Accueil arrow News arrow Dernières news arrow CHAOS et Couilles en Or
CHAOS et Couilles en Or Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 21-07-2011 18:44

Pages vues : 4157    

Favoris : 458

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Amour, Anarchie, Argent, Banques, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Église, Esprit, Europe, Goulag, Homéopathie, Inquisition, Justice, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Médecine, Monarchie, Mondialisme, Mort, Nature, Opinion, Politique, Pouvoir, Prisons, Pyramides, Religions, République, Révolution, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Temps, Terreur, Yôkai

 
Free Image Hosting at www.ImageShack.us
 
 
CHAOS et Couilles en Or

HALTE au bolchevisme mondial

« Le Mensonge n’est pas seulement un moyen qu’il est permis d’employer, mais c’est le moyen le plus éprouvé de la lutte bolchévique ». (Lénine)
 
 
 
Toute société se prétendant organisée (« civilisé ») devrait laisser personne sans toit et sans manger, sans soins. C’est un minimum.
 
 
Compétition, concurrence de tous contre tous, Trinité du Grand Organisateur : Compétition, rentabilité et nuisance de mort sont le lot de la race de cette planète : les êtres humains. Fatalement ça leur retombera sur la gueule.

Maastritcht article 104
: interdiction aux États d’emprunter à la banque centrale ! En bref : les États de l’Europe ne peuvent imprimer leur billets librement, ils sont obligés d’emprunter aux Couilles en Or avec les conséquences de vols que nous connaissons : l’usure. Mais c’est Giscard et Pompidou les vrais responsables en 1973. Encore plus bref : tout fonctionne désormais grâce à la dette à perpétuité !!!

Oui hélas, bientôt le CHAO, la masse électrique devient trop pesante !!! Jusqu'au nucléaire des humains qui s'en mène !


CHAOS.
*Origine* *Dieu*
Le sans commencement. Symbole O ou cercle sans centre !
Chaos, stade liquide, sans forme, stade embryonnaire. Rien n’est organisé. Substance primordiale qui enferme toutes choses en puissance. *Intention* Pour libérer un potentiel, il faut souffler dedans (comme un ballon), afin de donner du *Vide* entre ses éléments trop compactés : voir la terre sèche et resserré, qui une fois humidifié, gonfle et donne vie.

Plein de trucs par-ci par-là.
*Mémoire* sans mémoires. L’éclaircissement est après le Chaos. *Archée*
Aucun centre ne se présente pour assurer une orientation, un repère. Il n’y a pas encore de poussée de l’intérieur vers l’extérieur suggérant une forme. Les contraires sont mélangés l’un dans l’autre, il n’y a pas encore de séparation (par exemple, le mâle et le femelle sont indifférenciés). Dans l’époque du Chaos, il n’y avait pas de convention, les personnes ne s’étaient pas encore misent d’accord entre elles.

• Les Eaux Primordiales *Eau* : sorte de Feu froid. *Feu* *Éther* ou pensée latente, ou plutôt espace mental.
Le Chaos fécondé par l’Esprit fournit les premiers embryons de Matière appelée : Mot/Terre.
Sortir du Chaos : c’est quand les Choses commencent à bien vouloir se donner “ la main ”.
APOPIS, dragon mythologique RYTHME du Chaos : adversaire-renaissance en Égypte ancienne, identifié tardivement à SETH. NEÏTH la déesse bisexuelle, ou Vierge Immaculée ou Père Mère ou Grande Mère.

J’attend toujours celui qui pourra me dire que c’est des conneries l’histoire du financement de Lénine pour sa révolution ! On ne fait pas une révolution sans argent ! Car comme l’écrit si bien en 1920 Jacques Bainville, dans son livre : Les conséquences politiques de la paix, il est difficile de penser que « l’auteur de l’autocratie bolchevik ait mû contre leur gré 100 millions de Russes plus facilement que ne les mouvait l’autocratie tsariste ! »
« A l’exception d’une petite minorité, la plupart des paysans étaient hostiles aux bolcheviks et nous aidaient volontiers », écrit Ferdynand Ossendowski dans Bêtes, Hommes et Dieux. Mais la même chose s’est passé à la révolution de 1789, ce n’est pas le peuple qui s’est révolté !!!
Ceux qui ont financé Hitler, Mussolini, Lénine, etc. sont les banquiers. Leur arme : le suffrage « universel » afin de faire voter les esclaves et leur faire croire qu’ils sont libre.

Jacques Bainville qui écrit : Pauvres peuples ! Tout s’est fait en leur nom et ils n’ont plus qu’à subir.
Donc pour la révolution russe de 1917 un certain Félix Warburg, banquier à New-York, fut le véritable créateur du communisme à la mode soviétique.
Félix Warburg était le gendre de Jacob Schiff, il offrit à Lénine et à ses comparses juifs bolcheviks quelques milliards...
D’après un rapport du Service secret américain de 1917, 2è Bureau (vrai ou faux !) : la City, New-York et Moscou, le monde, la guerre et la paix en cette première moitié du 20è siècle sont sous la coupe des Jacob Schiff, Gugenheim, Barush, Breitung, Loeb et Cie, Félix Warburg, Otto Kahn, Mortimer Schiff, Hanauer... Effectivement, quand on se penche de façon très superficielle sur l'économie mondiale, ce sont ces groupes qui tiennent le monde.

Parmi ces gens la banque Khun Loeb & Co de New York organisa la Federal Reserve Bank of America, et on lui attribut l’effondrement boursier de 1929. Il participa aussi à cette Federal Reserve les Schiff et Khan qui financèrent aussi la révolution russe de 1917.
C’est aussi une oligarchie financière internationale basée à Londres et à Wall Street qui permit la montée au pouvoir d’Hitler.

« Au moment où Hitler commençait sa vaste mobilisation en vue de préparer une guerre d’agression, l’oligarchie financière basée à Londres et à Wall Street entretenait de multiples liens et relations avec les filiales allemandes des cartels ; ces sociétés continuèrent à commercer avec l’ennemi pendant la guerre et cherchèrent, par la suite, à protéger leurs avoirs. Dans le contexte de la Guerre froide, qu’elle orchestra avec l’aide de Winston Churchill et du président Truman, l’oligarchie financière se servit des mêmes avoirs pour torpiller le système de Bretton Woods, inspiré et lancé par Franklin Roosevelt, qui reposait sur la souveraineté des Etats-nations et le système américain d’économie politique. A la place, elle prônait une forme de fascisme universel sans Hitler que nous appelons, aujourd’hui, globalisation.
Le président américain Dwight D. Eisenhower mit clairement en garde contre cet appareil dans le discours qu’il prononça en quittant ses fonctions, en janvier 1961, où il parlait du danger que représentait le « complexe militaro-industriel ». Il ne fut pas possible d’éliminer immédiatement le système de Bretton Woods - il fallut pour cela attendre la première décision fatidique prise en 1971 par un président Nixon écoutant les conseils de George Shultz ». (D’après un texte de William F. Wertz, Jr. de octobre 2009).

En résumé : l’oligarchie du début du 20è siècle, ce sont les Warburg, dont Max de Hambourg, avec Edouard Nœtzlin président de la Banque de Paris, avec Franz Philippson à Bruxelles, Wertheim et Gompertz à Amsterdam et, surtout Jacob Schiff de Kuhn & Loeb & Company à New York. Des liens religieux formait la paroisse de ces êtres pour en faire une famille unie par les mêmes intérêts : le FRIC. Ils pouvaient faire et défaire les empires. Le monde est à leurs pieds. Et désolé pour ces gens si la plupart sont des croyants de la foi de Moïse, mais le fait est là. La conscience globale je veux bien, je veux bien que des peuples soient plus habilités que d'autres à faire des synthèses, bien que l'analyse et la synthèse soient du domaine de l'intellect et donc néfaste, mais l'asservissement du monde à l'argent : NON, DÉFINITIVEMENT NON. Malheureusement nous subissons tous actuellement les conséquences des actes de ces personnes, Fukushima et tout le nucléaire compris en découle, alors qu'il existe depuis longtemps d'autres solutions sans danger pour produire l'énergie. Ce sont des lobbys qui contrôlent l'énergie afin de s'en mettre plein leurs comptes en banques, c'est aussi simple. Ces lobbys que nous disent que le nucléaire "c'est sans danger !" et qu'on ne peut pas s'en passer ! C'est comme la dette !!!
La civilisation est devenue monstrueuse, infecte. Le mensonge règne à fond à tous les étages. Le pire c'est qu'il y a de la place pour tous les peuples pour vivre en Accord, en Harmonie.


Comment pouvez-vous connaître l'existence des choses, plutôt que votre propre existence ?
Quoi qu'on fasse, une fois que l'ego s'est évanoui, c'est le NON-AGIR (action involontaire). Voilà la leçon magistrale que nous devrions suivre, d'après Ramana Maharshi, les Taoïstes, Jean Coulonval, etc. Enrichissez-vous, OUI MAIS INTÉRIEUREMENT. Ainsi c'est aux banquiers de pratiquer le premier geste de changement et pas aux politiques.

La source de toutes les fonctions n'est qu'une. Il en va de même pour les dieux.
 
 
 
En rapport toujours avec le FRIC et les Couilles en Or : la vie ne vaut même pas un ticket de bus... aux USA bien-sûr.
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 21-07-2011 22:05

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >