Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow Rencontre du type Premier
Rencontre du type Premier Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 04-07-2013 23:03

Pages vues : 4003    

Favoris : 407

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Yoka

 
yagyo439.jpg
 
 
Rencontre du type Premier
ce qu’aujourd’hui on appelle « Troisième type » qui est effectivement le Premier type ou Adam de l’espace (RR3)
le prochain messie ?
 
 
Plus la conscience humaine s’éveille comme en ce moment, et plus il y aura de manifestations de nos « frères et sœurs ou hermaphrodites » de l’Espace genre rencontre RR3. Car comme tout l’espace et la vision du monde est dans le mental, la « dé-couverte » d’extraterrestres signifiera que l’être humain se réveille d’un très long sommeil.
 
Les « extraterrestres » sont sur notre planète Terre depuis sa formation ! Comment en serait-il autrement puisque tout est dans le mental, y compris dans celui des « extraterrestres ».
Or le mental est le terroriste de tous les temps, c’est l’idéation ou Chronologie tueuse ou « raisonnement » : « L’analyse mène à la conclusion que l’individualité de la personne fonctionne en tant que connaisseur de l’existence des pensées et de leur succession [idéation]. Cette individualité, c’est l’ego ou ce que les gens appellent ‘je’. le vijnânamaya-kosha (intellect) n’est pas le vrai ‘Je’, il n’est que son enveloppe [contenant].

La relativité, ou la bascule sujet-objet doit être éliminé, car entre les deux se situe la Conscience « ego » qui seule doit subsister : le SEL (sceau, sceller, Alliance, AL le Soleil, le divin, la simplicité ou Alkaest (1)).
Donc cet « ego » ou sujet est de nature de la Conscience. L’objet n’est pas la conscience. En découvrant le sujet ou « ego » la transmutation s’opère et seul le Sujet absolu ou Akkaest subsiste : soit LA DISPARITION DU MONDE OBJECTIF, soit l’Alkaest qui parvenu à un tel degré de Pureté et de SIMPLICITÉ reste inaltérable, inchangé par les substances qu’il ramène à leur matière d’origine dont ils sont composés. C’est donc une matérialisation, ou plutôt un OUTIL sublimée proche de l’Instant.
BLANC (Temps, Instant), le Dissolvant Universel ou Fluide Salin ou Mercure des Philosophes, lui se mêle intimement avec les corps qu’il dissout (Origine), tandis que l’Alkaest se sépare des corps qu’il dissout ‘sans les diminuer’.
H.P. Blavatsky dans son Glossaire Théosophique écrit que le sens psychique d’Alkaest (tout est double) représente un état du soi devenant très purifié et permettant d’accéder à l’Essence Primordiale, donc le Soi Instant.

Le mental est la création du sujet et de l’objet, donc du binaire, du zéro et du un. « C’est le mental qui provoque la fausse notion d’un soi limité [corps ou vaisseau] et de toute la souffrance qui en découle... Le mental est l’une des formes sous lesquelles la vie se manifeste. Un morceau de bois ou une machine compliquée ne sont pas appelés mental. La force vitale se manifeste comme activité de vie et également comme phénomène conscient, nommé mental (réf. Ramana Maharsi, entretien 25)

Ramana Maharshi précise évidemment que le monde est appréhendé par les cinq sens en plus dans les états de veille et de rêve, tout cela découlant des activités du mental, ce qu’avait déjà énoncé Savinien de Cyrano de Bergerac. « Si l’activité mental du rêve et de l’état de veille n’existait pas, il n’y aurait pas de perception du monde ni la conclusion qu’il existe » comme le précise R. Maharshi.
« Dans le sommeil profond, cette activité est absente ; donc les objets et le monde n’existent pas pour nous dans cet état. En conséquence, la « réalité du monde » ne peut être créée que par l’ego, par son émergence du sommeil ; et cette réalité est engloutie ou disparaît lorsque l’âme reprend sa propre nature dans le sommeil profond. L’apparition et la disparition du monde sont comparable à l’araignée qui tisse sa toile et puis la résorbe. [Araignée sous-jacente à la veille, au rêve, au sommeil profond]. Une telle araignée en l’homme est appelée âtman (le Soi), tandis que la même en rapport avec le monde (considéré comme issu du Soleil) est appelée brahman (l’Esprit suprême) », explique R. Maharshi, donc En haut comme En Bas.

Mental est synonyme de MATIÈRE : MA TERRE, ce que doit pouvoir aussi dire un « extraterrestre ». Il peut le dire de sa planète, ou de son « Vaisseau ». Et si les extraterrestres se « manifestent » si peu aux humains, C’EST UNIQUEMENT UN PROBLÈME DE NIVEAU DE CONSCIENCE, et TRÈS accessoirement un problème de désinformation et de secrets de la part du pouvoir des grandes puissances terrestres comme l’empire anglo américano-sioniste.
Alors pour qu’il y ait un véritable « CONTACT » ouvert, l’aide vient à la fois du côté extraterrestre et du notre.
En ce qui concerne le problème militaire : échanges de données entre militaires et extraterrestres, je n’y crois pas, car on retombe dans la logique humaine du mercantilisme vieille seulement d’environ 10.000 ans, soit depuis le choix humain de la voie de l’Agriculture. Surtout si le désir de « contact » se passe par l’outil mondialiste qui est l’ONU, alors ça devient le eyes candy à la Hollywood yahviste du « Royaume de Dieu juif sur Terre ». Cet ONU qui appellerait à « organiser une conférence internationale sur la possible présence d’extraterrestres... étant admis qu’un grand nombre de planètes de notre Galaxie sont potentiellement habitables, et qu’affirmer que seuls les humains sont les « habitants » de l’univers relève d’un orgueil monstrueux et d'une conscience totalement immature ».
Évidemment un organisme mondialiste comme l’ONU pense tout de suite l’analogie : extraterrestre = virus ou danger (par exemple sur les religions, l’économie, la politique, etc.).

Curieusement les Juifs ou Yahvistes attendent leur messie, et c’est par vagues : en 1666 avec Sabbataï Tsevi, puis avec Jacob Franck, et en septembre 2012 les Yahvistes flairants l’époque propice à l’apparition de leur messie demande à leurs communautés de dire une prière favorisant sa venue ; la même chose se passe avec le projet « divulgation extraterrestre », comme si l’extraterrestre était « ATTENDU COMME LE MESSIE ». Nous aurions donc prochainement un messie terrestre et un messie extraterrestre. Bon tout ça pour le « Royaume du Dieu juif sur Terre ». Ou désastreux pour l’un et bon pour l’autre ??

De toutes façons s’il y a « contact » ovnis et extraterrestre, CELA NE SE FERA PAS PAR L’EMPIRE anglo américano-sioniste, car trop compas-équerre ou normatif, trop Big Brother, puisque ces gens veulent normaliser la planète à leur « American way of life », soit le FRIC. Je doute que des « extraterrestres » aient le sens diabolique du commerce et du libéralisme comme nombre d’humains l’ont ici-bas ! Sont-ils même mondialistes avec une « démocratie sans frontières » ? Et le mot « mondialisme » a-t-il le même sens « politique » dans leur « mental » ? J’en doute fort !
Les extraterrestres comme écrit plus haut sont là non seulement depuis la formation de la planète Terre, mais AVANT : ils sont de tous temps, comme nous tous. Ils sont ICI et MAINTENANT, mais comme nous ne sommes pas assez éveillés, nous ne les comprenons pas.
D’autre part, ce qu’on appelle « espace » étant aussi dans le mental, la question du moyen de propulsion des « soucoupes volantes », de la distance et du « temps » en « année-lumière » ne se pose pas.
Tout est dans le mental : un riche couple de Barcelone voyage en voiture vers le Sud de l’Espagne, et à un moment ils se retrouvent rouler dans un brouillard les obligeant à beaucoup ralentir. La situation se prolongeant ils voient avec angoisse la jauge d’essence du réservoir de leur voiture fortement baisser. Le brouillard finit par se dissiper. Ils virent au loin une station d’essence, mais au moment de payer quand le mari tend un billet à l’employé, celui-ci refuse le billet de banque : ‘il n’est pas valable’. Ahurit, le mari répond que son billet est parfaitement valable, l’employé lui répond que peut-être son billet est valable en Espagne, mais pas ici dans cette station d’essence en Bolivie ! (En référence d’après le récit cité dans Les morts nous parlent, du Père François Brune, tome 1).
Autre exemple d’espace-temps :
« Vous avez quittez votre maison dans une charrette, pris le train, êtes descendu à la gare, remonté dans une charrette et vous vous êtes retrouvé dans cet ashram. Quand on vous à demandé ce que vous avez fait, vous avez dit que vous avez voyagé depuis votre ville jusqu’ici, n’est-ce pas ? Le fait n’est-il pas plutôt que vous n’avez jamais bougé et que ce sont les divers moyens de locomotion qui vous ont transporté tout le long de votre route ? De même que vous confondez ces mouvements avec les vôtres, vous faites ainsi pour les autres activités. Mais ce ne sont pas les vôtres. Ce sont les activités de Dieu ». (Ramana Maharshi, entretien 78)
Savinien de Cyrano de Bergerac dit un peu la même chose : le transport, c’est un échange de volumes ; ou donner de la chaleur aux pieds ! Bref, c’est dans le corps ou la tête.

« L’intellect n’est ni le Soi ni séparé du Soi. Seul le Soi [ou Instant] est éternel. L’intellect n’est qu’un phénomène. Les gens parlent du déploiement de la multiplicité comme étant celui de l’intellect. L’intellect a toujours été là. Dâtâ yathâ pûrvam akalpayat (Le Créateur crée comme par le passé). Considérer votre propre état, jour après jour. Il n’y a pas d’intellect lorsque vous dormez d’un sommeil profond et sans rêve. Mais maintenant, votre intellect est présent. Chez l’enfant, l’intellect est absent. Il se développe avec l’âge. Comment l’intellect pourrait-il se manifester s’il n’existait pas déjà à l’état de germe dans le sommeil profond et chez l’enfant ? » (Ramana Maharshi, extrait de l’entretien 112).

Indépendamment du temps qui n’existe pas, de toutes façons, les « extraterrestres » ne se montreront pas aux humains tant que les religions ne s’effaceront pas pour retrouver l’Original : LES PAÏENS. Quand on peut lire les horreurs yahvistes suivantes dans leur Deutéronome, chapitre 12, qui annonce aussi le mondialisme, les humains apparaissent comme des sauvages : « Vous détruirez de fond en comble tous les lieux où les nations étrangères servent leurs Dieux, nations que vous aurez réduites à merci [esclavage] : leurs Dieux sur toutes les montagnes élevées, au sommet des collines et sous tout arbre vert vous démolirez leurs autels : vous briserez leurs pierres levées et leurs colonnes de bois consacrées ; vous les consumerez par le feu, et les statues de leurs Dieux vous les casserez et vous exterminerez leur nom de cet endroit-là ».

Plus proche de nous, au Concile d’Arles, vers l’an 452 : « Si sur le territoire d’un évêque, des infidèles allument des torches, ou vénèrent des arbres, des fontaines ou des pierres, et que l’évêque néglige d’extirper ces superstitions, qu’il sache bien qu’il est coupable. Quant à l’organisation de ces pratiques, si, averti, il ne veut pas se corriger, qu’il soit privé de la communion ».

Et les anglo américano-sionistes voudraient que la « révélation extraterrestre » se produise chez eux ? À travers l’ONU ? My God ! ce serait si triste et pitoyable, et sentant l’arnaque à plein nez destiné, comme le messie yahviste, à offrir au peuple : « du Pain, du Vin, des Jeux », ou sous forme franc-maçonnique un nouveau modèle de « liberté-égalité-fraternité-cosmique », soit un Dieu extérieur de plus !


Note.

1. ALKAEST (sens physique) : dissout tous les corps visibles et les réduit à leur matière première, soit une dissolution naturelle, douce, sans corrosion, et conserve le sperme ou semence des corps et la dispose à engendrer ; alors que la chimie vulgaire ne procède que par violence, détruit et tue ou lieu de vivifier, elle détruit et tue comme le fait tout ce qu’on appelle la thermodynamique, qui détruit, brûle et fait du bruit et n’apporte jamais l’énergie escomptée, ou si peu. Les chimistes détruisent, l’Alchimie construit ; ils brûlent par le feu, les Alchimistes par l’eau ; les chimistes tuent, l’Alchimie ressuscite. (Réf. d'après le Dictionnaire Mytho-Hermétique de Antoine-Joseph Pernety)


[En haut de page, dessin du Yokaï Yagyôsan, par Shigeru Mizuki, disant que Yagyôsan serait plus proche d’un Dieu que d’un Yokaï]
 
 

Dernière mise à jour : 04-07-2013 23:38

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >