Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow Dictature du monothéisme
Dictature du monothéisme Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 18-08-2011 23:10

Pages vues : 4517    

Favoris : 357

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Amour, Anarchie, Argent, Banques, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Église, Esprit, Europe, Goulag, Homéopathie, Inquisition, Justice, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Médecine, Monarchie, Mondialisme, Mort, Nature, Opinion, Politique, Pouvoir, Prisons, Pyramides, Religions, République, Révolution, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Temps, Terreur, Yokaï

 
Free Image Hosting at www.ImageShack.us
 
 
Dictature du monothéisme

Le dogme de l’opinion dans toute sa splendeur

Coupure de l’Origine, coupure du Soi.
L’humain trafique et détruit au nom de son opinion et de
son compte en banque ou naguère de ses pièces de cuivre.
 
 
 
 
Voir aussi la page MONOTHÉISME surtout à propos de propagande ou prosélytisme.
 
 
Vos croyances peuvent changer, mais pas la VÉRITÉ.
 

Un dieu unique et mâle ou solaire style « tout puissant ». Le Pharaon Akhenaton (Aménophis IV) fut un des premiers à tomber dans le monothéisme solaire. Ensuite vient le monothéisme juif.
 
Le monothéisme prétend à supprimer les traditions, tout simplement LA TRADITION pour arriver toujours à LA MÊME SOUPE POUR TOUS. Il s’agit toujours de COUPER LA RACINE DES GENS. Il s’agit toujours D’INDIFFÉRENCIER, de créer de L’ARTIFICIEL, du ROBOT, de l’OPINION. Cette indifférenciation se retrouve dans l’Union européenne actuelle et à venir comme dans l’Union soviétique comme dans l’Allemagne nazi, bref : un TOTALITARISME ; un humain totalement coupé de ses racines, ce qu’illustre les Fondations de Issac Asimov.
Cette tyrannie du monothéisme pouvoir spirituel rejoint parfaitement l’autre tyrannie : celle du pouvoir politique mélangé avec le pouvoir économique (style JACOBIN). Il ne faut pas se leurrer, la laïcité n’existe pas, elle est devenu une religion comme une autre et se mélange maintenant avec le pouvoir économico-politique.

Fin 19è siècle l’Allemagne veut être la première puissance mondiale, conséquence : maîtriser l’énergie, donc le pétrole. Ce qui ne plait pas du tout au monde américano anglo-saxon. Conséquence : la première guerre mondiale (l’attentat de Sarajevo n’était qu’un prétexte ou « arbre qui cache la forêt »).

Créer un dieu unique est une OPINION : elle se propage comme la TEINTURE.

Akhenaton et après l’empereur Théodose 1er qui fabriqua la croyance en un dieu unique, à Rome, puis ensuite dans tout l’empire. A partir de ce moment on interdit la paganisme ancien au profit d’un « seul vrai dieu ». Le matérialisme commença : caricature ou opinion face au sacré, en un concept adapté à la vie profane, pour devenir un athée moderne. Alors que le paganisme intègre naturellement ce qu’on entendait autrefois par MERVEILLEUX, SACRÉ.
PAGI : fidèles d’un culte antique comme le Zoroastrianisme résidant dans les districts ruraux.
PAGANS : ce sont les provinciaux de ces districts.
PAGANISME = Paysan, celui qui habite la campagne, donc le contraire des villes, de vil, de ci-vil-isation. Paganisme devrait bien signifier : ANCIENS CULTES DE DIVERS GROUPES DE POPULATION. C’est le contraire du monothéisme. Et supprimer le paganisme c’est supprimer les paysans, façon de parler, mais cela aboutira à l’ère industrielle suite à la révolution française de 1789 en passant par l’époque de la Renaissance et le siècle des lumières. « Supprimer les paysans » c’est AMENER LE COMMERCE. Je condense à dessein pour ne rien perdre. Le paysan est l’outil nourricier : une nécessité ; alors que l’outil commerce et industrie est l’outil du PROFIT : travailler non plus par nécessité vitale, mais uniquement pour faire de l’argent. La mort de notre civilisation commence bien avec le monothéisme.
Au temps des êtres chasseurs-cueilleurs, ils avaient deux choix : l’Horticulture ou l’Agriculture ; ils ont choisit l’Agriculture avec les conséquences que nous vivions. Si l’Horticulture avait été choisit, le sacré eut été totalement conservé, à cause du respect de l’environnement (oui, déjà à cette époque), et l’utilisation du feu et du métal aurait été tout autre tel que nous les connaissons ; l’or métal n’aurait pas été inventé comme « valeur ». Dans Horticulture il y a le son or. L’Horticulteur entretient une relation amicale avec la plante, reconnue comme un être vivant.
L’Horticulture est le Paradis : le JARDIN [GART] - [OR] – [ORT] – [HORT]
JARDIN : Lieu en partie clos où l’on apprivoise les plantes. Lieu de sérénité et de recherche.
Ainsi tout aurait été différent dans cette ligne chronologique, qui existe naturellement, mais je n’y suis pas présent pour le moment !

Avec le monothéisme commença la mondialisation et la MÊME SOUPE POUR TOUS. La mondialisation commença quand le pouvoir politique de Rome a imposé le « dieu unique » et « seul vrai dieu ». Cette victoire devint celle du judaïsme, le « peuple élu » (opinion) agent du « dieu unique » (opinion). C’était la porte ouverte aux Couilles en Or.

Avec la suppression du paganisme ce fut la porte ouverte à cette même soupe pour tous ou idéologie dominante. Les trois dogmes monothéismes : chrétienté, judaïsme et islam, trois religions du Livre et de la pensée unique ; le tout se résumant à la prison du « isme ». Le judaïsme se veut l’ancêtre des deux autres monothéismes, et se veut donc supérieur, comme les écoles. Le Dieu unique a trois Teintures n’ayant rien à voir avec la Vérité. Bien-sûr ce Dieu n’a rien à voir avec le Soi de Ramana Maharshi, le Centrum Centri, l’Instant, la Conscience. Ce dieu unique est un « dieu terrestre » !!!

« Le Soleil ne se couche jamais », indique la dépendance, le mental toujours en agitation. Cette expression est typique de tout totalitarisme, de tout empire. Empire est synonyme de domination, de totalitarisme, de colonisation : en pire ! Empire - Emprise : autorité, domination absolue ; Pouvoir, forte influence.


Robert Fludd et John Dee (La Monade Hiéroglyphique) : deux « Alchimistes » qui ne juraient que par la géométrie. On enferme dans une « mécanique » bien dans l’époque de la Renaissance ! Cette géométrie aboutira à la mode du sécuritaire, le rationalisme, les règles sociales, la psychanalyse, etc. ; bref, une robotisation de l’être humain. En résumé ce sont deux personnes qui ont « fixé » la Pierre Philosophale et sont tombé dans la prison et hélas entraînent les autres avec eux : le mondialisme jouxté du monothéisme. Fixation = société close, comme les maisons, monde finit.

La catholicité, a différencier du catholicisme qui est encore un « isme », est surement une bonne chose puisque elle se rapproche plus de l’universalité que tout le monde cherche depuis des millénaires. Hélas cette catholicité a été dévoyé dès son origine, sinon la symbolique Christ n’aurait jamais tournée au vinaigre du matérialisme cancérigène.
CHRIST, de CHRESTOS : forme primitive pour Christ. « Les termes Christ et Christiens écrits, à l’origine, Chrést et Chréstiens, ont été empruntés au vocabulaire en usage dans les Temples des Païens. Chréstos, dans ce vocabulaire, désignait un disciple en probation, un candidat hiérophante. Lorsqu’il en avait atteint la stature par l’initiation, de longues épreuves et la souffrance, et qu’il avait été « oint » (c’est-à-dire, « frotté d’huile », comme l’étaient les Initiés et mêmes les idoles des dieux, en tant que dernière touche de l’observance rituelle), son nom était changé en Christos, le « Purifié », en langage ésotérique ou langage des mystères » (d’après le Glossaire Théosophique, de H.P. Blavatsky). Christos signifie la Voie, le Sentier (un peu comme le TAO en Chine), et ayant bien-sûr à voir avec l’ego. « A la fin de la Voie se trouve le Chréstés, le Purificateur, et une fois l’union accomplie, le Chrestos, « l’homme de douleur » devenait Christos lui-même ». Le nom Jésus est plutôt un titre honorifique qu’un nom de personnage.

Donc le christianisme de Rome ou Église de Rome n’a plus rien à voir avec l’origine de la catholicité. Cette église de Rome est le départ de la fondation de l’empire, du mondialisme ; c’est la Teinture humaniste internationale qui s’est servi de l’outil Jésus dénaturé, en totale trahison avec la tradition christique universel. Encore une fois le mot CHRIST indique la voie, comparable au TAO. La fabrication d’un Jésus historique est conforme au matérialisme théologique judaïque pour laquelle le messie ne peut être qu’un « justicier » chutant dans le monde spatio-temporel. Ainsi le nouveau dieu universel est LE FRIC, LE FLOUZE, LE PÈZE, LE POGNON. Voilà la religion planétaire. Certain compare le dieu FRIC à Ahriman, le copain de Lucifer et dieu du binaire. Mais voyez le nombre de gens qui se démènent sur notre petit globe pour s’occuper du dieu FRIC afin de lui donner vie. Ainsi le dieu FRIC est devenu un bienfaiteur : on ne jure que production, croissance, bénéfice, rentabilité, sécurité, technologies et bouffe OGM, vaccins et chimie, raison, ordre et géométrie et structure, pays émergents, zone euro, etc. Et s’opposer aux bienfaits de ce bienfaiteur c’est devenir « ennemi du peuple ».

Au temps du Paganisme la liberté de penser était totale, et depuis 2011 ans les pouvoirs (en Haut comme en Bas) ne veulent plus de cette liberté qu’ils transforment en opinion, sous contrôle évidemment. Ces pouvoirs ne veulent plus de cette liberté offerte par les dieux et autres Yokaï, ça leur fait peur et les plonge dans l’insécurité, ils ne peuvent plus contrôler !!!
Alors pour contrôler, sécuriser, mettre de l’ordre comme en géométrie, il faut supprimer les libertés. Voilà pourquoi certains ont fabriqué une dieu unique, qui se résume aussi à l’Alpha et Oméga de Teilhard de Chardin (toujours cette fixation entre deux pôles résumé par une somme : circulez ya rien à voir).

Avec le symbole « Crucifixion du Christ » on inventa un truc vicieux : celui d’un cordonnier passant par le lieu du supplice de Jésus, et qui ne moufte pas en voyant Jésus s’affaisser sur sa croix. Probablement en vertu de la loi de cause à effet, il lui fut infligé une punition (toujours si cruel ce dieux), ainsi le pauvre cordonnier devint « un juif errant » condamné à l’immortalité ! Sans Résurrection ou « Réveil des Morts », sans Trompette du Jugement dernier (vibrations)... Ainsi il lui fut interdit de se réincarner... Terrible supplice indigne du moindre plus petit dieu ! Comment un dieu peut-il infliger une telle punition ? C’est encore une opinion humaine et preuve de sa cruauté !!! Ce « juif errant » est devenu un symbole de celui qui est mis au ban de toute communauté humaine. Donc ce « juif errant » appelé aussi Ahasverus (comme une verrue sur la figure ? Un nez particulier au milieu du visage ?), il se voit affublé de l’immortalité À L’ENVERS : SUR TERRE ! Il est affublé de l’envers du mythe de la renaissance éternelle. Bref, avec ce type on nage toujours dans le matérialisme, et effectivement ça peut nous donner des Couilles en Or et toutes les conséquences que nous vivons depuis 1789, et dans ses phases plus antérieures.

Mais à propos d’errance, ici bas et sur notre planète Terre, nous sommes tous des promeneurs, des pèlerins ; de PÈLERIN - PÉRÉGRINATION : étranger, voyageur, pelegrinus, voyage en pays lointain, loin de sa Terre. Merveilleux symbole attaché plein pot à la réincarnation !!! (Voir la page sur Le bétail des dieux).
La symbolique du « juif errant » est complètement diabolique.

EMPIRE BRITANNIQUE = FASCISME UNIVERSEL (totalitarisme) = CIVILISATION = Ce qui est bon pour nous est bon pour vous (la même soupe) = IMPÉRIALISME MÉDIATIQUE relayé par l’OTAN et les Couilles en Or. Depuis le temps que nous sommes « au bord du gouffre », nous devrions bientôt tomber dedans !


DIEU nom de Dieu !


Question : Est-il possible d’avoir la vision de Dieu ?
Maharshi : Mais oui. Vous voyez bien ceci et cela. Pourquoi ne pas voir Dieu ? Seulement vous devez savoir ce qu’est Dieu. Tout le monde voit Dieu, tout le temps [évidemment puisque c’est le Soi, l’Instant]. Mais personne ne le sait. Trouvez ce qu’est Dieu. Les gens voient et cependant ils ne voient pas car ils ne connaissent pas Dieu.
(Extrait de l’enseignement 31, du 4 février 1935, par Ramana Maharshi)

Maharshi : ... On donne au Soi différents noms : Âtman, Dieu, Kundalini, mantra, etc. Accrochez-vous à n’importe lequel et le Soi se manifestera. Dieu n’est pas autre que le Soi. La kundalini se présente maintenant sous forme de mental. Si l’on remonte à la source du mental, on constate que c’est la Kundalini. Le mantra-japa conduit à l’élimination d’autres pensées et à la concentration sur le mantra. Finalement, le mantra se fond dans le Soi et resplendit comme tel.
(Extrait de l’enseignement 78, du 29 septembre 1935)

Question : Un ingénieur déclara : « Les animaux semblent se conformer à leurs propres lois naturelles en dépit de leur milieu et des changements, tandis que l’homme transgresse constamment la loi sociale et n’est lié par aucun système défini [opinion]. Il semble dégénérer alors que les animaux restent stables. N’en est-il pas ainsi ?
Maharshi (après un long moment) : Les Upanishad et les Écritures affirment que les êtres humains ne sont que des animaux tant qu’ils ne sont pas réalisés [réaliser le Soi, l’Instant]. Peut-être même sont-ils pires.
(Enseignement 79, du 29 septembre 1935)




 
Free Image Hosting at www.ImageShack.us
 
Projet démentiel « révolutionnaire » de découpage de la France qui préfigurera les futurs départements, ceci évidemment afin de couper les racines du peuple de France.
Cela évoque la citation de Joseph Prudhomme crée par l’Écrivain Henry Monnier :
“ Admire, mon fils, la sagesse divine qui a fait passer les fleuves,
juste au milieu des villes ! ”
 
 
 
 
Vidéo de la conférence de Pierre Hillard à Nantes en juin 2011.

Partie 1   Partie 2
 
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 19-08-2011 00:13

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >