Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow Lumière
Lumière Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 16-09-2010 16:21

Pages vues : 4906    

Favoris : 445

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Instant, Lumière, Nature, Point, Tao, Terre, Verbe, Vibrations


Free Image Hosting at www.ImageShack.us
 
Lumière
et l’Univers dans le mental
 
 
Voici une page avec les enseignements de Ramana Maharshi, évoquant l’idée de Lumière, de vibrations. Je ne suis pas un hindouiste, mais je considère très juste tout ce qui est rapporté dans les enseignements de Ramana Maharshi. Voir aussi la page Lucifer (Luci-faire : la lumière fait).
 
D’un autre côté, on ne peut pas demander à un Lierre ce qu’il conçoit comme Univers. Qu’est-ce que c’est l’Univers pour le Lierre ? Il faudrait être le Lierre, être dans l’Instant du Lierre. Ainsi :

Comment le monde peut-il être une imagination ou une pensée ? La pensée est une fonction du mental. Le mental est localisée dans le cerveau. Le cerveau est à l’intérieur du crâne qui n’est qu’une partie infinitésimale de l’Univers. Comment alors l’Univers peut-il être contenu dans les cellules du cerveau ?
Maharshi répondit : Tant que le mental sera considéré comme une entité de ce genre, les doutes persisteront. Mais, qu’est-ce que le mental ? Réfléchissons-y. Quand l’homme sort de son sommeil, il perçoit le monde. Cette perception vient après la pensée ‘je’. Puis, la tête se soulève et le mental devient actif. Qu’est-ce que le monde ? C’est un ensemble des objets répandus dans l’espace. Qui contient et ensemble ? le mental. Mais le mental qui contient l’espace (âkâsha ou éther) ne serait-il pas lui-même espace ? L’espace est l’éther physique (bhûtâkâsha). Le mental est l’éther subtil (mano’ kâsha) qui est lui, contenu dans l’éther transcendantal (chidâkâsha). Le mental est donc le principe éther (âkâska-tattva). L’éther étant le principe de la connaissance (jnâna-tattva), la métaphysique identifie le mental à l’éther. Le considérant comme tel, il ne devrait plus y avoir de difficulté à réconcilier la contradiction apparente contenue dans la question. Le mental pur (shuddha-manas) est éther. Les aspects dynamiques (rajas) et engourdis (tamas) du mental se manifestent sous forme d’objets du monde grossier. Par conséquent, l’Univers entier n’est que mental.

Prenez encore l’exemple d’une personne qui rêve. Elle s’installe dans une pièce dont les portes sont fermées de façon à ne pas être dérangée durant son sommeil. Elle ferme les yeux pour ne voir aucun objet. Et pourtant, lorsqu’elle rêve, elle voit tout un monde dans lequel des gens se meuvent et elle-même parmi eux. Tout ce monde est-il entré par la porte ? Non, il lui a simplement été présenté par son cerveau. Mais s’agit-il du cerveau du dormeur ou du cerveau du personnage du rêve ? Bien entendu, de celui du dormeur. Comment se peut-il alors qu’un monde aussi vaste puisse être contenu dans des cellules aussi minuscules ? L’explication en est que l’Univers entier n’est qu’une pensée ou une série de pensées.
Question : J’ai mal aux dents. N’est-ce qu’une pensée ?
Maharshi : Oui.
Question : Pourquoi ne puis-je penser qu’il n’y a pas de mal de dents et me soulager ainsi moi-même ?
Maharshi : Quand on est complètement absorbé dans d’autres pensées, on ne ressent pas le mal de dents. Et quand on dort, le mal de dents n’est plus ressenti non plus.
Question : Mais le mal de dents persiste quand même.
Maharshi : C’est la ferme conviction de la réalité du monde dont il n’est pas facile de se débarrasser. Le monde ne devient pas pour autant plus réel que l’individu lui-même.
Question : En ce moment il y a la guerre sino-japonaise. Si elle est purement imaginaire, Shri Bhagavân [Maharshi] ne pourrait-il pas imaginer le contraire et mettre un terme à cette guerre ?
Maharshi : Le Bhagavân dont vous parlez est tout autant une pensée que la guerre sino-japonaise. (Rire)


En un certain rapport.


A propos du mot RACE, si à la mode dans le France de Sarkozy et ailleurs, depuis la seconde guerre mondiale, et source de tant de guerres de religion ou de couleurs de peaux ou de mœurs différentes. Concernant le mot race, il ne faut pas l’entendre comme aujourd’hui, mais comme un mot employé en littérature spirituelle pour désigner une vague de vie, une phase de l’évolution, et ça n’a donc rien à voir avec une couleur de peau ni avec un lieu de naissance.
Voici ce qu’en dit Ramana Maharshi.

Question : Dans l’air d’écoute d’un poste émetteur de radio, ceux qui sont le plus près entendent plus tôt. Vous êtes hindou, nous sommes américains. Cela fait-il une différence ?
Maharshi : Non.
Question : Il arrive même que les pensées soient lues par d’autres.
Maharshi : Cela prouve que tous sont un.
(Extrait de l’enseignement 127, du 4 janvier 1936)

« Écoute-moi, jeune homme. Le principe suprême de l’ismaïlisme est celui-ci : Rien n’est vrai, tout est permis !... » (Vladimir Bartol : Alamut)


Lumière et Matière


La lumière peut se polariser : vibrer dans un seul sens (cas de la lumière lunaire). Cas aussi des miroirs (se mi-ré dans l’autre moitié, réfléchir ! comme une surface, comme la dualité sujet-objet).
La Lumière solaire se reflète bien sur la Lune et les deux rayons éclairent la Terre, tantôt le jour, tantôt la nuit.
Le CIEL sert de Miroir à ce qu’il y a sur TERRE.
Ce qui existe sur TERRE, existe aussi dans le CIEL.

L’Âme Universelle appelé aussi la Lumière Astrale, l’Influx Astral ou Esprit Astral chez Cyliani : l’influence androgyne des étoiles aide à soulever le voile des secrets de la Nature.
La Lumière Astrale correspond donc à l’âkâsha des Hindous décrit plus haut par R. Maharshi. L’âkâsha, selon H.P. Blavatsky dans Isis Dévoilée, est l’Éther à l’état actif ; une “ électricité ” occulte. C’est en tout cas une “ force ” cosmique.
La Lumière Astrale peut se partager en Lumière Céleste ou Souffle Divin, et en Lumière Astrale ou Âme Astrale.
Dans la Lumière Astrale, il y a :
1- Polarité + ou mâle OD car vivifié par un Adepte pur qui sait diriger les forces aveugles, et pour produire des bonnes causes !
2- Polarité – OB ou Python, partie femelle, état passif, livré à son propre mouvement, entraîné involontairement. Danger/Mort !
3- Les propriétés cachées de la Lumière Astrale sont appelées AOR ou AOÛR symbolisé par le Caducée des 2 Courants cosmiques.
AOR est une combinaison de 1 et 2.
Voir aussi la page Archée.


Il y a lumière et lumière, ou similitudes :

A- Une lumière plus vive en obscurcit une autre moins intense.
B- Les membres engourdis par le froid sont restaurés si on les plonge dans l’eau froide, sans ajouter immédiatement de chaleur externe.
Cependant le froid externe de l’eau doit être moins important que le froid interne dont sont affectés les membres.
(D’après le discours 10. l’Atalante Fugitive, de Michael Maier)
Ainsi il existe des lumières agressives.
“ Orienter son Labeur au Nord magnétique. Commencer par Ciel pur au printemps, Oeuvrer la Nuit à cause de la lumière agressive ”. (D’après les “ Récréations hermétiques ” livre d’Alchimie d’un auteur anonyme).
Et toujours à propos d’agressivité : s’éclairer à la lumière électrique, c’est naturel dans cette partie du siècle, mais jadis cela ne l’était pas ! Là ça rejoins le problème de synchronisme en fonction d’une « coloration ».

Donc la lumière est indissociable de l’ombre ! Voir la page Lucifer. Ainsi, la lumière est essentielle dans les arts picturaux. En aquarelle, le plus claire, le blanc, c’est le papier. Aussi représente-t-il l’INSTANT, ou le toile de l’écran de cinéma que cite souvent Ramana Maharshi dans ses enseignements. « Vous voyez des images bouger sur un écran de cinéma. Quand vous portez votre attention sur les images, vous n’êtes pas conscient de l’écran. Pourtant les images ne peuvent pas être vues en l’absence de l’écran [comme pour peindre une aquarelle il faut du papier]. Le monde équivaut aux images et la Conscience à l’écran. La Conscience est pure [le Blanc de l’Instant]. Elle est identique au Soi qui est éternelle et immuable. Éliminez le sujet et l’objet, et seule demeurera la pure Conscience ». (Ramana Maharshi, extrait de l’enseignement 453, du 8 février 1938)

Ainsi c’est de l’obscurité que jaillit la lumière ; comme dans la salle de cinéma plongée dans l’obscurité, la joie du spectateur est grande lorsque le rayon de lumière projette l’histoire en images sur l’écran blanc.
LES TÉNÈBRES sont la Lumière absolue.
Ce sont eux qui sont la racine de la Lumière. Sans Ténèbres pas de Lumière !
Donc logiquement :
1) Ténèbres : Esprit.
2) Lumière/Vibration : Matière.
C’est bien dans les caves, les grottes sombres que l’on trouve les “ Trésors ”
Tout est dans Tout ; Lumière dans Lumière
- Tout est dans Rien ; Lumière dans l’Ombre
- Rien n’est dans Rien ; Ombre dans l’Ombre
(Écrivait Louis Cattiaux)

Le papier blanc, comme l’écran blanc de cinéma, comme la lumière, doivent bien se référer à quelque chose !? C’est-à-dire qu’on ne peut pas les concevoir FIXE ! Le papier blanc deviendra un jour ou l’autre le support d’une aquarelle... Tout comme : la plante verte est ELLE-MÊME partout où il y a de la Terre, de l’Humidité et de la Lumière ; alors l’Instant, le Soi, la Conscience est bien là à jamais. Et même, avec un autre arrangement de la matière, dans le règne animal, cela devrait être possible : prendre un bout de chair, le planter dans de la “ Terre ” sans aucune préparation ou avec un minimum et de façon naturelle, et il se formera un autre animal. Mais on ne sait pas faire cela !
Faut-il “ commencer ” par le son (verbe) ou “ commencer ” par l’image (lumière) ?
D’après la Bible, dans la Genèse, le Vent/Souffle vient avant la Lumière. (Mais de quel Souffle et de quelle Lumière s’agit-il ?)


Le Soi de Ramana Maharshi est a rapprocher du TAO

Notion du mot TAO : c’est l’Essence extrême, le “ UN suprême ”, “ l’Absolu ”. (Point) Il ne peut avoir ni nom, ni forme ; il reste incompréhensible pour notre mental limité. Il a existé de Tout Temps, c’est une sorte de “ Chef des dieux ”. Le TAO ne crée pas, il est latent, il organise en décidant de respirer de temps en temps. Il ne peut créer, puisqu’il lui faudrait toucher de la Matière, toucher au Verbe. Le TAO est un peu comparable avec l’AÏN-SOPH des Cabalistes Hébreux ; bien que AÏN signifiant Néant, le TAO n’est pas le Néant. D’ailleurs, le mot Néant ne devrait peut-être pas exister, il est trompeur.
Le Taoïsme s’approche du UN dans la diversité.

TAO T le Tau AO à rapprocher doucement de IAO.
IAO est un des titres de l’Être Suprême, et appartient EN PARTIE (c’est la Lumière Astrale ou Âme Astrale, l’Archée, l’autre partie étant la Lumière Céleste qui est le Souffle Céleste Divin) au nom Ineffable... Idéation Divine Universelle. Étymologiquement parlant IAO signifierait “ le Souffle de Vie ”, généré ou jaillissant entre un principe naturel mâle dressé, et un principe féminin ovoïde. (Extrait du mot IAO, dans Isis Dévoilée. Vol 2 Part 1. H.P. Blavatsky)
Pour créer, le Verbe sort (d’où et pourquoi ? (1)) et doit se mouvoir sur un Principe Humide.
(Voir page 240. Isis Dévoilée. Vol 2. Part 1. H.P. Blavatsky)
ATOUM Dieu chtonien des Égyptiens, surgi de l’Océan Primordial est proche du TAO.

NE JAMAIS OUBLIER D’ENTRETENIR LES FEUX, SINON ILS MEURENT.
Le feu a besoin de Matière pour se nourrir et propager sa lumière, et le savoir comme l’opinion brûlent bien !
“ Va chercher la Fleur Rouge ”. Bagheera la panthère noire exprime ainsi le Feu. Le Feu dans un petit pot ; il faut donner à manger à ce Feu. (D’après le Livre de la Jungle de Rudyard Kipling, page 31).
“ Je n’ai pas éteint un Feu dans son ardeur ” (Une des déclarations d’innocence, du chapitre 125, du Livre des Morts des Anciens Égyptiens).
On dit aussi : Il s’est éteint (il est mort, il n’y a plus de lumière).

“ La Lumière est la Flamme Froide, et la Flamme est le Feu, et le Feu produit la Chaleur qui donne l’Eau. L’Eau de la vie de la Grande Mère ”. (Doctrine Secrète. Tome 1, stance III (9), page 59, H. P. Blavatsky)

Flamme froide : HYLÉ : bois, forêt, mais aussi mondes manifestés :
1) Latent (vierge froide).
2) Réveillé (Mère) d’où sortit la Matière.
Flamme froide ou Chaleur cosmique ou FOHAT : électricité intelligente ou “ électricité cérébrale ”. Fohat est le lien entre Esprit et Matière qui électrifie l’atome et lui donne vie.
Fohat créer des charges électriques.
C’est une énergie qui actionne la Matière, issue de la Matière Première Primordiale Éternelle, coexistante à l’Espace (ni chaude, ni froide, ni commençant, ni finissant, mais possède une nature propre spéciale !).
Fohat est la Lumière du Logos “ le Verbe ”. (D’après la Doctrine Secrète. Tome 1, page 60, H. P. Blavatsky)


Lumière = vibration = RADIO

RADIO peut s’entendre dans le sens de RAYON [RAI] [RAIE] : rayon de lumière, et aussi [RAIZ] [RAIS] : racine, souche. L’étincelle fait penser au Cerveau-outil et à un germe-terreau.
Le mental humain actuel estime que l’onde se propage à la vitesse de la lumière, soit 300.000 km par seconde, ou 300.000.000 (3.10 8) mètres par seconde. Mais le problème là-dedans, c’est qu’il y a la chronologie tueuse ! Et l’être humain aime à se rassurer : il mesure tout, donc il fixe, il limite ! L’être humain aime voir l’environnement nettement et en pleine lumière, et avec précision ! Par exemple, qu’elle est la limite du plus grand, et du plus petit. Il est possible de décider arbitrairement d’éteindre le problème en limitant le plus petit et le plus grand.
“ L’homme n’aime pas le mystère, ou l’ésotérisme, il préfère le supprimer, l’étouffer dans une pseudo rationalité ” (Jean Coulonval)
 
 
 
Le Tao engendre Un.
Un engendre Deux.
Deux engendre TROIS.
Trois engendre tous les êtres du monde.

Tout être porte sur son dos l’obscurité
et serre dans ses bras la lumière :
Le souffle indifférencié constitue son harmonie.
(Début du Verset 42, du Tao-Tö King de Lao-tseu, trad. Liou Kia-hway)


M. R.


Note.
1. D’où ? Peut-être d’une précédente Création qui avait fait son Temps ?
Pourquoi ? Peut-être à cause de l’Intelligence du TAO, parce qu’il y a une chaîne de Création à l’Infini. Et pourquoi le TAO est intelligent ? Pas de réponse, à cause des limites du cerveau et donc du mental.

[En haut de page, aquarelle de M. Roudakoff : Salerne, Italie 1971]
 
 

Dernière mise à jour : 16-09-2010 17:42

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >