Accueil arrow JDramas arrow Dramas du JAPON arrow Koi ga Shitai x3
Koi ga Shitai x3 Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 13-03-2011 23:22

Pages vues : 6094    

Favoris : 511

Publié dans : Sommaire JDramas, Sommaire Dramas du JAPON

Tags : Cinéma, Dramas, Japon

 
 
Koi ga Shitai x3

恋がしたい恋がしたい 
 
 
 
Sur Wiki Drama

Drama du Japon en 11 épisodes diffusé sur TBS à l’été 2001, scénario de Yukawa Kazuhiko. A ne pas manquer pour Yamada Takayuki.

Koi ga Shitai x3 (« Où est l’amour ? » ou « Je veux être en amour ») est l’histoire de sept personnes qui entrent « au hasard » en relation et qui vont partager des instants de leur vie.
 
Les sept personnages principaux sont nommés d’après les couleurs de l’arc-en-ciel qui correspond au thème de la chanson « Rainbow Connection » du générique (chanté par Carpenters).
 
 
 
 
Premièrement nous voyons Akai Ryosuke (Rouge, joué par Atsuro Watabe), un professeur de lycée qui a des problèmes relationnels avec sa fiancée quelques jours avant son mariage.
Deuxièmement, il y a Hada Ai (Indigo, joué par Mizuno Miki), une femme qui se sent seule et à la dérive à travers le monde, au sein des hommes différents elle se sent moins seul. Elle est employé dans un hôtel.
Troisièmement, il y a Nagashima Mikan (Orange, joué par Kanno Miho), une travailleuse sociale maladroite en quête d’amour.
Le quatrième est Shimura Ichiro (Violet, joué par Oikawa Mitsuhiro), un auteur et scénariste playboy qui détient un secret l’empêchant de s’approcher des autres.
Le cinquième est Midorikawa Bunpei (Vert, joué par Tokoro George), un gérant de self service.
Le sixième est Aoshima Wataru (Bleu, joué par Yamada Takayuki), un élève de lycée occupé à la grande recherche d’une partenaire.
Enfin, il y a Kouda Orie (Jaune, joué par Kumiko Okae), une femme au foyer qui se trouve dans un mariage sans amour.
 
 
 
 
 
Un jour fatidique, ils sont tous conformes à la « Bunpei’s gyuudon-ya » et les liens du destin commencent à se serrer. Nous découvrirons bientôt que tous les personnages sont liés d’une façon ou d’une autre. Comme dans le titre, chacun de ces personnages sont en quête d’amour, mais le trouveront-ils à la fin ?

Pré-générique : une jeune femme, Haneda Ai (Indigo) se pose des questions sur l’amour et le pourquoi elle est seule, surtout à marcher au milieu de la foule dans Tokyo ; mais elle est repérée par deux types, qui eux aussi ne pensent qu’à une relation, certainement vulgaire : « Viens t’amuser un peu. Allez, viens boire un coup avec nous »...
Après le générique, Haneda Ai veux absolument une paire de chaussures en vitrine, mais la dernières paire est parties et comme le modèle est très demandé... La pauvre se réfugie dans un self service où nous découvrons le deuxième rayon de l’arc-en-ciel : Akai Ryosuke (joué par Watabe Atsuro) ; mais bien plus : presque en face de Haneda se trouve Aoshima Wataru (joué par l’excellent Yamada Takayuki).
Ce self a l’air d’être le lieux de la Terre où les âmes en peine de cœur et d’émotions se retrouvent ! Beaucoup rêvent à ce qu’ils pourraient trouver derrière des numéros de téléphones attrape-couillons pour trouver l’âme-sœur. Puis ça vire au psycho-drama dans une scène parmi tous les clients, entre le play-boy Shimura Ichiro (Oikawa Mitsuhiro), et une ex conquête féminine, qu’il ne trouve pas assez bien pour lui... Ensuite ça tourne un peu au sado-maso façon japonais, et devant les clients du self ! Évidemment, toujours façon japonais, ou plutôt façon manga, le rôle du play-boy est forcé comme il se doit. Évidemment il y a une surprise... Et puis une deuxième en rapport avec la paire de chaussure tant désirée... Bravo au scénariste.
 
 
 
 
 
Dans la deuxième partie de ce premier épisode on retrouve momentanément le play-boy qui prend le monde pour un studio de cinéma ou de télé ; puis on s’attache au prof de lycée pour jeunes filles : Akai Ryosuke. Il a de sérieux problèmes avec sa fiancée.

Bon, ça se laisse voir si on a un moment et qu’on aime le Japon, il y a toujours de la poésie. Deux étoiles sur quatre, mais je n’ai vu qu’un épisode. Les acteurs sont correctes sans plus.

 
[ Cliquez sur les vignettes, puis pour afficher l’image suivante : cliquez sur suivant ou précédent ou sur la partie droite ou gauche de l’image, ou utilisez les flèches du clavier ]
 
koiga1.jpg
koiga14.jpg
koiga15.jpg
koiga2.jpg
koiga3.jpg
koiga4.jpg
koiga5.jpg
koiga6.jpg
koiga7.jpg
 
 
 

Dernière mise à jour : 13-03-2011 23:48

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >