Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Dictature de l’oligarchie juive et israélienne
Dictature de l’oligarchie juive et israélienne Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 05-09-2012 00:59

Pages vues : 4916    

Favoris : 449

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Abyme, Amour, Anarchie, Arbre, Argent, Banques, Chaos, Cinéma, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Eau, Église, Égrégore, Esprit, Europe, Feu, Fontaine, Goulag, Gouvernement, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Mort, Nature, Occident, Opinion, Orient, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pomme, Portes, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Volonté, Yokaï

 
frise_poliak.jpg
 
 
Dictature de l’oligarchie juive et israélienne
et par la force des choses : franc-maçonnique


Leur Dieu monothéiste Fric
 
 
 
Oligarchie franc-maçonnique puisque le Dr.James Anderson déclare dans la première édition de sa Constitution que : « Adam, notre parent originel, créé à l’image de Dieu, le grand Architecte de l’Univers, devait avoir les Arts libéraux gravés dans son cœur, en particulier la Géométrie », écrit Leadbeater dans sa brève histoire de la franc-maçonnerie, qui ajoute : « quand d’autres, moins imaginatif, attribuèrent ses origines [de la F.M.] à Abraham, Moïse ou Salomon. Le Dr. Oliver déclara [au 19è siècle] que la franc-maçonnerie est le seul vestige de la foi des patriarches d’avant le Déluge, les antiques Mystères d’Égypte n’étant d’ailleurs, malgré leurs similitudes, que des versions altérées par les hommes de l’unique et pure tradition originelle ». Bref, c’est son opinion en forme de foi maçonnique à la Bédarride genre : « Des profondeurs des ténèbres primitives la pensée humaine a marché peu à peu vers une lumière toujours plus grande... ».
 
Le monothéisme est encore, comme tous les ismes, une opinion, un point de vue, mais certainement pas LA religion.
- Maharshi : La Vérité suprême est si simple. Ce n’est rien d’autre que d’être dans l’état originel. Il n’y a rien de plus à dire.
N’est-il pas étonnant que pour enseigner une vérité aussi simple il faille que tant de religions, croyances, méthodes en viennent à exister avec les discordes qui en découlent entre elles ? Oh quelle pitié ! Quelle pitié !

Tout est dit dans cet extrait de l’entretien 96 de Ramana Maharshi.

Il paraît qu’en 2014 il y aura à Bruxelles un Parlement mondial des religions. Un nouveau Vatican laïque ? Donc le mot « Religion » se transforme en COMMUNISME (système juif comme celui des bolcheviks. Communisme qui je le rappel est l’équivalent d’une religion. Cela a été assez dit sur le site et par d’autres personnes depuis un moment).

Donc les choses se laïcisent à la mode juivo-franc-maçonnique : Vatican 2, réforme de l’Islam genre « Vatican musulman », puis mise en place progressive des « Lois Noachides » (de Noé), propagées par des rabbins :
les commandements
- d’établir des tribunaux,
- de l’interdiction de blasphémer,
- de l’interdiction de l’idolâtrie,
- de l’interdiction des unions illicites,
- de l’interdiction de l’assassinat;
- de l’interdiction du vol,
- de l’interdiction de manger la chair arrachée à un animal vivant.

Cela peut suggérer le remplacement et la simplification des « Droits de l’Homme » de 1789 et ses moutures suivantes.
Ces Lois Noachides devraient se substituer à la religion chrétienne, et surtout dégommer la Trinité, principe universelle que l’on retrouve dans toutes les cultures du monde, sauf chez les Juifs !? Donc pour les Juifs la Trinité serait de l’idolâtrie, puisque trois Dieux en Un et le Christ étant le Messie mort et ressuscité, alors que les Juifs attende le leur... et la reconstruction de leur temple !!! On aura donc bientôt une bataille de Messies ! Et Vatican 2 cède du terrain puisque l’Église de Rome commence à accepter les Lois Noachides.
L’interdiction de blasphémer de cette Loi Noachide porte en elle une Inquisition et une dictature de plus, si tout le monde ne mange pas la même soupe !

Mais par ricochet ces Lois Noachides agissent aussi sur la religion musulmane. Tout cela pour donner une même soupe pour tous à l’odeur et aux ingrédients du judaïsme. On est « peuple élu » ou on ne l’est pas ! My God je pars en courant !!! D’ailleurs le gouvernement américain à adopté les Lois Noachides (26 mars 1991, loi 102-14 selon Pierre Hillard) comme essence de la société américaine (les sionistes auront gagné ?).
Donc le judaïsme bouffe le christianisme et l’Islam pour donner un messianisme, et surtout un nouveau monothéisme : de mono : unique, et théisme : existence d’un Dieu.

Bref, le DORG (Demain On Rase Gratis) ou la pensée unique, la norme, se met en place, et le pouvoir des Couilles en Or se renforce.

- Maharshi : C’est parce qu’ils préfèrent le mystère [le merveilleux] à la simple vérité que les religions les dorlotent [les gens] ; et cela uniquement pour mieux les amener vers le Soi. Vous avez beau errer dans tous les sens, vous devez en fin de compte revenir vers le Soi. Pourquoi alors ne pas s’établir dans le Soi ici et maintenant même ?
Les autres mondes ont besoin du Soi comme spectateur ou penseur. Leur degré de réalité est le même que celui qui les voit ou qui les pense. Par conséquence, ils ne sont pas différents du Soi. Même l’ignorant ne voit que le Soi lorsqu’il voit les objets. Mais son esprit est confus et il identifie le Soi avec l’objet, c’est-à-dire avec le corps et les sens, en participant au jeu du monde.
Sujet et objet - tout se fond dans le Soi. Il n’y a ni observateur ni objet vu [comme dans une aquarelle réussit]. Celui qui voit et ce qui est vu sont le Soi. il n’y a pas non plus plusieurs Soi. Tout n’est qu’un seul Soi.
(Ramana Maharshi, entretien 145)

ATTENTION, Le Soi, l’Instant, le Centrum centri, le Cœur, la Conscience, n’est pas du monothéisme et donc une « religion », puisque la croyance en plusieurs Dieux restent possible.
Ramana Maharshi dit du concept de Dieu qu’il est une entité inconnue, et en plus EXTÉRIEUR, alors que le Soi EST toujours avec chacun, chaque cailloux, chaque grain de poussière. Le Soi est chacun. Alors pourquoi quitter ce qui nous est intime pour aller chercher ce qui nous est extérieur ?

Ramana Maharshi explique ainsi la Trinité dans l’entretien 90 :
Dieu le Père représente Ishvara (Dieu).
Dieu le Saint-Esprit représente l’âtman (Soi/soi).
Dieu le Fils représente le guru.
Ainsi Dieu apparaît à son adorateur sous la forme d’un guru (fils de Dieu) afin de lui indiquer l’immanence du Saint-Esprit, c’est-à-dire lui révéler que Dieu est esprit, que cet Esprit est immanent en tous lieux et que le Soi doit être réalisé, ce qui est la même chose que réaliser Dieu. Dans l’explication de Maharshi, Dieu, c’est le Tao, le Noun, le Aïn des Juifs. Je ne vois pas le Logos des Anciens Grecs DANS l’Instant, trop une traduction du « Verbum » ou « Parole ». Dès qu’on colle une étiquette sur la chose c’est foutu !!!

Quant à la Trinité, Ramana Maharshi précise encore au long entretien 433 qu’elle est commune à toutes les religions : jîva (être), Dieu, l’asservissement ou soumission [il faut accepter de suivre le sacré, c’est-à-dire lui être fidèle]. Les trois entités de cette Trinité sont vraies tant que le mental fonctionne. Ce ne sont que des créations mentales. Il n’est possible de postuler l’existence de Dieu qu’une fois que le mental s’est manifesté. Dieu n’est pas différent du Soi. Dieu et le guru sont des réalités objectives du Soi.

Je suis ce JE SUIS ne peut qu’effectivement être une courte définition excellente de l’Instant, du Soi.

Une autre explication de Ramana Maharshi sur les mots/maux Dieu, le monde, l’ego (dans l’entretien 112).
« Dieu signifie samashti, c’est-à-dire tout ce qui existe PLUS l’Être - de la même manière que ‘je’ désigne l’individu PLUS l’Être et que le monde comprend la multiplicité PLUS l’Être. Dans chacun de ces cas, l’Être est réel. Le TOUT, la multiplicité et l’individu sont tous irréels. De même, l’union du réel et de l’irréel, leur mélange ou fausse identification, constitue une erreur. Cela revient à dire : sad-asad-vilakshana, transcender le réel (sat) et l’irréel (asat). La Réalité est ce qui transcende tous les concepts, y compris le concept de Dieu. dans la mesure où le nom de Dieu est employé, il ne peut pas correspondre à la Vérité. Le terme hébreu Jehovah (Je suis) exprime Dieu correctement. L’ Être absolu est au-delà de toute expression [comme le TAO]. Le mot Dieu ne peut ni n’a besoin d’être remplacé.

Donc le monothéisme comme le conçoivent les adeptes de Moïse et la Loi Noachique sont une forme dictatoriale de religion qui ne reliera rien du tout ! Que de guerres sans fin depuis ce monothéisme !
Ramana Maharshi précise dans l’entretien 30 que les Dieux Ishvara ou Vishnou sont réels. Et comme on demande au Maharshi où se trouve ces Dieux, il répond : en vous. Ainsi ce serait une croyance. Il répond qu’il en est ainsi de toute chose : l’OPINION. Ramana Maharshi dit exactement la même chose que Jean Coulonval dans Synthèse et Temps Nouveaux.
- Question : Mais je peux créer de pures fictions, par exemple des cornes de lièvre... ou des mirages, etc. Par contre, il existe des faits indépendants de mon imagination. Les Dieux Isjvara et Vishnou entrent-ils dans cette dernière catégorie ?
- Maharshi : Oui.
- Question : Sont-ils sujets au pralaya (dissolution cosmique) ?
- Maharshi : Pourquoi le seraient-ils ? L’homme qui devient conscient du Soi transcende la dissolution cosmique (pralaya) et atteint la libération (mukti). Pourquoi pas Dieu (Ishvara) qui est infiniment plus sage et plus capable ?
- Question : Les Dieux (Devas) et les Démons (Pishâcha) existent-ils de la même manière ?
- Maharshi : Oui.

Les Dieux, les Démons, sont nécessaires pour faire avancer :
Il est certain que les images des Dieux sont représentées avec beaucoup de détails. De telles représentations n’ont pour but que d’orienter vers la réalité finale. Autrement, pourquoi la signification spécifique de chaque détail serait-elle donnée ? Réfléchissez-y. L’image n’est qu’un symbole. Seul ce qui est au-delà du nom et de la forme est Réalité. (Entretien 133).

- Question : Pourquoi y a-t-il tant de Dieux ?
- Maharshi : Le corps n’est qu’un. Cependant, combien de fonctions ne remplit-il pas ? Le source de toutes les fonctions n’est qu’une. Il en va de même pour les Dieux
(Entretien 371).
En Chine on peint un Dieu sur chaque battant d’une porte, pour ne pas faire de jaloux... Ou laisser un vide...

Ainsi LES Dieux sont nécessaires.
 
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 05-09-2012 01:17

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >