Accueil arrow News arrow Dernières news arrow La Shoah : raide comme la justice (rabbinique)
La Shoah : raide comme la justice (rabbinique) Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 25-03-2013 23:47

Pages vues : 3662    

Favoris : 410

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Yokaï

 
massacre_glacierefed.jpg
 
 
La Shoah : raide comme la justice (rabbinique)
Cette nouvelle Inquisition facilitant cette civilisation du CONFORT
celui des BANQUIERS


La France Crifatisée, Licratisée, ces nouveaux business de l'Inquisition.
 
 
 
La Shoah s’inscrit parfaitement dans la ligne droite de l’évolutionnisme et du retour du messie des Juifs et des « Lendemains qui chantent » genre du pourri « Plus jamais ça », genre trinité d’une officine du Diable « liberté-égalité-fraternité ».

Mais le plus important : PRIONS POUR EUX, car tout devrait bientôt s'écrouler chez eux : dans leurs banques (voir la liste en fin d'article) ; et leur mental les perdra aussi.


Voir aussi la page : Morale judéo franc-maçonnique mondialiste
 
 
En fait, c'est simple : deux mots/maux résument les problèmes principaux de ce monde actuel : PEUPLE ÉLU. C'est comme du tricot : vous tirez sur un fil et la totalité vient derrière ! Rien que ces mots/maux entretiennent la haine et la division en symbolisant le sommet de la pyramide avec son œil de Big Brother maçonnique apportant sa "lumière" communiste et totalitaire. Et qui dit « peuple élu » dit les autres : les goys, dont les anti-sémites ! Les losers (gentiment et hypocritement baptisés « gentils »). Un non-juif est forcément anti-sémite en vertu du dualisme à la mode Moïse des bons et des méchants, des croyants au monothéisme, et des pagans (paysans, païens).
 
 
TRINITÉ DU DIABLE, et du Saint Fric :
- Le racisme et l’antisémitisme (anti judaïsme, anti Noé) ont besoin de cela pour exister et fabriquer des commerces comme la Licra et le Crif, et la palanquée d’associations anti ceci anti cela se plaçant au-dessus de la majorité. Donc on encourage le racisme et l’antisémitisme, moteur nécessaire.
- La drogue est nécessaire pour la finance mondiale. Le pouvoir n’a d’autre fin que d’encourager de façon détournée le business de la drogue, aussi nécessaire pour « avoir la paix » et endormir les consciences. D’un autre côté ce même pouvoir autorise hypocritement et criminellement l’alcoolisme, et le tabac lui rapportant un tas de Saint Fric.
- Les guerres et le commerce des armes sont nécessaires pour la finance mondiale. Aussi les pouvoirs ont intérêt a entretenir les conflits de toutes sortes, sinon la gigantesque industrie militaro-industrielle s’écroule.
Cette trinité du Diable est le reflet de notre « civilisation » uniquement fondée sur le Saint Fric (économie dominante, dite « libérale »), qui est une entreprise de destruction de l’humanité.

Le dernier exemple en date est donné par la marionnette François, non pas le premier, mais de la Hollande (le sayanim), privilégiant non les Français, mais une seule tribu : « La Shoah ? C’est la mémoire d’un crime unique dans l’Histoire, il ne peut être comparé à aucun autre, il doit être enseigné partout, dans les villes, les villages », j'ajouterai : jusque dans les chiottes ! C’est le nouveau compas-équerre judéo franc-maçonnique, la nouvelle norme, le nouvel étalon (Or devenu virtuel par l’informatique et la FED). Vous pensez, ce nouveau compas-équerre « événement le plus important de l’histoire de l’humanité ».  Et les dizaines et dizaines de millions de morts victimes des Juifs bolcheviks depuis 1917 jusqu’à la mort du dictateur Staline !!! Car cette révolution russe de 1917 a bien été voulu et instrumentalisée par les Juifs et leurs banques (jusqu’à l’assassinat du dernier Tsar et de sa famille). Et on en parle pas, même chez les Russes qui ont d’autres choses plus urgentes à faire, à ce qu’ils disent, avec, peut-être, raison et bon sens, et parce qu’ils ne font pas un dogme du sens du mot victime, alors que le sens du mot SLAVE est ESCLAVE (13è siècle, du latin slavus : slave, les Germains ayant réduit de nombreux Slaves en esclavage ; ils auraient ainsi une raison du culte de la souffrance, mais ils la garde pour eux et ne la braillent pas sur les toits à coups de longs sanglots de violons).

C’est hallucinant cette religion du masochisme, ce système, cette opinion faisant croire que lorsqu’on a souffert on a tous les droits, comme le type qui a un jambe cassée et qui croit devoir recevoir comme un pansement, comme un CONFORT, un cadeau, une sucrerie. MAIS C’EST DU BUSINESS, DU COMMERCE, tout simplement. C’est acheter les autres. Et c’est précisément ce que veut faire cette nouvelle Inquisition, ou plutôt la même dans la continuité de l’après 1789 ; et celle de 1791, date où les Juifs de France « obtiennent les droits de citoyens » par un décret de la Constituante le 28 septembre 1791. Cette date est une formidable porte ouverte au monde de la finance capitalo-communiste ou mondialisme (voir en fin d’article la liste des banques).

De plus, l’autre grand drame terrestre après 1917 fut le massacre des Peuples du Soleil : Incas, Mayas, Aztèques, Toltèques, etc. Et toujours au nom d’une religion et de son Dieu « tout puissant » : le christianisme et sa soi-disant « civilisation », ou l’actuelle démocratie apportant la « civilisation » aux « sauvages » (ou aux ‘terroristes’). Et la mise en esclavages des Peuples Noirs ! Et le massacre des Amérindiens par les criminels Américains se croyant supérieure avec la montée en puissance de leur Saint Dollar et de leur technologie mortifère !

Toujours les tragédies de la voie des 10.000 ans de l’Agriculture, et aucune ne peut être supérieure, ou « peuple élu », par rapport à l’autre ! Ce sont les courants rabbinique et talmudique qui se croient supérieurs dans sa folie d’orgueil du Diable. LA VANITÉ EST LE PIRE FLÉAU de la Terre, avec le POUVOIR, cet autre cancer.

La communauté juive ne mérite aucune excuse, aucune compassion, car la plupart de ses membres pervertissent tout ce qu’ils touchent sur Terre depuis plus de 2000 ans. Osez toujours victimiser une communauté qui se met elle-même hors-la-loi, qui est égoïste, a une constance étonnante et le sens de la comédie, est orgueilleuse, cupide et rusée, intelligente et va-t-en guerre ; cette communauté n’a qu’une conscience a avoir : LE SILENCE (et pas les cachoteries dans les Loges maçonniques).

Le François de la Hollande tombe dans le piège du « peuple élu » : la Shoah est aussi élu, donc unique, comme le Yahvé des Juifs : on fait de tout ça du MONOTHÉISME, et dans le package est inclus cette Shoah !
Par contre de la Hollande n’encaisse pas l’Islam, pourtant un prolongement du judaïsme et du christianisme.

DIVISER POUR RÉGNER, comme la pratique des Jésuites, comme la pratique de François de la Hollande : image positive et victimaire des juifs, image négative et accusatrice des Musulmans. La France étant licratisée et crifatisée il ne peut pas y avoir de « relation exceptionnelle entre Juifs et république », tant celle-ci est devenue : France république israélienne !
VICTIMES = JUIFS et donc mouchoirs en papier pour pleurer et se moucher (certains les nomment « La pleurniche internationale ») ; d’ailleurs au Moyen-Orient on paye des pleureuses professionnelles pour « chauffer l’ambiance » lors d’un décès. On est peuple élu, on est WINNER ou on ne l’est pas (Shoah unique dans l’histoire comme dit Hollande au dîner du Crif), et l’industrie du mouchoir en papier doit bien enrichir ses actionnaires, et assassiner beaucoup d’arbres !
La religion avec son sentimentalisme est le parfait outil de manipulation des âmes, le parfait outil de la démagogie. Nombre de chrétiens voient dans leur croyance un sentimentalisme social... donc matérialiste.

« Le monde chrétien fut ainsi plongé dans un demi-laïcisme, la solidarité de l’Esprit et du physique ayant été rompue, particulièrement avec Galilée. La conséquence a été pour l’enseignement chrétien de se limiter pour ce qui est du comportement dans le spatio-temporel, le social, à un vulgaire moralisme sentimental sans référence aux essences. Il parle du sentiment religieux et non pas de connaissance (co-naissance = naître à l’Esprit). Ce demi-laïcisme explique qu’il peut y avoir des chrétiens-marxistes-communistes, ce qui est en vérité une monstruosité.
Pour les « ismes » philosophiques, ce sont aussi les sentiments qui décident et les constructions logiques ne viennent qu’après pour les légitimer d’une façon fort illusoire : les philosophismes sont toujours remis en question au vent des variations historiques du sentiment », écrit Jean Coulonval dans : Synthèse et Temps Nouveaux.


Le « Peuple élu » ou « race supérieur » et son Dieu le Yahvé voulant dominer le monde et exterminer les goys, pour les moins chanceux ou qui n’adhèrent pas à leur opinion, ou les mettre en esclavage (ce qui est largement déjà fait à travers leurs banques).
Ne pas oublier que la France est « Mère de l’Église » et que les Judéo francs-maçons veulent la détruire depuis 1717 et son siècle des lumières ou perruques poudrées (bourgeois).



INQUISITION MODERNE (valable pour beaucoup de trucs) :

Le POUVOIR c’est l’ÉTEIGNOIR DE LA CHANDELLE.

Contrôle de la pensée.


* le chercheur qui dérange perd sa place ;
* l’universitaire qui ne pense pas comme tout le monde perd son poste ;
* l’écrivain qui émet une opinion insolite est censuré ;
* le dirigeant sportif qui veut que ses élèves soient bien dans leur peau et tous heureux de pratiquer, au détriment des médailles, est remplacé ;
* douter, et ne pas vivre ce qui est officiel ou de l’État en place, c’est être un « complotiste », et donc un antisémite, un négationniste ;
* celui qui critique le « mariage gay » est traité d’homophobe ;
* celui qui donne son avis sur les coutumes d’un minorité est traité de raciste.

Des outils de l’Inquisition :

* Inquisition par le COPYRIGHT ou mercantilisme de la pensée.
* Inquisition par tracasseries administratives d’État.
* Inquisition par ruine de « l’hérétique ».
* L’accusation de « complot judéo maçonnique ».
* L’accusation de haine par les Juifs, alors qu’il suffit de lire leur Ancien Testament (1).
* L’accusation « d’antisémitisme » (terme faux).
* L’accusation « d’anti Judéité » pour toute critique du sionisme.
* L’accusation  de « dévergondé, terroriste, fou, nazi, négationniste, etc. ».
* L’outil du « Plus jamais ça » et du « Si c’était votre enfant » ou dogme de la souffrance, Thème de la PEUR.
* Les lois inquisitoriales d’État contre la remise en cause de « l’histoire », une opinion fabriquée par les vainqueurs (Nuremberg), et qui pratiquent ainsi un racisme inversée en enfermant dans un ghetto des intouchables, ce qui établit une monstruosité en forme « d’universalité humaine », comme le sont déjà cette bible des « droits de l’homme... ».
* La Laïcité ou opinion franc-maçonnique est l’outil inquisitorial redoutable.
* L’opinion inquisitoriale renvoyant au poncif « Point Godwin ».
* L’opinion inquisitoriale renvoyant à « la théorie du complot ».
* L’emploi inquisitorial du mot « Amalgame ».
* Les mot précédents « Amalgame, complot, antisémite, négationniste, révisionniste, etc. », et aussi l’emploi des mots « extrême-droite, royaliste, monarchiste » font la partie d’un dérivé de la Novlangue inventé par George Orwell dans « 1984 », destinée à manipuler l’opinion publique.
* La soi-disant « menace terroriste » brandit à toutes les sauces façon maffieuse, comme un vaccin à la mode du sécuritaire et du confort.
* Enfin, la diarrhée chronique législative devenant liberticide dans toute « démocratie » qui ne repose que sur l’OPINION et la MANIPULATION afin d’obtenir du consentement.

En résumé : tout ce qui dérange la « pensée unique », destinée à mondialiser l’économie, c’est-à-dire à concentrer les profits dans quelques mains juives, est balayé. Dans cette vision le « bien-pensant » sera celui qui détient les cordons de la bourse et la clé du garde-manger, et qui fait établir les lois.
C’est aussi la PEUR de ce que l’autre peut faire, dire, ou penser, qui nous fait suivre le troupeau, ou les fèces (fesses) de la Matière dans cette mortifère civilisation de consommation.

L’analyse et son argument font aussi la partie du contrôle de la pensée car en Occident issu du monde gréco-latin, et ne laissant pas la place à l’Intuition. C’est toujours le combat entre la « raison » (le carré ou la raideur de la justice) ou ce qui est mesurable, et la transcendance (le cercle).

Celui qui remet en cause la pensée unique est qualifié en jugement de valeur de dévergondé, de terroriste, de fou, de négationniste, etc. Pourtant le principe de la Nature est le MOUVEMENT, la TRANSFORMATION. L’instauration de tout nouveau processus ou système naturel exige le changement et la variété. Il n’y a pas de stagnation ni d’uniformité dans la Nature, ce qui peut se résumer par le terme « Fixation Cavalante ».
Les formes de la Nature sont non euclidiennes, ouvertes et dynamiques : spirale, courbes et vortex...
Ici sur Terre nous ne sommes que de PASSAGE/PARTAGE/PAYSAGE, dans le sens de celui qui n’a pas les fontannelles bouchées, et qui ne s’occupe pas des besoins et des moyens (le Fer et Faire). L’activité est comme une drogue, un refuge ; un point d’attache ne peut être qu’une étape de Décantement...

Tout ce que l’humain entreprendra en se coupant de la Nature échouera. Contenant et Contenu sont liés (positif et négatif) :
« Tout Vase remplit deux fonctions : il reçoit et il contient. Mais il existe une différence entre les Vases spirituels et les vase matériels. C’est le vin qui est dans le tonneau et non l’inverse. Et le vin n’est pas non plus à la fois dans le tonneau et à la place des parois, car, s’il en était ainsi, on ne pourrait pas boire le vin.
Il en va tout autrement des Vases spirituels. Tout ce qu’ils reçoivent est contenu en eux, mais le contenu contient aussi le Vase et ne fait qu’un avec le Vase lui-même. Tout ce qu’un Vase spirituel reçoit n’est rien d’autre que sa propre nature ».
(Citation fondamentale de Maître Eckhart prononcé le jour de la Saint-Augustin et développant une phrase de l’Épitre Quasi vas auri solidum ornatum omni lapide pretioso (Comme un vase d’or martelé orné de toutes les pierres précieuses) et rapportée par Bernard Husson dans la présentation du Songe dans : Hermès dévoilé, de Cyliani).

Note.
1. Dans les trois exemples ci-dessous, on aperçoit déjà la division « peuple élu » et le projet de colonisation, et du principal : l’ORGUEIL, LE RACISME, LA HAINE DE L’AUTRE ET DE SES CROYANCES. On s’aperçoit aussi que le Dieu nommé Yahvé est un raciste, et un Dieu comme il peut y en avoir dans le paganisme. Ce Yahvé là ne pouvait reposer que sur la BASE PAÏENNE.

Deutéronome
7, 16 : « Tu dévoreras donc tous ces peuples que Yahvé ton Dieu [celui des Juifs] te livre, ton œil sera sans pitié et tu ne serviras pas leurs dieux : car tu y serais pris au piège ». Accusation d’être des païens.
Deutéronome 20, 16 : « Quant aux villes de ces peuples que Yahvé ton Dieu te donne en héritage, tu n’en laissera rien subsister de vivant. Oui, tu les dévoueras à l’anathème, ces Hittites, ces Amorites, ces Cananéens, ces Perizzites, ces Hivvites, ces Jébuséens, ainsi que l’a commandé Yahvé ton Dieu... »
Isaïe, Vocation d’un prophète 61, 5-6 : « Des étrangers se présenteront pour paître vos troupeaux, des immigrants seront vos laboureurs et vos vignerons. Mais vous, vous serez appelés prêtres de Yahvé, on vous nommera ministres de notre Dieu. Vous vous nourrirez des richesses des nations, vous leur succéderez dans leur gloire... »
 


Les dix banques contrôlant la FED (réserve fédérale), un État dans l’État ou corporatisme, ce que j’appelle ‘capitalo-communisme’, et évidemment réservé à une élite. C’est à partir de la FED en 1913 que l’argent est devenu un business comme un autre ; avant cela a commencé sous Saint Louis, en passant par le somme(t) de 1789 et tout le 19è siècle où les banques prirent le pouvoir (départ foudroyant de la technologie) :

- N.M Rothschild de Londres,
- Rotshschild Bank de Berlin,
- Banque Warburg de Hambourg,
- Banque Warburg d’Amsterdam,
- Lehmans Brothers de New York,
- Lazard Brothers de Paris,
- Banque Kuhn Loeb de New York,
- Banque Israel Moses Seif de Rome,
- Goldman Sachs de New York,
- Banque J.P.  Morgan Chase de New York.


Peu de noms à consonance européenne n’est-ce-pas ? Depuis la création de la FED, les Américains doivent payer des intérêts aux banquiers cité ci-dessus, mais pas seulement les Américains... toutes les banques sont en réseaux. Depuis 1913 l’argent est devenu de la FAUSSE MONNAIE (pièces et billets ne correspondent plus à l’équivalent en Or métal). Les premiers faux monnayeurs au monde sont LES BANQUIERS, avec leur papier n’ayant aucune valeur réelle. Et avec l’informatique c’est pire : l’argent est totalement VIRTUEL, et la FED se sert de cela. Il n’y a plus d’État, plus de gouvernement, il ne reste QUE DES BANQUIERS devenus fous et qui font ce qu’ils veulent et possèdent la Terre, le peuple devenu esclave vit sur l’emprunt et le crédit, et est sucé par l’impôt et l’inflation.

EN RÉSUMÉ :
cette civilisation est basé sur l’esclavage et la mort, et certainement pas sur le « Royaume de Dieu sur Terre »... À ne pas confondre avec le « Royaume des Cieux est en Vous », qui veut dire la réalisation du Soi ou Instant. Le mondialisme, le Nouvel Ordre Mondial, c’est la même chose que le capitalo-communisme. Le rêve de domination du monde des Juifs bolcheviks de 1917 est en train de se réaliser après 74 ans de laboratoire de l’ex URSS.


[En haut de page : massacre de la Glacière, les 16 et 17 octobre 1791 à Avignon]


Le président des Juifs, pardon, des Français. Histoire de jeter de l’huile sur le feu  : « un événement rare, et il y en a peu dans notre république » (le « peuple élu » a encore frappé, voir encadré en début d’article). Des mots/maux, des mots/maux ; mais qui sont significatifs de la fin prochaine... Merci tout de même les frères chapeautés judéo-maçonniques et autres philosophistes et malaxeurs de cervelles. Et que je te ressort le Dreyfus du 19è siècle, et « l’État Français » des années 1940, et de la résistance, etc... Arrête ton cinéma de la Hollande, on va sortir nos mouchoirs en papier. Il manque un « Dîner des Musulmans », un « Dîner des Chrétiens », un « Dîner des Bouddhistes », etc...
 
 
 
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 26-03-2013 01:02

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >