Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow Le PSCAAI ou RÉCUPÉRATION
Le PSCAAI ou RÉCUPÉRATION Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 13-10-2011 00:24

Pages vues : 3845    

Favoris : 402

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Amour, Anarchie, Argent, Banques, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Église, Esprit, Europe, Goulag, Homéopathie, Inquisition, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Médecine, Monarchie, Mondialisme, Mort, Nature, Opinion, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Yokaï

 
Free Image Hosting at www.ImageShack.us
 
 
Le PSCAAI ou RÉCUPÉRATION

La Faim du Monde ! Oui, mais lequel ?
 
 
 
Le PSCAAI se résume à un mot : RÉCUPÉRATION, soit : Paix, Sécurité, Confort, Amour, Argent, Immortalité ; soit : NOOSPHÈRE, Nouvel Ordre Mondial (NOM), Dollar, Millénarisme, Aube, Paradis, Virtuel, Croissance, Sauveur, Messie (le Justicier), Superman Hellboy et Hollywood, Jéhovah, le Temple, les Croisés, Progrès, Ascension, Réseau, OPINION.
 
Oui, l’immortalité peut même s’entrevoir à travers la « science », ou du moins une grande longévité.
Même dans la Bible on parle de longévité tournant autour de 1000 ans, AVANT le Déluge, ensuite ça se gâte et les gens ne vivent plus qu’environ 150 ans.

Il faut faire extrêmement attention à l’époque que nous vivons qui est soumise à des forces proches, mais invisibles, situées dans une dimension près de celle de notre monde spatio-temporel.

Bien comprendre qu’il n’y a pas de « but à atteindre », pas de croissance, d’évolution à la Darwin ou d’élévation-ascension à la New Age ; encore moins de Nouvel Aube ou de Nouvel Ordre mondial ; car si c’était le cas, un tel but ou une tel élévation, un tel nouvel ordre ne pourrait être durable, permanent. Ce qui apparaît nouvellement disparaît au bout de quelque temps. Seul un but éternel et intérieur est véritable. Et c’est cela qui est a réaliser. Seul ce qui est réel existe toujours.

La Vie est un DÉPLOIEMENT, il n’y a que des points focaux par endroits, jamais de but genre île à atteindre, ce qui signifiera un arrêt de mort. Ce qui est réel doit exister toujours ; ce qui Est doit perdurer à jamais ; et ce qui apparaît nouvellement doit aussi disparaître. Tout est cycles et perpétuels recommencements (éternel Retour), y compris les Univers : Unis vers (la sortie ou Point Focal).

Le millénarisme, un monde qui doit durer 1000 ans ou autre genre de conneries sont tous du style DORG (Demain On Rase Gratis), c’est-à-dire un meilleur des mondes dans l’enfer de l’humanisme, dans l’enfer des « ismes » et autres systèmes à la Noosphère que d’autres appelleront « PROGRÈS ». Donc un monde encore et toujours de plus en plus MATÉRIALISTE et TECHNIQUE. C’est cela le millénarisme associé au « retour du Messie » ou Justicier annoncé depuis quelques millénaires ! « Zorro est arrivé ! » comme dans la chanson... Au millénarisme se colle le mythique surhomme ou Superman. Le millénarisme est bien-sûr associé au « Paradis perdu », au PASSAGE, comme celui de l’an 1000, comme celui de 2012, etc. Bien-sûr ce nombre mille est symbolique et évoque une date lointaine, non définissable, secrète, comme un cadeau du Père Noël pour appâter le client et les « enfants sages », genre la « Nouvelle Jérusalem » ou un temple reconstruit en plus beau... La « Terre promise » (comme Israël !), un « monde meilleur ». Or le vrai Temple est intérieur.

Mais le Paradis est vraiment perdu, car il évoquait jadis le JARDIN et donc l’appartenance à la Nature, sans coupure d’avec icelle. Maintenant on bétonne partout détruisant les sols, on détruit les forêts, les réserves d’eau, etc. Seul l’être humain est responsable de la perte du Paradis et de la création d’un enfer, en lui, et sur sa planète. Il fallait le faire, il l’a fait : la CHUTE ou destruction de son appartenance à la Nature à SA Nature.
Voici donc une universalité solide : le Paradis Perdu, en lorgnant évidemment vers l’Orient, tant le mot/maux Occident évoque la mort. Les êtres humains sont déboussolés, ils cherchent le centre primordial, ils cherchent une universalité sans localisation, une « région suprême » pour un séjour d’immortalité (le Point Focal).
Le Paradis évoque bien-sûr le CONFORT et la SÉCURITÉ, on parle bien de « paradis artificiels » des lobbys de Big Pharma, légales ou illégales ; on parle de « drogues récréatives », donc propices pour le Paradis... Le confort et la sécurité c’est retrouver ce Paradis perdu, retrouver la condition divine ou accord parfait humain-cosmos.

Non seulement le Paradis est perdu, mais le Temple (de Salomon) est perdu et détruit, mais aussi la Parole est perdu, comme la Langue originelle : la Télépathie jouxté aux Couleurs...
Le Temple du roi Salomon symbolisait un Accord entre le macrocosme (Monde) et le Microcosme (Humain), donc sans coupure d’avec la Nature. Donc l’idée juive de reconstruire le Temple est la même symbolique que de vouloir reconstruire l’Homme. Tout temple est une réplique terrestre des archétypes célestes, en même temps que des images cosmiques. De plus le temple est l’équivalent de nos modernes observatoires. Tous dieux possèdent sa maison, ainsi le temple est la maison d’un dieu, d’un Centrum Centri, du Soi. Les temples sont de la même famille que les LABYRINTHES.

Le temple de Salomon est un modèle de géométrie (d’où la récupération franc-maçonnique de la symbolique équerre et compas). Une géométrie symbolisé en carré (la terre) et en cercle (le ciel). Les maîtres constructeurs restent les Anciens Égyptiens et les Mayas. Chez les Celtes les temples sont plutôt les forêts, sous forme de clairière sylvestre...

Quant à la Parole Perdue, elle concerne le Verbe perdu, la perte du Nom divin ou plutôt sa manière de le prononcer, ou mieux, de le chanter, car tout est question de cycles et de RYTHMES. Prononcé ce Nom suffisait à créer de la matière. Mais comme nous en sommes rendu dans une civilisation si matérialiste, nous sommes incapable de connaître la signification et les sonorités correctes de ce Nom. Les Juifs ont tenté le coup avec leur Jéhovah (YHWH). La encore ont attend le Messie, à savoir les conditions réunies pour rétablir l’authentique méthode de prononciation. L’être humain retrouvera alors le Paradis perdu, le monde d’avant la Chute. Il est évident que la puissance du verbe vient des Anciens Égyptiens, où le mot est lié à l'être ou à la chose qu'il signifie. Écrire le nom d'une personne ou d'une chose, c'était susciter cette personne ou cette chose ; et à l'inverse, détruire le nom abhorré ou sa représentation équivalait à détruire l'être ou la chose elle-même. Rien de plus parlant que les Hiéroglyphes quand on les étudie un peu, et il n’y a pas de mystère là-dedans, tout au plus la fonction essentielle du symbole, que nous ne connaissons pas... Même combat que l’électromagnétisme !!!

Chercher l’évolution-élévation, le karma, cela peut être accompli pour la gloire, ou par désintéressement et pour le bien public, comme ce qu’essaye de faire celui qui s’aventure en politique. Mais même dans ce cas, les gens recherchent l’approbation (les bravos et les médailles et les diplômes). C’est simplement de l’égoïsme.
Philosophie, religions, politique, sciences, économie = OPINIONS ; donc en totale opposition avec la SPONTANÉITÉ. Opposé car les religions et les catégories citées précédemment sont toutes des POINTS DE VUE de chacun dans le monde spatio-temporel ou du corps et des cinq sens, qui participent tous à un JEU, et donc un déroulement dans la chronologie.

Dans le PSCAAI il y à le désormais fameux mot/maux : SÉCURITÉ, qui jouxte le mot/maux CONFORT : c’est tellement pratique d’avoir une centralisation en une gouvernance, pardon, une religion à un seul dieu : le monothéisme ; c’est tellement pratique d’avoir une gouvernance mondiale pour faciliter l’écoulement du fric.


L’Ère du Verseau lave plus Blanc.

L’ère du Verseau marque une avalanche de nouvelles informations, on sent de plus en plus le « passé » dépassé, comme « un vieux monde »... Il s’agit donc de réaliser le Soi, donc une refonte de l’être humain. Depuis des millénaires les êtres humains ne savent pas s’accorder en leur vie et l’ordre Cosmique, qu’on appelle aussi la Nature.
Les choses se sont aggravés de façon vertigineuse depuis la naissance en 1717 en Angleterre à Londres, capitale du FRIC, de la franc-maçonnerie spéculative. Car il y eut double trahisons : les gouvernants, et le clergé. Les gouvernants ont pris la place des nobles d’antan, et le clergé ayant perdu les clés de l’initiation a sombré dans le dogme de l’opinion et la propagande de rites désacralisés. Entre ces deux castes moribondes, le peuple se trouve largué et embrigadé par les sociétés secrètes révolutionnaires et donc franc-maçonniques sous la carotte du suffrage universel, et cela donne la situation actuelle catastrophique.
L’être humain s’est ainsi coupé de la Nature, donc de SA Nature, et par la même de l’Ordre Cosmique.

Effectivement, avec la réalisation du Soi, le mot/maux RACE ne voudra plus rien dire ! L’ordre ancien sera véritablement rejeté. Les nations n’existeront plus. Les êtres humains se regrouperont par affinité, et non plus par lieux de naissance et de langue maternelle. Ce seront des unités de conscience qui formeront des sources des Points Focaux énergétiques nous libérant de l’esclavage tel que nous le connaissons avec l’électricité dynamique, le salaria et l’esclavage des banques, l’esclavage des machines, etc.
Les nations n’existant plus, elles seront remplacés par des nomes ou districts ruraux de maximum 10.000 habitants.
Quant à ce qu’on nomme actuellement « énergie », elle ou il sera remplacé par une sorte de « Prâna », un principe indéterminé remplissant le contraire du Vide mais aussi le Vide, une « électricité » plus cachée que celle que nous connaissions. Une énergie utilisant le naturel fluide Centrifuge (intérieur-extérieur) et Centripète (extérieur-intérieur).

Si nous continuons vers le PSCAAI, l’enfer sera bien effectif sur Terre, avec deux groupes : les êtres libres, et les êtres-robots (les sécurisés et dans le confort). Inutile de dire qui seront alors les vrais « élus »...
Dans l’autre camp des êtres-robots, grâce à la technologie archaïque de l’électromagnétisme et des téléphones portables, et grâce au virtuel, naitront des créatures, des formes de vie monstrueuses. Dans l’état actuel de la civilisation il n’est pas possible d’entrevoir le futur, sauf cas d’un « voyageur dans le temps » qui serait charitable et voudrait nous protéger de nos monumentales conneries technologiques.

Tout est éternelle MOUVEMENT, aussi nous ne sommes que des PASSANTS, des VOYAGEURS sur cette planète. Alors il faut laisser l’endroit aussi propre en partant qu’on l’a trouvé en naissant. NON ! la croissance ce n’est pas la course au matérialisme. Sinon, c’est la mort assuré et à brève échéance maintenant.
Les franc-maçons rêvent tous de péter plus haut que leur cul : accéder à la perfection humaine (sic), donc l’ascension en haut (antigravité ou tomber en haut), l’élévation vers le 33è degré maçonnique ou Très Vénérable Maître (ces gens aiment les titres ronflants). Les degrés ou marches sont difficiles à monter, prévoir de l’eau, du sucre, un chapeau et des lunettes de soleil, et de nombreux arrêts.
 
 

Force Centrifuge et Centripète : Svastika. Tout comme en Alchimie, une mauvaise utilisation conduit à la catastrophe spirituelle, comme lors de la seconde guerre mondiale, totalement idéologique, comme la première.
Le Svastika est le plus ancien symbole qui soit. On le trouve partout dans le monde et certains ont voulu le faire remonter jusqu’aux Atlantes ! Ce symbole évoque la giration cyclique, la ROUE et le Centrum Centri (immobile-Ptah, c’est le Vide-Moteur, le Soi).
 
 
 
 
 
SUPERMAN À L’ŒUVRE !
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 13-10-2011 00:43

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >