structures primitives importantes dans le contrôle des comportements affectifs. « certaines régions comme le “système limbique” qui ont été qualifiées de “cerveau de l’émotion” »
 
C’est grâce à la technologie moderne de l’imagerie cérébrale qu’on découvre que le cerveau limbique est le siège des émotions : les phénomènes extérieurs nous les percevons par nos cinq « pauvres » sens, et tout ça atterrit dans le cerveau limbique. Le mental, ou « cerveau pensant », si funeste pour la libération, est justement le dernier étage du système cérébral (du traitement de l’information, ou système de vibrations).
Donc il faut bien comprendre que la base de l’édifice est l’émotion. Ainsi on peut comprendre le piège des religions... Les émotions sont les premières vibrations ou porteuses qui engendrerons ensuite des sous-porteuses. Donc c’est terrible, car quasiment tout repose sur de l’arbitraire ! Si le stresse de la vie, de l’hérédité, de l’éducation, des problèmes affectifs ou sexuels, selon le professeur affiliée HEC, Martine Laval, engorgent notre cerveau limbique ; ça reste coincé et ça ne va jamais aller dans le cortex ou dernier étage du cerveau (l’écorce ou périphérie). Il y aura donc un décalage avec la réalité de nous même, puisque l’émotion sera coincée dans la base. Nous avons bien a faire à une circulation de FLUX, et si le jus ne passe pas, nous ne sommes pas « au courant ». Faire quelque chose à contre-cœur c’est faire quelque chose à contre-courant ; alors que être au cœur des choses c’est toujours être au courant. Il y a un sens à « a-prendre par cœur ».
Selon Martine Laval il est essentiel d’écouter ses émotions.
L’émotion englobe ces mots/maux : peur, tristesse, douleur et plaisir, colère. Donc il faut faire circuler le FLUX

Je vais passer pour un fou, mais je crois que le règne végétal « sait » la vraie personnalité de l’humain, donc une plante pourra « lire » le cerveau limbique d’un humain.

Martine Laval est l’auteur du livre : « N’écoutez pas votre cerveau » ou Comment rester sain dans un monde malade ?
Hélas ce n’est pas le monde qui est malade... mais les êtres humains. C’est pourquoi avant toute chose, les gens de pouvoir devraient se connaître eux-mêmes et le monde tournerait rond.
La maladie des humains est engendré par cette métaphysique à l’envers du matérialisme et du culte de la société de consommation et du toujours plus. Et la mode du mondialisme accentuera encore plus la maladie ! Tout bénéfice pour Big Pharma.

(Entendre la chronique de Marie-Odile Monchicourt sur France-Info, où il est question du cerveau limbique)

(La photo du haut est extraite du film japonais : 444-444-4444)
 
 

Dernière mise à jour : 30-06-2010 17:43

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >