Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Je-Jeu : Badinage Plaisanterie à Londres
Je-Jeu : Badinage Plaisanterie à Londres Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 28-07-2012 22:44

Pages vues : 4475    

Favoris : 415

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Amour, Anarchie, Argent, Banques, Chaos, Cinéma, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, Goulag, Gouvernement, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Mort, Nature, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pomme, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Volonté, Yokaï

 
Hebergeur d'image
 
 
Je-Jeu : Badinage Plaisanterie à Londres
Participe autant au physique qu’au mental, donc éloigne de l’Instant


Les Plaisanteries sataniques 2012 à Londres
ou le renforcement de l’ego : ‘je’.


Les ÉLUS À Londres
Le EYES CANDY anglo-saxon et hollywoodien
 
 
 
RAPPEL : Amusement, du A privatif : privation des muses, donc privation du souffle spirituel, aussi amusé = âme usée. PLAIRE ou EYES CANDY. Le mot COMPÉTITION vient de l’Angleterre et évoque la violence : rivalité, concurrence, conflit, épreuve, match, etc., et entre bien dans le monde de la finance : la COMPAIGNIE ou Compagnie : association, communauté de biens, société, réunion, assemblée ; un COMPAIN est un Compagnon, et Companage est ce que l’on donne dans un repas en plus du pain et du vin (Glossaire de Du Cange)
 
Jouez, chantez, dansez, vendez, comme les souris, en attendant le chat. (Absent le chat, les souris dansent, gravure de Granville en haut de page).

Enfants, ce sont les chats qui font la guerre aux rats.
Enfants, ce sont les rats qui font tant de dégâts.
(Extrait d’une chanson du projet de film « Nis l’Égyptien »)

Donc les souris ce sont les humains qui s’amusent, qui suent leurs âmes en amusements (privation des muses), comme du temps des Anciens Grecs à Olympie.
 


ATTEINDRE : Ne pas teindre (1), ou colorer, ou transmission. Celui qui arrive à son but s’apercevra de la Grande Illusion de ce but. On n’atteint vraiment que ce que l’on ne cherche pas à prendre (Apprendre ou du A privatif : privation de prendre).
ATHANOR : « Fourneau » de l’Alchimiste.
ATHLÈTE : de athlos : combat. On combat à deux dans le cas de la dualité sujet-objet, mais même dans ce cas on peut combattre avec soi-même : le plus dur combat !

Ensuite il ne faut jamais oublier que les jeux olympiques modernes découlent du monde religieux grecque et des religions à mystères (notamment les Mystères d’Eleusis) qui imprègnent tant la franc-maçonnerie spéculative de 1717 jusqu’à nos jours. Cette franc-maçonnerie étant au trois quart à symbolisme judaïque, quelques Juifs s’étaient initiés aux Mystères égyptiens, et Moïse fut « instruit dans toute la sagesse des Égyptiens » (Ancien Testament, Actes, 7, 22), et, selon Leadbeater, semble avoir été le véritable fondateur des Mystères judaïques « pour autant que le suggère la tradition, en y introduisant la succession des Maîtres investis qu’il avait reçue des prêtres égyptiens ».
Faire remonter l’actuel franc-maçonnerie jusqu’à Adam en passant par les religions à Mystères, comme le prônent certains, dont Leadbeater et le Dr. James Anderson, reste imaginaire et est seulement l’opinion d’historiens de ce mouvement de sociétés secrètes qui ne rêvent que de géométrie euclidienne et de solides de Platon.



Notre « civilisation » bâti sur l’idéologie du monde Gréco-Latin et de ses chercheurs et philosophes ne fait qu’apporter de l’eau au moulin du mondialisme en renforçant les abominations : la RENTABILITÉ, la COMPÉTITION ou CONCOURS ou DIPLÔME (2) , la NUISANCE, la VIOLENCE ou AGRESSIVITÉ, le FANATISME. La Compétition et la Rentabilité sont déjà enseignées et développées dès l’école primaire obligatoire.
Les cérémonies et concours des Grecs n’étaient organisées que dans un but de cérémonies sacrés, du moins à l’origine.
Il y avait des jeux partout dans le monde hellénique, rattachés aux cultes les plus divers. Les jeunes gens s’affrontaient dans des épreuves variées, en individuel ou en équipes. Seulement parfois les concours ont lieux en l’honneur d’un Dieu. Le plus souvent il s’agit de simples compétitions sportives, où la jeunesse fait hommage à la divinité de ses qualités de force et d’adresse.

Le corps est une création de l’ego. Mais l’ego n’est pas perçu en l’absence de ce corps. Il est toujours identifié avec le corps. C’est la pensée qui pose problème. Que l’homme sensé se demande s’il était conscient de son corps lorsqu’il dormait profondément. pourquoi le sent-il à l’état de veille ? Mais, bien que le corps ne soit pas ressenti durant le sommeil, est-ce que le Soi n’en existait pas moins ? Comment était cet homme en sommeil profond ? Et comment est-il à l’état de veille ? Quelle est la différence ? L’ego émerge, c’est le réveil. En même temps les pensées s’élèvent. Que l’homme trouve à qui appartiennent ces pensées. D’où proviennent-elles ? Elles ne peuvent provenir que du Soi conscient. S’en rendre compte, même vaguement, aide à l’extinction de l’ego. C’est alors que la réalisation de l’unique Existence infinie devient possible. Dans cet état il n’y a pas d’individus en dehors de l’Existence éternelle. Il ne peut donc plus y avoir de pensée de mort ni de lamentations.
...
Chacun est conscient du Soi éternel. L’homme, bien qu’il voie tant de gens mourir, continue à se croire éternel. Parce que c’est la Vérité. Étant naturelle, la Vérité s’affirme d’elle-même, involontairement. L’homme s’illusionne à cause de la confusion du Soi conscient avec le corps inconscient. Cette illusion doit cesser.
...
Ce qui est né doit mourir. L’illusion est concomitante à l’ego qui s’élève et disparaît. Mais la Réalité ne se lève ni ne disparaît jamais. Elle demeure éternelle.
(Extraits de l’entretien 80, du 3 octobre 1935, par Ramana Maharshi)

Le monde n’est que spirituel. C’est parce que vous vous identifiez avec votre corps physique que vous considérez que ce monde est matériel et que l’autre est spirituel. Alors que ce qui est n’est que spirituel.
...
Quand je parle de l’esprit et du monde spirituel, je veux dire esprit absolu et non pas relatif. Si vous vous réalisez en tant que pur esprit, vous verrez que ce monde n’est que spirituel et non pas matériel.
...
Question : Quand j’essaye de méditer, je n’arrive pas à me concentrer, car mon mental vagabonde. Que dois-je faire ?
Maharshi : La réponse est comprise dans votre question. Dans la première partie de votre question, vous dites que vous n’arrivez pas à vous concentrer. Le « vous » signifie le « Soi ». Sur quoi vous concentrez-vous ? En quoi vous n’y parvenez pas ? Existe-t-il deux soi, pour que l’un se concentre sur l’autre ? Quel est le soi qui se plaint à présent de l’insuccès ? Il ne peut y avoir deux soi. Il n’y a qu’un seul Soi qui ne nécessite aucune concentration.
Vous demanderez : « Alors, pourquoi je ne ressens pas le bonheur ? » Qu’est-ce qui vous empêche de rester ce que vous êtes dans le sommeil profond ? Vous admettez vous-même que c’est le mental vagabond. Trouvez le mental. Si ces vagabondages cessent, vous découvrirez qu’il est le Soi, votre conscience ‘Je’, l’Esprit éternel qui est au-delà de la connaissance et de l’ignorance.
(Ramana Maharshi, extraits de l’entretien 328, du 17 janvier 1937).



Les jeux olympiques sont donc une exaltation de l’ego et un renforcement gigantesque à la gloire du matérialisme. Et ce n’est pas un hasard que les jeux olympiques modèle hellénisme furent singés à la fin de ce 19 siècle passant en mode industriel ! Et surtout bancaire ! D’ailleurs celui qui singea le premier les jeux olympiques était le baron Pierre de Coubertin, un riche aristocrate. Cette fin du 19è siècle est aussi la montée en puissance de la franc-maçonnerie si présente dans ce qui deviendra la si longue troisième république : exaltation du matérialisme du corps, de la compétition en même tant que de « l’égalité » sous sa forme de « gymnastique pour tous », ou « éducation physique » façon franc-maçon. Coubertin est un des acteurs du mondialisme, la compétition n’ayant pas de frontière, surtout financière et politique.
Il ne faut pas oublier que les deux plus anciens gymnases d’Athènes se nommaient : Académie et Lycée. Situés en dehors de la ville, c’étaient des jardins plantés d’arbres et rafraîchis d’eaux courantes, où voisinaient monuments religieux, statues et autels, et installations sportives : pistes couvertes, fontaines où les athlètes se lavaient, constructions légères, etc.

Mais déjà dans la Grèce antique la compétition se dégrada par l’arrivée d’athlètes professionnels. On a la même chose avec la politique actuelle, qui par ailleurs peut être considéré comme un véritable « sport », en tous cas une compétition !
Qui dit concours ou jeux dit bons points ou diplômes : les Anciens Grecs vainqueurs des jeux devenaient les favoris des Dieux ; de nos jours ils sont favoris du Dieu Fric.
À Olympie, sanctuaire de Zeus, seuls les Grecs de naissance libre et indemnes de toute condamnation pouvaient participer, puisque les jeux font la partie d’un culte à caractère sacré, aussi les étrangers ou « barbares », les esclaves et les condamnés ne pouvaient participer. Pour ces raisons de cultes les femmes ne peuvent participer. L’égalité n’est pas encore totalement à la mode.
Donc les Grec vainqueurs recevaient une simple couronne tressée en Olivier sauvage. Ce symbole de l’Olivier représente paix, fécondité, purification, force et victoire et récompense. En Grèce l’Olivier était consacré à Athéna. L’Olivier symbolise le paradis des ÉLUS. Les vainqueurs renforçaient ainsi leur ego ! On tourne toujours autour du : Pouvoir, des louanges ou diplômes, de la gloire ou star-system et business. Le star-system est aussi passé dans le sport.

Déjà à l’époque des Anciens Grecs, le business autour des jeux olympiques s’en donnait à cœur joie ; et comme toujours, les spectateurs voulaient voir les stars du moment. C’était Hollywood avant l’heure !

« À se côtoyer pendant quelques jours, à prendre part aux même sacrifices, à vibrer d’un même enthousiasme, des hommes venus de tous les points du monde hellénique apprenaient à mieux se connaître. Ils avaient conscience d’une solidarité profonde par-delà les divergences d’intérêts ou les rivalités d’amour-propre qui séparaient leurs cités respectives. Ils donnaient un contenu plus concret à la notion même d’hellénisme. Celle-ci c’est donc renforcée dans ces grands rassemblements religieux périodique que les Grecs nommaient des panégyries. c’est ce qu’Isocrate, le grand rhéteur athénien du IVè siècle, a parfaitement exprimé dans le discours qu’il publia, sans d’ailleurs l’avoir effectivement prononcé, à l’occasion de la 100è Olympiade, en 380, et que pour cette raison on appelle le Panégyrique : « C’est avec raison qu’on loue ceux qui ont institué les panégyries et qui nous ont légué la tradition. Grâce à eux, en effet, nous nous rassemblons en un même lieu après avoir conclu la trêve et fait taire non inimitiés. Puis nous offrons ensemble aux Dieux des vœux et des sacrifices et nous ravivions le souvenir de nos origines communes. Nous en retirons pour l’avenir de meilleures dispositions mutuelles, nous renouvelons nos anciennes relations d’hospitalité et nous en formons d’autres... », écrit l’historien François Chamoux dans : La Civilisation Grecque.

Bref, Isocrate décrit parfaitement le moderne DORG (Demain On Rase Gratis) en forme de communisme. Donc ce Panégyrique n’est qu’une OPINION publique.
Remplacez « hellénisme » et panégyrie par « démocratie », et vous avez l’Occident actuel dans son ensemble, mais totalement vidé de toute sacralité ou spiritualité, religion de la laïcité maçonnique oblige. Problème vieux comme le monde de la dualité spirituel et temporel !
Aussi les sociétés anciennes démarraient toutes par le spirituel authentique pour finir par tomber dans le temporel ou une singerie du spirituel inauthentique ! Le besoin de mettre Dieu, ou les Dieux, à la première place se rencontre dans toute civilisation importante. Si une civilisation tombe dans le temporel, cela veut dire que sa religion n’était pas fiable.
L’autorité des Grecs anciens était la religion, ou le sens religieux. L’être humain a besoin de rêver et de trouver l’Absolu (voir plus haut les entretiens de Ramana Maharshi).

Le mondialisme est parfait en outil « Jeux olympiques », un Dieu universel unique, mais réduit à la dimension spatio-temporel du « peuple élu » : à sens unique ou prison des ismes ou du fric. Comme nous sommes malade de technologie, les jeux olympiques prennent la même « teinture » jouxté avec le fric ! Technologie étant synonyme de fric (dans l’état actuel de nos connaissances), la morale est absente, tout au moins dans le monde profane puisque selon certains elle est laissé aux francs-maçons, du moins à certaines loges.

Il n’y a pas plus grégarisme et exaltation d’égrégore que tous jeux olympiques modernes genre copie d’anciens jeux du cirque de l’empire Romain. Égrégore sonne comme ÉGLISE et GRUMEAU. Un Egrege ou Agrégé est une personne « respectable ».
Absolument tout le symbolisme et les jeux olympiques en eux même sont des encouragements au diabolique Nouvel Ordre Mondial, avec cette civilisation qui fait tout pour que les personnes se limitent à la seule dimension quantitative des besoins physiques. Ce mondialisme fait tout pour faire croire aux gens que la vie se limite au sensible, entre l’Instant de la naissance et l’Instant de la mort.


Ce qui naît ne peut être vrai. Seul est vrai ce qui est depuis toujours. (Ramana Maharshi, entr. 44)



Notes.
1. TEINTURE MÈRE : dissolution d’un corps dans un liquide pour en faciliter l’absorption par l’organisme qu’il « teint » de son pouvoir.

2. Une ATTESTATION : un scelle, un serment, un jurement genre prendre Dieu ou ses Saints à témoin...
 
 

Dernière mise à jour : 28-07-2012 23:06

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >