Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow Téléphone Maison
Téléphone Maison Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 11-09-2011 01:23

Pages vues : 3889    

Favoris : 410

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Amour, Anarchie, Argent, Banques, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Église, Esprit, Europe, Goulag, Homéopathie, Inquisition, Justice, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Médecine, Monarchie, Mondialisme, Mort, Nature, Opinion, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Yokaï

 
Free Image Hosting at www.ImageShack.us
 
 
Téléphone Maison

fait partie du monde matérialiste
 
 
 
Télépathie, Remote viewing ou Azimutomancie, Clairvoyance, tout cela est dans le même thème.

La Clairvoyance est le pouvoir de voir ce qui est caché à la vue physique ordinaire ; en cela elle ressemble au Remote viewing (vision à distance, Azimutomancie).
« La Télépathie ne peut exister sans quelqu’un qui entend, et la Clairvoyance sans quelqu’un qui voit » (Ramana Maharshi, entretient 18). C’est la même chose que le temps, s’il n’y a personne pour l’observer, il n’existe pas. Pour voir le monde il faut un spectateur. Il ne peut y avoir de monde sans le Soi. Le Soi englobe tout. En fait, le Soi est tout. Il n’y a rien à part le Soi, écrit Ramana Maharshi à l’entretient 143. Alors on peut entrevoir l’origine de notre Univers !!!
 
 
Le travail accompli avec attachement est une entrave, alors que le travail exécuté avec détachement n’affecte pas son auteur. Ce dernier, même lorsqu’il exerce une activité, demeure en état de solitude. (Ramana Maharshi, entretient 20) Donc ce n’est pas l’action ou l’agitation du monde « moderne » qui procure la liberté. Seul le SILENCE EST OR. La Télépathie en est proche, dans le sens où toutes les langues se résument à celle du télépathe, il les comprend toutes dans sa langue maternelle ; plus besoin d’interprètes et de traducteurs.


Autre définition de la Clairvoyance : faculté paranormale d’acquérir des connaissances sur des événements présents sans l’usage des sens. (Dictionnaire Le Robert).
La Clairvoyance bien-sûr n’a rien à voir avoir la spiritualité !

Tout ce thème est latent en chacun de nous. Et ceux qui sont en avance sur ce thème sont en avance sur les autres. Comme pour tout, la Clairvoyance et ce thème est une question de VIBRATIONS. Comme tout est vibrations, on comprendra la faisabilité de la Pierre Philosophale dans le thème Alchimie.

Indiscutablement les plantes communiquent, soit par l’air et le vent, soit par la ‘prise de terre’ et la ‘prise de ciel’, donc par vibrations n’ayant bien-sûr rien à voir avec ce qu’on appelle « électromagnétisme ». Il existe une quantité énorme de vibrations qui attendent qu’on les reconnaisse ; la Pierre Philosophale est une « Self » (Soi) qui accorde ce sur quoi on la « positionne » (émission et réception).

Dans la tradition il existe au-delà du corps physique de l’humain un corps éthérique et un corps astral, faisant la partie de l’ego ou personnalité. Dans ces enveloppes subtiles se trouvent des vibrations latentes.
La Matière est toujours associé avec la Pré-matière : ce qui est « très petit », et que l’on ne peut pas voir avec notre sens de la vue. *Atome* Ce qui n’est pas encore du monde de la manifestation. La graine d’un arbre est comme une sorte de Pré-Matière ou futur arbre.

Le Maître de la Pré-matière dans l’Égypte ancienne est :
CHNOUPHIS/KHNOUM : « Oh Divin Chnouphis sur ton TOUR de potier, tu donnes vie à l’Argile »
Le Potier des Formes, le Logo manifesté, le mâle phallique qui féconde la Nature.
Chnouphis/Khnoum est :
1) le Potentiel
2) l’Ouvrier/Potier avec SES DEUX MAINS
VIDE = CRÉATION
ESPACE/TEMPS/MOUVEMENT sont relatif l’un à l’autre.

Donc le thème Clairvoyance, Télépathie, etc., est une ACCORD, comme : « L’Adepte trouvera toujours son Maître dans l’antichambre de la Connaissance, dès qu’il sera capable d’y entrer ».
Intellectuel, mental, instruction, diplômes, tout cela n’est pas bon pour apprendre les outils du thème Clairvoyance. Les facultés de ce thème sont souvent possédées par des gens sans instructions, simples, des artistes, qui sont normalement sans développement aucun. La faculté du « sauvage » ou de « l’anormal » ne ressemble en rien à celle de son frère « instruit », ou plutôt déformé par l’éducation scolaire et obligatoire (et pour cause). Mieux vaut être en terrain vierge pour s’aventurer dans ce thème ultra-sensible. Le Chaman est souvent atteint de troubles nerveux, ou parfois en état de transe, le mettant ainsi en contact avec des énergies inaccessibles aux communs des mortels.

Clairvoyant normal.
Il peut voir des entités dans les dimensions éthériques et astrales.

Clairvoyant dans l’espace ou Remote viewing ou Azimutomancie, ou Psychométrie (seconde vue).
Il peut voir des lieux et constructions, des événements éloignés dans l’espace et qui peuvent être cachés, comme la face cachée de la Lune.

Clairvoyant voyageur temporel.
Il a la faculté de voir des objets et événements éloignés dans le temps, aussi bien dans le passé comme dans l’avenir.


Clairvoyant normal.


Les gens sensibles possèdent cette Clairvoyance. Dans cette variation on peut voir les objets, la Matière comme TRANSPARENTE, les vibrations et longueur d’ondes sont différents. On peut appeler cette vision : voir à travers un mur de briques. C’est une vision radiographique, de scanner. Dans ce genre de radiographie on peut voir le sol et ses différentes strates et voir par exemple un animal creuser sa galerie, ou dans un immeuble voir les différents étages en transparence ! La limite de vision est comparable à une brume arrêtant le regard.
Le corps des gens et des animaux est aussi transparents, opalescents. On peut voir ainsi la dimension où vivent différents Élémentals comme les Fées, Gnomes et Sylphes.

Cette vision est-elle accidentelle ou provoquée volontairement ? Elle peut être bien-sûr développée. Attention qu’il y a une différence très nette entre dimension éthérique et astrale. La vision éthérique est comme en « deux dimensions », en aplat ; alors que la vision astrale est holographique : on peut « tourner autour » de l’objet. Par exemple voir un cube dans la dimension astrale c’est voir toutes les faces en même temps, comme si les six faces du cube étaient étalées devant le regard et recto verso.

Comme tout est double, tout atome et toute molécule de matière physique a ses atomes et ses molécules astrales correspondants. Le Clairvoyant voit le corps que ceux-ci composent. Ainsi le Clairvoyant a la possibilité d’agrandir à volonté, en leur donnant la dimension qu’il lui plait, les molécules physiques ou astrales les plus petites, allant au delà du plus puissant microscope. À cela correspond en Inde à ce qu’on appelle « pouvoir siddhi » : faculté de se faire grand ou petit à volonté. Le changement des dimensions se trouve dans l’état de conscience de celui qui étudie, et non dans quoi que ce soit en dehors de lui.

Voici ce que dit du pouvoir siddhi Ramana Maharshi (entretient 20, du 30 janvier 1935).
La télépathie et a radio permettent de voir et d’entendre à distance. Elles se ramènent toutes deux au phénomène de l’audition et de la vision. Que l’on écoute de près ou de loin ne change rien au fait d’entendre. Le facteur fondamental, c’est l’AUDITEUR, le SUJET. En l’absence d’auditeur ou de vision ou de voyant, il ne peut pas y avoir d’audition ou de vision [en quelque la fonction créer la forme]. Ces deux facultés sont des fonctions du mental. De même les pouvoirs occultes (siddhi) ne sont que dans le mental. Ils ne sont pas naturels au Soi. Ce qui n’est pas naturel, mais acquis, ne peut être permanent et ne vaut pas la peine que l’on s’efforce de l’obtenir.
Les siddhi sont des pouvoirs à longue portée. Un homme ordinaire a des pouvoirs limités et se sent misérable. Il cherche à augmenter ses pouvoirs afin d’être heureux. Y parviendra-t-il vraiment ? Si l’on considère que les gens sont malheureux avec des facultés de perception limitées, alors on peut en conclure que leurs malheurs s’accroîtront proportionnellement à l’augmentation de celles-ci. Les pouvoirs occultes n’apporteront jamais de bonheur à qui que ce soit. Bien au contraire. Ils le rendront d’autant plus malheureux !
Par ailleurs, à quoi servent ces pouvoirs ? Le soi-disant occultiste (siddha) désire exposer ses pouvoirs afin d’être apprécié par les autres. Il recherche la reconnaissance et s’il n’en reçoit pas, il est malheureux. Il faut absolument que les autre l’apprécient. Il peut même rencontrer quelqu’un dont les pouvoirs sont supérieurs aux siens. Il en éprouvera de la jalousie et sera encore plus malheureux.
...
Pour résumer : le SILENCE rend heureux, car le Silence est éloquence incessante.

                                    
                                                                                                                                         
Clairvoyant dans l’espace ou Remote viewing.

Voir des lieux et constructions et des événements éloignés dans l’espace, trop distants pour être observés normalement. Ici il s’agit de Clairvoyance volontaire afin d’accéder par la vision astrale à des endroits les plus cachés. Donc le Clairvoyant change de dimension et se projette dans l’astral. Une explication de ceci est donnée : chaque objet projette constamment des radiations semblables à des « rayons de lumière », et la Clairvoyance de cette variation permet de voir par cette vibration lumineuse spéciale. La distance et donc l’espace ne joue pas là-dedans, les « rayons de lumière » pénètrent tous les objets intermédiaires et peuvent se croiser à l’infini dans toutes les directions sans se mélanger, comme le font les vibrations de lumière ordinaire nous donnant la couleur. Les « rayons de lumière » servent aussi à stocker tout objet dans les « Archives akashiques », ce qui renforce la réalité du Chronoviseur du père Pellegrino Ernetti, un appareil à visualiser le passé. Le Chronoviseur a à voir avec une forme de Clairvoyance, de Remote viewing et d’Archives akashiques.

Dans cette variation de Clairvoyance il existe cinq variations :
- Clairvoyance grâce à un Élémental, il faut donc que l’expérimentateur sache parfaitement manipuler un Élémental. Il peut le persuader par des offrandes et des prières. Il paraît que cette méthode a beaucoup été employé en Orient, et dans l’Atlantide, où une catégorie d’Atlantes se servaient même d’Élémentals artificiels. Mais dans ce cas on entre dans la Magie.

- Clairvoyance par courant astral, genre téléphone, genre télévision hertzienne. Donc il est possible d’établir dans la dimension astrale une « ligne de communication » fonctionnant comme une liaison télévisuelle hertzienne. Comme il y a un réseau magnétique sur le globe terrestre, il existe un réseau dans la dimension astrale. Comme pour un pompe, il faut AMORCER : verser un peu d’eau dans la pompe pour qu’elle fonctionne. Dans la liaison « hertzienne » il suffit de « polariser » par la volonté, un nombre de lignes parallèles d’atomes astrals s’étendant de l’opérateur à la scène à observer. Tous les atomes ainsi influencés sont maintenus sur leurs axes bien parallèles les uns aux autres, de manière à former un tuyau dans lequel le Clairvoyant peut regarder. Comme dans toutes liaisons par ondes il peut exister des parasites.
L’eau, la boule de cristal sont des « tuyaux », des télescopes, des « caméras de télévision » permettant d’observer très loin.

- Clairvoyance par projection d’une forme-pensée.
Requière une plus grande maîtrise, surtout mental, que la précédente. Par exemple si une personne pense fortement qu’elle se trouve présente dans un endroit donné, la forme qu’affectera cette pensée particulière sera une image du penseur lui-même, une image qui apparaîtra à l’endroit en question. Un fois émanée du Clairvoyant, la pensée sera normalement une entité totalement distincte mais ayant un certain rapport avec son créateur.
Un autre moyen de voir à distance est la RÉSONNANCE : rapport forme-pensée transmettant des informations. Dans ce cas l’information est transmise à la forme pensée non pas par « réseau hertzien » mais par vibration sympathique. C’est comme si le Clairvoyant projetait dans la forme-pensée une partie de son état de conscience, et comme s’il s’en servait comme d’un avant-poste d’où il pourrait observer.

- Clairvoyance en voyageant dans le corps astral.
L’état de conscience du Clairvoyant ne reste pas dans son corps physique, ni en relation étroite avec lui, mais est transporté d’une façon déterminée au lieu même de la scène qu’il examine. Cette variation présente de grands dangers par rapport aux variantes précédentes si le Clairvoyant est inexpérimenté ! Il peut subir des attaques d’entités malfaisantes de diverses espèces. Le seul vrai danger reste l’orgueil ! Dans cette variation le Clairvoyant est endormi, ou en transe, donc ses organes ne fonctionnent presque pas pendant que dure la vision. Il faut attendre que le Clairvoyant se réveille pour l’interroger sur ce qu’il a vu. Cette technique est plus directe et précise que les précédentes. Il peut tout voir et étudier librement, et bien-sûr rencontrer des Élémentals. Il participe, peut trouver sur une carte un endroit qu’on lui aura désigné avant. Il peut facilement s’élever dans les airs et voir un endroit à vol d’oiseau.
C’est dans cette catégorie qu’entre la moderne NDE (Near Death Experience) ou Expériences de Mort Imminente (EMI). Voir aussi la page sur la délocalisation de la conscience.

- Clairvoyance en voyageant dans le corps mental.
Forme plus élevée que la précédente variation. Ici c’est le mental qui est utilisé, un mental proche du Soi, donc purifié. Le corps physique et astral est laissé de côté. Si, pour une raison quelconque le Clairvoyant veut se montrer dans la dimension astrale, il envoie par sa volonté son « véhicule » pour son besoin momentané.

En résumé à ce stade : ces types de Clairvoyance ne concerne que notre planète Terre. Pour passer à une Clairvoyance vers d’autres planètes il faut passer dans une dimension plus pure que celles du plan éthérique et du plan astral. L’examen des autres planètes requièrent le passage dans la dimension « Bouddhique » ou « Conscience du moi » se trouvant proche du Soi et d’une certaine abstraction du mental. Cependant, déjà aux niveaux de clairvoyances décrit plus haut, il est déjà possible d’obtenir beaucoup de renseignements sur les autres planètes proches de la Terre, Jupiter, Saturne par exemple.

- Clairvoyance en attente.
Ceux qui se mettent dans un état presque hypnotique et se laissent guider par quelques « esprits ». L’autre état hypnotique se trouve dans l’outil boule de cristal, un miroir, une tasse, une tâche d’encre.


Clairvoyant voyageur temporel.

Le pouvoir de lire dans le passé et le futur. Évidemment dans cette catégorie entre la fameuse voyante de fête foraine ou ayant pignon sur rue ou sur l’Internet ! Plus sérieusement ce type de Clairvoyance puisera dans les Archives akashiques, sorte de disque dur cosmique, mais qui n’est pas du domaine de la spiritualité ; c’est important. Il est évident que la totalité des événements passés sont bien « enregistrés » quelque part ! Rien ne se perd ! Ainsi on peut revivre tout ce qu’on croit connaître de l’histoire ancienne, et corriger les nombreuses erreurs et mensonges surtout ! la encore la véracité du Chronoviseur est plausible. Avec ce type de Clairvoyance on peut observer la chute de Poséidon (derrière un mythe il y a toujours une réalité). Ce type de Clairvoyance sert aussi a situer précisément des sites archéologiques.
Cette partie de Clairvoyance temporel rencontre les vies précédentes de la réincarnation présente.
La vision dans le futur s’appelle : PROPHÉTIE, de prédiction : pré et diction ; oracle ; divination ; horoscope ; précognition ; pressentiment.

Il faut bien comprendre que la Clairvoyance façon Remote viewing ne date pas de la CIA et de la franc-maçonnerie américaine ! La Clairvoyance est vieille comme le monde et les nations anciennes comme les modernes se sont toutes livrées à des visions à distances, souvent en ayant recourt à des drogues enivrantes ou par inhalation de vapeur stupéfiante ; chez les derviches en pirouettant en une danse folle de ferveur religieuse, jusqu’au vertige et à l’insensibilité ; chez d’autres peuples ce fut le culte du Vaudou en d’horribles sacrifices ; et jusqu’à nos jours aux États-Unis par divers drogues chimiques, ou outils électroniques divers mélangeants la radiesthésie.

CONCLUSION : tout ce thème de Clairvoyance et de Télépathie ne concerne que le bon vieux matérialisme ; la Télépathie un peu moins, comme déjà évoqué plus haut. On ne pourra jamais découvrir la Vérité par clairvoyance ! La Vérité de quoi ? Il ne peut y en avoir qu’Une, et infinie, et donc inaccessible à l’intellect à jamais. Telle est la Nature. Pénétrer les secrets des autres (espionnage) est pitoyable, égoïste, surtout en politique, puisque le sens de ce mot est QUALITÉ. Tout POUVOIR est DANGEREUX.


[En haut de page : détail poste de radio à tubes Radiola, aquarelle de M.R.]
 
 

Dernière mise à jour : 11-09-2011 01:44

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >