Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Pouvoir = ultime CANCER DU MONDE
Pouvoir = ultime CANCER DU MONDE Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 10-07-2012 23:16

Pages vues : 1062    

Favoris : 95

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Amour, Anarchie, Argent, Banques, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, Goulag, Gouvernement, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Mort, Nature, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Volonté, Yokaï

 
boite1999web2.jpg
 
Pouvoir = ultime CANCER DU MONDE

Avec la "mobilité", elle est loin l'Orange de Noël !!!
 
 
 
Il n'existe aucun pouvoir. Celui qui s'en prétend est un malade atteint du cancer.

"Dans le sommeil profond, l'homme ne possède rien, pas même son propre corps [un caillou possède t-il quelque chose ? Et qui peux dire qu'il ne dort pas ?]. Et au lieu d'être malheureux il est parfaitement heureux. Chacun désir dormir profondément. La conclusion en est que le bonheur est inhérent à l'homme et n'est pas dû à des causes extérieures [d'un pouvoir quelconque]. Pour ouvrir les réserves de bonheur parfait, il faut réaliser le Soi [être dans l'INSTANT]. (Ramana Maharshi, entretien 3).

Se maintenir dans l'Instant c'est ne pas être objectif (relation sujet-objet), donc c'est se défaire du mental et de l'opinion.

La Vraie Paix dans le monde ne peut se réaliser que dans l'état d'être dans l'Instant de chacun de nous : "Si on obtient la paix du Soi, celle-ci se répandra sans aucun effort de la part de l'individu. Si on ne trouve pas la paix en soi-même, comment peut-on la propager dans le monde ?" (Ramana Maharshi, entretien 331).
Ainsi toute imposition par la force de ce que certains nomment "paix" (ou selon le thème "démocratie") ne sera que l'imposition de leurs OPINIONS ; et comme il y a autant d'opinions que d'habitants humains sur cette planète, de cette façon, la paix n'existera jamais mais sera une guerre perpétuelle. Donc l'enseignement de Ramana Maharshi est véritablement une lueur pour l'humanité. À sa façon dans son livre : Synthèse et Temps Nouveaux, Jean Coulonval apporte, selon moi, aussi énormément.

Ramana Maharshi, fin de l'important entretien 487 :
Tout comme les états de veille, de rêve et de sommeil profond ne sont que des phénomènes [du spatio-temporel], la naissance, la croissance et la mort ne sont, elles aussi, que des phénomènes dans le Soi, lequel continue à demeurer inchangé et non affecté. Naissance et mort ne sont que des idées. Elles relève du corps et du mental. Le Soi existait avant la naissance de ce corps et demeurera après la mort de celui-ci. Il en est de même de tous les corps qui ont été pris successivement. Le Soi est immortel. Les phénomènes changent et sont mortels [monde des accidents ou monde spatio-temporel]. La peur de la mort relève du corps, pas du Soi. Une telle peur est due à l'ignorance. Réalisation signifie vraie connaissance de la perfection et de l'immortalité du Soi. La mortalité n'est qu'une idée qui cause la souffrance. Vous pouvez vous en débarrasser en réalisant la nature immortel du Soi.
 
 
 
 
S'il n'y a aucune pensée, il n'existe aucune chronologie, aucun "avenir", puisque cela rejoint l'Instant.
Penser c'est VAGABONDER, c'est ERRER, c'est ÊTRE NOMADE. Le PAGAN est un PÈLERIN en route vers le SOI.
Pèlerinage vers le Soi, vers l'Instant.
Mais de nos jours c'est l'économie qui est le nomade !!! Tout est faussé ! Tout est inversé ! Tout est DIABLE ou CAPITALISME ou ULTRA-LIBÉRALISME. L'Être humain est devenu lui-même une marchandise, et les marchandises ça voyagent !
Le nomadisme économique (appelé aussi "mobilité", "délocalisation", "instabilité") a évidemment commencée au 19è siècle avec la construction des chemins de fer, des paquebots, des lignes électriques et téléphoniques, puis plus tard des avions et surtout les automobiles. Voilà le nomadisme économique actuel, en totale opposition sur la réalisation du Soi ou Instant. C'est un nomadisme sous le nom de MONDIALISME.
Un bel exemple de nomadisme et en même temps paradoxal concernant la culture : le Centre Beaubourg, une architecture nomade puisque évoquant une raffinerie de pétrole, donc de l'essence pour mettre dans le véhicule facilitant la mobilité... et en même temps ce centre sert d'édifice culturel ! En plus, cette "usine à gaz" est implantée au cœur du vieux Paris, comme un cancer destiné à ronger le passé.
Elle est loin l'Orange de Noël : grâce au nomadisme économique, on peut trouver des fruits exotiques en France même au cœur de l'hiver ! Et on appelle ça le "progrès" ! ou le "libéralisme" !

Dans la vidéo très intéressante en fin d'article, on voit bien la nouvelle architecture mondialiste, qui gomme toute culture pour n'en pondre qu'une seule, celle du FRIC : les frères compas et équerre sont, en apparence, en train de gagner : travailler dans la semaine dans des machins en béton et verre, et dépenser son fric dans les mêmes architectures faisant nouvelles églises : les centres commerciaux. Béton et verre sont de purs produits mondialisés. Les Anciens utilisaient certainement de la PIERRE MOULÉE, ou reconstituée, ce qui n'a rien à voir avec l'actuel béton ! Le béton moderne n'a pas d'histoire, tout comme la république de 1789. Comme il est dit dans la vidéo, le béton est l'équivalent de la langue anglaise : passe-partout ou langue nomade afin de faciliter le business ! Dans la même convention : l'absence de couleurs dans l'architecture actuelle : il ne faut choquer aucune culture pour être mondial, donc on construit dans le GRIS, cette absence de couleur reflétant la NEUTRALITÉ ou LAÏCITÉ MONDIALE. Il ne faut faire référence à rien ! alors que la franc-maçonnerie instigatrice de ce mondialisme fait référence à tout ! L'architecture actuelle se réfère à un paquebot, mondialisme et mobilité économique oblige, et bien-sûr à la géométrie des frères chapeautés au compas et à l'équerre.

Comme déjà écrit, la langue écrite depuis l'invention de l'imprimerie prend toute son horreur dans le mental, la raison, et donc dans les CHIFFRES, le BINAIRE, seul critère "d'objectivité", le tout se résumant à CONVENTION. Car ce ne sont que des conventions, donc des OPINIONS. Jean Coulonval avait vu juste.

ATTENTION :
La religion actuelle du mondialisme tend vers le NEUTRE : le "ni l'un ni l'autre" ; mais ce n'est pas la réalisation du Soi, de l'Instant, c'est encore une tromperie du mental de ceux qui manipulent les autres et possède le pouvoir.
D'autre part, comme TOUT EST RÉCUPÉRÉ, le "rebelle" anti-système sera encensé et récupéré comme une amibe bouffant une cellule ou un microbe.


LA CROISSANCE

C'est vrai que l'être humain est un prédateur : il PILLE, il ACCAPARE, et aujourd'hui il ACHÈTE ou CONSOMME, et tout est fabriqué pour ce faire : bouffer, chier, bouffer, chier, etc...

L'Être humain est un Accapareur.
Idée limitée par Pensée : Pensée.
Pensée toujours ainsi limitée.
Pensées limitées par Pensées.
Pensées issues d'Idées cryptées par la Pensée Accapareuse.

Pensée Accapareuse qui veut garder, qui veut utiliser plus tard, qui croit pouvoir fixer.
Pensée limitée.
Idée non limitée : car Vie-Abondance ne se garde, Vie qui EST ne s'épargne, Vie qui Coule ne se fixe.
Pensée limite, limite Vie.
Or Vie, Idée : illimitées.
Pensées luttent avec l'Être et en détruisent Vie et Idée.
L'I mis T perd son Point-Source : regardez !
(Yves Monin : Le Manuscrit des Paroles du Druide sans Nom et sans Visage)


Ces mots/maux actuels sont censés apporter la "paix : république, constitution, démocratie, valeurs, etc. Ce sont les pires traquenards depuis plus de 220 ans. L'État ou "gouvernement" est le pire traquenard, bien pire que l'ancienne monarchie qui soudait un minimum le peuple. La république ne soude rien du tout !!! La république ne sait faire que des choses vilaines autant à l'esprit qu'au regard (voir la vidéo ci-dessous).
Chez les Anciens, la manifestation de la vie est spontanée, sans passer par la "raison" ou mental. Ils ne font rien par "esthétisme", tout est utilitaire et SACRÉ.


[En haut de page : aquarelle de M. Roudakoff]
 
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 10-07-2012 23:36

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2014 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >