Accueil arrow News arrow Dernières news arrow La Teinture de la mort
La Teinture de la mort Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 01-11-2011 02:12

Pages vues : 2929    

Favoris : 108

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Amour, Anarchie, Argent, Banques, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Église, Esprit, Europe, Goulag, Homéopathie, Inquisition, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Médecine, Monarchie, Mondialisme, Mort, Nature, Opinion, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur

 
Free Image Hosting at www.ImageShack.us
 
Free Image Hosting at www.ImageShack.us
 
 
La Teinture de la mort

Circulation = Fric


Mondialisation = circulation... des « billets »


Finance = Merde et bas de la ceinture


Circulation ou TEINTURE DE LA MORT par les terroristes banquiers ou Couilles en Or
 
 
 
Banques + Chemin de fer + Chimie + forgerons en gros = Libéralisme = Industrie = Mondialisation.
Le vieux rêve d’établir plus que le libéralisme : la monnaie unique pour que ça « coule plus rapidement ». Mais couler veut aussi dire se noyer !!!

DÉMOCRATIE = POUVOIR, dans son sens NÉGATIF.
DÉMOCRATIE = PRESSE et MÉDIAS = TYRANNIE de L’OPINION et CONTRÔLE

En effet, c’est simple, tout c’est déclenché au 19è siècle quelques années après la révolution de 1789. Le 19è siècle était le siècle où on faisait FORTUNE ; et pour se donner bonne conscience, on faisait dans la philanthropie. Une des meilleures philanthropies réussit fut celle du banquier Albert Kahn, dont on peut encore admirer l’œuvre dans les jardins qui portent son nom, près de Paris à Boulogne ; il finit dans la misère suite au crack boursier de 1929.
 
Avant la seconde guerre mondiale on estimait que la France était la propriété, non seulement des francs-maçons, mais surtout des « 200 familles » (les plus riches de France). Ce sont ceux qui quelques années auparavant renversèrent le roi et prirent sa place !!!
La plupart de cette maffia œuvrait dans les chemins de fer, les banques et la sidérurgieet la chimie.
À la fin du 19è siècle, la monté en puissance du nombre de banques fut pire que la prolifération du virus de la grippe espagnole qui fit tant de morts au début du 20è siècle.

Quelques exemples si édifiant des « 200 familles » au début du 20è siècle :
- Adam (Félix, Hippolyte, Achille) :
Banque Adam, Boulogne : Mines de Mersa
Banque Franc-Américaine : aciérie de Paris et d’Outreau
Banque Del Rio de la Plata
Crédit Foncier Argentin
Crédit Foncier Brésilien
Caisse Hypothécaire d’Égypte
Président du syndicat des banquiers de province.

- Édouard Aynard (député). Là on mélange allègrement pouvoir politique et pouvoir économique.
Banque Aynard (Lyon) : aciéries de Saint-Étienne
Banque de France
Société lyonnaise de dépôts.

- Camondo
Banque de Paris et des Pays-Bas : central Mining (en cheville avec Cecil Rhodes)
Banque espagnole de crédit : ciments du boulonnais

- Darcy :
Président du comité des houillères
Administrateur du comité des forges
Mines de Dourges
Mines de Blanzy
Châtillon-Commentry

- Dujardin-Beaumetz (frère du peintre politicard) :
Mines d’or de Saint-Elie
Mines d’Adieu-Vat
Mines de Carmaux
Société métallurgique de Montbard

- Fabre-Luce
Crédit Lyonnais : mines de Châtillon-Commentry
Société foncière lyonnaise.

- Fl. Guillain (ancien ministre) :
Président du comité des forges
Mines d’Anzin
Aciéries de la Marine

- Hely-d’Oissel (conseiller d’État) :
Société Générale : charbonnages des Bouches-du-Rhône
Crédit Industriel : mines d’or de l’Afrique du Sud
Banque de l’Indochine : cuivre et pyrites
Banque I. R. des pays autrichiens
Banque du Nord (Saint-Pétersbourg)
Société Française de Dépôts

- Hottinguer :
Banque de France : mines d’Épinac
Union Parisienne : zinc de la Vieille-Montagne
Banque Ottomane
Banque Russo-Chinoise
Crédit Foncier d’Autriche

- G. Homberg :
Banque de France : compagnie générale transatlantique
Union Parisienne
Banque d’Indochine

André Lebon (ancien ministre) :
Crédit Foncier : président de la fédération des industriels et commerçants
Crédit Foncier d’Algérie

La liste est très longue, je termine par quelques noms des plus connus, dont les frères Pereire : Émile, Eugène, Gustave, Henry, Maurice. Une maffia qui défigura Paris sous le second empire.
Banque de Tunisie : mines de Carmaux
Banque Transatlantique

- Rothschild, la maffia de Alfred, Armand, Edmond, Éduard, Henry Lord Gustave :
Banque Rothschild : Creusot
Banque Commerciale italienne : chantiers de la Gironde, Forges du Chili

Le domaine financier se résume par : la grande métallurgie et les chemins de fer, l’industrie chimique, la sucrerie, le pétrole, les industries de l’électricité avec la production et la distribution, la presse et les médias, la naissance de l’industrie du cinéma et de la propagande outrancière, etc.

Propriété = individualisme = égoïsme = POUVOIR = CRÉDIT
LA MERDE = GROSSE COMMISSION, de commettre, un larcin, un crime.
CRÉDIT = CROIRE, du latin credere. On a donc bien à faire à un Dieu ! le Dieu FRIC. Le crédit est l’influence dont jouit une personne ou une chose auprès de quelqu’un, par la confiance qu’elle inspire.
Donc depuis 1789 on mélange allègrement, sur ordre criminel de ces maffias financière : pouvoir politique et pouvoir économique. Logiquement un Rothschild ou un directeur de la Banque de France devrait être président de la république !!! Mais comme cela ferait peut-être un peu gros pour le peuple, on joue sur les apparences, sur l’illusion !

Les bourgeois renversèrent le roi en 1789, mais firent le même coup pour Charles 10 en 1830 ; puis ces bourgeois sous la coupe de leur chef Louis Philippe tombèrent sous les coups des ouvriers en 1848 ; et comme tout est cyclique, on recommença sous Napoléon III porté au trône par ces mêmes bourgeois banquiers aidés des évêques ! Second empire qui sombra dans la tourmente de la guerre de 1870.
Ainsi pour instaurer la longue troisième république, on se cache : les banquiers et les francs-maçons. Alors ces hommes et ces femmes de l’ombre font mine de laisser au peuple les décisions, avec l’attrape-couillons qu’est le suffrage universel. Attrape-couillons car ce n’est jamais une démocratie directe, avec tout son système muni de barrières comme les « chambres, sénat et autre conseil d’État » et bureaucratie, et surtout toute la maffia politicarde renforcé du lavage de cerveau entretenu par les médias. Médias qui bien-sûr sont tous aux mains des banquiers.
La souveraineté populaire n’est que du bluffe.

Démocratie = Dieu Fric, en effet, pour financer sa campagne électorale, il faut soit être riche, soit solliciter les riches ! Donner des réunions, financer son parti, faire de la publicité pour appâter les militants, acheter des voix, « payer à boire », cela coûte cher et chair, et chaire (prêcher pour sa paroisse !). Donc les « représentants du peuple » appartiennent à la classe aisée. On parlait de « rang » du temps des bonniches à chambres de bonnes mansardées dans les taules du baron Haussmann ; au début du 20è siècle la hiérarchie sociale était très forte, ce qui ce voit sur n’importe quelle façade d’un immeuble haussmannien, ou des années 1900-1910 : deuxième étage avec balcon pour les bourgeois, et plus on montait plus les habitant était pauvres.
Haussmann (fils d’un protestant) et les deux Napoléon : le 1er et le III étant les symboles de l’installation du Dieu Fric dans la paroisse des Couilles en Or.

Démocratie = Dieu Fric, car pour faire de la politique et « entrer au gouvernement », il faut être riche.

Les gouvernements de la république française sont comme les immeubles d’Haussmann : en haut les députés d’arrondissements ; au deuxième étage : les ministrables. Au rez-de-chaussée se font les « combinaisons et intrigues de couloirs ». Donc pour devenir ministre, il faut descendre et emménager d’étage le plus haut vers le second, ce qui implique de payer à chaque fois de donner des gages financiers. Le Dieu Fric règne à tous les étages, et ce n’est qu’après avoir effectué les travaux de l’Hercule républicain, qu’on parvient au pouvoir dans la chapelle France.

Un des étages importants de l’immeuble gouvernement républicain français est le « Conseil d’État », synonyme de Satan, ou Grand Administrateur ; et il est logique que ce soit Napoléon 1er qui le créa !

NAPOLÉON BONAPARTE = BUREAUCRATIE = ADMINISTRATION = SATAN = CENTRALISATION.

Une centralisation qui évidemment et naturellement échappe au contrôle du peuple ! Ainsi, en 2011, on peut encore dire que c’est un peu de Napoléon 1er qui nous gouverne ! et qui nous pompe notre fric ! Bureaucratie et banques = pouvoir.

Enfin la-dedans il ne faut pas oublier la franc-maçonnerie. Depuis sa création en 1717 en Angleterre et sa lutte contre l’Église de Rome pour imposer sa religion à elle : la laïcité, la franc-maçonnerie accepte maintenant dans ses geôles, pardon, ses loges, des prêtres ou autres confessions...
Nous avons donc au début du 20è siècle la trinité de pouvoir suivante : Église, Francs-maçons, Gouvernement. Ce n’est plus le cas à notre époque.
Suite à 1789, l’Église s’allie avec les dynasties déchues restantes. Suite à la chute de Napoléon III après la guerre de 1870, le parti républicain voulut conquérir le pouvoir, il dut s’appuyer sur la franc-maçonnerie.

La franc-maçonnerie n’est qu’une « religion » de plus, donc un courant d’OPINIONS avec la même hiérarchie outrée, sinon plus, que dans l’Église et l’armée, ou toute administration. Dans la franc-maçonnerie on se donne des titres comme : apprentis, frères, maîtres, vénérables. Franc-maçonnerie = aussi Dieu Fric, ne serais-ce que par la forte cotisation annuelle demandée aux « paroissiens ».
La franc-maçonnerie est une manipulatrice d’opinions, un grand fabricant d’âmes, comme tous philosophistes qui se respecte.

Toutes les Couilles en Or cité plus haut sont dans la prison du dogme de l’évolution et du progrès : Demain On Rase gratis (DORG). Ils ont tous œuvré pour la perfection, pour tenter de faire, d’abord d’eux-même, des dieux. Cela conduit inévitablement au mythe d’Icare, lui-même fils d’esclave et prisonnier d’un labyrinthe, qu’il parvient à résoudre en s’élevant au ciel, mais sa connaissance n’était certainement pas authentique puisqu’il chuta, et de haut !!! Icare est le symbole du mental et de l’imagination et ingéniosité poussé à son absurdité. Notre civilisation actuelle est le symbole d’Icare. Toute évolution matérialiste tourne en rond comme le côté négatif de l’Ouroboros. Ce n’est qu’en « dématérialisant », pas autrement, qu’on pourra comprendre la Matière, et donc sa Matière, et en faire, enfin, des choses merveilleuses dont on a à peine idée. En effet, l’univers est vibrations, dont celles de l’électromagnétisme, ET TOUT EST LIÉ, sauf certaines zones hélas déconnectées ou de vibrations trop faibles.

ATTENTION : Toute tentative d’offre de salut messianique sur cette planète ne sera qu’un tour d’illusionniste fabriqué par une puissance militaro-polico-financière en totale violation des lois naturelles universelles. Le salut ne peut venir que du SOI, donc de chacun de nous. Le DORG ça n’existe pas.

Le message originel d’un Bouddha, genre Gautama, était un appel pour sortir de l’Ouroboros et de son cycle infernal de l’évolution fermée (il se mord la queue perpétuellement), mais comme toujours, quelque temps après, les fabricants d’âmes on riposté en diffusant le dogme de l’évolution progressive, en géométrie euclidienne : avec le temps (le matérialisme), vous allez devenir des Icare sur une planète parfaite et colonisé et domestiqué, bref : dans une Nature domptée par l’homme, qui évidemment a oublié qu’il en fait la partie !!!

L’évolution est naturelle, mais pas à la façon de l’évolution fermée, ni ouverte genre « libéralisme » de 1789 et compagnie. Mais il ne faut jamais oublier que c’est à cause de la révolution et un certain John Law, aidé ensuite par Bonaparte et quelques banquiers qu’on invente la monnaie de singe, pardon, de papier, jusqu’à la déroute que nous allons connaître ces jours prochains. C’est pour cela que la révolution de 1789 vola les biens de l’Église de Rome qui était riche en France, elle confisqua nombre de terres et propriétés du Vatican après avoir fait assassiner un grand nombre de malheureux prêtres.

Dans leur origine, toutes les spiritualités partent de la pureté, puis ça se gâte terriblement très vite en tombant dans la planète chronologie... et à cause de l’Administration ou Grand Administrateur en chef : le Satan. En spiritualité il n’y a pas de maîtres occultes, seulement de rares maîtres terrestres comme un des plus grands maîtres de l’Inde contemporaine : Ramana Maharshi. De toutes façons dans le domaine de la spiritualité, il existe très peu de maîtres authentiques sur cette planète. Le premier Maître étant l’ego devant se sacrifier.
Voilà la liquidité, la CIRCULATION : on passa des Assignats de 1789 à la monnaie de singe, pardon, de papier que nous connaissons encore de nos jours. Entre-temps et jusqu’à 1900 on utilisa des francs-or....

Dans son fond le plus dramatique, l’histoire se répète inlassablement dans le serpent de l’Ouroboros ou prison temporel. Par exemple les problèmes financiers étaient tragiques pendant la Guerre de Cent ans où la monnaie changeant constamment, ruinant ainsi la population de Paris condamnée à manger de l’herbe.


Bureaucrates = magouilleurs et voleurs et criminels
Seule solution : « INTERDIRE » TOUTES LES BANQUES ! CE SONT EUX LES VRAIS TERRORISTES, LES TRICHET ET AUTRES FMIstes et BERNANKE, la liste est hélas longue. Ces sont eux les tyrans, ces gens sont des criminels, à côté Mouammar Kadhafi est un gamin, que d’ailleurs ces terroristes ont indirectement fait lyncher. Ces terroristes sont en train de couler la civilisation en jetant constamment de l’huile sur le feu. Ce sont des fous. Les Couilles en Or cité plus haut ne sont que des débutants, mais ils ont néanmoins préparés le terrain !
Ce sont ces terroristes Couilles en Or qui financent les révolutions et les guerres et ils en vivent. Ce sont eux les criminels ! Les TERRORISTES. Eux-seuls, ceux qui fabriquent les choses en métal dans leurs usines : bateaux, chars d’assaut, armes et obus en tous genres, et tuent femmes et enfants et jeunes et vieux, détruisent la planète...
 
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 01-11-2011 02:37

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2014 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >