Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Supérieur des mondes
Supérieur des mondes Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 13-12-2011 01:53

Pages vues : 3831    

Favoris : 393

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Amour, Anarchie, Argent, Banques, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Église, Esprit, Europe, Goulag, Homéopathie, Inquisition, Justice, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Médecine, Monarchie, Mondialisme, Mort, Nature, Opinion, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur

 
Free Image Hosting at www.ImageShack.us
 
 
Supérieur des mondes

Mais voyons ! c’est le temple fait en salomon de maçonnerie templière bien-sûr !
Sinon plus simplement un temple c’est la Maison des Dieux.

Donc : SOYONS TOUS INITIÉS ! et non pas « indignés » ou « révoltés » !
 
 
(Salomon : Sale au Mont, Sel au Mont, Sol Mont ‘Germe solaire’)
« Le diable doit laisser naître celui qui doit le renverser, quand le ciel serein n’aura qu’une seule âme, le Soleil (RA jeunir, de Ra le Soleil).
Celui qui doit le renverser est le vieux passé rajeuni qu’anime le Feu universel, sortant de la constance du destin ». (Traduction d’éléments druidiques par Grasset d’Orcet).


Les templiers furent des Couilles en Or de poids ! Avec la City avant l’heure à Paris à la fin du 13è siècle, avec évidemment la succursale en Angleterre... Tout est cyclique.
Ces templiers qui gardaient leur sagesse bien pour eux, portèrent le ver qui allait les tuer.
Donc Philippe le Bel n’y va pas de main morte : il fait arrêter les banquiers lombards et juifs, et avait accusé ces derniers d’usure, puis en même temps fait arrêter ces autres banquiers : les templiers.
Pour faire très court : après la destruction des templiers, certains réussirent à s’enfuir en Écosse ; de là ils propagèrent leurs opinions, lesquelles firent des petits sous forme de secte Rose-Croix et autres mélanges rosicruciens.
 
SECTES = POUVOIR
SECTES et INITIÉS = Exploitation du profane

Imaginez que nous soyons TOUS initiés, ce sera donc la fin de toutes sociétés plus ou moins secrètes !

Les coupables des divisions guerrières à perpétuité, ce ne sont pas les pouvoirs politiques, ce sont les sociétés secrètes, qui naturellement divisent le monde en deux castes : les initiés et les profanes. Toute sociétés secrètes a un pouvoir et le cultive, donc l’unique but de toutes les sociétés secrètes basées sur les mystères et leurs religions n’ont que le but d’exploiter le profane au profit de l’initié. Il faut bien un profane, sinon la moindre société secrète n’a aucun sens.
Exploiter le profane c’est soi-disant le rendre meilleur, donc avoir le projet de construire le « Meilleur des mondes », le CONFORT où tous seront protégés (surveillés), où tous les gens seraient unis, façon communisme car il faut un gouvernement et un chef qui prennent tout ça en mains. Et inévitablement on retombe dans un « Nouvel Ordre Mondial », mais à la franc-maçon : réglé comme du papier à musique, où régnera la discipline... ce qui mènera tôt ou tard au totalitarisme.

SOCIÉTÉS SECRÈTES = TEINTURE D’OPINIONS et MANIPULATIONS
SOCIÉTÉS SECRÈTES = HIÉRARCHIE
SOCIÉTÉS SECRÈTES = ART DU CLOISONNEMENT


Art du CLOISONNEMENT : ainsi chacun est conduit sans savoir par qui, et exécute les yeux fermés des ordres dont il ignore l’origine et le but réel. Voilà la vraie société secrète franc-maçonnique spéculative moderne. Évidemment cette société est « universelle » !
J’ajoute que toute la grosse industrie américaine, y compris le cinéma et les médias, en passant par l’industrie militaire, est construite sur cet art du CLOISONNEMENT. C’est cela que représente la symbolique PYRAMIDE, et seul celui ou ceux qui sont au sommet on une vue d’ensemble !
Le terme ILLUMINATI veut dire : on prend la lumière en plein gueule et on ne voit plus rien ! Bref, le Secret Illuminati c’est du VENT ! Du VAN (panier à fond plat) : de la discrimination ; aussi l’emblème de l’initiation et de la prédestination ; chez les Hindous le Van symbolise la destruction. Le Van sert aussi à vanner les impuretés...

SOCIÉTÉS SECRÈTES = TOTALITARISME PAR MANIPULATIONS DIABOLIQUES de FORCES COSMIQUES

Bercail, frimaçons tous égals.
Ce qui donne en langage figuré :
Baie recueille fourmi, chante cigale.
Donc faire marcher tout le monde sous le drapeau protecteur (de l’État centralisateur).

Au départ le packaging trinitaire des liberté-égalité-fraternité est vendeur, ça reste valable uniquement pour les initiés, donc entre copains des loges ou geôles et autre obédiences maçonniques : on se rend de menus services, on fait du copinage, de l’élitisme, de l’arrosage avec du champagne ou autres trucs pas nets, pour toujours LA COURSE AU BUT, donc À LA RENTABILITÉ. Car beaucoup d’industriels voient dans cette maçonnerie le moyen d’agrandir leurs clientèles et relations !

PRÉCISION IMPORTANTE : il faut être aisé pour faire la partie de la franc-maçonnerie, car la cotisation est élevée = minimum 150 € l’année, plus les « à côtés ». Bien-sûr on avance toujours, comme dans le monde profane et non mercantile, que l’on peut aider financièrement ceux qui se trouvent dans des difficultés momentanées.
D’autre part, toute la franc-maçonnerie actuelle dite spéculative et née en 1717 en Angleterre, mère de toutes les loges mondiales actuelles, étant composée de gens de multiples professions, ne pouvait pas posséder les techniques manuelles et de dessins et de géométrie des compagnons du Moyen-Âge.
« Aussi ne peut-on pas suivre leurs vestiges au-delà de Cromwell, qui semble avoir été le créateur par l’intermédiaire de son secrétaire Milton, lequel, lui, appartenait réellement à la véritable franc-maçonnerie », écrit Grasset d’Orcet dans : Œuvres décryptées, vol.1. Cette ancienne et véritable franc-maçonnerie qui n’admettait dans ses trois classes supérieures que des nobles, des prêtres et des souverains, donc le thème POUVOIR et POLITIQUE, et très peu le thème « démocratie » !!!

TEMPLIER = COUILLE EN OR donc le Couille du début du 20è siècle fut le célèbre Paul Warburg, celui qui cacalysa ou catalysa de merde bien des cancers de notre civilisation : Coudenhove-Kalergi (un des fondateurs de l’Europe), la révolution des juifs bolcheviks, et par la même contribua a mettre en place les bases du Nouvel Ordre mondial avec la création de la banque privée : la FED, les Nations Unis, etc.

TEMPLIERS = RELIGIONS MILITAIRES et POLITIQUES = EUROPE
PARADIS = PROMESSES POUR LES PAUVRES = MAINTIENT DE L’ORDRE ou Demain On Rase Gratis


Cette Europe qui commença à se vendre si bien aux Couilles en Or après la révolution de 1789, avec l’aide des Rothschild.



Un Ordre Nouveau ?
Oui, tout est à RE commencer (donc RA jeunir, de Ra le Soleil), donc commencer à nouveau. Rien de nouveau sous le Soleil, il n’y a de nouveau que ce qui a été oublié. C’est fondamental, sinon effectivement l’humain cherche a se prendre pour Dieu, du genre : « Nous allons à un ordre nouveau, cent fois plus organique, plus charpenté, plus vertébré que celui qui se dissout. Nous allons à une cité technique universelle, avec ses trusts, ses régions économiques, sa mécanique de précision, ses ondes enregistrées à toute seconde. Mais ce sera le support de grandes cités spirituelles, de grandes sociétés culturelles où apparaîtront les nouveaux visages des vieux peuples non plus sous l’aspect du guerrier dévastateur, mais avec les traits spiritualisé de l’être qui veut sa gloire en servant l’humanité et qui, dans le grondement des machines, écoute et distingue dans son coeur les pulsations du mouvement éternel ». (Georges Valois : Un Nouvel âge de l’humanité, 1929)
Ça sent le communisme jouxté au capitalisme à plein nez !!!

Donc le pouvoir de nos jours se prend pour des Dieux tel la société oligarchique athénienne : une société qui veut « soumettre l’univers », donc la Nature : « Richesse collective ou communisme avant l’heure, et pauvreté individuelle » ; telle n’est même pas notre civilisation moderne, car pour la « richesse collective », on repassera... Telle furent les sociétés des templiers, des mameluks, des janissaires, des ismaélites ; avec leur trinité : pauvreté, chasteté, obéissance. La chasteté « inventée » par Platon : on parle d’amour platonique... Voilà aussi pourquoi on a peut-être répandu trop vite la rumeur que les templiers étaient des gays ! ou au mieux accusé d’androgynes ! Un héros, un éros platonique à la fois cosmique, politique, et esthétique !!! Où le cul va-t-il se nicher ? Si ce n’est avec les Couilles en Or......



On attaque les religions sous prétexte qu’elles lavent le cerveaux des gens, mais c’est le contraire qui se passe : c’est la tyrannie de l’opinion ou libre arbitre qui lave le cerveau des gens. Jusqu’à la révolution de 1789, l’Église de Rome a été l’unique dépositaire de la liberté de la pensée, et ce dépôt elle le reçu des anciennes religions auxquelles elle avait succédé ; elle l’a transmise hélas au monde moderne en la tripatouillant, au monde moderne maintenant de se démerder pour s’y retrouver et en faire des choses merveilleuses. C’est toujours possibles.
Ainsi, on peut observer que la liberté de penser ne s’est développée pleinement et constamment que dans les pays où s’est maintenu le catholicisme : l’Italie, la France, l’Allemagne méridionale ; et sans l’Église de Rome, malgré ses énormes défauts, cette liberté de penser aurait été étouffée, aussi bien en Occident qu’en Orient, par la pesanteur du pouvoir temporel et politique. La liberté de penser s’est développée aussi grâce aux recherches des Alchimistes ou Adeptes, libres de toutes attaches à des sociétés secrètes, tout au moins pour beaucoup d’entre eux.



« Plus un système est démocratique, plus il est exposé à des menaces intrinsèques (intérieures) », notait, dès 1975, un rapport de la Trilatérale sur la « gouvernabilité » des démocraties. Un des créateurs de la Trilatérale, Zbigniew Brzezinski, n'a pas craint d'écrire : « Le marxisme est une victoire de la raison sur la foi, une étape vitale et créatrice dans le mûrissement de la vision universaliste de l’homme ». Il écrit exactement ce que dénonce une multitude de fois Jean Coulonval à propos de la religion du communisme, dans son livre : Synthèse et Temps Nouveaux. Il est évident que le système communiste ne peut pas se passer du système capitaliste : l’un ne va pas sans l’autre ! (Voir le système du Goulag à l’époque des soviétiques).

La franc-maçonnerie spéculative de 1717 n’a absolument pas aidé le monde, mais a accéléré son déclin ; par contre elle a aidé une foule de gens, dont les Coudenhove-Kalergi et compagnie, car comment beaucoup de ces nouveaux maîtres du monde qui venaient avant de nulle part, qui allaient ne sachant où exactement, se font-ils remettre des sommes énormes, se font recevoir par les plus « grands de ce monde », et finissent par imposer leurs opinions à l’ensemble des cinq continents ???
Une seule réponse : le copinage de la franc-maçonnerie, avec ses hommes aux postes clés.
 
 

Dernière mise à jour : 13-12-2011 02:19

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >