Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Obscurantisme du siècle des lumières
Obscurantisme du siècle des lumières Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 30-12-2012 23:44

Pages vues : 4651    

Favoris : 350

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Croyance, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Mort, Nature, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Yokaï

 
Hebergeur d'image
 
 
Obscurantisme du siècle des lumières
et de sa « raison »


Lumière, raison, si outrancières depuis l’arrivée officielle de la franc-maçonnerie en 1717, qu’elles renvoient dorénavant à l’obscurantisme qu’elle prétend combattre !

La plongée dans l’obscurité spirituelle :
« L’heure terrible où Dieu n’est pas vrai et où je continue à l’aimer quand même » (Marie Noël 1883 - 1967).
Sainte Thérèse de Lisieux (1873 - 1897) fut envahie des plus épaisses ténèbres le jour de Pâques alors qu’elle n’avait que 23 ans.


Page dédiée à mes amis Lucifer : Lumière et Faire et Fer, et Seth (Osiris) : « Terreur de la lumière » (1) Notre monde est fait d’Ombre et de Lumière.


La morale n’est pas une science en soi, elle ne vaut que par ses références à l’être humain ou Soi ou Instant. Ainsi est le sens de la devise supposée des Alains et des Burgondes et des Suèves : « Mes droits sont à mon libre arbitre ».
 
 
Cet obscurantisme qui nous a donné le règne de l’opinion et du mental pour aboutir à la singerie américaine des super héros, suite au traumatisme boursier des Couilles en Or, avec les supermen et autres surhommes qui divisent le monde entre bien et mal, cow-boys et indiens, démocratie et dictature, etc., en s’évertuant ainsi de briser l’unité de la personne humaine : « Je suis CE JE SUIS », en refoulant dans l’inconscient les aspirations et les inspirations profondes de l’être. Ainsi le principe vital de l’être humain se trouve presque rongé par un cancer monstrueux : la maladie de notre civilisation. Maladie : mal a dit, la nation, les nations, comme le moindre corps, sont tombés gravement malades.
 
La lumière comme le Soleil aveugle, tout comme l’Or métal qui brille trop et cause la ruine de l’être humain. Justement pour peindre il ne faut pas beaucoup de lumière, et même il est nécessaire de CLIGNER DES YEUX pour voir l’ensemble de son motif et pour en voir l’équilibre et l’harmonie du jeu des contrastes.

La lumière franc-maçonnique et babylonienne voudrait faire qu’il existe un « peuple élu ». Oui il existe bien, mais c’est nous tous, et à jamais dans le Soi l’Instant, mais certainement pas uniquement, chez ceux qui se nomment « Juifs » !
Cette Lumière ou Raison salopée par ceux qui osèrent dans leur orgueil nommer le 18è siècle « siècle des lumières ». Cette Lumière transformée en « évolution » ou religions du salut éloignant de l’Instant ou Soi, comme on peut l’entendre dans les lettres du maçon du 33è degré, C.W. Leadbeater quand il écrit : « Et il existe encore d’autres étapes supérieurs, d’autres pas plus grands sur le chemin - bien qu’ils ne soient plus liés à l’évolution de l’homme mais à celui du surhomme. Là encore nos cérémonies maçonniques reflèteront symboliquement quelques chose de ces gloires supérieures - donnant la clé pour en comprendre le vaste plan d’ensemble... », j’arrête la lyrisme outrancier qu’écrit Leadbeater dans Rites et Mystiques Antiques : une brève histoire de la Franc-Maçonnerie. Même lyrisme et voyeurisme que le franc-maçon Armand Bédarride (1864-1935) : « Si vous voulez un livre qui soit à la mesure de notre temple, faites-le avec ce qu’il y a de plus sage, de plus pur, de plus saint, de plus héroïque, de plus noble, de plus culturel, de plus beau, dans tous les livres qui servent de guide à la vie de l’Esprit, dans ceux qui ont servi et servent encore de flambeaux aux consciences dans leur marche vers la perfection toujours fuyante ; adressez-vous à tous les pasteurs d’âmes, qu’ils se soient donnés comme représentants de la Divinité ou de la Raison... Des profondeurs des ténèbres primitives la pensée humaine a marché peu à peu vers une lumière toujours plus grande : en des langages divers l’Esprit a tracé les annales de son progrès... N’ayez pas peur de les rapprocher, de les confronter, de les exalter les unes par les autres ; au contraire, vous avancerez ainsi dans la direction de la « Parole Perdue ». (Référence et citation dans Synthèse et Temps Nouveaux, de Jean Coulonval).


 
Charles W. Leadbeater en costume franc-maçonnique du 33è degré.
Il fut au paravant un prêtre anglican.


L’institution franc-maçonnique actuelle est une COQUILLE VIDE ayant oubliée son héritage des Anciens. Les franc-maçons sont des voyeurs bien dans la tradition du mondialisme voulant tout contrôler (Big Brother). Ce sera le mondialisme avec son uniformisation des psychismes façon communisme soviétique ou Juifs bolcheviks. Ce sera le renoncement au SOI, à L’INSTANT. Ce genre de franc-maçonnerie est atteinte du cancer du pouvoir avec métastases d’orgueil. Ça pète aux yeux dans de nombreuses pages du livre de Leadbeater ; et il n’est pas question d’égalité des chances : « Toute personne réfléchie [sic] était attirée par ces Mystères [religions à Mystères] - de la même façon que les jeunes gens et les jeunes filles de bonne éducation [sic] vont de nos jours dans des Universités les meilleurs [s’ils ont du fric !] - et de surcroit ils étaient nombreux à s’intéresser à tel ou tel système philosophique », écrit Leadbeater qui devait planer complètement !
Ce genre de francs-maçons voudraient fabriquer leur religion baptisée « République universelle », soit reconstituer et voir simultanément toutes les faces du polyèdre, et c’est en cela que, selon eux, est la vraie religion. C’est celle de Lucifer, celle du voyeur, celle du possédant et du surhomme à la Superman modèle Winner. Alors que le Tout est autre chose, et plus, que le total des parties puisque c’est l’Instant le Soi, l’Infini.

Comme écrit plus haut, depuis le « siècle des lumières » nous sommes tombés en plein obscurantisme du règne de l’opinion et de la division à la Superman entre les Winners et les Loosers, ou « Peuple élu » et Goyim (Gentils), les bons et les méchants (terroristes), la démocratie et la dictature (aujourd’hui c’est kif-kif), etc.



RUCHES et ABEILLES.

Tout symbole est double : et positif et négatif.

Peuple élu ou RUCHE OU COLLECTIVITÉ. À la fois maternelle et esclave. Organisation selon les règles Compas et Équerre qui est censée apporter le CONFORT et la PAIX. Alors dans les sectes initiatiques ou les communautés religieuses, formes d’organisations évoquant symboliquement celles par lesquelles certains maîtres chefs d’État ou d’entreprise assurent de nos jours leur pouvoir, sous les noms d’ordre, de justice, de démocratie, de sécurité, bref, de CONFORT ou BIG BROTHER. (Voir en haut de page le logo de l’État de l’Utah, creuset de la religion mormone créée par la lignée mérovingienne (selon David Icke) avec sa ruche jouxtée au mot ‘Industry’. L’église des Mormons dont fait la partie Mitt Romney ; une église financée par les Rothschild par l'intermédiaire de Kuhn & Loeb et Co. Russell. Les fondateurs Mormons étaient tous des Francs-Maçons...

Icke explique que l’abeille ou la ruche constitue un symbole ancien de la lignée mérovingienne, tout comme la fleur de lys. Lignée mérovingienne qui existerait toujours de nos jours. L’origine de beaucoup de chose passe par l’Antéchrist NEMROD, fondateur de Babylone qui engendrera la lignée comportant des monarques romains et européens, puis Charlemagne et ses descendants comme Philip Mountbatten.

De même la tiare papale évoque le même symbolisme de la ruche. Leadbeater écrit que probablement les prêtresses des Mystères d’Éleusis symbolisaient les « abeilles » (Foucart, Les Mystères d’Éleusis).
Le mythe du « peuple élu » peut provenir de l’Égypte ancienne tant les Égyptiens avaient un nombre incroyable de Dieux ! Ils devaient se noyer dedans, car en plus tous ces Dieux n’étaient pas fixes selon la tradition du Thème et de la Variation, et que ces Dieux étaient évidemment doubles : positifs, et, ou négatifs.
La foi juive fut probablement inventée à Sumer, avec un traficotage ADN avec les « Dieux » reptiliens, et à l’ajout de la circoncision au huitième jour chamboulant le système hormonal.

L’empire babylonien devint la base des reptiliens. Une grande partie du monde moderne, surtout en Occident, est issue des sociétés babyloniennes et autres sociétés mésopotamiennes.


Voici à nouveau un extrait de la conférence de Jiddu Krishnamurti à Omen en 1929, où il expliquait que « La Vérité est un pays sans chemin ».

L’histoire du diable et de son ami.
« Peut-être avez-vous souvenir de cette histoire du diable et de son ami : ils marchaient dans la rue quand ils virent devant eux un homme se baisser pour ramasser quelque chose et le mettre dans sa poche. L’ami dit au diable : « Qu’est ce que cet homme vient de ramasser ? » « Un petit bout de Vérité », répondit le diable. « Mauvaise affaire pour vous, alors ! », remarqua l’ami. « Oh, pas du tout, répliqua le diable, je vais l’aider à l’organiser ! » [Comme la franc-maçonnerie...]
Je maintiens que la vérité est un pays sans chemin que vous ne pouvez l’approcher par aucune route, quelle quelle soit : aucune religion, aucune secte. Tel est mon point de vue, et j’y adhère d’une façon absolue et inconditionnelle. La vérité étant illimitée, inconditionnée, ne peut être approchée par quelque sentier que ce soit, elle ne peut pas être organisée on ne devrait pas non plus créer des organisations qui conduisent ou forcent les hommes à suivre un chemin particulier. Si vous comprenez bien cela dès le début, vous verrez à quel point il est impossible d’organiser une croyance. » Krishnamurti est contre les sociétés secrètes dans le style franc-maçon. Il dit ainsi que le TOUT est autre chose, et plus, que le total des parties.
Aucune organisation secrète ou pas n’a le droit d’aucune manière de forcer les êtres humains à suivre une direction particulière, car c’est FIXER le principe de la vie qui est perpétuel MOUVEMENT et TRANSFORMATION. Toutes les sociétés secrètes ne pondent que leurs OPINIONS. Et effectivement lorsque quelqu’un a trouvé quelque chose, les problèmes surviennent parce qu’un aura d’organisation se met à tourner autour, et alors le Diable n’est pas bien loin.
 
 
 
 
Note.
1. Nous sommes dans une dualité où fonctionne l’involution et l’évolution, ou le positif et le négatif. Ainsi Seth comme Lucifer ne sont JAMAIS TOTALEMENT mauvais. Seth s’il fut le Dieu de la confusion est le mauvais côté d’Osiris. Seth a été honoré aux premières dynasties, puis dans le Delta à l’époque Hyksos. On l’assimile alors au Dieu sémite Soutekh. Il était lié à la ville d’Ombos près de Kôm Bellal et aux régions désertiques de a chaîne arabique. Seth fait la partie des 32 Neter ou Veilleurs (Principes ou Essences).
Seth et Osiris ne font qu’un. C’est pourquoi Seth collabore avec Horus pour aider les mortels à gravir les marches de l’escalier menant au Royaume Céleste. « Dieu brasse dans les deux sens » écrit Jean Coulonval dans Synthèse et Temps Nouveaux. Donc Steh comme Lucifer sont des clés de base.

Ne pas oublier que LE SACRÉ EST AMBIGUE. C’est un principe de base : la plongée dans l’obscurité spirituelle, « L’heure terrible où Dieu n’est pas vrai et où je continue à l’aimer quand même » (Marie Noël 1883 - 1967). Sainte Thérèse de Lisieux (1873 - 1897) fut envahie des plus épaisses ténèbres le jour de Pâques alors qu’elle n’avait que 23 ans.
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 31-12-2012 00:30

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >