Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow La Pomme : Vraie Science
La Pomme : Vraie Science Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 18-07-2012 01:56

Pages vues : 998    

Favoris : 83

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Amour, Anarchie, Argent, Banques, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, Goulag, Gouvernement, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Mort, Nature, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pomme, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Volonté, Yokaï

 
logo_apple350.gif
 
La Pomme : Vraie Science
 
 
 
La Vraie Science : Rêver de cueillir une Pomme d’Or du Jardin des Hespérides, et l’avoir dans sa main à son réveil. On peut penser à un Miracle : interférence entre invisible/visible, et il y a absence de volonté dans le rêve.
 
Une Vraie Science qui peut faire penser à la très matérialiste chaise de Montauk, qui aurait permise à l’aide d’un bidouillage électronique couplé à un ordinateur, de matérialiser des pensées.

Déjà, la Pomme d’Or est extraordinaire : celui qui en mange n’a plus faim, ni soif, ni douleurs, ni maladies ; et ces POMMES poussent tout le temps, il suffit de planter les pépins d’une seule Pomme, celle du rêve, et alors il poussera des Pommiers avec des Pommes d’Or.

POMMIER : [POMIER] [POMERET] : lieu planté de Pommiers.
Les Reflets d’OR ROSE de ce bel arbre. Un pépin de pommier est mâle et femelle.
Qu’elle est le nom de ce qui “ appelle ” à l’intérieur d’une pomme pour “ suggérer ” de couper la Pomme, et planter le pépin pour qu’il puisse germer ?

La Pomme d’Or fait la partie du « Soufre philosophique alchimique ». La Pomme possède des REFLETS D’OR, aussi elle peut être Connaissance en tant que Fruit de l’Arbre de Vie, et tantôt connaissance de la Science du bien et du mal (dualité). La Connaissance provenant de l’Arbre de Vie concerne l’Instant, le Soi, la Conscience, le Centrum Centri, et donc l’immortalité.

La connaissance de la dualité c’est « Manger la Pomme » : abuser de son intelligence, pour connaître le mal, de sa sensibilité pour le désirer, de sa LIBERTÉ pour le faire (comme un certain peuple). Mais comme toujours, le monde vulgaire ou du spatio-temporel a pris cette connaissance pour une réalité.
Le Pommier et à lui tout seul un Arbre Merveilleux. Comme le jardin des Hespérides aux Pommiers d’Or, toutes Pommeraies sont le lieu de séjours mythiques. Dans la tradition celtique c’est dans une Pommeraie que se réfugie le roi Arthur en attendant de revenir délivrer ses compagnons gallois et bretons du joug étranger. Selon la légende, Merlin enseigne sous un pommier. C’était chez les Gaulois un Arbre sacré comme le Chêne.

La Pomme est synonyme de perpétuelle fraîcheur. La Pomme est dans le thème de L’Eau de Vie de Isis (par rapport à son contraire : l’Eau de Mort-Colle de Nephtys). D’après le dictionnaire des symboles de Chevalier et Gheerbrant, dans l’analyse de Paul Diel, la Pomme par sa forme sphérique, signifierait globalement les désirs terrestres ou la complaisance de ces désirs. L’interdit prononcé par Yahvé mettrait l’homme en garde contre la prédominance de ces désirs, qui l’entraînent vers une vie matérialiste par une sorte de régression, à l’opposé de la vie spiritualisée, qui est le sens de l’évolution progressive (effectivement la « croissance » chère aux politiques de profession va faire exploser la planète). Cet avertissement divin donne à connaître à l’homme ces deux directions et à choisir entre la voie des désirs terrestres (la « croissance »), et celle de la spiritualité. La Pomme serait le symbole de cette connaissance et de la mise en présence d’une nécessité, celle de choisir.

L’entrée du Jardin des Hespérides est gardée par un Dragon. Un héros nommé Héraclès aurait triomphé du Dragon et se serait emparé des Pommes d’Or. Le Jardin des Hespérides, comme tous jardins, est synonyme de PARADIS. Les Pommes d’Or représentent le Soi, l’Instant ou immortalité. Héraclès symbolise que la réalisation du Soi est tellement simple, puisque naturellement en place dans tout ce qui vie, que cette réalisation est tout de même considérablement difficile à entreprendre.

En repensant à « Manger la Pomme », le logo de la fabrique d’ordinateurs Apple (logo en haut de page), signifie que cette société est d’ordre diabolique, comme d’ailleurs toute l’engeance binaire informatique actuelle tenant le monde par les Couilles. On le voit avec les réseaux sociaux, dont Facebook, coupant les gens de la « réalité », qui est déjà une illusion ! On le voit surtout avec les banques...

Maintenant, un objet peut-il exister sans quelqu’un qui le voit ? s’interroge Ramana Maharshi dans l’entretien 164.
- Question : Mais les pensées se matérialisent.
- Maharshi : S’il y a des pensées, elles se matérialisent. Si elles disparaissent, il n’y a rien à matérialiser. De même, si vous vous considérez comme physique, le monde est physique, etc. Trouvez si vous êtes physique.
- Question : Comment pourrais-je me rendre utile dans le monde de Dieu ?
- Maharshi : Trouvez si votre ‘je’ est différent de la partie divine du monde. Vous n’êtes pas capable de vous aider vous-même et cependant vous cherchez la partie divine pour qu’elle vous aide à aider le monde. C’est le Divin qui vous dirige et vous contrôle. Où allez-vous en sommeil profond ? D’où revenez-vous ?
...
- Question : Plusieurs personnes qui regardent un objet voient la même chose.
- Maharshi : Parce qu’il n’y a qu’un seul qui voit derrière tous, et qu’il y a diversité dans les phénomènes. Percevez-vous la diversité en sommeil profond ?
- Question : Nous pouvons voir Abraham Lincoln qui est mort il y a longtemps.
-  Maharshi : Un objet peut-il exister sans quelqu’un qui le voit ? Les expériences peuvent être réelles, mais les objets dépendent de celui qui les voit.
- Question : Un de mes assistants a été tué durant la guerre. Neuf ans plus tard, une photographie fut prise d’un groupe de ses amis. Sa forme apparaît sur la photo. Comment est-ce possible ?
- Maharshi : Il est possible que des pensées se soient matérialisées. Allez à la racine de cela.
- Question : Comment ?
- Maharshi : Si le chemin était extérieur, des indications seraient possibles, mais il est à l’intérieur de vous-même. Cherchez en vous-même. Le Soi est toujours réalisé. Seul quelque chose qui n’a pas encore été réalisé peut être recherché. Mais le Soi est à la portée de votre expérience.
...
- Question : Pourquoi l’homme n’obtient-il pas instantanément l’illumination ?
- Maharshi : L’homme est lui-même illumination. il illumine les autres.

Mais en même temps :
- Question : La Bible enseigne que l’homme est né dans le péché.
- Maharshi : Être homme est péché. Ce sentiment d’être homme n’existe pas dans le sommeil profond. C’est la pensée du corps qui fait naître l’idée de péché. La naissance de la pensée est en soi péché.


CONCLUSION :
Nous sommes arrivé à un point culminant de notre technologie, qui a commencé vraiment vers 1950 (apparition du transistor) pour se poursuivre jusqu’à vers 2050, selon ce que peut en expliquer le Canadien Patrick Lambert dans sa conférence sur la Science-technologie de l’Égypte Ancienne. Selon Patrick Lambert, les Anciens Égyptiens auraient fabriqués leurs Pyramides en ÉCHO à notre époque, d’ailleurs ce n’est pas pour rien que le découverte des Hiéroglyphes ne pouvait se faire qu’au 19è siècle où commençait à poindre une sérieuse technologie, notamment l’électricité dynamique (rotor-stator) et le magnétisme. Et Patrick Lambert dit une chose essentielle à propos de notre époque : « On ne saura plus ce qui est vrai et faux ». C’est ce que nous vivons actuellement, surtout en politique tant la technologie du binaire a pris le pas sur l’humain, mais le binaire n’est pas seul en cause, il y a aussi la drogue légale ou illégale, la nourriture, etc. ; c’est toute la civilisation mondiale qui est embarquée dans le VAISSEAU VRAI/FAUX. Prochainement cela va être terrible si je me fie à mon intuition, surtout si un pouvoir veut nous imposer une religion mondiale qui effacera d’un coup de gomme les anciennes croyances.


RAPPEL :
Comme déjà écris à la page Hu-mains, mais je le répéterais comme un refrain tant c’est important, le temps des Chasseurs-Cueilleurs fut un Vrai Paradis pendant des millénaires où le humains vivaient en HARMONIE AVEC LA NATURE. Puis quelque chose bascula, et les humains choisirent la voie de l’Agriculture au lien de choisir la voie de l’Horticulture (aussi douce que celle de vivre de chasse, pêche, cueillette et ramassage et stratégie alimentaire). Quand arriva la voie de l’Agriculture arriva en même temps un nombre plus important d’humains, les cités grossirent et avec ça arriva l’agressivité, la violence et les guerres : on fabrique des armes : flèches à pointes de silex, haches de pierre, etc. Le fric arriva aussi.

Au temps paradisiaque du Chasseur-Cueilleur l’Accord régnait partout : pas d’épuisement des ressources naturelles, pas de perturbation du milieu, il ne fallait que dire aux loups d’aller chercher leur nourriture ailleurs que parmi le troupeau du chasseur-cueilleur.
Avec l’Agriculture l’humain devait défendre son champs contre les sangliers, et un grand nombre d’autres animaux herbivore sauvages, puis il fallait couper des forêts, couper des arbres pour faire passer des routes nécessaire aux agriculteurs. La coupure d’avec la Nature commença. Les peuples devinrent producteurs et sédentaires, ils se firent la guerre pour agrandir leurs territoires. L’humanité se coupe de la Nature. L’agriculteur fait des réserves de céréales, ce qui attirent les convoitises . L’Abel biblique était pasteur alors que son frère était agriculteur...

Il a fallut environ 9.000 ans de saccage et non harmonie pour arriver à l’état actuel de ce qu’on nomme notre « civilisation du progrès » !

Il n’y a pas de progrès sans ACCORD, sans HARMONIE, c’est ce que dit Ramana Maharshi tout au long de ses entretiens. Pour l’être humain moderne son Dieu semble « le Progrès » et sa Vierge Marie « la Croissance ». Une civilisation digne de ce nom ne fait AUCUNE GUERRE, et à la limite n’a pas besoin ni de justice, ni de police, en encore moins d’armée !!!
 
 

Dernière mise à jour : 18-07-2012 02:16

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2014 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >