Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Goulag US pire que Goulag URSS
Goulag US pire que Goulag URSS Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 27-09-2011 00:10

Pages vues : 4899    

Favoris : 356

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Amour, Anarchie, Argent, Banques, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Église, Esprit, Europe, Goulag, Homéopathie, Inquisition, Justice, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Médecine, Monarchie, Mondialisme, Mort, Nature, Opinion, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Yokaï

 
Free Image Hosting at www.ImageShack.us
 
 
Goulag US pire que Goulag URSS
Pas besoin d’inculpation, pas besoin de juges
« ON DÉPLACE », comme chez les soviets.
 
 
Goulag US, nous allons entrer dans le principe soviétique : « À chaque homme son article du Code pénal ». Avant précédera le Goulag européen.
Gouliards et dogme de l’égalité et futurs « sans culottes » (sans culte) :
Pour plaire à vous ici vins-je [en loge],
Ci retournerez à moi pour plaire (Grasset d’Orcet, Œuvres décryptées, vol.2)
 
Les États-Unis se disent le pays le plus libre du monde.
L’Union soviétique se disait le pays le plus libre du monde.
Les mots/maux démocratie et liberté ne veulent absolument plus rien dire.
Ces deux pays devraient être condamné pour crimes contre l’humanité.
 
Les États-Unis étant fondé par des francs-maçons, sous le masque de Thespis et de l’humanisme de la renaissance et du siècle des lumières, se préparait la grande orgie du cloaque républicain de 1793. Qui nous donnera la tyrannie de l’égalité et de l’attrape-couillons du « suffrage universel » ou majorité qui ne sont qu’un appui pour le gouvernement en place, mais certainement pas une aide et une organisation des faits et des œuvres.
Le monde occidental est désormais une dictature totalitaire pour le moment déguisée. Vous avez pu voir dans le film Avatar, qui colle parfaitement avec les symboles qui truffent l’aéroport de Denver (voir plus bas), que les méchants ne sont pas les « bons sauvages », ceux qui sont peint en bleu, mais les blancs (la civilisation). Désormais tout est faussé et inversé. Les futures oligarchies et leurs DORG seront les « faces bleues » ou « les bronzés ». C’est clairement énoncé dans le film Avatar. Et avec les méchants symbolisés par les blancs, c’est tout l’Occident qui bascule ; exactement comme dans le film 2012 où l’élite se réfugie en Chine d’où naîtra un « monde meilleur » né de l’ancien. L’illustration de la Putréfaction est aussi parlante que dans le décorum de l’aéroport de Denver. Il ne peut y avoir que les francs-maçons ou quelques sociétés secrètes pour être à l’origine de cela.
Cela veut dire que l’Occident est en train de couler son propre navire !!! Regardez une nouvelle fois ces deux films Avatar et 2012 ; curieusement, et probablement volontairement, ces deux films sont sorti en même temps.

Et vu le caractère de plus grand prédateur de l’Univers, l’être humain est maintenant capable de fabriquer un produit capable de trafiquer l’ADN de la « race blanche », afin de liquider d’un coup quelques milliards de blancs !!!
L’Orient ne va pas sans l’Occident tout comme l’Ombre ne peut pas naître sans la lumière, donc on ne peut pas saborder l’Occident et ses habitants comme ça. Et pourtant, à croire que tout à été fait en 2007, ici en France, pour balancer au Palais de l’Élysée un escroc comme Sarkozy et sa bande de truands ; nous voyons le résultat tous les jours.

Multiculturalisme : terme de 1971 (non il n’y a pas de hasard !). Coexistence de plusieurs cultures dans un même pays. Et c’est là que commence la merde ! Le multiculturalisme entre dans le système communisme, le DORG, la tyrannie de l’égalité.
En effet, de ceci découle cela :
L’eau coule vers ce qui est humide
Le feu coule vers ce qui est sec (Yi-King)
Différent parce que deux, mais semblable,
car ils coulent tous les 2 !
Un acier fabriqué en dehors de l’Égypte par
exemple va rouiller s’il est apporté en Égypte,
tandis que l’acier du pays d’Égypte,
lui reste inoxydable. (Fait constaté au 19ème siècle)

Ce petit exemple illustre encore une fois le SOI. Lorsque on en sort on tombe dans le spatio-temporel et le dogme de l’OPINION : « si l’un pense « Je suis ceci », un autre pensera « Je suis cela » et ainsi de suite. Il se produit des conflits de pensées et tant de religions en résultent. La vérité reste ce qu’elle est, elle n’est affectée par aucune déclaration, conflictuelle ou autre », (Entretient 248 de Ramana Maharshi).

Comme l’écrivait le sculpteur Auguste Rodin : « Cela doit pousser de l’intérieur vers l’extérieur », comme le Soufre alchimique. A. Rodin écrivait aussi : « Seuls réussissent à sortir quelque chose de la Matière les humbles ».
Donc le multiculturalisme c’est une catastrophe, une variante de New Age, un DORG. Une plante pousse dans tel terrain sous telle lumière et tel degré d’humidité ne va pas pousser si les conditions ne sont pas bonnes... C’est la même chose que : d’un chien mort, il se forme des vers. Les insectes comme les petites mouches ou les araignées se cachent dans des objets non déplacés depuis longtemps. C’est la Nature qui travaille, sauf si on aide la Nature : il suffit d’observer la qualité de l’air, le lieu où le chien a été tué. La Nature trouve d’elle même les mânes favorables pour la transformation.
Donc avoir du « bon sens » et observer, « être naturel » *Teinture*
Cultiver, voir comment la Nature laboure, et non dans le sens « raison » ou raisonner (ou déraison : en dépit du bon sens, d’une manière idiote).


J’en profite pour tourner un œil vers la souveraineté de n’importe quel territoire, y compris celle de « frapper monnaie », en espérant qu’un jour prochain il existera un autre « système d’échanges matériels ». Certaines personnes prônant la liberté et se disant lutter contre le nouvel ordre mondial (NOM), bombardent d’adepte du NOM ceux qui comme Étienne Chouard, ou moi sont pour la souveraineté ou L’AUTONOMIE des pays. Le problème réside dans l’équilibrage entre le pouvoir politique et le pouvoir économique. Pour le moment, avant de trouver un autre système de valeur et d’échanges, le pouvoir politique a besoin d’argent, alors il doit « frapper monnaie », et ne jamais laisser cette initiative à une personne ou à un groupe d’intérêts privés, sinon c’est la catastrophe que nous vivions depuis des siècles.  Actuellement, c’est celui qui tient le porte monnaie et la clef du garde manger qui contrôle tout ! Y compris le pouvoir spirituel. Tant que nous ne sortirons pas de ce système de valeur et d’échanges, monarchie ou démocratie directe ou représentative, ce sera ainsi.
À une époque de l’Égypte ancienne c’était probablement les prêtres qui avaient des réserves d’or, et les répartissaient plus ou moins en fonction des famines et des guerres ou épidémies, puis apparaissent les usuriers Juifs pour compléter la cagnotte. Au Moyen-Age, à nouveau les usuriers Juifs prêtèrent au roi... jusqu’à ce que ce soit les usuriers qui prêtent à l’État !!! Même la souveraineté est bancale dans ce cas justement à cause de l’argent, même en « frappant monnaie ». Tout le système de valeur économique est à jeter. En attendant il serait même bon de revenir au troc, et à de très petites unités autonomes de sociétés : 10.000 habitants au grand maximum.

C’est pour cela que me fiant à mon intuition, je crie ici tant que je peux et selon mes moyens pour prôner la réalisation du Soi ; ce n’est pas faire une propagande quelconque, mais cela semble la seule solution : l’Instant, tant expliqué par Ramana Maharshi, Jean Coulonval, et d’autres, mêmes chez les Grecs !

TOUT EST CYCLES, ainsi le Goulag va recommencer ! Mais quand ??? Certainement très prochainement !

Le communisme façon juifs bolcheviks :
d’anciens criminels qui firent subitement preuve d’une « conscience de classe » après la révolution de 1917 et rejoignent par dizaines de milliers le Parti communiste. Ces gens passent leur temps à jouer aux cartes et à boire du tord-boyaux, à participer à des orgies et à se livrer à la débauche.
En Chine, les communistes frayent leur pouvoir politique avec le pouvoir économique, ça permet un libéralisme capitaliste déguisé en regroupement d’environ 600 milliardaires (les ‘porteurs de billets’ chez nous en France).

UNIVERSALITÉ de la guerre aux « brigands » ou aux « terroristes », ou aux « ennemis du peuple ». Les juifs bolcheviks gagnent, nous sommes entré en communisme.

Partout pareil : écrasement absolu de la personne : tortures lors des interrogatoires nocturnes ou de jour ; privation de nourriture et passages à tabac ; jusqu’aux exécutions désordonnées sans jugement.

ON DÉPLACE = déportation au Goulag. On déplace les gens dans tous les coins du pays.  Voici la ration journalière dans les Goulags des années 1920 : une pomme de terre au petit déjeuner, des pelures de pomme de terre cuites à l’eau pour déjeuner, une pomme de terre pour le dîner. Presque pas de viande ou de beurre. Pas de sucre ni de pain. ceux qui souffrent de faim rongent l’écorce des arbres...

Très facile de remplir les Goulags, on emploie des provocateurs qui fabriquent de nouvelles « preuves ».

De tout temps dans les Goulags US ou non c’est la même chose : la pègre travaille peu, les politiques ne travaillent pas du tout, seuls les contre-révolutionnaires travaillent !
Nulle part le principe « un pour tous, tous pour un » n’est aussi strictement mis en œuvre que dans le milieu de la pègre.


Capitalisme soviétique :
Isoler les « ennemis du peuple » du reste de la population ; ensuite utiliser au maximum et au moindre coût possible la force de travail des détenus pour remplir les objectifs économiques et militaires du pouvoir ; enfin, éliminer physiquement « discrètement » et sans « pétard » une majorité écrasante de détenus.
Les Goulags camps de la mort (années 1920) : un million et demi de personnes sont, à chaque instant, mécaniquement et sans état d’âme, transformées en valeur économique et, avant tout, en bois d’exportation ; les esclaves Noirs étaient du « bois d’ébène ».

« Dans une société socialiste, il ne saurait y avoir de lopins de terre individuels ni de propriété privée en tant que telle », affirment les communistes. « La propriété privée est un anachronisme », ajoutent avec assurance des komsomols âgés de 18 à 20 ans qui sillonnent les villages russes, mallette en crocodile à la main, pour mettre en œuvre la collectivisation (mondialisme) ».


Pour bientôt :
Éliminer rapidement des détenus sans qu’une condamnation à mort n’ait été prononcée à leur encontre. Pour ce faire : affecter ces détenus exclusivement à l’abattage de bois les plus pénible. En clair : « les détenus doivent crever aussi vite que possible ».

Ici je répète cette phrase importante énoncé par Grasset d’Orcet : Exploiter le profane au profit de l’initié, tel et l’unique but de toutes les sectes à mystères, toute la franc-maçonnerie est un secte basé sur les religions à mystères. Tous les pouvoirs ont tendance à abuser. Dès qu’il y a une hiérarchie il y a pouvoir. POUVOIR = VIOL.



L’aéroport franc-maçonnique de Denver.
Construit en 1995. Cet aéroport est une ABSURDITÉ qui coûta une fortune. La construction le fut en « secret », ouvriers employés une seul fois et non renouvelable.

ATTENTION : comme nous sommes entré dans le monde du FAUX, le prochain socialisme ou totalitarisme mondial sera INVERSÉ : gros risque de réduction cataclysmique de la population mondiale humaine à 500 millions d’habitants ! C’est marqué non seulement sur une fresque de l’aéroport de Denver, mais c’est aussi gravé sur le Georgia Guidestones.

L’aéroport de Denver illustre très bien la PUTRÉFACTION mêlée au DORG (Demain On Rase Gratis), un monde robotique. TOUT EST FAUSSÉ, je ne répéterai jamais assez. Denver illustre parfaitement l’existentialisme et la perversion humaine poussée au plus au point (voir la photo du haut).
Dans cet aéroport on trouve des griffons assis sur les valises des voyageurs !!! Or le griffon symbolise le côté solaire de la religion franc-maçonnique, mais de nature double : lion et aigle. Le griffon s’inscrit évidemment dans la symbolique du salut ou rédemption (Le DORG). Les fontaines publiques avaient des robinets en forme de griffon. Le griffon illustre la terrible dualité du bien et du mal, et semble avoir été pour les Hébreux le symbole de la Perse : science des Mages ou doctrine zoroastrienne du bien et du mal. Dans la tradition chrétienne le griffon est interprété de façon défavorable, il est hybride et représente plutôt la force cruelle, il désigne le péril imminent. Alors pourquoi on retrouve une de ses variantes dans un aéroport assis sur les valises des voyageurs... Pour faire s’écraser l’avion et tuer les voyageurs ??? Enfin, le griffon symbolise le gardien d’un trésor, et donc l’obstacle à franchir pour y parvenir.


Free Image Hosting at www.ImageShack.us
 
 
L’aéroport illustre parfaitement la putréfaction, mais façon franc-maçonnique, car le tablier des francs-maçons s’entend par mitra-scytiné, en rébus grec ça donne météra skotinis : emblème de l’esclavage, qui signifie comme tablier : mère de l’obscurité ou de la mort. Certes, une nouvelle naissance suppose la mort d’une précédente naissance... mais enfin, il y a mort et mort... et ce n’est pas aux humains, surtout francs-maçons, de décider de la mort de milliards d’individus pour que ce qui reste de vivants puissent profiter du DORG !!!
Donc il se pourrait que la franc-maçonnerie jouxté peut-être du pouvoir jésuite et certainement des Couilles en Or souhaite éliminer par tous moyens quelques milliards d’habitants de cette planète.
La putréfaction est un travail individuel, l’imposer au monde entier comme le font les francs-maçons est proprement diabolique, et simoniaque. Bref, inqualifiable !

Conclusion sur cet aéroport de Denver : tout est grotesque et disproportionné et ainsi ne correspond pas à la fonction principale de n’importe quel aéroport : accueil et transport de voyageurs dans des avions. Surtout quand le voyageurs et sa famille est accueillit par la statue d’un cheval bleu de 9, 75 mètres de haut avec les yeux rouges dans la nuit ! La couleur bleue symbolise le futur, le froid, ce qui n’est pas encore réchauffé ! Mais c’est aussi la couleur de la vérité en Égypte ancienne. Le cheval symbolise entre autres, la liste est longue, le monde spatio-temporel, la vie illusoire, et la continuité par dessus la vie terrestre et la mort. Un seul animal dépasse la richesse symbolique du cheval : le SERPENT, qui lui, illustre parfaitement le TEMPS (vibrations et eau). Mais chevaux et serpents hantent les sources et les fleuves. À Denver ce cheval bleu est très clair : il est censé être positif, sauf avec ses yeux rouges. Bref, ça reste hautement suspect et malsain !!! Et il paraît que la chute d’un morceau de cette sculpture a tué son créateur !!!

Page avec la description des « choses » de l’aéroport de Denver.
 
(Référence sur le Goulag d’après : Aux origines du Goulag, récits des îles Solovski, par Sozerko Malsagov et Nikolaï Kisselev-Gromov)
 
 
Free Image Hosting at www.ImageShack.us
 
Symbole franc-maçonnique avec la francisque et les deux équerres en inverse
donnant le compas et l'équerre.
 
 
 
Goulags US

Partie 1 | Partie 2 | Partie 3

 




Aéroport de Denver et « élite »

Partie 1   Partie 2
 
 
 

Dernière mise à jour : 27-09-2011 01:39

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >