Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Créativité ou Conformité
Créativité ou Conformité Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 23-06-2008 18:08

Pages vues : 6118    

Favoris : 536

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Créativité, Conformité


vid1jo_tr.png
 
Un oisillon sur un arbre peut instinctivement battre des ailes avant d’être capable de voler, mais l’instinct n’est pas la base de toutes ses actions. On peut voir les parents près de leur progéniture lui apprendre à battre des ailes, l’oisillon imite et apprend, ce qui est nécessaire à sa survie.

L’imitation étant un processus de survie est donc enracinée dans le cerveau humain. Nous sommes conditionné à faire comme les autres. Le langage s’apprend aussi par imitation : les bébés copient les sons des adultes.
Ces processus sont mécaniques et généralement non réfléchis, car il peut y avoir imitation sans qu’il soit besoin d’examiner les pensées et actions.
Puisque la majorité des gens sont conformistes, la création d’une nouvelle société, avec un meilleur sens des valeurs, est très difficile. De grandes réformes se réalisent quand des individus au pouvoir magnétique mettent en place une pensée indépendante. Il est souvent dangereux de ne pas se conformer aux modèles de pensée et d’action religieux, politiques et autres. Se rappeler simplement que : plus une chose est importante, plus elle doit être entouré de précautions, ainsi si vous voulez préserver le secret de cette chose, ne laissez entrer même pas une mouche !
 

L’imitation et la conformité prennent des formes variées : copier la conduite des acteurs dans des films ou séries télé, essayer de se maintenir avec ses pairs, ou suivre la mode si inappropriée qu’elle puisse être. La publicité moderne répand un conformisme, et on peut passer pour bizarre si on ne possède pas un téléphone portable ou une télévision.

L’imitation et suivre un chef sont la même attraction magnétique.
Par exemple, les gens se laissent dominer par l’attrait de l’habit ou de l’uniforme, donc l’apparence. (Comme je l’ai déjà souvent écrit, je le remet encore ici : voir le conte : Les habits neuf de l’Empereur)
Il a été rapporté l’exemple américain suivant (adapté pour la France) : un policier met sur la route un panneau : Route de Chartres fermé aujourd’hui. Les automobilistes ne lui ont pas demandé pourquoi, mais on questionné seulement : Est-ce que la route de Melun est ouverte ?
Il y a totale confiance au moindre signe d’autorité, par peur, par manque de connaissances, de conscience ; mais surtout par envie d’aller vite, et par la commodité (des fèces).

Bien-sûr le citoyen doit obéir à la loi, sinon cela peut devenir invivable, mais doit-il se conformer à des lois qui sont iniques ? Il est important de développer la réflexion et de soigneusement examiner et ré-examiner toutes les traditions et toutes les conventions artificielles.

L’habilité.
L’habilité à voir ce que tous les autres voient, mais à penser ce qu’aucun autre ne pense, est la marque d’un grand scientifique. (Dr R.A. Mashelkar).
Les scientifiques sont entraînés à ne rien prendre pour acquit, mais à interroger sans cesse. Et quand la fatigue et la routine s’installent, quelques percées ont eu lieu parce que quelqu’un a posé une question inattendue ou farfelue.
Dans le spirituel, il faut rester ouvert et non fixés sur des modèles connus.
Les problèmes naissent entre agent et patient (ou une communauté et une autre) quand il n’y a pas de questions posées, ou qu’il y a un manque de dialogue.

Il est important de rejeter L’APPARENCE EXTÉRIEUR et LA MÊME SOUPE POUR TOUS.

[ D’après en partie un article de Radha Burnier dans The Theosophist, Octobre 2003 ]

Dernière mise à jour : 23-06-2008 19:45

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >