Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Liste de Schindler Socialiste, 1789, 1917
Liste de Schindler Socialiste, 1789, 1917 Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 14-12-2012 17:02

Pages vues : 4036    

Favoris : 354

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Mort, Nature, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Yokaï

 
Hebergeur d'image
 
 
Liste de Schindler Socialiste, 1789, 1917

Karl Marx chez l’Oncle Sam
Ou la morale élastique des membres de la « Liste de Schindler ».
Un sou est un sou !
Les petits ruisseaux font les grandes banques.
 
 
 
RELIGION MONDIALE

Inversion du Soi ou Instant :
- « La mort est un sommeil éternel », ce qui permet d’assassiner tous les prêtres catholiques.
- La Raison, ou mental, et donc le corps, doit être la seule loi de l’homme.
- Les putes doivent donc être placés sur des autels et célébrées comme des déesses selon le plan de Weishaupt appelé « Eroterion » ou « Fête en l’honneur du dieu de l’Amour ».

Que la révolution dérivant de la « religion » maçonnique ait un aspect religieux très spécial et proche du culte de Moloch [Sur l’Arbre de Vie : juste sous le Noun (Aïn) et compris dans la Pensée-Cause, de fait, il est le Grand Serpent Apopis et représente la VOLONTÉ ou le contraire de l’Instant] a été attesté par cette débauche de sacrilèges, et avoué depuis par maints initiés : récemment Elemire Zolla, un adepte actuel New Age dans son ouvrage Uscite dal mondo (1992) écrit : « Pour sa sociologie du sacré, chaque guerre civile pratique une effusion de sang gratuite et atroce ; la République tir sa force du rite de magie noire que fut la décapitation de Louis XVI » [à cela il faut ajouter la personne qui aspergea la foule du sang frais du Roi]. Cette exécution était pour les francs-maçons un symbole de « régénération de la nation » (1).
(Ref. d’après N. Webster : La révolution mondiale)
 
 
 
 
Communisme et capitalisme sont une même entité donnant le Mondialisme : voir ci-dessus le dessin de 1911 de Robert Minor pour le quotidien St. Louis Post-Dispatch, où Karl Marx en plein Wall Street porte sous le bras son SOCIALISME, et est félicité par J.P. Morgan et son associé George W. Perkins, de John D. Rockefeller, de John D. Ryan (National City Bank), et de Theodor Roosevelt. En arrière plan la foule en liesse indique que Karl Marx devait être très populaire chez l’Oncle Sam.

La Liste de Schindler symbolise un nombre de personnes croyant en Moïse et fomentant le socialisme ou communisme, ce qui est la même chose. Cette liste de Schindler à la tête de la City de Londres puis de sa paroisse Wall Street fomenta la révolution russe de 1917.

En 1897 la Sainte Russie comptait 120 millions d’habitants, beaucoup d’habitants qu’aux États-Unis. Au début du 20è siècle la Russie connait un essor industriel aussi spectaculaire qu’en France et en Amérique du Nord. Les Russes les plus pauvres se précipitent dans les villes pour « devenir des citoyens » et bénéficier du confort et de l’argent et des facilités de vie.
1905 : prémices de la révolution : grèves, attentats, etc. Un premier volet ouvrier est créé. Agitation dans les campagnes, la bourgeoisie réclame des droits constitutionnels. Renforcement de la police secrète du Tsar : infiltration, provocations, agents doubles. Pendant la première guerre mondiale des agents secrets britanniques, allemands et français sont présents partout en Russie près à se disputer les « os du Tsar » (les richesses de l’empire russe).
Les Juifs qui ont échappé aux pogroms de 1881-84 n’hésitent pas à changer de nom, voir de nationalité, et à aussi changer de religion. On ne sait plus qui est qui !

Depuis 1920 nombre de gens cherchent à établir un lien entre banquiers internationaux et bolchevisme de 1917. Il y eut des fausses preuves, d’autres invérifiables.

« Certains banquiers new-yorkais entretenaient bel et bien des rapports opérationnels avec de nombreux révolutionnaires, y compris des bolcheviks. Pour ces messieurs les banquiers - qui sont identifiés ici - la réussite de la Révolution bolchevique représentait un enjeu financier et ils l’ont encouragé », écrit Antony C. Sutton, dans la préface de son livre : Wall Street et la révolution bolchevique.

Il est logique et naturel que le communisme ne peut que s’appuyer sur le capitalisme, et inversement. Donc la Gauche (les cocos ou socialistes) forment un tout avec la Droite (la Liste de Schindler de Wall Street). Cette liste de Schindler se retrouve des deux apparents côtés de la barrière, ou mange à tous les râteliers ça rapporte plus, ça gonfle les Couilles, pardon, les Bourses.
Dogmes catholiques et dogmes marxistes, Pape et chef de parti, même aptitude au sacrifice, écrit Coulonval (Synthèse et Temps Nouveaux). Sainte Shoah est toujours là.
Droite et Gauche sont communiste, ou socialiste, ou mondialiste.
Obligatoirement il y a une alliance internationale continuelle dissimulée pendant une partie du 20è siècle, entre politiciens capitalistes et les terroristes socialistes, pour leur bénéfice mutuel.

Tout cela est une même idéologie : le totalitarisme fondé sur l’exerce du libéralisme uniquement pour quelques uns, car ce système exige un contrôle monopolistique de la société ; alors qu’au 19è siècle, pour les Couilles en Or Morgan et Rockefeller il fallait avoir le monopole de l’activité industrielle (notamment le chemin de fer).

Wall Street = Obtenez un monopole, laissez la société travailler pour vous, et souvenez-vous qu’en affaires, ce qui se fait de mieux est la politique, car un gouvernement en situation de vous accorder une allocation, un contrat de sous-traitance, une subvention ou un dégrèvement d’impôts est de bien meilleur rapport qu’une mine d’Or... puisque cela ne demande aucun travail physique ou intellectuel pour sa mise en exploitation [société du confort] (ref. Wall Street et la révolution bolchevique).

Comme tout se tient, je reviens à celui qui veut « changer la face de l’univers » : Adam Weishaupt et ses « Illuminés ».

C’est Weishaupt qui institua le système d’espionnage avec ses adeptes appelés ‘Frères insinuants’. Ils recevaient la mission d’observateurs et de rapporteurs. Chacun devait se transformer en un espion d’une autre membre et à l’égard de tout son entourage ; amis, relations, ennemis, et même de ceux qui lui sont indifférents, tous sans exception devront être l’objet d’enquêtes ; il s’efforcera de découvrir leurs points forts et leurs points faibles, leurs passions, leurs préjugés, leurs relations, et surtout leurs actions... On a là un espionnage de type totalitarisme à la soviétique. Surtout on a là un côté business où l’on « achète » et monnaye des renseignements sur tout, et surtout sur le peuple. Lénine nommera « l’outil peuple » : les idiots utiles ; terme qu’on retrouve sur maints sites internet traitant du mondialisme et de politique plus ou moins amateur.
En 1777 Weishaupt devient franc-maçon spéculatif et a l’idée d’amalgamer son ordre avec la franc-maçonnerie d’Allemagne. Cet accord se fera à Francfort, ville qui est le berceau des Rothschild !!!
Ainsi, le 20 décembre 1781, l’Ordre sera composé de trois classes : les minervals, les francs-maçons, les initiés à la classe des Mystères (divisée en deux : petits et grands Mystères).

Rose-Croix en cheville avec les loges Templière d’Allemagne, Martinisme, auquel succédera l’Illuminisme et ses dérivés, le Rite de Memphis-Misraïm sont tous des outils pour détruire le christianisme et l’ordre social traditionnel, avec le vivier qui composera des associations de criminels en bandes organisées comme le jacobinisme, etc.
Un genre de Bilderberg avant la lettre se réunit pour la première fois le 16 juillet 1782 à Wilhelmsbad, et rassembla  des représentants de toutes les sociétés secrètes : les Martinistes, les Francs-Maçons, les Illuminés, correspondant à un ensemble de trois millions de membres dans le monde.

Une fuite de la part d’un membre d’une loge martiniste (le comte de Virieu) permis d’entendre ceci : « La conspiration est si bien ourdie qu’il sera, si l’on peut ainsi s’exprimer, impossible à la Monarchie et à l’Église d’en réchapper ».
Depuis, le comte de Virieu a la franc-maçonnerie en horreur. Les hauts grades du Grand Orient auront une très étroite collaboration avec les Illuminés.
1781 et 1782 par l’intermédiaire du congrès furent remarquable par le développement à Wilhelmsbad qui amena l’émancipation des Juifs. Au cours de ces années déferla dans toute l’Europe une idéologie de « Liste de Schindler », surtout grâce au livre de Christian Wilhelm von Dohm publié en août 1781 : De l’amélioration civile de la condition des Juifs.

« C’est ainsi, écrit l’abbé Lehmann, que huit ans avant la révolution [1789], le programme en faveur du judaïsme fut diffusé par la Prusse... Ce livre eut une influence considérable sur le mouvement révolutionnaire ; c’est l’appel de trompette de la cause juive, le signal du grand pas en avant ». (Abbé A. Lehmann, L’entrée des Israélites dans la société française, Paris 1886 ; et Éditions Saint-Remi 2005).
Heinrich Graetz, l’historien juif, reconnaît lui-même l’importance du livre de Dohm, « Dépeignant les chrétiens comme de cruels barbares et les juifs comme d’illustres martyrs ». La « Sainte Shoah » semble immortelle ! C’est tellement vendeur... Graetz ajoute : « Tous les gens qui réfléchissent commencent de s’intéresser eux-mêmes à la question juive ».

Mirabeau se lia d’amitié avec Dohm. Toute cette agitation sous l’influence de Mirabeau et de l’abbé Grégoire donna à l’Assemblée nationale en 1791 le décret d’émancipation des Juifs.
De cette époque date la permission donnée aux juifs d’entrer en maçonnerie spéculative. De cette époque date aussi le transfert à Francfort du siège de la direction de la franc-maçonnerie illuministe ; Francfort, haut lieu de la finance de l’époque dirigé par Mayer Amschel Rothschild, Samuel Oppenheimer, Wertheimer (actuelle entreprise de produits de luxe : Chanel), Schuster, Speyer, Jacob Samuel Heyum Stern et autres banquiers juifs allemands.

Depuis cette loge mère de Francfort fut mené le plan pour la révolution mondiale. Aujourd’hui ça doit se passer à la City de Londres et à Wall Street.

Résumé sur la religion de Weishaupt :
- Toute religion, tout amour de la patrie, toute loyauté à un souverain doivent être détruits.
- Tous les rois et tous les prêtres sont des fripons.
- Susciter la discorde, entre membres du gouvernement, entre parents et enfants.
- Encourager le suicide en inculquant l’idée que l’acte de se tuer s’accompagne d’une volupté. (Eugénisme ?).
- L’espionnage doit s’étendre jusqu’aux services de la Poste : ouvrir les lettres et les refermer sans que l’on puisse détecter l’espionnage. (Début de Big Brother).
- Abjurer le christianisme et développer les plaisirs des sens.
- Patriotisme et loyauté sont des préjugés et des imbécilités empêchants la bienveillance universelle.
- Abolir les lois protégeant toute propriété accumulée par une industrie prospère, et prévenir toute accumulation de cette nature.
- Établir l’égalité et la liberté universelle [sic], et les imprescriptibles Droits de l’homme.
- Briser la famille en détruisant les liens du mariage et en enlevant l’éducation des enfants par leurs parents. (Maintenant on a la singerie du « mariage gay »).

Conclusion de cette religion du Diable :

- Abolition de la Monarchie et de tout gouvernement établi.
- Abolition de la propriété privée et du droit d’héritage.
- Abolition du patriotisme.
- Abolition de la famille et de l’éducation des enfants.
- Abolition de la religion.

Bref, action d’un total cinglé bon à enfermer, car il ne s’agit pas de construire une civilisation, ni LA civilisation, mais de détruire l’humanité entière en la réduisant en des êtres inférieures aux moindres mammifères à quatre pattes. Ce fut la première fois depuis au moins 10.000 ans qu’un tel projet de destruction de la moindre civilisation était mis en lumière. On pourra s’apercevoir avec horreur que ces cinq points mentionnés constitue la progression de notre actuel mondialisme ou Nouvel Ordre Mondial (NOM).
Suite à la dissolution de l’Ordre par le gouvernement de l’Électeur de Bavière, on ne trouve pas un mot de sympathie pour ceux qui souffrent ou pour les pauvres, pas l’ombre d’un projet de réforme sociale, mais rien que le DÉSIR DE POUVOIR mondial et la pure DESTRUCTION : la fin justifie les moyens, donc la doctrine de la ‘tabula rasa’ ou ardoise vierge en total contradiction avec ce qu’explique Ramana Maharshi à l’entretien 20, que ce qui n’est pas naturel, mais acquis, ne peut pas être permanent et ne vaut pas la peine que l’on s’efforce de l’obtenir. Donc les efforts de Weishaupt qui irradient jusqu’à nos jours vont heureusement s’évaporer prochainement.
Cette ‘tabula rasa’ et d’ailleurs un système jésuite. Même plus, on retrouve là-dedans les Pharisiens : la tartufferie (hypocrisie, faux cul) « Cachez ce sein que je ne saurais voir », comme les Juifs clamant : « On nous accusent de crimes depuis des millénaires, on nous expulse de toutes les nations ; mais ce sont les autres hommes qui sont antisémites, nous sommes innocents ». Tout est inversé.
Tout est cycles, et celui des Pharisiens est une solide prison temporel. Dur de le briser !!!


Et en voiture Simone, un petit coup de Bibi et sa « Liste de Schindler ».


 
 
C'est le 11 octobre 1786 que les autorités de Bavière firent une perquisition au domicile du second de Weishaupt : Zwack, et saisirent les documents des terroristes. Un coffre fort renfermait un piège si on tentait de l'ouvrir. On trouva un produit chimique capable de tuer, aveugler celui à la face de qui elle serait projetée ; une méthode pour contrefaire les sceaux ; des formules de parfums mortels, des thés à propriétés abortives ; un texte en défense de l'athéisme et du matérialisme, intitulé "Mieux qu'Horus", et un document écrit de la main de Zwack décrivant un plan pour attirer les femmes à l'Ordre...
Ce qui est décrit ci-dessus fut montré aux gouvernements d'Europe pour les mettre en garde, mais comme ça paraissait trop énorme, trop 'théorie du complot', personne n'y prêta attention. Les États européens refusèrent de prendre l'illuminisme de Weishaupt au sérieux. Weishaupt trouva refuge chez le duc de Saxe-Gotha. Le plus grave : l'éclatement apparent de l'Ordre servit parfaitement les conspirateurs qui firent circuler au monde que l'illuminisme avait cessé d'exister.

Nous avons toujours la division : initiés et profanes, ou berger et troupeaux, ou peuple élu et goyim. À la dissolution de l'Orde de Weishaupt, des membres envahirent la maçonnerie de France, de Pologne, Prusse, Allemagne, Autriche, États-Unis, Espagne.
La subtilité diabolique de l'Ordre de Weishaupt est de faire croire qu'elle a disparu alors que dans le même temps son influence se renforça. Puis l'inquiétude calmée, l'Ordre put secrètement étendre son organisation dans tout l'Occident.


[En références partielles à : La révolution mondiale - Complot contre la civilisation, de Nesta Webster ; Wall Street et la révolution bolchevique, de Antony C. Sutton].


Note.
1. La guillotine avait été perfectionné par le député et docteur franc-maçon Guillotin, aidé de deux autres maçons, l'Allemand facteur de pianos Tobias Schmitt et le docteur Louis : on l'appelait "La Veuve" (Voir la page Les enfants de La Veuve).
La guillotine avait été l'objet d'expériences à l'hospice de Bicêtre  en décembre 1789, où 100 veaux vivants furent décapités.
 
 

Dernière mise à jour : 15-12-2012 23:22

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >