Accueil arrow News arrow Dernières news arrow INSTANT, suite
INSTANT, suite Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 10-07-2010 00:36

Pages vues : 4760    

Favoris : 475

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Chronologie, Instant, Langage, Politique, Temps


texte_langue12000.png
 
INSTANT, suite
et pourquoi pas : Un pour tous et tous pour Un !
Mais, Tout est dans l'Instant, pas besoin de langage entaché par la chronologie,
et par la même par la coïncidence. Le meilleur langage est le Silence.
 
 
« Tout individu qui se soumet plus ou moins consciemment au matraquage médiatique et de celui des commerces de la société de consommation, qui se soumet plus ou moins consciemment à la volonté du ‘démiurge’ et au pouvoir politique de le fourrer dans un moule, renonce du même coup à sa liberté, par un processus qui singe la religion ». D’après Jean Coulonval.

Un conseil, ne suivez jamais les « Grands principes qui fondent ‘notre république’ », comme le promulgue un député UMP, car ce principe est totalement creux et vide de sens.
 
 
L’Instant, le Blanc, le Soi, le Cœur, le Centrum Centri est délicatement décrit dans le MATHNAWÎ (La Quête de l’Absolu), de Djalâl-od-Dîn Rûmî. Ce texte du Livre premier d’une grande profondeur évoque dans sa seconde partie le croisement, avec en son centre le Cœur, le Point focal, l'instant ou Blanc.
 
 
 
MATHNAWÎ, Livre premier, vers 2447 à 2481.

Moïse et Pharaon étaient les serviteurs de la Réalité suprême [le Soi], bien qu’en apparence le premier suive la voie droite, tandis que le second est égaré.
Durant le jour, Moïse suppliait Dieu ; à minuit, Pharaon se mettait à pleurer.
Disant : « Ô mon Dieu, qu’est-ce que cette chaîne sur mon cou ? Si ce n’était cette chaîne, qui dirait : ‘Je suis moi’ ?
« Ce par quoi tu as rendu Moïse illuminé, c’est par cela même que Tu m’as plongé dans les ténèbres.
« Ce par quoi Tu as rendu le visage de Moïse pareil à la Lune, par cela Tu as rendu la Lune de mon âme éclipsée.
« Mon étoile ne valait pas mieux qu’une Lune : puisqu’elle a subi une éclipse, quel secours puis-je avoir ?
« Si l’on bat du tambour en mon honneur en tant que Seigneur et Sultan, c’est comme lorsque la Lune est éclipsée et que le peuple frappe sur des bols de métal.
« Ils frappent ces bols et du font du tumulte, ils font honte à la Lune avec leur coups.
« Moi, qui suis Pharaon, oh ! malheur à moi à cause de ce que fait le peuple : m’appeler ‘Mon Seigneur suprême’ est pareil aux coups sur les bols.
« Nous sommes Tes serviteurs, mais Ta hache coupe les rameaux pleins de sève dans Ta forêt.
« Par elle, un rameau est planté solidement, et un autre abandonné sans soin.
« Le rameau est impuissant contre la hache : nul rameau n’a échappé à la puissance de la hache.
« Je T’implore, par la vérité de la puissance qui appartient à Ta hache, redresse, par Ta grâce, nos actions ».
A nouveau, Pharaon se dit à lui-même : « Oh, quelle merveille !
Ne suis-je pas toute la nuit occupé à crier : ‘Ô notre Seigneur !’
« En secret, je deviens humble et harmonieux : puisque j’atteins Moïse, qu’est-ce que je deviens ?
« La dorure de l’or est déposée en six couches : comment devient-elle noircie en présence du feu ?
« Mon cœur et son cœur ne sont-ils pas sous Son contrôle, de telle sorte qu’à un moment Il fait de moi un noyau, à un autre moment une écorce ?
« Quand Il m’ordonne d’être un champ de blé, je deviens verdoyant ; quand Il m’ordonne d’être laid, je deviens jaune.
« A un moment, Il fait de moi une Lune, à un autre Il me rend noir. Comment, en vérité, l’action de Dieu est-elle autre que cela ? »
Sous la crosse de Son ordre Sois, et cela fut, nous courons dans l’espace et au-delà de l’espace.
Depuis que l’absence de couleurs (l’Unité) [le Blanc] est devenue captive de la couleur (la manifestation) [le monde des accidents], un Moïse est devenu l’adversaire d’un Moïse.
Quand tu parviens à l’absence de couleurs que tu avais à l’origine, Moïse et Pharaon sont réconciliés.
Si tu veux poser des questions au sujet de ce mystère : comment ce monde de la couleur serait-il dénué de contradiction ?(1)
La merveille, c’est que la couleur est venue de ce qui est sans couleur : comment la couleur en est-elle venue à combattre ce qui est sans couleur ?
Étant donné que l’huile a été formée à partir de l’eau, pourquoi l’huile et l’eau sont-elles devenues opposées ?
Puisque la rose naît de l’épine, et l’épine de la rose, pourquoi sont-elles toutes deux en conflit et querelle ?
Ou bien n’est-ce pas véritablement une guerre ? Est-ce un dessein divin et un artifice, comme les disputes de ceux qui vendent des ânes ?
Ou bien n’est-ce ni ceci, ni cela ? Est-ce la perplexité ? Le trésor doit être cherché et cette stupeur est la ruine (où il est caché).
Ce que tu imagines être le trésor - à cause de cette vaine imagination, tu le perds.
Sache que les imaginations et les opinions sont à l’instar de ce qu’on cultive : on ne trouve pas de trésor dans les endroits cultivés. [Jean Coulonval écrivait : la culture, quelle glu pour les âmes !]
Dans l’état de culture, il y a l’existence et la lutte, ce qui est non existant a honte de toutes les choses existantes.
Ce n’est pas que l’existant ait besoin du non-existant ; non, c’est le non-existant qui se manifeste à cause de l’existant. [Voir la citation de la Bhagavad Gita].
Ne dis pas : « Je m’enfuis loin du non-existant » ; non, c’est lui qui s’enfuit loin de toi. Arrête-toi !
En apparence, il t’appelle vers lui, mais intérieurement il te chasse avec une trique.
Ô homme à l’esprit raisonnable, c’est là un cas de sabots inversées(2) : sache que la révolte de Pharaon provenait en réalité de Moïse.

Voir aussi la page : Con fuoco, partie Serpent et Instant


L'image du haut serait écrite avec une langue employée sur toute la planète Terre, avant le Sanscrit, entre 17 000 à 12 000 ans avant notre ère. On a donc un exemple de mondialisation très très très lointain ! Alors il y a de quoi se poser nombre de questions sur ce qui se passe actuellement.



Notes.
1. Monde de la couleur ou monde des accidents ou de la chronologie, du passé rouge au futur bleu en passant par l’Instant Blanc. En fait, comme le Blanc contient toutes les couleurs, rouge et bleu sont obligatoirement contenu dans l’Instant ! Aussi on ne peut pas représenter la chronologie de façon euclidienne, comme allant du passé vers le futur. Dans le cadre du temps la ligne droite n’existe pas.

2. Allusion à l’habitude des brigands de ferrer leurs chevaux à l’envers pour tromper les poursuivants.
 
 

Dernière mise à jour : 15-07-2010 23:26

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >