Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Nu-clé-air ou Nucléaire
Nu-clé-air ou Nucléaire Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 31-05-2012 00:15

Pages vues : 3637    

Favoris : 385

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Amour, Anarchie, Argent, Banques, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, Folie, Goulag, Gouvernement, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Mort, Nature, Opinion, Pagan, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Volonté, Yokaï

 
Hebergeur d'image
 
 
Nu-clé-air ou Nucléaire
Ça brûle la clé ou fruit nu de l’R !


Le Buisson Ardent Véritable
 
 
 
Voir aussi les pages sur PROMÉTHÉE :
- Paroisse-utérus franc-maçonnique.
 
 
Prométhée est une très grosse clé !
 
 
À BHL et à tous les philosophistes plus ou moins naturellement entartrés de cette planète.

Ce monde est devenu presque TOTALEMENT FAUX, et grâce en partie à vous Monsieur BHL, car un monde devenu une REPRÉSENTATION CONSTRUITE par l’homme, par son OPINION. Un Monde CONVENTIONNEL et de CONFORT (la fameuse Liberté recherchée depuis des millénaires).

Le DORG (Demain On Rase Gratis) ou la même soupe pour tous, l’internationalisme ou l’argent qui rentre puisqu’il n’a pas d’odeur, ou la Bible des Droits de l’Homme ou le mot « Liberté » sont autant aussi destructeur que le nucléaire, et autant destructeur comme celui et ceux qui travaillent à « l’amélioration de la condition humaine », ce qui fait beaucoup penser à « l’amélioration de la race bovine » ! Celui-là, genre franc-maçon, genre philosophistes, et plus encore de ceux qui s’en adoubent, imbibé de pouvoir, ont généralement cessé depuis longtemps de vouloir du bien à quiconque ! Se souvenir de la devise : Savoir, Pouvoir, Oser, se Taire, où le quatrième mot est la clé de l’ensemble. Car la règle de tous extraterrestres qui se respecte, est de ne JAMAIS INTERFÉRER dans l’évolution humaine sociale dans les conditions d’un progrès naturel.
Il est depuis longtemps connu que le réel, non seulement provoque la PANIQUE, mais est cruel : voir ce que font tous les humains depuis des millénaires pour se procurer le moindre bout de CONFORT. Ça a commencé avec la « découverte » du FEU. Qui ou quoi a provoqué cette découverte ? Comme déjà écris, le jour où un Guépard saura faire du Feu, les humains devront quitter leur planète ! Parce que cela voudra dire que le Guépard aura eu son ADN manipulé par un « être venu d’ailleurs » ; même en s’y prenant en des milliards d’années, le Guépard a peu de chance de modifier son ADN pour déclencher une « étincelle » lui faisant prendre « conscience » du Feu. Et encore, c’est faire de l’anthropomorphisme puisque un Guépard ne fait pas cuire ses aliments, et plus tard, ne va pas dériver vers le nucléaire !

Le rôle des philosophistes comme les BHL et compagnie, c’est de faire avaler des couleuvres dans la même soupe pour tous : l’équerre et le compas groupale (même moule de pensées) et de l’instinct grégaire, ce compas et cette équerre n’ont pas à être véridiques, puisqu’ils n’ont d’autre fonction que celle de fabriquer l’OPINION : sauvegarder la cohésion du groupe et de ses membres. Le compas et l’équerre groupale, c’est parfaitement l’oligarchie des Couilles en Or qui remplacent l’aristocratie d’avant 1789. Il n’y a pas plus d’équerre groupale que cette oligarchie dans la religion de l’homme (du fric).

Rappel : L’internationalisme est la même soupe pour tous, une indifférenciation. Alors on le voit de nos jours, on s’attaque à la famille (le modèle), et depuis 1789 on supprime LA TRADITION et on arrive au mondialisme par la destruction de l’Église, on arriva à Vatican 2, etc. Mondialisme qui est la destruction des valeurs, qui est un système comme tous les ismes ; et donc à ne pas confondre avec la mondialisation, qui est liée aux moyens naturels employés par les humains : les chevaux autrefois pour se déplacer, de nos jours les avions et l’Internet ; c’est de la mondialisation.
 
 
 
FEU : PYRO, du grecque pur, puros (Feu). Effectivement, le Feu est purificateur, ce qu’avaient bien compris tous les inquisiteurs de la planète avec leurs bûchers.

Le FEU MODERNE symboliquement c’est la SOUCOUPE VOLANTE.

Bien-sûr le mot FEU évoque tout de suite le MOTEUR, donc l’énergie et c’est pour cette énergie que le monde dit « moderne » fait encore la guerre du Feu comme au temps des hommes préhistoriques.
Ne pas oublier que l’Éternel ou Instant se manifeste à Moïse dans le Buisson ardent (Exode 3, 2). Dans la tradition celtique, le Buisson est identique à l’Arbre, et le mot godeu signifie à la fois arbrisseau et pensée (l’ampoule qui s’allume au-dessus de la tête d’un personnage de bande dessinée). Godeu est proche de GOD (Dieu en anglais) et de Ogone (огонь : feu en russe). Bois, Buisson, Forêt = Science. Faire l’école buissonnière c’est s’instruire par soi-même à l’école de la vie, et non celle des francs-maçons. Du Bois, du Buisson peuvent surgir des surprises, et ces endroits cachent aussi des trésors ; dans la littérature galante, le sexe de la femme est une puissance par le désir qu’il suscite. « Au Moyen-Âge le Buisson Ardent était une métaphore pour désigner la Vierge Mère de Dieu, manifestant la présence de Dieu, son brûlant amour et sa révélation » (d’après le Dictionnaire des Symboles, de Chevalier et Gheerbrant).

Maintenant, le FAUX BUISSON ARDENT, c’est « l’arbre qui cache la forêt », comme l’écologie actuelle complètement à la solde du mondialisme. On retrouve ce courant dans le New Age et son business de l’après seconde guerre mondiale. On trouve ce faux buisson ardent dans le film Avatar, mais surtout dans l’Institution WWF, parfaite officine du BilderBerg. Bref, nous sommes toujours sous la coupe de la Bible des Droits de l’Homme. TOUT EST DEVENU FAUX.

Ainsi, non seulement l’Église de Rome a tenté de chasser les Anciennes religions que Rome nommait « paganisme », et maintenant les Couilles en Or et autres mondialistes veulent revenir à une forme de paganisme pour détruire la symbolique Christique, qui existait aussi dans le « paganisme » tant elle est universel. En attendant l’établissement officiel de cette nouvelle religion de la laïcité, cela n’empêche pas le Dieu Dollar de donner mandat à l’empire américain d’aller exporter partout à coups de bombes sur la gueule sa « valeur démocratique ». TOUT EST DEVENU FAUX.

Un extraterrestre, ou Prométhée, fait prendre conscience du Feu aux animaux (les humains) ; vient alors la naissance de la dualité : on DIVISE PAR LE MENTAL. Le Feu peut apporter le CONFORT de ne plus avoir froid, et de manger de la nourriture cuite et donc plus digeste ; ensuite le mental divise ou analyse. C’était la naissance de la « civilisation » et en même temps de sa chute. De nos jours l’Atome ou le nucléaire précipite sa chute encore plus, car l’être humain se prend désormais pour Prométhée lui-même (la religion de l’homme), car l’humain a appris à utiliser son ego et en a oublier le Soi.
C’est le Feu de Prométhée ou de l’extraterrestre qui donna le Feu puis le mental à l’humain, et ensuite il s’est démerdé pour produire un Feu aussi redoutable que l’énergie nucléaire. C’est pour cela que l’apparition de formes extraterrestres sont nombreuses depuis la seconde guerre mondiale.

Ainsi l’être humain est condamné s’il ne tente pas de retrouver son origine, que certains appellent « niveaux supérieurs », mais il n’y a pas de niveaux, l’origine est toujours là. Effectivement, comme beaucoup s’en rendent compte, la véritable crise n’est pas celle de la finance internationale, mais bien celle de DÉPASSER LE MENTAL. Toute cette technologie que certains appellent faussement « la science » ne nous a conduit qu’à une impasse et à un empoisonnement de la planète. L’être humain ayant découvert le pouvoir de l’Atome et du nucléaire se détruit lui-même avec son habitat.
Pour s’en sortir et éviter sa disparition de cet Univers, l’être humain doit vaincre son métal, son mental, et le transformer en quelque chose de spirituel, qui naturellement rayonnera sur l’ensemble du globe et apportera cette Paix tant rêvé depuis des millénaires. Ce sera alors la Voie vers la Vraie énergie et la Vraie Science.

FEU = POUVOIR (Illuminati)

Et c’est le pouvoir qui détruit l’être humain puisqu’il détient ce pouvoir : voir l’état actuel de l’empire américain devenu un État totalitaire ! Son état est sur la pente très descendante, car on ne peut jamais abuser du plus petit pouvoir sans en prendre un jour le contre-coup dans la gueule. Comme disait Jean Coulonval dans Synthèse et Temps Nouveaux, si la dualité est synonyme de guerres sans fin, pour les dépasser il faut passer par la Trinité : Souffre, Mercure et Sel ; c’est l’outil mental, si dégradé qu’il soit, qui permet tout de même de suivre le sentier vers le Soi ou Instant.
Alors : DÉPASSER LE MENTAL.

FEU = POUVOIR ET ILLUSIONS

On fabrique bien des feux d’artifices, des pétards et autres spectacles pyrotechniques. Le Feu évoque l’illusion du pouvoir ; et le proverbe : « Biens mal acquis ne profitent jamais ». S’approprier les richesses revient tôt ou tard, à connaître la pauvreté. Le Faire et Fer ne produit que de la ROUILLE ; nos efforts ne sont que les fruits d’illusions, de poussière.

Rappel :
Faisons le Point : nous habitons un planète éclairée par le Soleil avec une Lune et d’autres planètes proches, dont l’ensemble se nomme Système solaire ; il est situé dans une Galaxie nommée par les humains « Voie Lactée », qui contient aussi des étoiles comparables à notre Soleil. Notre Galaxie est à son tour une des innombrables autres Galaxies faisant partie de cet Univers. Ensuite, cet Univers est à son tout un des innombrables Univers disséminés dans l’espace et séparés les uns des autres par des « distances » mesurées par l’être humain en « années-lumière ». Pour cet ensemble on parle de COSMOS. Mais c’est UN Cosmos parmi un avant et un après, c’est donc le Cosmos ACTUEL.

Notre Soleil représente le Feu par excellence : à la fois vie et mort ayant sous son « bon vouloir » la poussière d’humains en forme de chair et d’os, qui naissent et meurent au bout de peu de temps. L’être humain qui veut se faire aussi gros que Dieu n’est qu’une poussière absolument insignifiante, même si un jour il arrive à s’échapper du système solaire à l’aide d’un « vaisseau » quelconque. Surtout s’il continu de se couper de sa Conscience.

Un seul pouvoir peut exister : le contrôle de son mental ! Son « Trou Noir ». Sa pensée ‘Je’ ou But final. Si la vie est menacée, on se concentre sur un seul Point. Ainsi dans le monde de accidents où l’être humain recherche constamment le confort, c’est le mental extraverti qui fonctionne ; quand le mental est tourné vers le Cœur ou Instant, le mental est en repos. (Référence à l’entretient 27, de Ramana Maharshi).
Oui, se tourner vers le Cœur, il n’y a pas d’autre solution, car les systèmes de croyances comme les religions jouent beaucoup sur l’émotionnel, la passion ; alors tout schéma nouveau sera rejeté comme si la vie même était menacée plutôt que la croyance en place. C’est pourquoi on ne peut s’y retrouver que dans le Centrum Centri, face au projet mondialisme d’installer une « nouvelle religion », déjà en place sous forme de religion de l’homme ou laïcité franc-maçonnique. Comme tout est vie, notre planète Terre va aussi « se concentrer sur un seul Point pour assurer sa survie ».

Comme déjà écrit, il n’y a pas de Sauveur ou de Messie à attendre, c’est chacun de nous, à commencer par se sortir de LA MASSE, cesser d’être un individu ou unité arithmétique dans la masse des humains, de France, du monde, dénombrables comme des patates dans un sac à code-barres, un matricule d’assurance maladie, un nom sur une liste électorale, un poste de travail dans une usine des Couilles en Or. Cesser d’être la masse de cette structure sociale totalement malade qui limite la vie de la masse à la seule dimension quantitative des besoins physiques. Le pouvoir en place fait tout pour que la masse soit persuadé que ce qu’on appelle la vie se limite au sensible, entre le berceau et la tombe.

Le mondialisme sait faire jouer l’instinct grégaire, du mot très démocratique : AGRÉER, avaler la propagande et rejoindre la même soupe pour tous. Le grégarisme c’est accepter et partager les règles communes (acceptées automatiquement et dans le subconscient, et donc non négociées), accepter des conventions et des croyances ou valeurs indémontrables. Alors le pouvoir rend les êtres humains soit irrationnels, soit dépourvues de sens critique.
Il faut se défendre de ce système mondialiste qui a tout intérêt a contrôler et diriger du haut de sa pyramide une population de personnes, plutôt que des personnes qui se dirigent d’elle-même.

Plus une technologie est avancée, et plus elle doit être équilibrée par la spiritualité. Sinon, c’est du suicide. C’est du suicide surtout pour certains franc-maçons qui ne jurent que par le Ordo ab chao, ou du Chaos à l’ordre ; mais cela concerne uniquement l’aspect MATÉRIALISTE.


[En haut de page : les deux phallus des Couilles en Or en érection, avant leur castration].
 
 

Dernière mise à jour : 31-05-2012 01:03

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >