Accueil arrow News arrow Dernières news arrow La même soupe talmudique pour tous ?
La même soupe talmudique pour tous ? Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 12-06-2013 22:30

Pages vues : 4046    

Favoris : 495

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Yokaï

 
Hebergeur d'image
 
 
La même soupe talmudique pour tous ?
En tous cas, la même fièvre de l'Or métal pour un petit nombre "d'élus"
 
 
Protocoles mondialistes Illuminisme de Weishaupt et bolchevisme
Ruser, mentir, tromper, corrompre.
La fin justifie les moyens.

 

Feindre, cacher, masquer.
La fin justifie les moyens, donc commettre des crimes, des mensonges, trafiquer, etc.

S'emparer des médias Mettre dans sa poche les écrivains, les journaux et les critiques, gagner la confiance des libraires.
Surveillance généralisée. Chacun espionne autrui et tout autour de lui.
Transformer les Universités selon le plan mondialiste. Acquérir la direction de l'éducation, de la hiérarchie de l'Église.
Apparaître comme des libérateurs des travailleurs. Vouloir de bien de l'humanité en rendant les gens indifférents à tous autres rapports.
Encourager le socialisme, le communisme. Gagner le petit peuple sous tous les rapports.
Nous devons être irréprochables. Nous devons être irréprochables.
À la place des gouvernements existants nous installerons une gouvernance mondiale qui sera appelé l'Administration du Super-Gouvernement International. Il nous faut établir un régime de domination universelle, un gouvernement qui s'étend au monde entier.
Nous détruirons la vie des Gentils. Nous les distrairont par toutes sortes d'amusements, de passions. La chose essentielle et isoler l'humain de sa famille, d lui faire perdre sa moralité. Qu'il aime les conversations de bistros, les loisirs et les spectacles. Stimuler le désir d'une autre existence.
Nous avons persuadé les gentils que le libéralisme les amènerait au royaume de la raison. Nous avons injecté le poison du libéralisme dans l'organisme de l'état. Selon Bakounine : un grand nombre d'individus haut placés que l'on peut exploiter de toutes les manières imaginables.
Le système de gouvernement doit être l'œuvre d'une seule tête. Système bolchévique : pour assurer une stricte unité de volonté, il faut soumettre la volonté de milliers d'hommes à la volonté d'un seul (d'après Lénine).
Nos lois seront courtes, claires et concises, ne demandant aucune interprétation, afin que chacun puisse comprendre parfaitement. Système bolchévique : Le progrès économique dépend de l'amélioration de la discipline des travailleurs... (The Soviets at Work).
Il nous faut détruire toute profession de foi. Système bolchévique : La religion doit être combattue, sinon par la violence, du moins par la controverse (Boukharine : Program of the World Revolution).
 
 
La liste de ce tableau est malheureusement encore longue, elle fait référence au livre de Nesta Webster : La révolution mondiale - Le complot contre la civilisation.

Voici ce que déclarait dans le B'nai Brith News de mai 1920 le président des B'nai B'rith : Adolf Kraus, qui rapportait cette menace proférée en août 1903 par Jacob Schiff, lors d'une entrevue du Comte de Witte avec le comité dont il faisait la partie : "Si le Tsar ne veut pas donner à notre peuple la liberté qu'il désire, alors la révolution instaurera la république, grâce à laquelle nous obtiendrons ces droits".
Donc ils déclenchèrent en 1905 les prémices de la révolution de 1917, troubles de 1905 relatés par le journal yahviste de New York : The Macchabean : "La révolution russe est une révolution juive... Elle l'est parce que la Russie est à l'abri de presque la moitié des Juifs du monde entier et que le renversement de son gouvernement despotique aura une très grosse influence sur les destinées de millions de Juifs habitants ce pays... Mais la révolution de Russie est une révolution juive surtout parce que les Juifs sont les révolutionnaires les plus actifs de l'empire du tsar".

La Sainte Russie fut donc étranglée par le complot juif des hauts dirigeants de la communauté yahviste et de ses financiers qui assurèrent le nerf de la guerre. En premier lieu : leur syndicat américain, avec les banques Loeb et Warburg (lequel se retrouve lors des Traités de Versailles, de Trianon, de Paris, donnant des ordres pour la dette de guerre allemande...), Jacob Schiff, Guggenheim, Max Breintung, Otto Khan, J. Hanauer, etc., alliés aux Rockefeller (d'ascendance yahviste par sa mère), et Morgan, et au syndicat d'Europe avec les Rothschild (de Paris, de Londres et Francfort), les frères Lazard, Ashberg, etc., etc., la liste est longue !
450 millions de dollars-or furent fournis à Trotsky et Lénine. Prêté pour un rendu : 600 millions de roubles-or seront sortis de Russie par les Bolcheviks entre 1919 et 1922 pour rembourser les banquiers US de la révolution. La révolution de 1917 sera décisive grâce à Bronstein-Trotsky

Lénine et son parti n'était alors dans toute la Russie qu'environ 20.000 membres, et les différents groupes révolutionnaires s'opposaient les uns aux autres. Si la révolution russe devient effective, c'est grâce en partie à la franc-maçonnerie internationale et d'Amérique du Nord, de Berlin, de Londres, même Paris montre la collaboration du général Maurice Janin.

Nesta Webster précise que "Ce fut bien une révolution menée par les Juifs et pour les Juifs, aidés de la Maçonnerie mondiale". Quand Lénine fut rongé par le pouvoir, il était assisté de 19 Yahvistes et d'une majorité de membres des trois principaux directeurs de la révolution : Comité Central du Parti, Comité militaire, Centrale de Guerre, avec Sljanski, Goussief, L. Kamenef, Steckloff, Sverdlov, A. Joffe, Litvinoff, Radek, Untskt, Menjisky, etc. 90% des hauts commissaires du pouvoir soviétique étaient des Yahvistes, de même que les ambassadeurs.

Un périodique yahviste en France : Le Peuple Juif, écrit en février 1919 : "La révolution russe que nous vivons actuellement est une œuvre de nos mains exclusivement".

Si la religion sous les Bolcheviks fut interdite, elle ne le fut pas pour les Yahvistes talmudiques ! On est "peuple élu" ou on ne l'est pas !!! Les Soviétiques ne s'attaquèrent physiquement qu'aux fidèles orthodoxes. Fureur anti-chrétienne déclarée dans le Jewish World de New York à la fin du 19è siècle : "La grande idée du Judaïsme est que le monde entier soit pénétré de l'enseignement juif et que dans une fraternité universelle des nations, tous les peuples disparaissent dans le grand et universel Judaïsme".
Le Talmud précise : "Tous les peuples se convertiront à la religion Judaïque, mais les Chrétiens ne participeront pas à ce bonheur [sic] ; ils seront entièrement exterminés, car ils proviennent des démons" (dans Sepher Zeror Hamor folio 125b, cité par l'Abbé Rohling, dans "Le Juif talmudiste"). L'Abbé A. Rohling qui offrit une prime de 10.000 francs-or à qui pourrait apporter la preuve d'une erreur dans son ouvrage, et à la traduction en latin des passages anti-Chrétiens du Talmud par Mgr. Pranaïtis, prêtre catholique d'origine Turkmène et professeur d'hébreu, et qui fut plus tard assassiné par les Bolcheviques...

Bref, nous sommes en train de vivre la preuve que ceux qui se croient les "maîtres de l'univers" le seront par l'Or métal et donc par tous les moyens, et les "PROTOCOLES" vrais ou faux ne disent pas autre chose. Et qui est actuellement à la tête des malfaiteurs en bandes organisées des Goldman et Sachs ? Un Yahviste bien-sûr : Lloyd Blankfein.
Le Talmud des rabbins, ou enseignement rabbinique prêche l'assassinat des Chrétiens en commençant par leurs élites, et leur spoliation totale en vue d'établir l'empire mondial des yahvistes (le Royaume de Dieu (yahviste) sur Terre), opinions de leur religion du Livre.

Le rabbin Isaac Wise, dans The Israelite of America, du 3 août 1860 : "La Maçonnerie est une institution juive dont l'histoire, les degrés, les charges, les mots de passe et les explications sont juifs du commencement à la fin".
Le Grand Rabbin de Jérusalem dans son discours du 40è anniversaire de la Grande Loge d'Israël : "Les principes de la Maçonnerie sont tous contenus dans le livre des livres du peuple juif, le Talmud.
Joshua Jehouda, dans L'antisémitisme, miroir du monde : "La Renaissance, la réforme, et la Révolution de 1789 ont été trois tentatives pour rectifier la pensée chrétienne..." (trois tentatives yahvistes).
Le Vice Président du Congrès Juif Mondial au Jewish Chronicle de Londres (22/7/1966) : "Ce n'est pas par accident que les Juifs sont devenus les précurseurs et les producteurs de nombre de révolutions de la pensée et de l'esprit".


Voir aussi la page : Les Perspectives Newsky, en hommage à cette mythique et interminable avenue.

[En haut de page : la perspective Newsky à la fin du 19è siècle]
 
 

Dernière mise à jour : 12-06-2013 22:44

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >