Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Geôle-Loge = Pouvoir
Geôle-Loge = Pouvoir Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 15-11-2012 21:47

Pages vues : 4887    

Favoris : 349

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Mort, Nature, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Yokaï

 
Hebergeur d'image
 
 
Geôle-Loge = Pouvoir
Mondialisme policier (1) protégeant la civilisation du confort ou plaît-sir : le DORG (Demain On Rase Gratis, qu’on peut définir aussi par ‘hédonisme’)
« Mariage pour tous » (miriage pour tous) tous y compris avec son chat, son serpent, son perroquet, etc.
Bientôt l’homme enceint ! My Gode !
 
Civilisation démocratique moderne de la SUPER-CHÉRIE ou SUPER-ABONDANCE : civilisation du quantitatif à l’obsolescence rapide ou à éjaculation précoce. SUPERCHERIE = ART DU FAIRE.
La civilisation du SURPLUSAGE (croissance du toujours plus)
 
 
Loge-Geôle = même combat démocratique dans le culte du secret et du sournois et de la super-chérie.
 
 
LA DICTATURE DE LA COLLE COMMUNISTE : ou aimer la même soupe pour tous, ou protection confortable par l’oligarchie des Petits-Pères-des-peuples.

LOGE - LOGO - LOG, LOGIN (ici, là) - LOGER - GEÔLE (geôle de la concierge) - CACHOT-CACHOTTERIES : sous la conduite d’un pontife ou guru se trouvent les initiés avides de « s’élever » par rapport au commun des humains ignorants, initiés mus par l’obscur besoin de domination sur l’ignorant (domination appelée « liberté ». Or nous sommes par Nature tous libérés). Paradoxalement si on peut « se loger » à un endroit on est donc repérable à une ADRESSE, et notre civilisation du confort et donc du sécuritaire cherche à tous nous contrôler, soi disant pour notre « protection » assimilée au PROGRÈS. Ainsi, PROGRÈS = CONTRÔLER ou le célèbre « Zéro défaut » des usines. Le triomphe du mental ou « raison ». Le triomphe du binaire. Ainsi le pouvoir veut tout contrôler de ses citoyens afin qu’il y ait le « Zéro défaut ».

1. Nous sommes entré dans la civilisation de la QUANTITÉ (opposé à qualité) du confort appelée démocratie. La Quantité concrète de la Sainte Croissance du matériel informatique et son « toujours plus ». La Quantité concrétisée par les ghettos-cités pourrisoirs des âmes pour entasser les moutons de la société de consommation. Confort apporté par la libre pensée. Confort apporté par la civilisation des conventions ou des pensées sur des pensées, ou sous produit de l’invention du monde sur le papier avec l’invention de l’imprimerie à la Renaissance. Le drame est que la libre pensée en triomphant signait du même coup son arrêt de mort, parce qu’il est évidemment impossible de gouverner en reconnaissant à chacun le droit de ne pas être d’accord. Alors la démocratie actuelle est obligé de mentir, de manipuler nécessairement sournoisement, et de faire peur. Dès 1789 selon l’élite républicaine, le peuple devenait soi-disant « souverain ». À partir de ce moment là démarrait la plus grande escroquerie de tous les temps.
Avec la mort-née libre pensée, les États occidentaux prisonniers de la démocratie sont des caricature qui favorisent les plus forts, en gueule ou en argent. Nous sommes entré dans le culte véritablement tyrannique de l’OPINION, en forme de religion : unité de l’Opinion. Ce désir comme l’explique Jean Coulonval dans Synthèse et Temps Nouveaux, ne viendrait pas d’une suprématie intellectuelle, mais d’un besoin profondément spirituel et religieux de trouver la paix de l’âme et de la société, qui cherche sa satisfaction par des voies fausse (notamment la voie de l’Agriculture). Nous recherchons tous un « centre immuable » ou Centrum Centri, et l’athéisme n’a jamais été qu’une forme de religion.

OPINION : de l’ordre du discontinu sensible (opposé à la pensée pure en parallèle, sans chronologie ou idéation) à partir duquel on tend, par un besoin naturel mais par une voie aberrante et en une chronologie ou en séquence, non plus à atteindre le lieu spirituel d’une pensée continue en parallèle, mais à la forger soi-même par syncrèse, agglutination (grumeaux ou égrégores) de conclusions tirées des expériences dans le spatio-temporel. On remplit le mental selon le culte de la Sainte Croissance et de la « culture ».


2. Ici bas tout, y compris les religions et les sciences, n’est qu’OPINION. Seul un total peut connaître un total. Or, le moi ne peut être un total, une globalité, un in-fini, puisqu’il se définit par rapport à un Toi, qu’il est donc limité par ce qui le différencie de ce Toi. C’est ce que la théologie exprime en disant qu’il ne peut y avoir qu’un seul Dieu car, s’il y en avait deux, chacun serait limité par ce qui le différencie de l’autre et ne serait donc pas in-fini. Il en est ainsi du moi de chaque individu qui ne peut être un in-fini, un tout.
Par contre, le ‘Je’ vécu dans la plénitude du sentiment océanique n’est qu’un fragment à côté d’autres. il n’est pas non plus perception d’une collectivité, d’une multitude [façon New Age ou façon Inconscient collectif à la Carl Gustav Jung]. Il est au-delà des accidents et de la quantité cosmique. Il est essence pure. Comme l’explique également Ramana Maharshi, le ‘Je’ est le véritable infini. En ce ‘Je’, dans la non-différenciation du sujet et de l’objet, s’efface aussi l’opposition de l’individuel et du collectif qui est la toile de fond de tous les conflits politiques.

3. Importance de la CASTE.
La CLASSE est de la Terre. La CASTE est de l’Esprit. Ces deux mots ne sont pas synonymes. Le problème commence parce que la caste, fait spirituel, tend toujours à se signifier dans le temporel par des privilèges économiques et dégénère ainsi en Classe. C’est ce qui est arrivée à l’ancienne noblesse de sang et la révolution de 1789 n’a fait que supprimer ce qui avait perdu la conscience de sa nature. Elle n’a fait que couper du bois mort, écrit superbement Jean Coulonval dans Synthèse et Temps Nouveaux. Il ajoute, selon la Loi des Croisements, que la Classe la plus basse, opprimée et avilie, tend toujours, pour guérir ses malheurs, à retrouver les sources de l’Esprit, et, partant, le sens de la Caste, c’est-à-dire sa dignité s’approchant du « Je suis CE JE SUIS ». Caste et Classe ont fabriqué le marxisme et son communisme, mais le marxisme n’a fait que dévier et défigurer la Classe dans un sens pervers.



POUVOIR POUR VOIR : poeir, podeir. On dit à quelqu’un : « Tu n’as pas de PO » pour ‘tu n’as pas de pouvoir’, ou ‘tu n’as pas de patte’ (patte dans le sens de grigri, voir plus bas).
PO : peu, peu s’en faut, rarement.
POCHET : un peu, tant soit peu.
POCHONNE : petite cuillère.
POCIN-POUSSIN : poulet nouvellement éclos.

Pour les choses plus grandes nous avons :
POE : Patte, main.
POER : pouvoir, puissance.
POESLE : dais portatif.
POESTAT (d’om dérive potentat) : magistrat, officier de justice et de police d’une ville.
POESTÉ : district, juridiction, seigneurie, autorité, domination ; d’où Avoir en poesté, Tenir en son pouvoir.
POHER : district, juridiction.
POESTEIS : puissant, grand seigneur.
POETE : évêque, grand prêtre.
POIER : pouvoir, puissance.
POIEUR : payeur, trésorier.
POIGEOISE : ce qui remplit la main
POIGNAL (d’où découle ‘poignée de main’) : ce qui remplit la main.
POIGNAMMENT : d’une manière poignante.
POIGNANT, POIGNOTE, POINGAL : poignard, dague, aiguillonner, piquer, etc. Même sens pour POIGNÉOR et POIGNEUR : artisan qui se sert d’alêne.
POIGNARS (pour Poigneis) POIGNEIS : combat, bataille.
POIGNÉE : soufflet, coup de poing.
POINCT : pour Poing.
POINDRE : piquer un cheval avec les éperons.
POING : instrument pointu.
Etc.
(Glossaire de Du Cange)

Ces mots/maux commencent tous par P : Pé ou Pépère, Paix, Plénitude, Principe, Point, Poser, Près, Prêt, Per (maison). Tous indiquent l’Instant ou Soi ou Conscience. C’est tout le contraire d’un quelconque pouvoir du Nouvel Ordre Mondial ou juivo-franc-maçonnique (y compris bien-sûr la B’nai B’rith). Pour ces gens le pouvoir se développe en GRUMEAUX-ÉGRÉGORE : petite portion de matière, ou de formes-pensées agglutinées en grains. Ce groupement forme une fraternité (loge), une famille ou maffia ou bande, mais ATTENTION : tous ces gens sont LIÉS PAR UN SERMENT. Pour ces familles exerçant un pouvoir on appelle ça aussi d’une façon matérielle : Synarchie, ou Oligarchie ; c’est la situation actuelle en Occident. La plupart des sociétés secrètes se résument à la forme que maintenant beaucoup de gens connaissent : la pyramide ou hiérarchie fortement cloisonnée entre chaque étage.

RAPPEL : L’être humain ne vaut que par le Centrum Centri, le Cœur, qui n’est nullement le sentiment. Le mental ou acte intellectuel n’est pas le Cœur, ou il n’est que le ©œur. L’outil du mental est au service du Centrum Centri ou Soi, et rien de plus.

La libération ne peut passer que par le Centrum Centri : en chacun de nous (mais pas l’inverse égoïste, par exemple symbolisé par la maniaquerie compulsive du téléphone portable), comme la définition : « Le Centre est partout et la Circonférence nulle part ». On naît seul et on meurt seul ; personne ne le fait à notre place.

C’est très simple : qui dit LOGE dit GEÔLE : il faut s’en évader, aussi le membre de la société secrète devra user de son mental et de son pouvoir pour sortir de la GEÔLE et aller dans la GEÔLE supérieur, en démontrant à ses camarades prisonniers qu’il est apte à « gravir les échelons » jusqu’en haut de la pyramide.
Les sociétés secrètes doivent contrôler l’école, l'éducation, comme le fit en son temps le maçon Jules Ferry ; de nos jours ce sont aussi les universités qui doivent être contrôlées : Harvard, Yale, M.I.T., Columbia, Oxford, Cambridge, la London School of Economics ; en France l’E.N.A., l’École Polytechnique ; à cela il faut ajouter les universités catholiques d’inspiration jésuites. Ainsi ces sociétés formatent à la pensée unique des compas et équerres.

Le formatage passe par le sentiment et ce qui est en dessous de la ceinture : l’instinct et l’instinct de conservation. Tout cela est encore le confort du sécuritaire et à l’opposé du P de Paix, Pépère ou Point. Ainsi de nos jours on fera tout pour cacher la mort, place au culte du jeunisme et de la Sainte Croissance et de l’immédiateté avec obsolescence rapide.

Des mots/maux comme : capitalisme, démocratie, socialisme ou communisme, nationalisme, tous les isme ou systèmes de pensée ont finit par se résumer en MONDIALISME ou EMPIRE MONDIAL.

Les geôles francs-maçonniques ne réussiront jamais leur « République universelle », car la véritable dignité d’un groupement humain du même Esprit ne réside que dans la possibilité acceptée par les autres groupes de jouer son rôle dans la polyphonie du concert de cette planète ; selon sa vocation propre et ses propres façons de sentir, de penser et de vivre selon l’Esprit. « Les dons sont divers mais c’est le même Esprit ». Les nationalismes divisent. Au contraire, le respect des colorations différentes dans les modes de vie, de sentir et de penser des groupements humains peut créer une unité dans la diversité, seule forme possible qui puisse être universelle. Le mondialisme actuel proposé ou plutôt infligé comme antidote des nationalismes, est proche du totalitarisme car il procède par négation des vocations de paysages particuliers. Le mondialisme ne peut que procéder par le quantitatif ou nivellement par le bas, ou surtout par le bas-ventre !



 
 
 
La seule liberté « démocratique » occidentale : CONSOMMEZ ! Et circulez !


Vidéo intéressante d’Alain Soral sur la disparition de Jean-Luc Delarue.

 
[En haut de page : Cachot à Auray, photo du site Topic Topos]



Note.
1. Il est évident qu’avec ce qui est écrit dans l’encadré en début de page sur la « démocratie » et sa « libre pensée » ne peut que manipuler les individus afin d’obtenir d’eux du consensus. Aussi le projet HAARP et tous systèmes électro-machins servent déjà, ou serviront sur une échelle mondiale à expérimenter de modifier la façon de penser des humains. « L’utilisation, par les militaires ou les forces de police, des propriétés des champs électromagnétiques afin d'influencer le comportement ou les facultés mentales d'un individu (mind control) est de plus en plus envisagée comme alternative à des armements conventionnels dans certaines situations (prises d'otages, rebellions, ...) », est-il écrit dans le rapport du GRIP sur le système américain HAARP. On parlera alors, on le fait déjà à propos de taser, « d’armes non létales » ((Non Letal Weapons, NLW).
Ainsi, bien mieux que n’importe qu’elle loge ou geôle franc-maçonnique, les nouveaux joujoux des ‘Superman and STUPIDITY for these big boys with big toys, and with big black wallets’ modifieront la mobilité des muscles, pourront contrôler les émotions et les actions, endormir, transmettre des suggestions, interférer dans la mémoire à court terme comme de long terme, produire de l’acquisition d’expérience artificielle ou de la non expérience ! Bien-sûr tout ceci reste hypothétique, mais les ‘big boys with big toys’ aidés des Couilles en Or y travaillent probablement activement.
Le projet HAARP couplé à d’autres technologies pourrait devenir un ‘big universal toy’ pour fabriquer des armes à impulsion électro-machin, et des techniques de modification du climat, et des techniques de modification des comportements et capacités mentales humaines.

Quelques sites sur HAARP :
http://www.fangpo1.com/Securit_Haarp/sipade3.html
GRIP : http://www.grip.org/fr
http://conspiration.ca/haarp/arme_ultime.html
http://www.bibleetnombres.online.fr/haarp.htm
http://www.haarp.alaska.edu/
http://www.haarp.net/
http://www.viewzone.com/vz.message.html
 
 

Dernière mise à jour : 15-11-2012 22:31

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >