Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow MAGIE 3 - Illusions
MAGIE 3 - Illusions Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 16-01-2012 18:32

Pages vues : 1305    

Favoris : 98

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Amour, Anarchie, Argent, Banques, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Église, Esprit, Europe, Goulag, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Monarchie, Mondialisme, Mort, Nature, Opinion, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Volonté, Yokaï

 
Free Image Hosting at www.ImageShack.us
 
 
MAGIE 3 - Illusions

Tyrannie de l’opinion : Manipulations mentales
ÉLECTIONS PIÈGES À CONS et République tueuse (3)
 
 
 
 
 
Les Égrégores ? Les Goa’uld ?

Que par certaines Matières du monde on peut attirer les Divinités qui commandent le monde, et les Démons leurs ministres. (Agrippa, La Philosophie occulte ou la Magie).

Question : Il y a des Yogis qui possèdent des pouvoirs occultes. Qu’en pense le Maharshi ?
Maharshi : Les pouvoirs sont connus soit par ouï-dire, soit par démonstration. C’est la preuve qu’ils n’existent que dans le domaine du mental.
(Ramana Maharshi, extrait de l’entretien 18, du 26 janvier 1935).

Question : Sainte Thérèse et d’autre voient l’image de la Vierge s’animer (phénomène extérieur). D’autres voient l’image de l’objet de leur dévotion à l’aide de leur vision mentale (phénomène intérieur). Quelle différence de degré entre ces deux cas ?
Maharshi : Les deux expériences indiquent que ces personnes ont fortement développé leur méditation. Elles sont toutes deux bonnes et signe de progrès. Il n’y a pas de différence de degré. Dans l’une, la personne a une conception de la divinité et elle ressent celle-ci en se la représentant en images mentales ; dans l’autre, la personne projette sa conception de la divinité sur une image extérieure et la ressent en cette image. Mais dans les deux cas, la sensation est intérieure.
(Ramana Maharshi, entretien 407, du 20 avril 1937).

Prononcer un nom crée une « réalité ». Si l’on ne connaît pas le nom de quelqu’un, c’est un inconnu (conception de l’Égypte ancienne).

Question : Les hommes donnent des noms à Dieu et disent qu’ils sont sacrés et que leur répétition confère des mérites à l’individu. Est-ce vrai ?
Maharshi : Pourquoi pas ? Vous portez bien un nom auquel vous répondez. Mais votre corps n’est pas né avec ce nom inscrit sur lui, pas plus qu’il n’a prétendu porter tel ou tel nom. Et cependant, on vous a donné un nom auquel vous répondez parce que vous vous êtes identifié [accord] à ce nom. Le nom signifie donc quelque chose [signifiant et signifié, [sémantique] et n’est pas une simple fiction. De même, le nom de Dieu est effectif. la répétition du nom évoque le souvenir de ce qu’il signifie. C’est la son mérite.

Le poseur de question ne sembla pas satisfait et pria le Maharshi de lui accorder sa grâce. Ramana Maharshi lui demanda comment de simples mots l’assurant de la grâce pouvaient le satisfaire, sans qu’il ait foi en eux. Tous deux se mirent à rire...
(Entretien 526, du 3 octobre 1938).


Seul compte l’ÉCHANGE entre deux éléments afin de rejoindre un CENTRE-INSTANT. Le reste EST FUMISTERIE. Hélas depuis Galilée et le siècle des loupiotes le monde a perdu le sens du SACRÉ. « Et pourtant elle tourne... », mais plus rond !
 
 
 
 
Cela rejoint le grain de sénevé :
Comme le clame Maître Yoda à son jeune élève : « Faits ou  ne faits pas », mais pas de doute. On connait aussi cette focalisation par : « La foi soulève des montagnes ». Cela correspond aussi « au grain de sénevé source de foi (le Royaume de Dieu, le Point focale). Cela correspond à : « Il y a un oui qui est un oui, un non qui est un non. Tu nous forces à opter entre la lumière et les ténèbres. Tu nous provoques aux aspirations et aux décisions qui tendent à un maximum. Ce que tu poses devant nous, c’est le plus difficile, le plus haut, le meilleur ».

Agrippa utilise aussi le signifiant lié au signifié, le mot à l’être ou à la chose qu’il signifie :
« Comment l’Esprit Humain peut se joindre avec les Esprits et les Intelligences, et imprimer avec elles certaines Vertus aux choses inférieures ». Parle-t-il déjà d’opinion ?
« De cette manière tout ce que pense l’esprit d’un homme qui aime ardemment a de l’efficace pour l’amour ; et tout ce que pense l’esprit d’un homme qui haït beaucoup a de l’efficace pour nuire et pour détruire. il en est de même dans toutes choses auxquelles l’esprit s’attache fortement. Car tout ce qu’il pense et ce qu’il fait provenant des caractères, des figures, des mots, des discours, des gestes et autres choses semblables, aide l’appétit de l’âme et acquiert des vertus admirables tant de la part de l’âme de celui qui opère alors, lorsqu’il sent le plus cette sort d’appétit, que de l’opportunité et de l’influence céleste qui meut alors l’esprit...
Il faut donc, quand on veut opérer en Magie, savoir et connaître la propriété de son âme, sa vertu, sa mesure ou portée et son degré dans la puissance de l’univers même ».

La Vraie Foi ne se cultive pas, elle est le Soi, l’Instant, la Connaissance. Parler d’un approfondissement de la Foi ne peut signifier que la masturbation du sentiment, du mental. Tout comme « défendre la Foi » est une idiotie, la vraie Foi n’a pas à être défendue, elle est éternelle par nature. C’est la rencontre VÉCUE, avec le centre de toutes choses existantes, à partir duquel la pensée rayonne en tous sens sans aucune crainte de s’égarer dans un labyrinthe.



En Haut comme en Bas ou MAGE = VOLONTÉ : Ma et Je.
Possibilités de MANIPULATION MENTALE - PARTIE 1


La pensée maîtresse de la Matière ou Magie

La Magie moderne est né avec le mesmérisme et la découverte industrielle de l’électromagnétisme, puis à la fin du 19è siècle avec l’apparition du tube à vide avec son anode et sa cathode. Cela donna au début du 20è siècle une Magie plus technique : la Radionique (ondes de formes), qui est une prolongation de la Radiesthésie. La Radiesthésie ne s’explique pas par des « ondes » comme on les comprend actuellement. Dans la Radiesthésie et la Radionique il n’entre rien de physique ; tout comme dans l’Alchimie opérative la Chimie comme l’entendent les chimistes actuels n’y a pas sa place. En Astrologie les astres comme l’observent astronomes et physiciens actuels ne sont pas cause des actions des humains par quelques « ondes », mais les astres en sont LES SIGNES grâce à la loi de correspondance ou analogie. L’Homéopathie est aussi analogique comme toutes sciences anciennes, il n’y a rien de physique à cause des hautes dilutions. C’est le monde matérialiste avec la naissance de la civilisation industrielle au 19è siècle sous l’impulsion des banques, qui imposa cette pensée unique que tout passait par le physique.
La Radionique est né vers la fin du 19è siècle, en plein regain de l’occultisme, grâce à l’Américain le Docteur Albert Abrams. C’est la voix du ténor Enrico Caruso cassant de fins verres de cristal qui inspira Albert Abrams. Caruso à quelque distance d’un verre de cristal qu’il avait auparavant caressé d’un doigt et produisant ainsi une note, fracassait le verre en chantant cette note. Pour Abrams cela pouvait mener à diagnostiquer et à guérir. Georges Lakhovsky et Arsène d’Arsonval sont dans la continuité de la tradition radionique démarré par Abrams.

Comme tout est vivant, il est naturel que la Lune non seulement agit sur la croissance des plantes, mais agit aussi SUR LES MÉTAUX.

Dans la technologie actuelle on utilise abondamment ce qu’on appelle « électromagnétisme », mais des expériences ont montrées que la « lumière » pouvait se transmettre comme un « courant » passant dans un fil de cuivre. Ainsi la lumière solaire qui développe la chlorophylle des plantes peut se transmettre par fil de cuivre (recherches de Thomas Galen Hieronymus cité dans : La vie secrète des plantes, de P. Tompkins et C. Bird). Hieronymus (1) inventeur du concept d’éloptique (eloptic) : l’énergie obéit à certaines lois de l’électricité mais non à toutes, à certaines lois de l’optique mais non à toutes.

Comme il est difficile de séparer Religion et Magie, du moins autrefois, mais il existe tout de même des exorcistes au sein de l’Église de Rome, comme il est difficile de séparer Magie Blanche et Magie Noire, la Radionique et la Radiesthésie se situent à la limite indéfinissable entre le physique et le métaphysique !

La Radionique commence avec le Docteur Albert Abrams. Voici une définition de la Radionique par George de la Warr :

« L’idée fondamentale dans la Radionique est que chaque individu, organisme ou matériel, rayonne et absorbe de l’énergie au travers d’un champ d’ondes uniques, doté de certaines caractéristiques géométriques de fréquences de type radiatif. Il s’agit d’un champ de forces qui s’étend autour de toute forme de matière, qu’elle soit animée ou inanimée [c’est pourquoi on parle d’ondes de formes]. On peut établir une comparaison utile avec l’atome physique qui irradie continuellement de l’énergie électromagnétique sous forme d’ondes, du fait de son mouvement oscillatoire bipolaire et de ses vibrations thermiques. Plus le matériel est complexe, plus le schéma des ondes l’est aussi. Les organismes vivant s tels les hommes émettent un spectre d’ondes très complexe dont certaines parties sont associées aux divers organes et systèmes du corps ».
Bref, le pouvoir de la pensée est une réalité.

George de la Warr et sa femme qui était ostéopathe construisirent une série d’instruments gainés de cuir noir « boîtes noires », qui devaient accélérer la croissance des plantes ou sous-alimentées en dirigeant une énergie radiante vers elles, au travers d’un système de lentilles (réfractibilité).
Ainsi nous vivons dans un monde de fumisterie ou illusoire, car La Pré-Matière devenant Matière est déjà « morte » puisque matérialisée.
La vie existait probablement bien avant la Matière, et était peut-être le produit d’un champ spirituel pré-existant, sorte de TOUT ou « Grand Livre » (d’après Rudolf Hauschka).




Non localité dans le thème des EMI (NDE). Extraits d’une ancienne page Internet traduite de l’anglais : Journal of Theoretics - Empirical Evidence Supporting Macro-Scale - Quantum Holography in Non-Local Effects, by M. Sue Benford.

Le cas des interactions esprit/esprit, esprit/matière, et esprit/énergie sont bien documentées avec des probabilités stupéfiantes ayant produit des résultats où le hasard n’était pas possible. La découverte de l’hologramme quantique non-locale, qui est théoriquement et expérimentalement validé en sont au moins une application, il suffit de postuler que l’hologramme quantique est une solution de l’énigme qui précède. En outre, la reconnaissance que l’hologramme quantique est une macro-échelle, non-locales de structure d’informations, décrite par le formalisme de la mécanique quantique standard s’étend à tous les objets physiques, dont les molécules d’ADN, les cellules organiques, les organes, le cerveau. La découverte d’une solution qui semble résoudre autant de phénomènes, et aussi que les points au fait que dans de nombreux cas la théorie classique est incomplète sans y inclure la subtil non-localité des composants impliqués, suggère un changement majeur de paradigme à venir (2).

En outre, la récente découverte de l’information contenant le codage en 3D d’images au sein de la caméra De la Warr originale fournit des preuves convaincantes que l’échelle macroscopique de l’holographie quantique existe, et est un phénomène reproductible et acceptable. L’intention requise par l’opérateur du système De la Warr pour extraire des informations exploitables à partir d’un hologramme quantique nous oblige à conclure que la conscience est antérieure et a évolué dans la production non mesurable des événements locaux de causalité.

Autre page de M. Sue Benford sur la non-localité.

Ce qui amène à la célèbre expérience de la « Chaise de Montauk », que l’on retrouve à la fin de la série télé Stargate SG1, et qui est directement l’application de la Radionique et de la caméra De la Warr.

Sites anglais sur la Radionique :

http://www.se-5.com/chap5.htm
http://www.rexresearch.com/radphoto/1radphot.htm
http://www.whale.to/b/radionics_h.html
http://technologiesofpeace.com/radionics-history/
The Reign of Evil (beaucoup de liens)
http://www.whale.to/a.html
Radionics in Agriculture
http://home.earthlink.net/~gkuepper/index/Radionics.htm
Agrionic
http://www.lifetechnology.org/agrionics.htm
Radionics and Therapies
http://www.iaath.com/treatments/radionics.shtml


SEPT MILLIARDS D’HABITANTS HUMAINS sur la Terre, les gouvernements deviennent des techniciens pour gérer la MASSE.


Ainsi le psychologique, le vrai sens du mot politique (gérer une communauté), l’économie, le droit, ne suffisent plus. Les outils de la chimie, de l’électronique et de la physique, de la biologie deviennent indispensables. Les gouvernements deviennent des techniciens, nous entrons dans un monde de robotique et de virtualité.

Gustave Le Bon est le technicien précurseur qui étudia le comportement des foules. Cette foule qui peut facilement devenir destructrice et tyrannique, car incapable de construire seule un nouveau système pour sa libération. La foule est incapable de tolérance et bien-sûr de démocratie ! Et encore moins capable de distinguer une illusion d’un semblant de réalité !
Seule l’illusion, le Merveilleux, « l’effet Bonux ou la pensée par l’image » ou de la baguette, voir de la braguette magique peut maintenir un équilibre de la foule. La foule n’est pas influençable par la raison chère aux philosophistes.

Il y a un effet virus issu de l’opinion qui permet non seulement de contaminer mais de catalyser la foule, un effet de contagion qui s’impose à tous les cerveaux aussitôt le bon spin (rotation ou mouvement) établit. C’est pourquoi les Anglo-saxons parlent de SPIN-DOCTOR à propos de politique.
Pas de raison pour la foule, uniquement le plus bas et le plus instinctif : le sentiment (opinion). Pour vendre de la politique, ou un autre produit comme de la lessive, il faut susciter sensation et émotion. Mais en politique il vaut mieux contrôler les masses À LEUR INSU (utilisation du subconscient), comme le conseil le célèbre Edward Bernays, père de la « réclame ». Bernays qui bien-sûr étudia Sigmund Freud, qui était son oncle !

RÉCLAME :
signal pour appeler l’oiseau, le faire revenir AU LEURRE (sur le poing). Le leurre (loerre, loire) est un APPÂT. Ainsi faire de la réclame c’est avoir l’idée de LEURRER, comme tous commerces !
Le mot PROPAGANDE s’attache plus à la foi religieuse et est issu de la révolution de 1789. Ce qui prouve bien que celle-ci catalysa le règne de l’opinion commencé à l’époque de la Renaissance, la Propagande c’est l’action exercée sur l’opinion pour l’amener à avoir certaines idées politiques et sociales, à soutenir une politique, un gouvernement, un représentant. On parle aussi de PROSÉLYTISME, lui aussi terme dont l’origine remonte aux alentours des idées de 1789 et des philosophistes et loges maçonniques du 18è siècle.
Le mot PUBLICITÉ fait plus franc-maçonnique car il contient le sens « égalitaire » : public, donc qui n’est pas secret, soit le contraire de la maçonnerie !!! PUBLICITÉ = BOURRAGE DE CRÂNE ou MANIPULATION.

ÉLECTION PIÈGE À CONS

Effectivement en démocratie comme les républicains de 1789 la propagèrent, le « pouvoir au peuple » (voir plus haut à propos des foules) est une idiotie, est le plus énorme attrape-couillons tel que n’en a même pas connu l’Antiquité ! La réalité du système démocratique n’est pas la volonté du peuple guidant les décisions du sommet, mais la volonté du sommet de produire du consensus (opinion), c’est-à-dire obtenir l’approbation du peuple à ses décisions, cela grâce à la manipulation de l’information, jouxté à l’ingénierie sociale mise en œuvre par des lois (fiscales, électorales, économiques).

Démocratie = argent et donc technique. En effet, l’argent sélectionne, harmonise et dirige de façon impersonnelle (pas d’odeur), amorale, les comportements organisés et reliés entre eux, et va se substituer dans le temps aux valeurs et aux finalités initiales. C’est-à-dire que toutes les communautés partent toujours du spirituel et retombent rapidement dans le temporel ! Comme si tout ce qui est de la construction de l’humain était voué à la catastrophe au moment où cette construction atteint le sommet, ce qui est illustré par la Tour de Babel ! Quand le pouvoir temporel grandit, il bouffe sa mère ou origine : le pouvoir spirituel.
Désormais l’élite est celui qui fait gagner un maximum d’argent à son entreprise ou à son pays.
 
 
Notes.
1. La carrière de Thomas Galen Hieronymus a duré à l’époque entre le début de la radio commerciale et de l’ère moderne de la radionique. À bien des égards, son travail est une synthèse des deux côtés de la radionique, la spéculation côté occulte et empirique, l’autre le côté scientifique. Il a parlé en connaissance de cause au sujet de l’énergie subtile appliquée, utilisant le terme « eloptic » l’énergie signifie + émanations de lumière qu’il détectée en provenance de matériaux physiques. Il a également inventé le terme « nionic nerf des influences de l’énergie » pour ce qui émanait des micro-organismes vivants.
Ces descriptions d’émanations inhabituelles radioniques ne l’empêche pas d’obtenir le premier brevet américain pour un détecteur de radionique [n°2482773] en 1949. Il a fait partie de l’Institut des deux Electrical and Electronics Engineers et de l’American Institute of Electrical Engineers. (Traduction Google partielle du site Dragonline tirée du livre de Ducan Laurie)
Hieronymus a obtenu le brever américain n°4482773 pour la « Détection des émanations produites par des matériaux et la mesure des volumes en question ». Il obtient également des brevets anglais et canadien. Hieronymus soumis des épis de blé attaqués par des vers à son émetteur Radionique. Au bout de trois jours de traitement les vers furent réduit en totale bouillie ; ce qui veut dire que l’appareil de Radionique était parfaitement EN ACCORD pour l’action de détruire les vers... (Référence à : La vie secrète des plantes, de Tompkins et Bird).

2. Mitchell ED. Nature’s Mind : The Quantum Hologram, International Journal of Computing Anticipatory Systems, Volume 7, Fuzzy Systems, Genetic and Neural Algorithms, Quantum Neural Information Processing : New Technology ? New Biology ? Partial Proceedings of the Third International Conference CASYS’99 on Computing Anticipatory Systems, Liège, Belgium, August 9-14, 1999, D. M. Dubois (Ed.), Publ. by CHAOS, pp. 295-312, 2000.

3. 600.000 morts pendant la guerre de Vendée entre 1793 et 1800. Un million de morts pendant la guerre d’Algérie vers le milieu du 20è siècle. Ce ne sont que deux exemples parmi une multitudes... La république fout la merde partout, partout, partout.



Notre Réalité n’est qu’une ILLUSION, encore plus la République qui de plus est dangereuse !


POURQUOI QUELQUE CHOSE PLUTÔT QUE RIEN ?

La Magie n’est en soi, rien qu’une Volonté, et cette Volonté est le grand mystère de toute Merveille et de tout Secret : elle s’opère par l’appétit du désir de l’être. (Jacob Boehme)

La création de l’Univers frôle la FARCE, la FUMISTERIE, le JEU !!!

 
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 20-01-2012 00:54

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2014 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >