Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Disparition de la City et de Wall Street
Disparition de la City et de Wall Street Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 26-10-2011 01:46

Pages vues : 1533    

Favoris : 120

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Amour, Anarchie, Argent, Banques, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Église, Esprit, Europe, Goulag, Homéopathie, Inquisition, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Médecine, Monarchie, Mondialisme, Mort, Nature, Opinion, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Yokaï

 
Free Image Hosting at www.ImageShack.us
 
 
Disparition de la City et de Wall Street
Disparition du Dieu Fric ou Dieu Business
Un monde fini
La mort de Marianne-Notre-Dame-des-Droits-de-l’Homme
 
 
 
L’empire du Fric sombre maintenant à vitesse accélérée, car Fric n’égale plus « démocratie » et « liberté » depuis plusieurs siècles, voir millénaires. Démocratie désormais = SOUMISSION.
Le griffon défenseur de trésors, évidemment chez les Grecs, se meurt. Il n’y aura bientôt plus de trésor à garder.
Le griffon solaire se meurt, totalement rongé par le mensonge, le faux. Il n’a plus rien à voir avec la moindre religion du salut ou rédemption. Le griffon meurt de sa division entre le lion et l’aigle, le bien et le mal, le riche et le pauvre.

Le griffon de la City de Londres, s’il symbolisait la puissance du Dieu Fric, est désormais en péril imminent. Le trésor qu’il est censé garder n’en sera plus bientôt un, et d’ailleurs il ne l’a jamais été. Le mot « profit » n’a jamais été un quelconque trésor.
 
 
La bête se meurt, elle vient de frapper en Libye et s’affole.

La Libye sert d’avertissement au monde entier
. Tout régime qui entraverait les intérêts américains, qui contreviendrait aux grandes entreprises ou qui ne se soumettrait pas aux puissances de l’OTAN peut être renversé par la force militaire et voir ses dirigeant assassinés.
D’ores et déjà, les médias américains qui ont organisé une célébration hideuse du bain de sang devant Syrte, hurlent pour que l’OTAN répète son intervention libyenne en Syrie. Clinton, quant à elle, a averti jeudi les dirigeants pakistanais qu’un soutien insuffisant à la guerre américaine en Afghanistan impliquerait qu’ils en paieraient « chèrement le prix. »

La même chose se passe à Wall Street : cet empire s’effrite rapidement, ses bases sont instables depuis un moment. Il était temps, tant la City et Wall Street ont détruits la planète sur laquelle ils sont installés, et nous avec.
La City et Wall Street sont les plus grands prédateurs actuels de la Terre. Ce sont des empereurs arnaqueurs, de véritables gangsters, les coffres et l’argent étant fait pour être VOLÉS. Il n’y a aucune morale, aucune valeur dans la moindre pièce de monnaie, maintenant la moindre carte Bleue. Enfin il faut tout de même le faire en s’appelant Jean-Claude Trichet Tricheur (président de la banque centrale européenne), comme tout ce que symbolise le Dieu Fric !

Ce sont ces arnaqueurs, la City et Wall Street qui ont détruit l’Allemagne tout comme ils ont détruit maints pays comme la Libye, l’Afghanistan, l’Irak, etc.

Oui, ce monde du Dieu Fric est fini, et avec lui l’Occident, désormais synonyme de MORT/OCCIRE et d’esclavagisme colonialisme, que des prisons du « isme ».
Ce temps des alliés américano-anglo-saxons qui trafiquèrent la seconde guerre mondiale pour, dès 1945, nous précipiter immédiatement dans la troisième guerre mondiale est terminé. Le déclin de l’Occident est en marche depuis 1945.

Pour s’occuper de politique, de finance, pour fabriquer une guerre, pour fabriquer l’histoire : IL FAUT MENTIR, TOUT FAUSSER, sinon, rien de marche ! Voilà désormais la LOI dans ce monde de FAUX et faucille. De tout façon, tragiquement, le langage parlé et écrit n’est que pures CONVENTIONS ; il en serait tout autrement avec la TÉLÉPATHIE véritable.

DÉMOCRATIE = MORT. La démocratie qui n’a jamais fait autant parler d’elle depuis des décennies que depuis la fin de 2010 ; et pour cause : celle-ci ne veut plus rien dire.



À propos de notre civilisation actuelle en décomposition


Le plus grand prédateur dans la sphère solaire c’est bien l’être humain ! Comme il y a des dimensions autres que celle que nous connaissons, il se peut que des entités séjournant dans la dimension la plus basse et la plus proche du physique imposent leurs volontés. Reptiliens ou serpents sont comme les orties : les meilleurs amis de l’homme ! Les choses rares et pures, comme la vibration de l’eau et des rythmes symbolisés par l'Ouroboros ou serpent qui se mord la queue. Le serpent Apophis règne près de la « Pensée-Cause » ou « naissance des Dieux », là où la science des vibrations entre en piste. Apophis comme nous tous est né du NOUN. En Occident Apophis c’est Satan.

Religion des Anciens Égyptiens : au court de la douzième heure, dans la chambre du crépuscule, la barque solaire est tirée à travers un serpent long de 13 coudées, et lorsqu’elle sort par la gueule du serpent, le soleil levant apparaît, sur le sein de la terre-mère, sous la forme d’un scarabée : l’astre du jour est née une nouvelle fois (vibrations et rythmes).

OCCULTE : « ça sent le souffre », sens de : c’est fumeux, c’est une fumisterie. OPAQUE comme la fumée d’un feu de bois ; OCCULTÉ par la fumée ; le brouillard du GRIMOIRE et de la MORT. La fumée et le brouillard de la LIBRE PENSÉE OPINION. C’est une FARCE du clown BLANC, donc du fantôme dont le sang s’est retiré, possédant des rapports avec le MERVEILLEUX, les CONTES. Un AMUSEMENT comme celui du Ku klux Klan... L’hermétisme est de ce thème. L’Allemagne n’entrevoyait sa liberté qu’à travers le GRIMOIRE.
S’il y a bien quelque chose qui est occulte, caché, C’EST LE FRIC, L’OR : on le cache dans des coffres, à l’abri du regard et de la lumière. Un comble ! puisque l’Or brille, il ne s’oxyde jamais. L’Or brille comme le SOLEIL, symbole du Père, du Roi. Ce qui est caché c’est aussi la merde dans les intestins, et l’Or symbolise aussi le Fric. Les Alchimistes ne se sont jamais trompés avec leur travail sur l’Or, au propre comme au figuré...

OCCULTE = MYSTÈRE

Nous vivons dans un monde OCCULTE. Comme le mot politique (voir plus bas), tout est faussé, inversé. Par exemple, il faudrait être idiot pour croire que la police est là pour protéger le brave habitant de France !!! De même croire que les institutions sont là pour aider et instruire ce même habitant ! Tout est fait pour modeler l’être humain sur la SERVILITÉ, LE SERF MODERNE. Cela se résume par le mot : SOUMISSION. Soumission à la NORME ; l’Alpha et Oméga, le GRAND NIVELEUR ; or en grec, Alpha est le nom de l’instrument que nous nommons niveau ! il figure à la place de la lettre A sur les plus anciens tombeaux chrétiens des Alyscamps. Voilà la nouvelle Église du Dieu Fric. Par exemple c’est bien cela qui a conduit à la chute de la Libye : soumission au Dieu Fric dans la paroisse de l’OTAN.

Dans les écoles de la république, on fabrique les futurs esclaves des banquiers pourvoyeurs des industries. La connaissance de l’être humain, de sa propre humanité, de « Qu’est-ce l’homme ? » n’y sera jamais enseigné. Autrefois, on allait dans une église se confesser devant une boîte verticale pour se connaître et faire le point focal ; maintenant on va chez le psy du coin, où le confessionnal est à l’horizontal (le divan). Horizontal symbolisant le terrestre, ce qui est limité, borné; alors que la verticale symbolise l’élévation vers le ciel.
Pour en revenir au serpent Apophis, c’est un symbole double, évidemment, on le retrouve dans la symbolique du Caducée (les deux courants, comme les tours jumelles de New York, les deux colonnes maçonniques du temple de Salomon : Jakin et Boaz, voir l’Arbre de Vie), dont le bâton est fait pour être tenu en main, comme le bâton de puissance de Ptah, comme une sorte de baguette magique : le bâton de pouvoir. Un bâton tenu en main, comme la canne de vieillesse ou celle du pèlerin dans ses pérégrinations, correspond à SE CONNAÎTRE, se prendre en main ; expérimenter d’abord sur soi, ce qui ensuite rayonnera sur le corps social. Sinon, le serpent tue au lieu de guérir, il apporte le déséquilibre ou la folie au lieu d’harmoniser les rapports de l’être et du mental. Ainsi on a recours au psychanaliste, au psychiatre, à défaut d’avoir recours à l’antique confessionnal du monde de l’Église catholique de Rome.

Ce qui est occulte, caché, se retrouve bien-sûr dans le serpent : l’OMBRE, considérée comme une âme fécondante ; mais aussi le serpent-ombre bâton de pouvoir.
Comme tout est symbole et tout est double, le serpent est à la fois matrice et phallus.
Bien-sûr le serpent est un grand symbole du Moyen-Âge sous sa variante : le DRAGON, gardien de la zone du sacré. Il est la bête que le « bon » chrétien doit s’efforcer de tuer en lui... comme Saint Georges et Saint Michel. De nos jours sous le dogme de la sainte laïcité, le dragon c’est Superman, et autres super héros sauce américaine avec tous les excès que cela comporte, dont l’impérialisme occidental, et la déchéance de notre civilisation enfermée dans la guerre du dualisme moralisateur : bien et mal, bon et méchant, etc. Une guerre traumatisante rompant l’unité de l’être humain, en refoulant dans l’inconscient la véritable signification de l’être.
L’humanisme née à l’époque de la Renaissance, jusqu’au siècle des lumières, en faisant un détour par la franc-maçonnerie spéculative faiseuse de complots, n’a fait qu’apporter un gigantesque obscurantisme ! bien plus solide que celui trop souvent attribué au Moyen-Âge.
Les Jésuites sont dans le thème Dieu dollar commencé à la Renaissance avec le scientisme comme on l’entend maintenant : la technologie additionnée d’humanisme. On en subit le résultat dans nos sociétés ! C’est cette Renaissance emprunte d’orgueil et de pédantisme qui lorgna vers les ergoteries grecs et mettait à la mode le républicanisme doublé d’humanisme à la mode de Rome et d’Athènes ; évidemment que dans ce temps là l’unité du pays ne pouvait passer que par un roi.

On ne se coupe pas du passé, des fondations sur lesquelles nous reposons. Je ne le répéterais jamais assez : TOUT DEVIENT FAUX de nos jours. Et la seule manière de s’y retrouver, c’est  CROISER pour visualiser le POINT FOCAL, donc penser à la Croix et à son symbolisme : points cardinaux et haut et bas... La « croisée des chemins ». La Croix c’est « l’Axe du monde », l’Arbre de vie.

Tout dans ce monde prétendument libéré et « démocratique » nous est caché. Autrefois c’était la censure de l’Église qui cherchait à cacher ce qui ne collait pas avec son dogme ; maintenant sous la sainte laïcité et sous la sainte Marianne-Notre-Dame-des-Droits-de-l’Homme, c’est exactement la même chose !!!
Le mot « politique » est faussé, il est à l’envers, alors que le sens de ce mot est de l’ordre QUALITATIF : la personne qui sait ce qu’est l’être humain, puisqu’il s’agit de gérer un groupement humain, tâche parfaitement impossible en l’état actuel du langage parlé, mais qu’on peut tout de même essayer de bâtir un minimum !
La politique actuelle, plus que naguère du temps des rois, c’est l’occulte : la franc-maçonnerie, et les hommes et les femmes de l’OMBRE ; donc les improductifs ! ou ceux qui brassent du vent...

L’occulte, la fumée produite par le feu de bois, c’est HOLLYWOOD. Une fumisterie mondiale encore plus solide que la City et Wall Street, qui d’ailleurs alimente cette industrie du monde de l’image. Déjà au Moyen-Âge les images avaient leurs fonctions primordiales, alors maintenant !!! L’occulte repose à Hollywood, mais pas si occulte que cela, à croire que les décideurs de là-bas sont de parfaits crétins, car ils glissent régulièrement dans leurs films ou séries télé des informations qui ne devraient pas naturellement apparaître sur écran, au grand jour, ou plutôt en « pleine nuit », ou « pleine Lune... »

HOLLYWOOD : Bois de Houx, donc directe d’inspiration druidique ! Écran de fumée, fumisterie. Donc trois paroisses dans le monde, rayonnant aussi en Asie (voir l’industrie de l’image au Japon) : la City, Wall Street, Hollywood. En temps de guerre, on envoie les putes et le cinéma pour défouler les soldats !!!

Hollywood c’est la logique du killer Aristote : une histoire avec un début, un milieu et son développement, puis généralement une fin en forme de climax.

C’est la lourdeur de l’industrie de Hollywood qui conditionne la vie des gens, puis ensuite cette teinture déteint sur l’Europe et l’Asie. Avant la cadence industrielle de productions pour la télévision et l’invention de l’internet et des outils informatiques, les salles de cinémas étaient des églises, des temples.
Cette civilisation gobe tout ce que leur montre Hollywood : l’attrait enfantin du merveilleux, croire au Père Noël, aux cadeaux, aux belles nanas et aux beaux mecs, à cette civilisation de l’IMAGE et du CONFORT et donc de la SÉCURITÉ.

Il est vrai que les Druides, les Celtes, dominèrent l’Europe au temps des Romains, qu’ils influencèrent, notamment par leurs symboles. Les Druides utilisaient beaucoup les mystères, les allégories ; et consigner leurs enseignements par écrit était contraire à leur savoir. Il paraît que les doctrines druidiques inclues la réincarnation et le monothéisme. La franc-maçonnerie spéculative de nos jours (né en 1717 en Angleterre, faut-il le rappeler), puise abondamment dans la symbolique druidique. Cette franc-maçonnerie spéculative a essaimé dans le monde entier ; elle est né en Angleterre et est une société entièrement politique instituée par Cromwell ; le fameux Hiram du temple de Salomon (sol monte : le soleil monte) est une symbolique greffé sur la quincaillerie maçonnique spéculative complotiste et improductive, et simple association électorale. La franc-maçonnerie et Hiram sont plutôt du côté de l’Angleterre et du protestantisme : un architecte comme Hiram est un bon matérialiste qui a besoin du Dieu Fric de la City...

Il faut savoir que les véritables maçons constructeurs de cathédrales au Moyen-Âge ne se vautraient pas dans l’occulte ; leur existence était publique, ils fournissaient au gouvernement les listes de leurs membres et ne se cachaient aucunement d’être maçons. Les francs-maçons du 19è siècle  avançaient masqués en réunions et étaient des alouettes qui changeaient d’avis selon l’opinion qui leur était favorable !

Le Saint Graal du Moyen-Âge est un héritage de la Grèce.
Il est donc vrai que l’Europe, les États-Unis sont des zones druidiques ; Hollywood n’est pas un nom choisi au hasard !
On retrouve le Caducée ou bâton de puissance des dieux égyptiens chez le Druides et chez le Druide le plus connu des enfants : Merlin l’enchanteur ! la baguette de l’illusion, comme le cinéma hypnotiseur d’Hollywood, comme le serpent hypnotisant sa proie avant de la manger.
La baguette ou le bâton du magicien était faite de bois de houx.
Les Druides sont synonyme de FORÊT et de faucille. Les « Foresters » sont la traduction française du grec Druides, et les Old Fellows ont traduit en anglais le titre des compaings singuliés, ou cinglés, veille association d’époque gauloise dont le nom ombrien, cingulani, voulait dire « citoyens », de cingulum, ceinture, et par extension, CITÉ. Une cité se coupe de la campagne. Et au Moyen-Âge, les classes comme les bourgeois et les nobles pouvait porter  un cingulum ou ceinture ; ce qui était interdit aux serfs : se serrer la ceinture...
Bien-sûr que Franc-maçonnerie est synonyme de CITÉ. Cingulum et Forestiers existèrent en France jusqu’au début du 19è siècle, et portaient le nom de Fendeurs ou Charbonniers (ce nom désigne aussi la franc-maçonnerie occulte). Leurs corporations nationales formaient dans son ensemble le cingulum ou la cité. (D'après Grasset d'Orcet).

La Constitution américaine fut fabriqué par des francs-maçons, alors il n’est pas étonnant que les Druides et leurs symboles se soient transportés sur le sol américain.

RAPPEL :
toutes les religions et les philosophies de réduisent à deux : le solaire et le lunaire. La religion de l’Occident est essentiellement solaire (Mithra), elle promet le salut ou « demain on rase gratis » ; et toutes ces religions monothéistes et du salut aboutissent au dogme de l’égalité devant la loi humaine : celles des conventions et opinions, et l’Europe leur doit uniquement l’empire du monde. Par contre, l’Islam est lunaire (le croissant de Lune) et s’appuie sur le dogme de l’immortalité... et du « jardin des délices et du haschisch », autre genre de « demain on rase gratis » jouxté à cet axiome : « La force prime le droit »...

Mais c’est dans l’Europe du monothéisme du christianisme et de son dogme reçu des anciennes religions païennes, dont l’Égypte de pharaon, que ces églises et temples façonnent la « liberté de pensée ». Donc cette liberté de pensée s’est développée principalement en France, Italie, Allemagne méridionale.


Comme déjà exposé sur quelques pages du site, le problème vient bien du choix lointain des chasseurs-cueilleurs : Horticulture ou Agriculture ; ils choisirent l’Agriculture ; nous en subissons encore les conséquences, et avec un embranchement entamé au 19è siècle : l’industrie et ses usines et ses lobbys, et le monde du Dieu Fric qui va avec.

Les conséquences sont même encore plus dramatiques : évolution vers un monde de ROBOTS, avec perte totale du sens de l’humain. Cette aube voulu depuis le temps des chasseurs-cueilleurs se retrouve dans maints drapeaux et logos de pays, notamment l’URSS, avec un Soleil levant rayonnant sur le globe terrestre... avec le blé osirien de la résurrection ; tout cela, et même sur le billet de un dollar, amène le projet de « l’Homme nouveau », le robot qui sera délivré des mots/maux de l’humain, des maladies, des cancers et autres horreurs de la vie dans l’espace temporel. La morale disparaitra ou sera remplacé par des NORMES, l’amour, l’émotion, la spiritualité seront réduites à des artéfacts de grandes surfaces mercantiles. Donc se sera une coupure totale de ce qu’on nomme encore de nos jours : « la Nature ». Ce sera fini les « appels de la Nature »...
Le mot humanisme avait certes probablement un sens au temps de la Renaissance, c’était nouveau et prometteur, une merveille, comme la découverte des trésors des peuples du Soleil (Incas, Mayas, etc.) que les Occidentaux, comme les Américains et Européens aujourd’hui, se sont empressés de tuer, de piller, et de détruire les traces de leurs civilisations.

Ainsi il faut prêter attention à la phrase de « Dieu » dans la Genèse, donc avant la Chute : « Faisons l’Homme à notre image ». Dieu n’est donc pas seul, il parle à d’autres personnes, les humains sont déjà là ; pourquoi Dieu n’aurait-il pas soufflé aux oreilles des chasseurs-cueilleurs de choisir l’Agriculture plutôt que l’Horticulture ?
Ainsi Dieu est un colonisateur, un faiseur d’opinion ! un manipulateur : faisons l’Homme à notre image ; tout comme les Conquistadors, les Jésuites cassants des païens, des « sauvages », pour leur faire avaler leur dogme chrétien venu d’Europe.

Maintenant je crois qu’il existe une autre version un peu exposée sur la page : Notre dictature ici et maintenant (partie encadrée) : les premiers véritables humains, fort beaux, venaient d’un autre univers... Ils communiquèrent simplement avec les humains déjà présent sur la planète Terre et ne cherchèrent pas à les coloniser, c’est-à-dire à les « faire à leur image »... Ces premiers humains n’étaient donc pas des impérialistes ; ils se contentaient de se promener d’un Univers à l’autre pour partager, échanger, sans plus, en se gardant bien de vendre leur « camelote technologique » ou leurs idées de société... Donc je n’adhère pas complètement à la théorie de Zecharia Sitchin et de ses suiveurs, dont Anton Parks ; à savoir des entités contrôlant cette planète : la faire « à notre image ». Donc cela fait au moins 5000 ans ou plus, depuis même le Déluge, mais il y en eut plusieurs, que des entités se baladeraient parmi nous en instillant subtilement, enfin plus maintenant, pour instituer leur communisme sur Terre entrainant une mutation humaine ; on la voit déjà à l’œuvre avec le virtuel informatique.

Mais le problème d’entités extraterrestres est complexe et frôle le métaphysique et la question de savoir : « Qu’est-ce que la vie ? », « Qui suis-je ? ».
De toutes façons, si le moindre petit extraterrestre se dévoile au grand jour : PANIQUE GÉNÉRALISÉE SUR TERRE, ethnocide de notre civilisation ; Hollywood nous a bien préparé pour cela avec la « cosmotrouille » et les méchants MIB (Men In Black)v ou politique maffieuse : action-réaction, ou à ton problème (que j’ai créé) je te vends ma solution.

Le Soleil levant sur nombre de logos et drapeaux se lève aussi dans la vallée entourée des deux montagnes, comme les tours Jakin et Boaz symbolisant les deux Axes de chaque côté de l’Axe centrale de l’Arbre de Vie centre du monde ; comme le symbole des deux Routy, en haut de page : les gardiens de l’horizon et du passé et du futur dans l’Égypte ancienne. La montagne est séjour des dieux, elle est redoutable et lieu de dangers, son ascension est périlleux, comme l’accès spirituel, etc...

 
 

Dernière mise à jour : 26-10-2011 02:28

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2014 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >