Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Il n’y a pas d’évolution
Il n’y a pas d’évolution Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 06-01-2012 21:28

Pages vues : 4037    

Favoris : 240

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Amour, Anarchie, Argent, Banques, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Église, Esprit, Europe, Goulag, Homéopathie, Inquisition, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Médecine, Monarchie, Mondialisme, Mort, Nature, Opinion, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Yokaï

 
Free Image Hosting at www.ImageShack.us
 
 
Il n’y a pas d’évolution
TOUT EST CYCLES et RYTHMES


Branche chronologique de 2012 - 2014
 
La Science des Coïncidences
 
 
 
Rien de nouveau sous le Soleil. Les essences sont toujours les mêmes qu’il y a 4500 ans, 15.000 ans et plus. Il n’y a de nouveau que ce qui a été oublié [c’est pour cela qu’on parle de « découverte »]. Le monde a été créé en mesure, nombre et poids, et c’est vrai pour l’éternité. (Jean Coulonval). À la fin d’un cycle tout repart à zéro.
Les accidents ou monde spatio-temporel sont des effets en quantité indéfinie ; mais les essences sont immuables et non soumises à l’histoire ou chronologie. Elles sont éternelles.
 
 
Rédemption, salut, ascension, évolution, tous ces mots/maux sont des attrape-couillons qu’ici-bas certains appellent : « progrès », et qui évidemment on confond avec le couple confort et technologie, et son petit : l’électromagnétisme ; que tout le monde utilise et que personne ne comprend et encore moins ne maîtrise !
 
Étonnamment on prône l’ascension, on cultive l’espace et les satellites et bien-sûr la technologie que l’on confond avec la science ; et on diabolise les « extraterrestres », sauf rares cas comme le E.T. de Spilberg ou son Rencontre du troisième type où ça frôle trop le New Age.

COLONNES : axe, support. Les Phallus d’Or. Elles garantissent la solidité, les ébranler c’est menacer l’édifice tout entier. C’est pourquoi elles sont souvent prises pour le tout. Elles symbolisent la solidité d’un édifice, qu’il soit architectural, ou qu’il soit social ou personnel. C’est en écartant les colonnes de leur temple que Samson, prisonnier des Philistins, écrasa ses ennemis, et en mourant avec eux il donna la victoire à son peuple.
On retrouve la symbolique des deux colonnes dans l’Arbre de Vie avec à gauche l’Axe Causal ou de la Rigueur, et à droite l’Axe de la Miséricorde ou effectif ou transformateur, l’Axe central étant l’Axe du Ciel.

Quatre célèbres colonnes :

- Les deux colonnes en bronze devant le vestibule du temple de Salomon, de chaque côté de l’entrée. L’architecte Hiram coula les deux colonnes de bronze. Il dressa les colonnes devant le vestibule du sanctuaire. Il dressa la colonne de droite : Yakin (stabilité, agent, Yang, Soufre). Il dressa la colonne de gauche : Boaz (force, patient, Yin, Mercure). (Bible, Roi, 7, 15-22)
Le symbolisme de l’Airain, métal sacré, signe l’alliance indissoluble du Ciel et de la Terre.

- Les colonnes ou piliers de pierre du roi Asoka : inscription des lois ou édits, et sur les colonnes les serments sont prononcés. Elles sont ainsi l’axe du sacré ou l’axe sacré de la société.

- Les colonnes infernales de Turreau pendant les guerres de Vendée entre 1793 et 1974, où 117.257 personnes au minimum disparaissent entre 1792 et 1802, soit 14,38 % de la population française.

- Plus proche de nous et maintenant célèbres : les Twin towers du World Trade Center. Rien qu’en une simple comparaison avec ce qu’il y a écrit plus haut sur la symbolique des colonnes, il est évident que la destruction des deux tours est l’œuvre d’initiés de hauts rangs, dont probablement la plupart sont américains ! Les États-Unis étant le pays où la religion s’est déplacé en une multitude de sectes et de franc-maçonnerie ; maçonnerie qui a d’ailleurs fabriquée la constitution américaine.

Détruire les Twin towers c’est détruire « l’ancien monde » ou se couper la branche sur laquelle on est assis ! On détruit les deux colonnes du temple pour vouloir établir le projet de « la religion de l’Homme » ! Le communisme est bien en place. L’ascension dans toute sa splendeur. Le pentagramme du Pentagone symbolise le microcosme, l’androgyne. Il sert de reconnaissance aux membres d’une même société. Dans l’antiquité chez les pythagoriciens il est une des clefs de la Haute-Science : il ouvre la voie du secret. Le pentagramme exprime une puissance, faite de la synthèse de forces complémentaires.
Là encore il est facile d’entrevoir le travail d’initiés américains, avec peut-être d’autres initiés non américains.
Ces attentats du 11 septembre 2001 sont de purs symboles judéo-franc-maçonniques londonienne de 1717 dignes de la magie la plus noire !!!
Bien-sûr tout initié qui se respecte sait que TOUT EST CYCLES. 2012 ; 2001 ;  1989 (chute du mur de Berlin et 100 ans plus tôt en 1889 naissait Adolphe Hitler) ; 1979 (2è choc pétrolier et révolution iranienne) ; 1968 (mini chaos social et décadence culturel) ; 1935 (montée de Hitler au pouvoir).
Le prochain pic est en 2012 !
Tous ces cycles sont liées aux cycles solaires de 33 ans avec rythmes de 11 années.

2001 marque la fin d’une année sidérale et le départ d’une nouvelle période. Le roi Asoka ne fut pas le seul à utiliser des pierres levées pour inscrire des codes et repères, les Anciens Égyptiens avec les Mayas furent les champions d’inscriptions de repères liés au cosmique. Car ces savants plein de sagesse à travers leurs Hiéroglyphes essayent de nous transmettre les catastrophes qui nous attendent et par la même ils nous demandent d’y remédier ! Ils connaissent parfaitement la nature humaine et pouvaient donc prévoir sur des dizaines de millénaires. 2012 semble bien un clef.
Dans beaucoup d’écrits anciens, la fin de notre cycle est décrite comme une brève et intense période de chaos et de bordel. 1980 et 2016 correspondent à la durée de l’alignement du Soleil avec le plan équatorial de notre Galaxie, marquant le point culminant de cette transition entre deux âges du monde

Selon certains les calculs basés sur les plans d’urbanisme de Washington DC proposent 2012 comme révélation du Nouvel Ordre Mondial, ou nouveau communisme. 2012 est un repère entre 2011 et 2014.

Les cycles sont une véritable Haute-Science, quasiment une machine à voyager dans le temps, et celui qui la possède sera le maître du monde. Comme quoi le POUVOIR est le CANCER DU MONDE.
2011 ans avant se situait le début de la troisième guerre punique, lorsque le Nouvel Ordre Mondial de l’époque était Rome détruisit Carthage. La première guerre mondiale a démarré 2160 après la première guerre punique ; et la seconde guerre mondiale 2160 après la seconde guerre punique. Facile alors de voir ce qui se prépare prochainement !!! Nombre de sites parlent de troisième guerre mondiale, et je ne sais plus qui disait que la quatrième guerre mondiale se fera avec des arcs et des flèches... TOUT EST CYCLES. Suffit de se trouver dans la bonne branche de cette saloperie de chronologie pour se protéger !!!

ATTENTION : avec nos technologies et notre monde où TOUT DEVIENT FAUX, il suffit de voir ce qu’on fait et entend avec le simple mot : « démocratie », que cette troisième guerre mondiale se fera de la même façon que l’actuelle signification du mot « démocratie » : par des MENSONGES et TOUT L’ARSENAL de L’INVISIBLE TORDU ; donc peut-être pas après le passage de cette nouvelle guerre de retour à l’âge de pierres.

CARTHAGE évoque surtout la Tunisie et sa petite révolution du début 2011, puis il évoque l’Iran actuel et ce qu’il se passe au Moyen-Orient... La « démocratie » et le monde occidental prenant modèle sur la société gréco-latine, il est aussi facile d’entrevoir que le Nouvel Ordre Mondial qui se profile à notre horizon est une variation du thème « Empire romain ». Ce thème « Empire romain » qui veut, comme en 1789 puis 1917, établir la paix par la destruction et la terreur : « Carthago delenda est » (Carthage est à détruire).



LA MAGIE NOIRE EST TOUJOURS À L’ŒUVRE ! (1)

Ne serais-ce que la résurgence médiatique de la légende arthurienne avec la série britannique Merlin, très bien faite, et qui met justement en garde, comme Savinien de Cyrano de Bergerac, comme H.P. Blavatsky, contre toute magie : blanche ou noire les problèmes s’installent. Seuls des initiés libérés et de sagesse peuvent manipuler les effets possibles et inattendus de la Nature ; et donc ne peuvent en aucun cas l’utiliser pour asservir les autres.
TOUT SYMBOLE EST DOUBLE.

2012 sera riche en événements à la Phineas Taylor Barnum ; véritable grand prêtre du mercantilisme en son temps, qui savait parfaitement créer du besoin qui rapporte. Élections des présidents de France et des États-Unis, de la Russie, élections en Afrique, les jeux olympiques à Londres...

Onze ans après 2012 c’est 2023, passage au spirituel façon Nouvel Ordre Mondial : religion unique du Salut ou de la Rédemption avec l’installation du nouveau Messie façon « Nouvel Ajax » pour éviers. Et que je te vais récurer les cerveaux pour effacer les vieilles religions et vieilles croyances... Rappelons-nous : on nous vend toujours la paix depuis des millénaires... Ce qui veut dire : terreur, Goulag, morts, tortures, etc...



Free Image Hosting at www.ImageShack.us
 
 
RYTHMES

« Tout ce qui est en haut est comme tout ce qui est en bas, et l’inverse » est-il écrit dans maints ouvrages d’Alchimie, alors les cycles comportant 2012 sont aussi dans la sphère de l’astrologie. Et peut importe que l’on croit ou non en l’Alchimie, elle est, tout simplement par la force de la Nature.

Tout est affaire de RYTHMES :
Bible, l’Ecclésiaste 3-2 : « Il y a un temps pour tout, un temps pour chaque chaque chose dans les cieux, un temps pour naître et un temps pour mourir, un temps pour planter et un temps pour arracher ce qui a été planté... ».
En dehors des rythmes du cosmos et des planètes, parmi les rythmes les plus courts comme nos 24 heures, on peut citer la respiration, le pouls ; les rythmes les plus longs sont ceux de la fièvre tierce et de la fièvre quarte (paludisme) ; les jours de crise de certaines maladies infectieuses : 9è jour pour la pneumonie, 21è jour pour la fièvre typhoïde.
Parmi les rythmes les plus longs sur notre planète : le cycle menstruel de la femme, en moyenne de 28 jours, soit à peu près un mois lunaire.
Parmi les rythmes encore plus longs : la croissance des cheveux plus rapide en été qu’en hiver.
On peut se rappeler des rythmes encore plus longs : celui de 7 ans, qui correspond au renouveau des cellules du corps ; celui de 11 ans, qui correspond aux maxima des taches solaires, qui provoquent sur la terre une recrudescence des épidémies (peste, choléra, dysenterie, typhus, etc.), une augmentation des maladies cardiaques et mentales, etc. et avec en plus des troubles sociaux et politiques (voir plus haut). Il a aussi été étudié des rythmes économiques de longue durée, 23 ans environ, dits de Kondratiev et des cycles mineurs, d’environs 40 mois dits de Kitchin.
- Rythme CIRCADIEN :
À peu près de 24 heures (entre 20 à 28 heures comprenant 1 jour et 1 nuit)
- Rythme ULTRADIEN : 30 minutes à 20 heures.
- Rythme CIRCANNUEL : 1 année environ.
Il y a bien-sûr le rythme circadien des Végétaux : maxi croissance au lever du Soleil et mini croissance au coucher, de même croissance importante l’été. Le rythme circadien colle aussi aux animaux. On a constaté par exemple que la mortalité des insectes variait avec les heures d’applications d’insecticides, et qu’une dose de rayons X pouvait détruire un animal à une heure donnée, ou le laisser en vie si l’irradiation avait lieu 12 h plus tard.
Plus l’humain, la vieillesse aussi est programmé. Pour certains chercheurs, la vieillesse commence dès la naissance, ce qui est logique ! Mais pour d’autres ça commence à l’âge de 5 ans, à cause du déclin de l’accommodation de l’œil et celui du métabolisme basal commencent peu à peu dès la 5è année.
L’activité sexuelle de l’homme atteint son maximum de 20 à 30 ans et régresse ensuite jusqu’à 75 ans, etc.
(D’après le Dictionnaire homéopathique de Louis Pommier)

Tout est lié :
Par exemple dans le dictionnaire d’Homéopathie de Louis Pommier, à l’article Rythme, il est rapidement décrit les expériences faites sur le gui par un laboratoire de recherche Suisse. En voici un extrait. Ce laboratoire a fait 70.000 expériences sur des parties de la plante, recueillie à une heure d’intervalle, de jour et de nuit. Le degré d’humidité a été mesuré, celui d’acidité, on a analysé les éléments constitutifs, essayé l’effet des préparations sur des souris blanches. Ce laboratoire n’a pas encore découvert un traitement efficace contre le cancer, mais il a constaté que les propriétés de la plante étaient radicalement affectées, non seulement par l’heure locale et les conditions météos, mais par des facteurs extraterrestres, comme la phase de la Lune et la survenue d’une éclipse.
 
> Voir cette page sur les RYTHMES et CYCLES HUMAINS.
> Voir aussi la page 2012 du site incapabledesetaire.
 
 
Rappel : L’Alchimiste est le MINISTRE DE RIEN DU TOUT (chaque mot est pesé). L’Alchimiste est donc un Ministre de la Nature, il en est un de ses serviteurs, parce les trois règnes en font la partie et fonctionne avec des puissances naturelles. Le Ministre libère ce qui était prisonnier, il aide la Nature et s’aide lui-même en s’en occupant. C’est un ÉCHANGE. Celui qui pratique l’Art est le Ministre du Rien du Tout. Car il va au-delà de l’au-delà.
L’Art ne « sert à rien ». Une œuvre d’Art comme un dessin ou un tableau ou une musique ne servent qu’à émouvoir ; on ne fait que contempler un tableau, son utilité EST RÉDUITE À CELA. Donc l’Art est un outil situé dans le monde spatio-temporel

Il est immensément triste que 99 % des sociétés secrètes sont atteintes du cancer du pouvoir. Seul le SILENCE est la véritable initiation. « Si vous ne parlez pas, qu’aurons-nous à transmettre, demandent les disciples à leur maître. Celui-ci leur répond : le Ciel parle t’il ? »
« La suprême parole est de ne rien dire : ceux qui parlent ne savent pas, ceux qui savent ne parlent pas (Lao-tseu).
Tout langage et donc symbole est faiblesse : expliquer une Vérité métaphysique par le langage, c’est blesser cette Vérité (presque raconter un mensonge), c’est matérialiser la Vérité et la transformer en opinion.

C’est nous qui créons notre réalité, par notre conscience (voir le livre Deadline du Docteur Jean-Pierre Jourdan avec les nombreux récits d’expériences EMI). Nous jouons un rôle déterminant dans notre petite réalité terrestre, et cela les initiés de la magie noire le savent : ainsi nous pouvons modifier les cycles longs pour quasiment voyager dans le temps et préparer une période qui aura lieu seulement dans 3000 ans ! L’immortalité terrestre est à notre portée, mais à coup sûr pour notre plus grand mal...
Le physicien Hugh Everett décrit des « moments de temps »où il devient possible de « sauter » d’une « réalité » à l’autre en créant un « pont quantique » entre deux possibles unités spatio-temporelles. Hugh Everett est à l’origine de l’expression « mondes parallèles ». La chronologie prend donc la forme d’un arbre avec des branches représentant les chronologies possibles ; branches pouvant être appelées : moments de choix.
Voir : http://www.univer.omsk.su/omsk/Sci/Everett/1.htm

Si le pouvoir est le CANCER DU MONDE, le SYMPTÔME en est LA PEUR. Donc avec l’arrivée du bordel de 2012 et sa suite en une période de ténèbres, il ne faudra à aucun prix succomber à la peur. C’est la peur qui détruit le monde, alors il faudra se serrer les coudes et faire preuve de grande compassion avec ses proches et ceux que l’on connaît.

 
 
Note.
1. David Icke et d’autres parlent régulièrement de personnages « haut placés » ou « élites » confronté à des affaires sexuelles et de pédophilie. Effectivement, notre civilisation est ravagé par les abus sexuel quand ce n’est pas par les crimes sataniques sexuels, notamment sur des enfants. Tout cela fait partie des rituels sectaires sataniques des sociétés secrètes que tenta par exemple d’illustrer Stanley Kubrick par son film Eyes Wide Shut.
Tout cela selon certains chercheurs et médecins et psychiatres est la faute de Sigmund Freud. Déjà sa psychanalyse est synonyme de pensée unique, ce qu’avait dénoncé Jean Coulonval dans son livre : Synthèse et Temps Nouveaux, quand il parlait de psychiatre qui ne tiendrait compte que d’un seul pôle de courant ! Car sa psychanalyse interdit l’accès à la vérité, celle de l’abus sexuel des enfants.
Le père de Freud était un pervers sexuel qui abusa sexuellement ses enfants, et comme Freud était pratiquant de la foi de Moïse, par le « Tabou de Jacob », il ne pouvait pas accuser son propre père d’abus sexuels.
Freud à rejeté l’inceste et sa causalité, l’abus sexuel subit par des enfants par des adultes malades. Freud a créé son invention du « complexe d’Œdipe », qui étant bien pratique (toujours le CONFORT), inverse la vérité en retournant la perversion sexuelle incestueuse sur l’enfant lui-même, et en déniant les faits d’abus sexuels, qu’il qualifie de « fantasmes ».
(En référence à l’article du journal Nexus n°78, de janvier-février 2012, où le médecin sexologue Patrick Dupuis explique sa théorie de ces ravages sexuels qui détruisent mentalement pour la vie les êtres humains ; et bien-sûr il souhaite qu’on en finisse avec ce que j’ai toujours dénoncé : la dictature freudienne)
 
 

Dernière mise à jour : 07-01-2012 02:49

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2018 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >