Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow Pierre Dure Temps
Pierre Dure Temps Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 11-10-2012 01:15

Pages vues : 4821    

Favoris : 472

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Mort, Nature, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Vide, Volonté, Yokaï

 
seko1.jpg
 
 
Pierre Dure Temps
La Pierre ENREGISTRE
Le problème est de savoir la lire.
Tout comme l’énergie gratuite existe,
le problème est de savoir la conserver !
 
 
 
La Pierre est le véritable Or au sens de la Pierre Philosophale. C’est elle qui fait tirer des LARMES puisque née du Feu et de l’Eau. Car Elle est Résurrection (Pierre Levée). La Pierre est l’Enfant, elle est ADAM-ÈVE.
Toutes ergoteries d’égyptologues sur la Pierre et les Pierres des Pyramides ne sont qu’opinions, comme toutes sciences et religions sur cette Terre.
 
 
Une pierre est vivante
Je dis : une pierre est vivante !


Comment une pierre peut-elle être vivante ? Elle est inconsciente.
Maharshi : L’Univers entier est plein de vie. Vous dites que la pierre est inconsciente. C’est votre propre conscience qui parle d’inconscience. Lorsqu’une personne cherche un objet dans une pièce sombre, elle allume une lampe pour le trouver. La lumière est utile pour détecter la présence ou l’absence de l’objet recherché. De même, la conscience est nécessaire pour déterminer si un objet est conscient ou non. En revanche, si un homme se tient dans une pièce sombre, il n’est pas nécessaire de prendre une lampe pour le trouver. On l’appelle et il répond. Il n’a pas besoin d’allumer une lampe pour prouver sa présence. La conscience brille donc d’elle-même. (Extrait de l’enseignement 591 du 14 décembre 1938 de Ramana Maharshi).

La Pierre étant Instant ou Soi, il n’y a plus de raison d’avoir peur de quoi que ce soi : « Les ennuis ne surgissent que lorsqu’il y a un autre que soi-même. Lorsqu’on réalise que l’Atman [le Soi Instant] est unique, il n’existe plus de second [ou seconde !], et il n’y a donc plus de raisons d’avoir peur. L’homme, tel qu’il est actuellement confond l’âtma-dharma (le dharma du non-Soi, ou loi du non-Soi) avec l’âtma-dharma (la règle du Soi Instant). Qu’il connaisse le Soi et qu’il y reste ; c’est la fin de la peur ainsi que des doutes ». (Ramana Maharshi, entretien 58).
 
 
 
TOUT EST DANS LA PIERRE

Contrairement au mondialisme actuel ambiant, c’est la DIFFÉRENCE qui permet de tenir un ensemble et est la véritable universalité : voir dans la vidéo intéressante ci-dessous les formes différentes de chaque Pierre, assurant le moindre édifice contre les tremblements de terre (construction anti-sismique avant la technologie moderne). Non seulement construction anti-sismique, mais surtout construction SANS RAILLER LES PIERRES tout en les taillant de formes totalement irrégulières afin de ne point commettre de sacrilège. La Pierre taillée est un crime de l’humain, et désacralise l’œuvre du Centrum Centri ou Instant ou Soi. La Pierre brute est symbole de LIBERTÉ (voir plus bas la correspondance avec l’ANARCHIE). La pierre taillée est morte, à moins de coopérer avec son tailleur (j’en ai fait l’expérience au cours de ma période de sculpteur sur Pierre). Toute Matière se DÉFEND. C’est pour cela qu’il existe des EXPLOSIONS.
La Pierre brute est l’Androgyne de l’Alchimie. Elle correspond à l’ORIGINE, à ADAM, au ROUGE du départ. Chaque Pierre enregistrant possède donc un Dieu ou Yokaï. L’âme d’un petit caillou sur un mauvais chemin est faible, mais elle s’ajoute à toutes les autres âmes des innombrables cailloux du chemin, et de tous les chemins et sentiers du monde ; si bien que cela forme une immense force numineuse (archétype du sacré).

Comme déjà écrit maintes fois, c’est le choix des Chasseurs Cueilleurs de la voie de l’Agriculture qui causa notre perte depuis près de 10.000 ans puisque il arriva rapidement la sédentarisation avec les cités grandes destructrices et immense cimetière de Pierres défuntes. Les Pierres en érection, comme son nom l’indique sont une source d’énergie, ou plutôt de liaison entre Ciel et Terre ; surtout à cause des « Pierres tombées du Ciel ». Voir la Pierre Noire (symbole d’androgina d’Adam jouxté à Ève) enchâssée dans le Ka’ba de La Mecque. La Pierre Noire étant symbole d’Instant ou Soi, il n’est pas étonnent que les musulmans veuillent la toucher !

La Pierre tombée du front de ce brave Lucifer a certainement un rapport avec le Graal, car Christ et Lucifer sont d’une même ORIGINE ou INSTANT.


PIERRE.
*LITHIQUE* *SACRÉ*
Il y aurait tant et tant à dire sur la Pierre, que comme pour le Feu et l’Eau, on pourrait écrire des milliers et des milliers de volumes avec chacun au moins 600 pages.
Le Pierre persuadé par les charmes du chant d’ORPHÉE suit icelui.
L’âge de Pierre ou Temps long : PIERRE/DURE/DURÉE elle meure très tardivement.
Celle qui coule au fond de l’eau.
La Pierre ou le Métal représente le moyen d’entrer en contact avec des réalités jusque-là inconnues. (D’après Mircea Eliade).
Les Gnomes aiment se balader entre les pierres.
Plus l’Ouvrier porte attention et amour à une “ chose simple ”, plus en retour elle donne à son Ouvrier.
CAILLOUX/CALCUL du Latin CALCULUS – CAILLOUX.
Les cailloux du Petit Poucet, du conte de Charles Perrault, pour retrouver son chemin.
Les cailloux pour compter autrefois, d’où le mot calcul/calculer. (Georges Ifrah).
L’Âme habite la Pierre dans les temps anciens.
L’Archée peut se cacher dans la Pierre.

La Pierre est magique.
La Pierre en plus d’être elle-même est autre chose.
Dans “ autrefois ” le “ corps ” n’était pas défini comme aujourd’hui. Il pouvait être autre chose. Le mot corps pouvait prendre le sens de statue, ou prendre la forme d’une image, sans pour autant perdre sa caractéristique. *Symbole*
Et je n’ose imaginer le “ mental ” d’un caillou !
Les 4 principes du composé humain en Égypte pharaonique, grossièrement résumés :
KA : sorte de “ génie personnel ”, double, ensemble de qualités de l’homme ou conditionnement de chaque individu (ses bagages). “ Destin ”.
Le KA précédait l’homme dans l’Éternité pour éviter d’employer le mot mourir. Matière impalpable, mais pouvant franchir les obstacles du monde sensible, sorte de corps “ astral ”.
BA (oiseau Jabirou) : psyché, conscience ?? Élément invisible de l’humain, peut être en rapport avec le Soleil, Âme supérieure, sorte de corps causal.
AKH (Ibis) : clarté, identité (après avoir franchit la mort). Etat spirituel, “ Esprit ” ou sorte de Feu céleste intérieur. “ Soi ”.
OMBRE : celle qui ne quitte jamais son maître. L’Ombre permet de se reposer sous sa protection. Cela peut être la quiétude que procure l’au-delà.
L’Ombre est liée avec le KA. Il y a aussi l’Ombre qui indique l’heure.
Ombre/fantôme, sorte de corps astral.

Toucher la Pierre : en plus de sa dureté : consistance et temps long.
Fidélité de la Pierre : les pierres du Petit Poucet lui permettent de retrouver son chemin ; marquer son chemin, la Pierre ne va pas s’envoler.
Le protecteur des villes et des villages Chinois : dieu des murs et des fossés (CHENGHUANG) qui donne paix, bonheur, richesse, bonne récolte. (D’après Henri Maspéro : Essais sur le Taoïsme).
Chaleur de la Pierre : en plus de la chaleur interne : pierres pour construire un foyer, un four afin de cuisiner.
Pierre mémoire : Qu’est-ce que vous mettez dans ses mailles ?!
Pierre Philosophale “ COAGULE BON SANG ” rêve le Scarabée.


Mettez quelque chose dans la Pierre : une idée, un symbole (une force), mettez ce qui n’est pas visible.


La Pierre est le symbole de l’Anarchie :

Mais ne pas confondre « pouvoir du peuple » avec « liberté » ou libération d’un État quelconque :
« L’anarchie n’est pas le désordre : c’est seulement l’absence d’autorité [ou de pouvoir] ; c’est au contraire l’ordre même.
Il ne faut pas dire que le régime de la liberté absolue où le peuple décide de tout, tout le temps, soit le régime de l’indépendance : c’est seulement l’absence d’obéissance ; la machine est là pour maintenir la discipline la plus rude, car elle est inconsciente [principe de la laïcité devenue une religion maçonnique].
Le pouvoir régulateur de la machine naît de l’inégalité de fait des associés, aussi sûrement que la société anarchique naît de leur égalité de droit. La liberté conçue, il est nécessaire que ses membres soient égaux, libres et ce qui s’ensuit. La liberté fondée, il est fatal qu’un cercle intérieur se forme qui dirige. Là où la liberté règne, c’est la machine qui gouverne. L’une est là par la force des principes, l’autre par la force des choses ». (Augustin Cochin, La révolution et la libre-pensée)
Vraiment étonnamment juste de la par d’un homme disparu dramatiquement trop tôt (à 40 ans) dans le premier totalitarisme mondial.

La République est censée donner ce mysticisme du peuple dans les Sociétés de pensée et la démocratie moderne. Ce mysticisme est merveilleusement résumé par : « Le roi serait souverain, et le peuple serait roi... » d’Ossip Senkovski. Le nouveau dieu politique du régime social : le peuple et sa « volonté » (à toutes les sauces de manipulation de l’opinion ! ou Art royal franc-maçonnique).

La République française :
Augustin Cochin : « Désagréger la matière votante, isoler les individus, pour les rendre inorganiques, ce qui s’appelle liberté - indifférents et homogènes, ce qui s’appelle égalité - leur imposer néanmoins cette mutuelle adhérence qu’on nomme fraternité ; en un mot les réduire à un magma docile et périssable [le consommateur], tel est l’effet du Machinisme », républicain.

En ce temps périlleux voir ou revoir les pages :
- République totalitaire, page 1
- République totalitaire, page 2
- République totalitaire, page 3
- République totalitaire, page 4
- République totalitaire des Opinions 5

- Opinion - Subjectivité 1
- Opinion - Subjectivité 2

[En haut de page : le Yokaï SEKO, dessin de Shigeru Mizuki]
 
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 11-10-2012 01:40

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >