Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow Dieu dit :
Dieu dit : Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 12-08-2010 18:22

Pages vues : 3873    

Favoris : 400

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Dieu, Esprit, Humain, Raciste, Vaisseau, Yôkai


sarko_wanted.jpg
 
Dieu dit : Bâtissez-moi un temple pour

que je demeure avec mon peuple.


C'est la pire connerie que je peux lire et entendre depuis que je suis né sur cette Terre. Comment un dieu peut-il dire cela ? Déjà pour lui prêter une intention il faut se mettre à sa place ! et considérer ce dieu comme extérieur à notre planète. Qu'est-ce que l'auteur de cette intention veut dire par "mon peuple" ? S'agit-il de tous les terriens ? Il est un dieu pour tous, ou n'est pas un dieu mais seulement un simple humain ! C'est-à-dire que le Soi divin est en chaque être humain et non pas pour un peuple A ou B. Ce dieu qui joue au matérialiste donnant un ordre comme un vulgaire chef d'entreprise et veut un "beau château" n'est hélas qu'un pauvre humain et un raciste !
 
Prêter un désir à ce dieu n'est que vouloir une satanique universalité de plus. Hors comme son sens l'indique, universel ne peut concevoir qu'une chose unique et pour tous, c'est comme la Vérité : elle est ou n'est pas, comme UN POINT C'EST TOUT ; c'est le seul aspect binaire valable, AU DÉPART, mais après un long travail. Déjà imposer un dieu pour tous c'est louche ; seule la notion de point de départ, d'Instant, peut donner une vague idée du départ de quelque chose : notre Univers. C'est d'ailleurs pour ça que dans Stargate SG1 les scénaristes parlent des Oris, dans le sens de Origine, ce que les personnages mentionnent à maints dialogues ; et justement là aussi c'est casse-gueule, puisque ces Oris sont des abominables et impitoyables tyrans, tel le monde du binaire non travaillé. Ces Oris sont probablement des usurpateurs dans le sens de Lucifer et compagnie. (Seul l'aspect Trinitaire permet de se sortir du merdier du monde matériel).

Plus une connerie est simple, plus elle passe ! Et à la tête des foules un âne suffit. Plus une chose est simple, plus elle est complexe ; et donc ne reçoit pas un enseignement qui veut, mais l'universalité est pour tous, même pour le plus parfait crétin, le plus parfait criminel.

Bien-sûr dans la ligné on a bâtit des églises, on a bâtit en dure des lieux de culte, etc. Ce qui est certain, c'est que des endroits NATURELS de par leur situation sont plus propices au recueillement et à la méditation. On peut décorer ces lieux, en faire de petites maisons pour le "repos du dieu ou de l'esprit local", mais de là à en faire une grande construction, même chez les bouddhistes, là je ne suis pas d'accord, car c'est retomber dans la guerre des universalités... de l'ego et de l'orgueil, etc. Les pyramides de l'Égypte ancienne ne sont pas des lieux de culte, les temples des dieux sont à la fois lieu de prière et d'enseignement sur toutes matières. L'Église catholique romaine a tenté de singer les temples égyptien avec son catéchisme à l'intérieur de ses églises...
Les pyramides d'Égypte sont des instruments scientifiques servant par la même de tombeau pour le conducteur du peuple de cette contrée, c'est bien la moindre des choses ; ainsi leur fonction première n'est pas une tombe, comme on nous le serine depuis des siècles, mais un OUTIL à la gloire de la pierre. Les scénaristes de Stargate SG1 l'ont bien comprit puisqu'ils font de la forme pyramidale un vaisseau, dans le sens alchimique c'est exacte, mais dans Stargate SG1 c'est une caricature propice à des intrigues pour faire mousser les nombreux épisodes de la série.

Notre Terre est notre Temple, notre Tombe aussi.

M. R.
 
 
 
 

Derničre mise ŕ jour : 13-08-2010 20:42

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer ŕ un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >