Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow Laya - Point Focal - Instant suite
Laya - Point Focal - Instant suite Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 03-08-2012 00:39

Pages vues : 1004    

Favoris : 117

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Amour, Anarchie, Argent, Banques, Chaos, Cinéma, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Eau, Église, Égrégore, Esprit, Europe, Feu, Fontaine, Goulag, Gouvernement, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Mort, Nature, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pomme, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Volonté, Yokaï

 
Hebergeur d'image
 
 
Laya - Point Focal - Instant suite
 
 
Je suis devenu fou depuis que JE SAIS ! (1)
La perversion c’est la raison, le mental, la réflexion.
La Culture est la perversion, la perdition humaine.
Mais que veut dire le mot culture ? (2)
 
 
Page dédiée au Dieu PTAH, prototype d’Osiris, qui sera prototype du Christ des judéo-chrétiens, avec toutes les dramatiques conséquences que nous vivons à cause des déformations successives de l’original.
 
 
- Il est plus que temps de sortir de la catastrophe mondiale si proche. Sortir du Dieu « Croissance » (matérialiste) et de cette civilisation de morts.
- Il est plus que temps de sortir de la « lettre » ou convention, pour invoquer le sens, ou imaginer - telles ce que l’on fait ingurgiter dans les écoles du franc-maçon Jules Ferry - l’oiseau à la convenance du nid ! Alors que le sens est l’Oiseau ; la forme, les mots et la grammaire en sont le Nid.
- Il est plus que temps de sortir du FAUX, le chef d’œuvre du Grand Architecte de l’Univers, Satan, qui s’en donne à cœur joie en rendant tout faux dans cette civilisation qu’il aime tant ; mais il ne peut travestir que les accidents, faire prendre des vessies pour des lanternes à siècle des loupiotes, avec ces philosophes aux perruques poudrées. « Grand Architecte », comme s’il avait UN PLAN, une opinion toute franc-maçonnique à laquelle on peut ajouter le compas et l’équerre et la géométrie humaine ! Le « temple » n’est plus bien loin !
Le mot OSIRIS veut dire PASSAGE (3) LA GRAINE ou POINT.
 
 
Voir aussi la page : Énergie du Point Zéro - Laya

- Il est temps de sortir du thème cher au Grand Architecte de l’Univers : la religion du Salut ou Rédemption, ou la venue d’un messie sauveur (messianisme) ou d’un extraterrestre genre Archonte ou hiérarchie sauveur avec son gros vaisseau (le missionné sur Terre), ou sa forme en Maîtreya venant détruire les méchants ; quincaillerie que je résume en DORG (Demain On Rase Gratis) ou l’herbe sera plus verte, ou l’amour la sécurité et la paix régneront. Le mot Salut (santé) étant attaché à la « faute d’Adam ». Le mythe Osirien a été dévoyé par le judéo-christianisme, car Osiris symbolise le LAYA, la Stargate (d’ailleurs les 14 morceaux d’Osiris pourraient être comme le cadran téléphonique de la Stargate comportant dans la série télé originelle 7 « chevrons »).

Il n’y a pas plus d’élus, de « peuple élu » et d’élites qu’il n’y a de « méchants » et de « gentils » qu’il n’y a d’enfer et de paradis ou d’apocalypse, ou de mercantilisme de la « grâce divine ». L’hallucination collective vieille de plus de 2000 ans doit cesser.
- Il est plus que temps de sortir non seulement des hiérarchies des religions du livre, mais de toutes hiérarchies et POUVOIR, véritables cancer de ce monde. Pouvoir trop souvent déguisé en forme de PATRIARCHE ou « chef de famille », ou Patronnage (droit des patrons). Patronnage-Patriarche typique des religions judéo-chrétiennes.
- Il faut sortir en courant de la propriété intellectuelle du christianisme qui aurait le seul monopole de l’humanité, de la morale, et de la fraternité et de la compassion.
- Il faut sortir en courant, mais alors là très vite, du dogme modèle « Grande Fraternité Blanche », façon lessive qui lave l’humanité plus blanc, bien dans le dogme de l’ascension (4), jouxté avec une belle réclame digne de nos modernes médias et des religions messianiques, la fameuse « Puissance Divine ». Ce sont ce genre de dogmes qui sont les germes de l’humanisme, en sentimentalisme, en ismes, en ÉMOTION comme le font tous les médias occidentaux à propos des soi-disants « dictateurs » au Moyen-Orient, et que le peuple a raison de se révolter... les « rebelles » laissant la porte ouverte à toutes interventions armées venant de l’extérieur. Tout est devenu FAUX. Donc :
- Il faut sortir de la manipulation, du chantage à l’émotion et autres pleurnicheries pour faire vendre dans les chaumières.
- Enfin : pour trouver la sincérité et la valeur d’une religion, il faut chercher la source financière !!!

RAPPEL : PAÏEN signifie les PAGANS, les habitants des campagnes ou districts, ce sont les gens qui ne se coupent pas de la Nature, contrairement aux Citoyens ou habitants des cités. Les PAGI sont les résidants dans les districts ruraux et fidèles du culte antique comme le Zoroastrianisme. Un PAYSAN est un homme du PAIS, du PAGUS (canton ou contrée ou région). La Terre, la Matrice est féminine.


Voici le futur proche (2030) selon la CIA (d’après francetvinfo).

- Retour en arrière, selon le « monde ancien », donc on divise, on coupe, ce qui est dramatique. Mais ici ce serait un retour à la première moitié du 20è siècle. Les États-Unis ne sont plus l’empire, les conflits en Orient sont permanents sur fond de problèmes économiques mondiaux. Aucun bien a tirer de cette prospective.

- Établissement du DORG (Demain On Rase Gratis). Deux empires : États-Unis et Chine en fraternité de coopération technologique, pour soi-disant « faire naître des relations internationales ». Là encore Aucun bien a tirer de cette prospective.

- Catastrophe, selon la CIA, mais pas besoin d’en faire la partie pour s’en apercevoir. Plus de stabilité du monde, catastrophes climatiques, pandémiques, financières, amenant la désorganisation de l’Occident comme de l’Orient.
 
 
 
DÉFINITION D’UN DICTATEUR.

Le dictateur est en germe dans Karl Marx qui « enseignait que la structure intellectuelle de l’individu est le produit de son milieu [donc il est prisonnier, point final, il est prisonnier de l’OPINION]. Alors ainsi fabriqué par les seules contingences sociales et selon la mode du moment [historique] dont il n’a pas à décider, l’individu ne doit vivre que le temps linéaire entre le berceau et la tombe. Le souvenir même lui est interdit. Seul, le dictateur fabricant d’âmes s’accorde cette possibilité et l’interdit aux fabriqués. Lui seul à la droit au Soi, au ‘Je’.
Ainsi dans les écoles du franc-maçon Jules Ferry on moule les futurs esclaves, les outils du système, la multitude, les profanes sous la manipulation cachée de la franc-maçonnerie en forme de « religion » de la laïcité ; et derrière cette franc-maçonnerie se tenant les énergies ou égrégores des basses dimensions tirant les ficelles de tout cela.

Tout parti, toutes religions et donc tous ismes, toute politique, toute science, tentant d’imposer ses lois à l’ensemble est une Dictature en puissance.

« Tous les dictateurs, à toutes les époques de l’histoire, ont invoqué la justice sociale, c’est toujours au nom de l’égalité qu’on étrangle la Liberté, il ne peut y avoir d’égalité que sous un maître absolu », écrit Georges Bernanos dans : La France contre les robots.

Les philosophistes tant qu’ils se contentent de pondre des bouquins ne sont pas dangereux, mais sont des dictateurs en acte et en puissance quand ils s’incarnent dans des structures politiques, dans des partis, dans des médias, et prétendent détenir la Vérité, le Centrum Centri, alors qu’ils ne balancent que leurs opinions.

Le dogme de l’évolutionnisme ou DORG ou religions messianiques, dont la fameuse Croissance, sont des ILLUSIONS. Or le Soi, l’Instant est là, quoi que l’on fasse ; personne ne peut se nier lui-même. Il n’y a pas d’évolution ou d’ascension pour « atteindre » le Soi. Le Soi EST, il est éternel. Le Soi est le Centrum Centri. Encore une fois, il n’y a pas d’évolution, de but à acquérir ou à atteindre : le Soi est là à l’infini. « Tout ce qui est nécessaire consiste à se débarrasser de la pensée « je n’ai pas réalisé [le Soi] » (R. Maharshi, entr. 245).

Le LAYA, le SOI, l’INSTANT vient de l’intérieur : « Quand vous dormez [sommeil profond], il n’y a pas de ‘je’. Juste avant le réveil, la pensée ‘je’ apparaît » (Maharshi, entr. 336)
Que l’on fasse des études on non, nous sommes toujours dans notre état naturel (le Soi), il n’y a pas d’évolution a obtenir comme une médaille aux jeux olympiques ou un diplôme dans une université.
C’est comme le bonheur, on ne peut pas l’acquérir, au ciel, ou en gagnant à l’Euro Millions, Le bonheur étant le Soi, il est notre nature fondamentale. La félicité n’est pas une évolution une acquisition nouvelle comme un produit : « Nouveau, vu à la télé ». Éliminer le malheur, oui.
La Soi n’est pas une acquisition nouvelle, il n’y a qu’un seul Soi, il ne peut pas exister un Soi regardant un autre Soi !



Reprenant le souffle de Jean Coulonval et du Dr Psychiatre A. Stocker, je fais aussi mienne la définition du mal qui est la rupture de la première figure fermée : le Triangle, composée de la trinité en série suivante : Espace-Temps-Mouvement, Longueur-Largeur-Hauteur, Sensibilité-Intellect-Volonté, plus Dieu. Les trois parts trinitaires se mélangent, l’une ou l’autre prétend à la suprématie sur les deux autres. Le péché originel, l’ERREUR, c’est la rupture de l’ordre Trinitaire en toutes choses créées. Et comme tout est liée, nous en vivons le résultat. De plus la trinité n’est pas le monopole du christianisme, elle est universelle. La dualité ne peut engendrer qu’une guerre perpétuelle : les « bons » contre les « méchants », ou l’ombre contre la lumière...


LE SOI L’INSTANT LE LAYA ou POINT FOCAL.


Le soi avec s minuscule est l’ego ou l’éveil, ou le corps. Le Soi avec S majuscule est le Tout ou sommeil profond (selon Ramana Maharshi), l’Instant, la Conscience, le ‘Je suis ce JE SUIS’, le Centrum Centri, le Soi éternel ou infini, que Carl Gustav Jung appelle faussement ‘Inconscient collectif’, cet Inconscient étant déjà situé dans le monde spatio-temporel. D’autres comme Ervin Laszlo appelle l’Instant « Champ akashique » ; Akasha (mot sanskrit) ou Akasa est la Lumière Astrale de l’Alchimie, une sorte « d’électricité » ou force cosmique, donc le GRAND VIDE, ne devenant ETHER que dans l’Univers visible.
Jean Coulonval parle du Soi qu’il a visualisé sans le demander, et il écrit que les mots ne sont pas assez élaborés pour traduire le Soi en verbum ou langage conventionnel (voir plus haut). D’ailleurs il y a plus de 2000 ans, Platon écrivait déjà dans La République : « Les mots cachent plus qu’ils ne révèlent la nature interne des choses ».
Avec l’apparition du langage le mythe dégénèrera : apparition du LOGOS ou Verbum (Parole) ou mental (loi de Cause et Effet ou Chronologie de l’idéation), puis apparition des religions et de l’émotion esthétique conduisant à la symbolisation humaine et à ses conventions.

« Ce sont des signes dénués de signification, reliés à des sons qui n’en ont pas davantage qui donnent sa forme et son sens à l’homme occidental ». McLuhan, 1962, p. 106, ‘Galaxie Gutenberg’, cité par David R. Olson dans L’univers de l’écrit.
Mais QUI a intérêt à faire que le monde s’éloigne ainsi de l’Instant et s’enfonce dans un ABÎME DE FAUX ?

Le LOGOS ou VERBUM TUE LE SILENCE ou dit MERDE au VIDE.
« Pour créer la syntaxe de l’énergie, l’esprit s’enfonce en plein désordre ; il sympathise avec la force vitale et, sous les figures diverses, en différencie les aspects, en éprouve les articulations : il l’apprivoise à la vie consciente » [P. Emmanuel, Autobiographie]. C’est là le rôle du poète, du musicien, du peintre, du sculpteur, de l’architecte... ; c’est là aussi le rôle du chaman et du médecin théurgique de toutes les époques. Quoi d’étonnant à ce que celui de notre époque, marquée par la dégénérescence intellectuelle au plus haut degré, éprouve le besoin de retourner au chaos vivant des images, des formes, des sons, des couleurs, des lettres, pour y puiser la force vive qui préside aux métamorphoses des dieux dans l’athanor [fourneau des Alchimistes] humain », écrit le Docteur Pierre Solié dans : Médecines Initiatiques - Aux sources des psychothérapies (1976).
Voir le sens du mot Culture dans la note 1.


La vie n’aurait aucun sens s’il n’y avait « quelque chose » dans un « avant et un après ». C’est pareil pour le moindre cailloux, le moindre brun d’herbe, le moindre insecte.
La vie ce n’est pas un « pont’ entre deux néants » avec une arrivée dans un berceau et un départ au cimetière. Non, comme LA VÉRITÉ, elle, ne peut pas consister en un puzzle de vérités partielles cueillies un peu partout. L’Instant, le Soi, est autre chose et plus que le total des parties. Envisager un « total » c’est encore faire de la « géométrie euclidienne » à la franc-maçon.



Notes.
1. Culture sonne comme CULTE, CUEILLIR, CULTIVAGE ou labourage : mettre les mains à la Terre, donc ne pas se couper de la Nature. Humain sonne avec MAIN : Celui qui travaille avec ses mains établit avec les choses un contact que la raison de connaît pas ; jardiner ou arroser les plantes de son balcon est déjà un excellent moyen de VRAIE culture. La culture ne se trouve pas dans les musées de la république, ni au cinéma, et encore moins dans les médias. Éventuellement elle peut se trouver dans très peu de livres.
Culture en français du Moyen-Âge :
COTIVER - COLTIVER - COSTIVER : adorer une divinité ; servir, vivre religieusement ; labourer ; terre cultivée ; labourage ; laboureur ; habitant ; adorateur, etc.
Là encore nous voyons à l’œuvre la finance qui a détruit les PAGANS au profit des CITOYENS et de leurs cités et leur béton. Tout se tient.

2. D’abord, n’est pas fou qui veut (devise du Dr. Henri Ey), ensuite cela rejoint l’actuelle « raison » avec ses gens « normaux », ou se bombardant comme tel, qui accusent ceux qui dérangent de « comploteurs », ou de pratiquer la « théorie du complot ». Ces accusations, avec depuis 1945 celles de « nazis », « d’antisémite », sont LA forme moderne du thème Inquisition, avec l’autre face qui est le FAUX chapeautant tout.

3. Osiris = Passage, car Osiris a été castré, son pénis a été jeté dans le Nil et un poisson l’a bouffé. Osiris ou la Stargate composé des 7 chevrons, ou les 14 morceaux d’Osiris indique bien le passage vers une forme d’éternité. On retrouve sous le thème CASTRATION :
- Castieresse : celle qui châtie et corrige.
- Castiers : correction, changement.
- Castijer : se corriger, changer.
- Castoier : se corriger, changer de vie.
- Castis : sens négatif de la castration : chatif, terme de mépris.
- Castrat : sens négatif de la castration : mouton... (le peuple pouvant se conduire comme tel).
(D’après le Glossaire François, de Du Cange)

Osiris est éternelle, il est une copie de PTAH, et le Christ est une copie DÉFORMÉE d’Osiris, le christianisme en ayant fait un Sauveur !

4. Cette prétendue « Grande Loge ou Fraternité Blanche », dont parle un courant théosophique, lave plus blanc, c’est-à-dire en fout plein la gueule, ce qui prouve son illusion et fausseté fabricant le DORG. Cette Grande Loge Blanche est du même tabac que « les Maîtres de Sagesse » qui là encore « lavent plus blanc » et font saliver. Ne jamais oublier que les Tibétains, les tantras du yoga indien, et certaines personnes se relaient depuis des siècles en méditation et en pouvoir télépathique à émission puissante vers l’Occident, en vu d’influencer son opinion publique. Ne jamais oublier aussi dans ce type de religion il y a encore une hiérarchie, donc un pouvoir cancérigène, et que le pouvoir le plus puissant est SECRET.
 
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 03-08-2012 01:46

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2014 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >