Accueil arrow News arrow Dernières news arrow VIOLENCE franc-maçonnique et VALEURS
VIOLENCE franc-maçonnique et VALEURS Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 10-10-2011 23:13

Pages vues : 5312    

Favoris : 431

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Amour, Anarchie, Argent, Banques, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Église, Esprit, Europe, Goulag, Homéopathie, Inquisition, Justice, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Médecine, Monarchie, Mondialisme, Mort, Nature, Opinion, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Yokaï

 
Free Image Hosting at www.ImageShack.us
 
 
VIOLENCE franc-maçonnique et VALEURS

VALEURS = VOLEURS

L’un ne va pas sans l’autre


Gouverne-ment et Gangs - Religions et Sexe - Banques - Éducation = kif-kif
 
 
 
La démocratie (1) est la pire forme de gouvernement qu’il y a sur cette planète, et le Vatican est la temple du Grand Administrateur (le Satan de Rome).
 
(La vidéo en fin de page concerne ce sujet et notamment l’analogie ou le courant fluidique [électrum]
 
On nous apprend le principe grossier électrique : le plus et le moins s’attirent, et le moins et le moins se repoussent et pareil avec le positif. Mais le principe naturel et alchimique enseigne que « Chaque chose fuit son contraire et se réjouit de son semblable ».
« Notre Œuvre, dit Le Trévisan, est composée d’une racine et de 2 substances mercurielles (Mercure possédant une “ animation ”) qui étant cependant de même nature se réduisent à un Seul Principe ” (Page 402 du dictionnaire Mytho-Hermétique de A.J. Pernety)
Le REBIS, ou deux fois bis : L’un agit sur l’autre. Ce sont les 2 pôles de la même substance homogène. Le Principe Radical de l’Univers, le REBIS.
(Page 234 de la Doctrine Secrète. Tome 1. H.P. Blavatsky)
Le Code de Vérité du Trévisan est en opposition momentanée avec l’électricité et avec « le sec attire l’humide » :
- Chaque chose fuit son contraire
- Et se réjouit de son semblable : Nature jouit/contient Nature, ou principe d’identité.
 
Le REBIS des Philosophes : il est fait de 2 choses de sens contraires + et – ou mâle et femelle, c’est-à-dire du dissolvant et du corps dissoluble.
Dans le fond, ce n’est qu’une même Matière possédant une animation. (D’après A.J. Pernety. Dictionnaire Mytho-Hermétique, page 426)
Le – attire le + : pour garder un troupeau de moutons, il faudrait un autre mouton (similitude) ; et bien non, on place un BERGER pour garder les moutons, un conducteur (analogie, hétérogène). (La Doctrine Secrète. Tome 3, page 467. H.P. Blavatsky)

Maintenant valeur, voleur, vérité, vide :
VIDE [VUIT] [VUIANT] = SHÛNYA en Sanscrit. Le zéro Indien synonyme d’ÂKÂSHA.
VIDE : QN, Kenos, creux, le MOULE et la MATRICE (coin et chiffre romain V ou quintus). KR = convexe ou bélier (quirius ou principe mâle ou solaire).

Valeur, voleur, vide, vérité : V – BIDE / VENTRE / ÉCHEC / VENT / VAIN / VANITÉ / BIDON / MEN - SONGE / VOLER VOTER / VOIR / VÉRITÉ ! Pourquoi croyez-vous qu’on a inventé le « Père Noël » ? AVE - AVERE - AVEC : désirer fortement !
C’est donc L’UN des DEUX :
UN / TOUT ou ZÉRO du “ IL N’Y A POINT ”
ou c’est pas du BIDON !
Sauter dans le Trou du zéro pour aller ailleurs !


La Vérité brûle.

Si un rituel n’est pas authentique ou très simple, il devient : « Dieu, s’il n’est pas la lumière qui transfigure, devient le masque qui déguise », citation de Gustave Thibon dans le libre de Jean Coulonval : Synthèse et Temps Nouveaux. La déesse Maât ne peut pas déguiser, elle est ce qu’il y a de plus directe, de plus léger et libérateur comme la plume qu’elle porte sur sa tête. Elle est la loi du Cosmos. Si Maât est si directe, elle en devient EFFRAYANTE, car ELLE SAISIT : il n’y a plus aucune chronologie, plus aucun recul permettant de s’y retrouver. Maât tue le temps Chronos, elle ramène à l’Instant, elle ramène à la situation primordiale paradisiaque ; celle où tout était possible car SPONTANÉE. Et effectivement, il n’est peut-être rien de plus EFFROYABLE que d’être ramené à l’Instant : l’extrême DOULEUR des sept Couleurs, celle ramené au BLANC, à l’INSOLITE, à une NAISSANCE. Toute peur est une peur du réel, donc de l’éternité. Mais pour avoir vraiment peur, il faut que le mental s’installe : l’IMAGINATION ; tout comme l’imagination d’un bonheur à venir contient souvent le meilleur de ce qui en sera jamais éprouvé à l’instant T. Donc ce qu’on prend pour réel avec nos cinq sens n’est qu’illusion...

Être saisit par Maât est la même chose qu’avec un MIROIR, lorsqu’on ne l’a pas remarqué, et qu’il guette le moment de vous saisir à l’improviste dans le double sens du terme de saisir (à la fois capter et faire tressaillir). Vous n’étiez pas dans l’Instant, vous n’étiez pas dans la réalisation du Soi. Vous étiez dans le soi (ego) et le Soi : « Qui est cet autre si proche de moi, qui m’épie et me surveille à mon insu ? ».

Le SACRÉ peut provoquer une panique, un effroi terrible provoqué par la révélation d’un aspect de la puissance divine (énergie cosmique) : le numineux (ce qui saisit, selon Rudolf Otto) qui se singularise comme quelque chose de tout autre, de radicalement et totalement différent, et ne ressemblant à rien d’humain ni même de cosmique. Ainsi à son égard l’être humain a l’impression d’être une « chétive créature », ou cendre et poussière.



Je crois, et ne suis pas le seul, que depuis la naissance de la franc-maçonnerie spéculative en 1717, celle qui « travaille du chapeau ! » ou « les frères et sœurs chapeautés » sont les responsables du monde FAUX que nous vivons : TOUT EST FAIT OCCULTEMENT.
En Alchimie le FAUX est représenté par LE FEU CONTRE-NATURE : un des principes matériels, le Portier du Palais : SATURNE, matérialisation de l’Esprit, la chute dans la Matière. Terrestre, involution. Le Feu naturel du Mercure Philosophique. Le VASE. FAUX et FEUX : changez simplement la seconde lettre !
Saturne c’est le PLOMB, que tous matérialistes rêvent de changer en OR.
Saturne c’est la PUTRÉFACTION, la CORRUPTION, RENONCEMENT [RENOIERIE] / DIGESTION / ABANDON, fonction de QUITTER. SATURNE / SABBAT. Le PASSAGE : la MORT, on dit de quelqu’un « il est passé », ou plus poétiquement et façon Égypte ancienne : « Il est allé vers la Lumière ». Le sarcophage régénérateur, que l’on voit dans la série télé Stargate SG1 où l’on se couche pour renaître rajeuni, est du même domaine que la Putréfaction et Saturne.
Saturne a des ANNEAUX, pour les Astrologue cette planète est MALÉFIQUE : chagrins, épreuves, faux et faux !!!
JÉSUS = Saturne ou Chronos (Ker-onos : âne). Jésus est un Grand Niveleur !
Il n’est pas étonnant que pour les Sumériens et les Babyloniens Saturne soit l’astre de la justice et du droit ! Bien-sûr Saturne est SOLAIRE.
Mais comme tout symbole a deux faces, Saturne est tantôt positif : libération de la prison intérieure de l’animalité et des attaches terrestres en délivrant des chaînes de la vie instinctive et des passions ; tantôt négatif : froideur, pessimisme, mélancolie et refus de vivre.
Saturne = ça tourne, donc le temps chronos, illustré très bien par les anneaux de Saturne ; ces anneaux qu’on porte aux doigts par signe d’ALLIANCE !!! Effectivement, nous terriens sommes mortels et lié à la mortelle chronologie dans le monde des accidents ou spatio-temporel. Monde des accidents parce que Chronos dévore...

Système druidique
: l’Amérique et Hollywood : les Druides entrent pour une large place dans la franc-maçonnerie spéculative née en 1717. L’origine des Druides se perd encore dans l’Atlantide, en passant par la Grèce et Orphée jusqu’à l’Irlande, la Scandinavie et la Grande Bretagne. Les Druides eurent une influence sur les rites romains. Le Druides utilisaient énormément les symboles, les énigmes et les allégories (voir ce qu’en fait Hollywood par exemple et les gouvernements américains !) ; ils utilisaient uniquement la langue orale. Leadbeater écrit dans « Rites mystiques antiques - Une brève histoire de la franc-maçonnerie » que les doctrines druidiques étaient semblables à celles de Pythagore, incluant la réincarnation et l’existence d’un « Être suprême ». Bien-sûr dans la symbolique druidique entre le fameux Saint Graal et le roi Arthur et autre chevalerie de la Table ronde...
Les Gilpins (solaires) sont basé sur la hiérarchie druidique : les chantres, les oriflans et les licranes vont de pair avec les bardes, les cubages et les vates ou devins, que les Gaulois prononçaient Fates ou Fades, dont on a fait le mot Fée (Grasset d’Orcet : Œuvres décryptées, vol.1). Inutile de dire que le Grand Orient et la maçonnerie de 1717 a aboli la doctrine druidique, notamment le Grimoire ou Grimaces, pour la remplacer par l’athéisme et le catholicisme, fort différent de la catholicité (vrai sens d’universalité).
Concernant les Druides, on connait fort peu leurs fonctions et leur hiérarchie, puisque tout passait par la langue orale.

Juifs et francs-maçons et autres C.W. Leadbeater peuvent allez se faire voir ailleurs, car il n’y a jamais eu de Moïse, de quelconque roi Salomon, ni roi David. J’ai souvent pensé que Moïse était une invention au même titre que le Père Noël !!! Sol o m on : soleil sur on ! (On et Off). Pourquoi pas !
Suite à l’invention de Moïse, lunaire (cornes). Moïse le « fondateur » des mystères judaïques et autre « foi des patriarches »), il produisit des petits : Hiram de Tyr, puis Hiram Abiff ; tout cela formant des Administrateurs ou Grands architectes de l’univers ».
Quand on voit les Tables de la Loi de Moïse, on ne peut s’empêcher de faire la comparaison avec l’invention de l’imprimerie à la Renaissance. Cela se résume par : TEINTURE. Car avec les Hiéroglyphes de l’Égypte ancienne, l’écriture était réservé à une élite, les Scribes. Avec l’alphabet gréco-phénicien, la lecture était accessible à tous : TEINTURE. Même chose avec les Évangiles rédigés en langue grecque traduisant la pensée humaine avec une précision rare, et qui fut une des causes principales de la rapide diffusion du christianisme.

Citation maçonnique matérialiste et opportuniste bien dans l’esprit du dogme de l’opinion :
« Une cave m’est connue, une lampe m’a éclairé, une source m’a désaltéré ».

Très important :
TEINTURE : RELIGIONS - ARGENT
Le mot TEINTURE représente une parfaite universalité : son essence est de TEINTER, aussi bien physiquement que mentalement. La mer, l’océan teinte par le fait quelle transporte des NAVIRES, synonymes de MARCHANDISES et MERCANTILISME. Voilà la TEINTURE.

TEMPLIERS
= TEINTURE, ils étaient les banquiers de l’Europe au 13è siècle, mais Philippe le Bel a tout de même eut une bonne idée : il déprécia la monnaie, avait fait arrêter les banquiers lombards et juifs, et avait fait expulser ceux-ci après avoir confisqué toutes leurs richesses en les accusant d’usure. Philippe le Bel décida de supprimer les banquiers, pardon, les Templiers, qui lui avaient beaucoup prêté. Le vendredi 13 octobre 1307 tous les Templiers furent arrêtés par surprise à travers la France...
CONQUISTADORS = TEINTURE et destruction des Peuples du Soleil : Mayas, Incas, Aztèques, etc. Templiers et Conquistadors : tous une même soit d’Or plutôt que Jésus ou autres.
CROISÉS = TEINTURE, ou casser de l’infidèles et rançonner des pays que les pèlerins qui en revenaient leur dépeignaient comme des Eldorados. Ces Croisés qui terrifièrent les Orientaux, tant ils étaient brutaux et téméraires.
Tous ont une même soif d’OR.


Pour terminer :
On ne dit pas antisémite, ça ne veut rien dire, ou plutôt ça veut dire qu’on est contre 13 nations à la fois ! Être contre les Juifs, comme être contre les Chrétiens, c’est être anti-juifs ou anti-chrétiens. Il est plus que temps de sortir de cette fausseté qu’on entend depuis la seconde guerre mondiale !!!

Il y a ainsi des anti-tout, des imbéciles comme partout sur cette planète. Les religions ont fait faire les pires stupidités, dont notamment les sacrifices rituels. Selon un livre russe de 1888 signé de Tsakni : La Russie sectaire, que les sacrifices rituels se sont conservés chez les castrats (skoptzi fondée vers 1757), où des personnes prétendent que ces sectaires prennent un de « ces petits Jésus », le huitième jour de sa naissance, lui enfoncent un couteau dans le côté gauche, lui ouvrent le cœur et communient de son sang tout chaud. Ils font sécher le corps, le transforment en poudre et fabriquent ainsi les hosties sacrées. (Référence à Grasset d’Orcet)


[En haut de page : les Templiers sur le bûcher)






Note.
1. Démocratie : démo du grec « foule » ou « peuple », là où règne l’opinion ou singerie du religieux lors de défilé avec chansons et banderoles ; et cratie « ocracy » : l’autorité ou règle. Donc la démocratie est la règle du règne de l’opinion, véritable prison de l’Ouroboros, le serpent qui se mord la queue dans son sens négatif. Et peu importe la loi !!! puisque c’est le dogme de l’opinion qui compte. Donc les FAITS, les ACTES n’ont aucune importance.
La religion des libres penseurs et des hommes d’esprit conduit à une tyrannie comme celle du siècle des lumières ; et la religion des incultes conduit à la tyrannie des imbéciles ; mais cette dernière qui se traduit par le suffrage « universel » est encore la plus supportable !
 
 
 
SOLEIL - YANG LUNE - YIN
Plein
Main Vive
Vide
Main Morte
Souffre Mercure
Or
Art
Libre arbitre
Argent
Science
Prédestination
Ville Forêt
Extérieur Intérieur
Patient - Effet Agent - Cause
Effet - Alarme Cause - Incendie

Solve - Entropie

Perte - Mort

Coagule - Négentropie

Gain - Vie

Mouv. Centrifuge

Divergence Bruit

Mouve. Centripète

Convergence Silence

RELIGIONS

Christianisme

Catholiques

Septembriseurs

RELIGIONS

Islam

Protestants

Sans-culottes

Suc-loi - Sicile

Suce-raison ou

Sois-Sarrasin

Masculin Féminin
Positif Négatif
Repousse Attire
Évolution/endroit Involution/envers
Sec Humide
Rosée Pluie
Sommeil Veille
Crayon Pinceau
Anode Cathode
Expiration Inspiration
Mars Marsyas
Vénus Diane
Quart Quinte

Guelfes (démocratie)

Franc-maçon
Maçonnerie écossaise

Gibelins
Carbonari
Physique Métaphysique
Art Science
Élohistes Jéhovistes
Vêtements Nudité
Droit Force
Rose rouge
Rose blanche
Cité, paroisse
Tour, château
Guère Gain
Beaucéan Oriflamme
Artisans Aristocratie
Éoliens Ioniens
Saint Jean
Saint Paul
Carolingiens Mérovingiens
Pape Empereur
Rome Avignon
Pies, pouhiers
Goys, baillie
Dominicains Albigeois
Ordre de Malte Franciscains
Armagnacs Bourguignons
Saint-Barthélemy Conjuration d'Amboise
Jésuites Jansénistes, quiétistes
Marius, Titus
Sylla, César, Pompée
Templiers Saint Louis, Philippe le Bel
Shakespeare Dante, Michel-Ange
Catherine de Médicis
Henri II, Diane de Poitiers
Marie Stuart
Rabelais
Richelieu, Louis XIV
Louis XV
Duc de Brunswick, Napoléon
Louis XVI

La suite est indéfinie...

 
 

Dernière mise à jour : 10-10-2011 23:59

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >