Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow Notre enfer du binaire
Notre enfer du binaire Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 08-03-2013 02:48

Pages vues : 5082    

Favoris : 452

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Mort, Nature, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Yokaï

 
Hebergeur d'image
 
 
Notre enfer du binaire


Avec la judéo-franc-maçonnerie : le bien devient le mal et le mal devient un bien. Nous commençons seulement à le vivre tous les jours (voir le simple exemple du « mariage gay »).
 
   
Messie céleste contre messie temporel (des Juifs) !!
Soleil contre Lune.
My God, quelle tristesse de ne pas avoir deux Lunes au Ciel ; nous n’avons que deux lunes au cul. D’ailleurs on parle bien de la lunette des cabinets. Chier, voilà bien une des rares seules égalités au monde, avec la première : le Soi.

 
L’identification avec le corps est le dvaita [dualité]. Le non-identification est l’advaita (non-dualité). (Ramana Maharshi, entretien 35)

Le sommeil profond est un état de non-dualité.

BINAIRE = base 2 : un, deux, deux un (3), quatre, quatre un (5). C’est binaire aussi 0 et 1.

Le Binaire se retrouve parfaitement dans le Ciel (catholicité), et la Terre (la judéo-franc-maçonnerie ou le « Royaume de Dieu sur Terre » le Demain On Rase Gratis ou DORG).
Dans la judéo-franc-maçonnerie, les Juifs et les francs-maçons manipulent pour que le vulgaire, la masse ou ce qu’ils nomment les « Gentils » collent à la trinité suivante :
- Naturalisme ou refus de tout merveilleux ou surnaturel.
- Pas de Vérité éternelle, tout change. Bref, c’est le règne de l’OPINION, et par conséquent de la franc-maçonnerie. C’est aussi dans cette partie de se révèle dans la maçonnerie le « plaisir », qui là encore entre dans le binaire : pas de plaisir sans douleur, c’est encore l’œuvre du mental ou corps. Il faut faire attention parce que le plaisir comme l’explique Ramana Maharshi est notre vrai plaisir ou libération. L’absence de plaisir est nommée souffrance. Notre nature est plaisir : Félicité explique R. Maharshi.
- La religion de l’homme ou humanisme, et sa libre pensée, soit recommencer à construire la Tour de Babel (l’humain se prend pour Dieu), sorte de hall de gare pour accueillir le messie des Juifs.
C’est cette trinité terrestre, que l’on retrouve dans sa variante en France gravée sur tous nos édifices républicains de l’après 1789, qui doit servir de nouvelle religion mondiale. Donc une « religion » matérialiste bien dans la mouture de Moïse et ses « Commandements », mais de nos jours prochains avec ses Grands prêtres : le « peuple » juif et leur Dieu « unique ». Nous sommes à nouveau les deux pieds dans le binaire !

Si j’appelle les francs-maçons les « Travailleurs du chapeau » c’est parce que ceux-ci voudraient « libérer » les gens par la « raison ». Or il n’y a pas pire ennemi que la raison comme l’explique Ramana Maharshi. Les Alchimistes aussi, et certainement les premiers, écrivent que jamais personne n’arrivera avec sa « raison » ou son intellect à mener à bonne fin le labour du Grand Œuvre.

Naturellement il n’y a pas de dualité. La chute est due à l’EGO et n’est que relative. On entre dans l’Arbre de la Connaissance qui requière un sujet et un objet. Alors que la conscience du Soi ou Instant est absolue et ne requiert aucun objet.
Le souvenir est également une connaissance relative qui nécessite un objet dont se souvenir et un sujet qui se souvient. Quand il y a non-dualité, qui donc peut se souvenir et de quoi ?
L’ego est la pensée ‘je’. Dans sa forme subtile, il est une pensée, alors que dans son aspect grossier, il englobe le mental, les sens et le corps. Ceux-ci disparaissent en sommeil profond en même temps que l’ego. Pourtant le Soi est toujours là. Il en sera de même dans la mort.
L’ego fonctionne comme un instrument du Soi. (Référence à un entretien de R. Maharshi).

Franc-maçonnerie ou pas, athée ou pas, communiste ou pas, tout être humain de cette planète aspire à être toujours heureux, libre de toute trace de souffrance ; et désire également se débarrasser de tous les maux dont son corps est atteint et qui ne correspond pas à sa nature véritable. (Réf. ent. 349).

L’égalité chez les francs-maçons c’est du mensonge : il y a les initiés ou « peuple élu », et les profanes ou la masse ou les « gentils » ! De plus avec une hiérarchie cloisonnée comme pas possible, là encore « l’égalité » c’est de l’illusion sur de l’illusion !

Oui, nous vivons de plus en plus dans une société judéo-franc-maçonnique, car la franc-maçonnerie est bâtie au trois quart sur la symbolique judaïque comme l’écrit un franc-maçon du 33è degré comme C.W. Leadbeater. Comme le dit Pierre Hillard dans la vidéo ci-dessous, le judaïsme est la toile de fond de la franc-maçonnerie spéculative.

Voir la construction du mondialisme à partir de :
- Isaac Louria (acheter les péchés : faire un mal en vu d’un bien. Tout est inversé, qu’on le prenne d’ailleurs dans un sens ou dans l’autre on tombe encore dans la dualité). Faire le mal, c’est hâter le retour du messie, donc c’est jeter de l’huile sur le feu ou attiser le feu pour faire hâter la venue du Diable. Isaac Louria influencera Sabbataï Tsevi.
- Sabbataï Tsevi (modèle messie). Ça donnera le sabbataisme.
- Jacob Franck (modèle messie). Ça donnera le franckisme. Jacob Franck s’est converti faussement au catholicisme. Bref, il l’a salopé. La meilleure méthode pour faire le mal c’est LA TEINTURE : sens de mélanger le mal hautement dilué avec des choses bonnes.


[En haut de page : voilà où le Vatican en est !!!]


Vidéo audio intéressante sur les travailleurs du chapeau. À prendre avec précaution en ce qui concerne la partie « ésotérisme » assez naïve vers 0.38.00 et l’intervention de Maurice Caillet, ancien franc-maçon du 18è degré (à chacun de se faire son opinion).
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 08-03-2013 03:02

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >