Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Gaule, Gaulois et les extraterrestres
Gaule, Gaulois et les extraterrestres Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 14-07-2013 01:37

Pages vues : 3757    

Favoris : 411

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Yokaï

 
couverture_illust2gp.jpg
 
 
Gaule, Gaulois et les extraterrestres

Page dédiée aux amis des Gaulois, les extraterrestres.
 
 
Selon le dicton populaire : les Gaulois n’avaient qu’une seule peur : que le Ciel leur tombe sur la tête. C’est qu’ils craignaient le retour des extraterrestres qu’ils nommaient « Dieux », et que leurs Vaisseaux ratent leur atterrissage et atterrissent sur leurs têtes.
En effet, nous ne sommes que des voyageurs sur cette planète, nous voyons, nous voyageons de mondes en mondes, nous ne sommes pas sédentaires et ne s’attachons pas à une seule dimension. C’est le choix de la voie de l’Agriculture il y a 10.000 ans qui fit la sédentarisation et la fixation dans ce qu’on appelle « civilisation » : construire et habiter des villes, et cultiver les céréales, ce qui engendra : territoires, violences et guerres et commerce et profit, et la prison des NORMES. Ainsi le mot civilisation signifie DESTRUCTION. Il est donc le contraire du sens qu’on lui attribue depuis au moins 2000 ans !!!
 
Les Gaulois comme tous les autres peuples de cette planète Terre viennent des Étoiles. Les Gaulois ayant peur du changement et étant trop traditionalistes avaient peur du retour de leurs Frères et Sœurs de l’espace. La conquête de la Gaule par Jules César a empêché le développement futur des Gaulois et qui promettait d’être fulgurant, tant les Gaulois avaient le génie de l’imitation. Hélas ils imitèrent les Romains et leur empire pour ensuite vers l’an 2000 enclencher un phénomène politique et sociétal nommé « mondialisme ».
De plus les Gaulois ne sont pas les barbares que l’on se plait à écrire trop souvent encore. Ils sont soigneux de leur personne, ils ont l’amour de la propreté (ils se lavaient car ils connaissaient le savon), les plus pauvres mêmes ne sont jamais vêtus de haillons ; quiconque en a le moyen recherche de beaux vêtements : tunique de couleur vive et souvent bariolées, étoffes brochées d’or, manteaux épais ou léger suivant la saison, fixé sur l’épaule droite par une fibule ouvragée et émaillée. Le costume gaulois est très différent de celui des Grecs et des Romains, il a pour pièce principale la BRAIE, pantalon large et flottant. Pantalon qui était le costume national chez les Perses et les Scythes. « Son usage en Gaule peut être considéré comme une preuve des très anciennes relations qui unissaient le monde celtique aux régions intermédiaires entre l’Europe et l’Asie », écrit Albert Grenier dans : Les Gaulois. Gauloises comme Gaulois portaient de nombreux bijoux. Surtout le torque national.

Il n’y a pas de raison que des échanges avec des peuples galactiques n’est pas eu lieu depuis la nuit des temps, depuis la formation de la planète Terre. Le temps, l’espace et la technologie ne changent rien et n’enlèvent rien à cette possibilité d’échanges et de contacts puisque tout est dans le mental.
Le gros problème des Gaulois étaient leur fougue et leur trop grande spontanéité les empêchant de développer la Vraie Télépathie, seul moyen de communiquer avec leurs Frères et Sœurs de l’Espace. Là encore la catastrophe Jules César empêcha de développer ce moyen de communication directe qui aurait fait des Gaulois les premiers communicants de la planète Terre. Aujourd’hui, ça s’est transformé, à l’envers en 1789, en une forme nommée : « Démocratie », soit une œuvre du Diable (ou gouvernement, ou élite de l’Ombre (1)). Une « démocratie » basée sur des esclavagistes grecques.
Le vrai mondialisme correspond AUX MONDES, c’est-à-dire aux autres peuples de l’espace, et pas uniquement à notre petite planète Terre ! Chaque monde, chaque pays gardant évidemment son autonomie propre.

La Vraie autonomie passe par le JARDIN (LANDA en gaulois) : terre cultivée : UERCARIA (ce qu’on travaille ensemble : le jardinier et sa plante près de la maison). Ainsi on parle de CULTURE au sens de la Connaissance : il y a apprivoisement sujet-objet pour former un MARIAGE. Le mot CULTURE possède le sens de spiritualité et de développement personnel.

Ne pas oublier que les Gaulois étaient plus grands et plus costauds que les Romains ; ils avaient peut-être bénéficié d’échanges d’ADN avec des Frères et Sœurs de l’Espace.
L’expression gauloise « Le Ciel tombe sur la tête » indique évidemment la peur que le Vaisseau spatial extraterrestre rate son atterrissage et tombe sur les Gaulois, ce qui effectivement arriva plus d’une fois, surtout que le Vaisseau est SILENCIEUX. Voilà l’origine de cette expression. Et non l’erreur consistant à comparer le Ciel à une voute en prenant les Gaulois pour des crétins ! En Égypte ancienne le Ciel était une VACHE, donc comparable à un Vaisseau contenant plein de « choses ».

À la destruction de la Gaule par Jules César, il faut y ajouter l’empereur Théodose 1er qui interdit toutes les religions sauf le judaïsme et ce qui en découle le christianisme : en 380, il publia l’édit (dit édit de Thessalonique) suivant : « Tous les peuples doivent se rallier à la foi transmise aux Romains par l’apôtre Pierre, celle que reconnaissent Damase et Pierre d’Alexandrie, c’est-à-dire la Sainte Trinité du Père, du Fils et du Saint-Esprit ». À propos de la destruction de la Gaule, voir aussi la page : Les salopards César, Mérovée et Clovis ; et Matere - Ma terre - Matière.
Théosose 1er est bien le salopard qui interdit tous les cultes des Païens, et comme la Gaule était désormais conquise, l’Inquisition de Théodose s’appliquait aussi aux Gaulois. La religion devenait « une affaire d’État », alors qu’avant cela elle était NATURELLE : on ne distinguait pas le politique du spirituel, ils étaient indissolublement confondus.

Sans les César, Théodose, Mérovée et Clovis la Gaule devenait l’empire.
Maintenant le problème des Gaulois et de leur peur « du ciel pouvant leur tomber sur la tête » vient aussi de déchirures dans l’espace-temps ! Et amenant des « choses » indésirables.
TOMBER implique l’idée de VOLER, l’idée d’espace, mais aussi l’idée de non-localisation... Tout est éternel recommencement et cycles.

CIEL = NON-LOCALISATION, donc DIRECTE sans espace, c’est l’Instant, la Conscience, la Source, le Centrum Centri, Dieu, Vérité, Foi, etc. Les Gaulois avaient peur de la prise de conscience qu’ils étaient sur le point de réaliser. Ils avaient peur de l’union sexuelle avec le Ciel : mariage du Ciel et de la Terre donnant l’Instant où l’être humain peut se réaliser.
Ne pas oublier que les Gaulois ne craignaient pas la mort. L’enseignement des Druides leur apprend qu’une autre vie les attend au-delà de la tombe. Les Gaulois connaissaient donc ce qu’on nomme aujourd’hui EMI (Expérience de Mort Imminente), et la mort n’était pour eux qu’un épisode ou un passage au cours d’une longue existence. Par exemple les Gaulois n’hésitaient pas à se prêter entre eux des sommes remboursables dans l’Après-Vie.

Ne pas oublier non plus que le monde celtique dont dépendent les Gaulois est plus lié à l’esprit moderne qu’à la pensée gréco-romaine ; monde moderne s’entendant par le Moyen-Âge. Traditions oubliées pas le monde gréco-romain et qui viennent du temps des Chasseurs-Cueilleurs. De là peut-être le Gaulois exubérant, spontané, batailleur, mais pas méchant, qui me fait de plus en plus penser au TAO et à la Taoïcité en Chine ! Car chez le Gaulois, la violence et la force jouent un rôle essentiel mais au service de la justice, du juste milieu ; et si le Gaulois, contrairement à la taoïcité, aime la richesse et les belles choses bien clinquantes, il sait pratiquer la bonne foi et la générosité, son sens de l’honneur est important : il se met toujours à défendre le plus faible. C’est pourquoi le monde médiéval du Moyen-Âge est le « retour » cyclique en quelque sorte de l’état gaulois. Les Bardes gaulois sont les ancêtres des Trouvères du Moyen-Âge ; les chevaliers aussi. Même chose pour l’héritage des trois classes de la société médiévale : Laboratores ou Corpus, Bellatores ou Anima, Oratore ou Spiritus ; soit les Paysans constituant le Vaisseau, le Gouvernement et l’Armée, le Clergé, ces deux derniers constituant le contenant.
Sous la conquête romaine la Gaule reposait sur la caste toute puissante des propriétaires terriens, partie plus importante que la plèbe rurale cultivant pour le Seigneur ou pour une aristocratie religieuse. Les villes étaient peu nombreuses.
La richesse de ce temps est représentée par la terre et le bétail. Mais les Gaulois connaissaient-ils la « propriété privée » (comme les Romains) ? Albert Grenier écrit que les Gaulois n’ont peut-être jamais eu de conceptions aussi nettes. Il ajoute que le spécialiste des Celtes, d’Arbois de Jubainville, soutenait que les Gaulois n’avaient connu que la propriété collective. Selon Albert Grenier l’opinion de Jubainville apparaît logique mais trop abstraite. Il semble que le sens de la propriété vienne des Romains ! Mais en fait on ne sait rien du sens de la « propriété » dans le mental gaulois comme on l’entend avec notre logique et mental actuel !
Le plus sûr est qu’en Gaule, juste avant César, une aristocratie tenait la plèbe en son pouvoir, ce qu’on retrouvera au Moyen-Âge, ce qui ne veut pas dire que la plèbe était esclave ! Car l’esclavage existe toujours de nos jours dans le monde du « pouvoir d’achat » et de la tyrannie de l’argent pour l’argent.
En résumé la terre appartient à de grandes familles, mais la propriété privée est accessible à tous, et la possession collective n’est pas inconnue, comme l’écrit Albert Grenier.

L’autre ressemblance avec le Moyen-ÂGE est la CLIENTÈLE : lien d’homme à homme, entre chef et soldat, entre puissant et faible, entre riches et pauvres (ce que l’on retrouve aujourd’hui). La Clientèle crée entres les personnes des liens d’obligations réciproques, une dualité genre « intérieur-extérieur si alchimique ». Cette clientèle existe d’ailleurs entre le roi et son peuple : c’est en fait le roi qui est responsable du peuple, s’il échoue, le peuple pourra le tuer sans remord. Le devoir du patron est donc la générosité, celui du client est le dévouement jusqu’à la mort, et même jusqu’à l’Après-Vie ! La chevalerie et l’adoubement est aussi une forme de « clientèle », de lien, de mariage envers le chef ou le roi. On appelle ça aussi HOMMAGE : 1160, de homme. Acte par lequel le vassal se déclarait l'homme de son seigneur (témoignage de respect), en lui promettant une fidélité et un dévouement absolu (réf. dictionnaire Le Robert).
Il est alors facile d’imaginer un adoubement avec des extraterrestres venant régulièrement visiter la Terre... Et les Gaulois ne respectant peut-être pas ou pas assez cet échange avec les extraterrestres avaient peur du retour de leur Vaisseau et que celui-ci leur tombe sur la tête !
Ce système de « clientèle » est tout simplement le TROC antique, système de BALANCE à deux plateaux : on compense en équilibrant au mieux, d’où la fameuse plume du la balance dans la cérémonie de la pesée de l’Âme chez les Anciens Égyptiens.

Mais l’originalité des Gaulois tient dans le mot HOMMAGE puisque c’est ce principe qui se retrouve au Moyen-Âge et qui donne tout son sens (perdu aujourd’hui) au mot NOBLE. Car la relation d’échange des Romains était de pur intérêt.

Je vais dire que le sens du mot FAMILLE nous vient des extraterrestres. Maintenant ce n’est que mon opinion ! Car même chez les Chasseurs-Cueilleurs cela ne devait pas être évident, malgré l’instinct animal. pour les Gaulois la Famille est sacré : leurs enfants et leur femme. Le père reste le chef de famille, et un Gaulois porte son prénom suivi de celui de son père (comme en Russie), suivi du nom du clan auquel il appartient. Les enfants sont évidemment élevés par la mère. Dans la plèbe, chaque famille devait chercher pour ses enfants, grâce à quelques protecteurs, une terre à cultiver ou un métier à exercer. Un ingénieux système  de communauté assurait une rente (dot) pour que la femme vive correctement auprès de son mari et ses enfants. La femme obtenait ainsi une sorte d’émancipation au point de vue matériel.

« La réforme de soi entraîne automatiquement la réforme sociale. Limitez-vous à votre propre réforme. La réforme sociale prendra soin d’elle-même ». (Ramana Maharshi, entretien 282)
En d’autres mots/maux : tout être humain doit faire « société » avec lui-même au plus intime de son être, avant de se lancer à faire société avec les autres. Des relations sociales authentiques ne peuvent avoir lieu qu’entre personnes authentiques ! C'est cela le vrai HOMMAGE à la Gaulois.


Note.
1. TRÈS IMPORTANT : l’élite de l’Ombre est l’élite actuel, l’oligarchie  prônant le mondialiste ou Nouvel Ordre Mondial. Le mot « élite » a perdu son sens. Aujourd’hui élite et élus = meneurs, soit des malades et des criminels. Bref, il n’existe plus de DIRIGEANT.
L’élite actuelle appartient aux couches les plus malades, les plus incultes et les plus criminelles à cause de l’argent. Ce sont des meneurs. Des meneurs qui ne savent pas eux-mêmes où ils vont, des apprentis sorciers qui sont en général emportés par le déluge au déchaînement duquel ils ont travaillé de toutes leurs forces.
Aujourd’hui l’élite manipule le sentiment et la sensibilité au détriment de l’intellect. Et la sensibilité et sa sœur jumelle l’émotion, constituent le terrain par excellence favorable au règne de la passion, donc de toutes les violences possibles, dont l’une est le libéralisme. PASSION = ROUGE.
Il y a longtemps que l’élite ne sert plus la communauté mais sert pour elle-même ! Le sens du mot Noble n’existe plus. Il était la propriété des Gaulois, car ils sont NATURE, NATIF. Trop nobles, trop spontanés, les Gaulois se firent avoir par les Romains. Les Gaulois seront prochainement de retour... Tout est boucles et cycles... Et la France portera à nouveau le nom de GAULE.
À propos du mot NATURE, synonyme de ce mot : MARIAGE (ce que veut détruire cette actuelle élite de l’Ombre : le socialisme).



Comme quoi l’histoire est une opinion comme une autre. La Terre est-elle ronde ou plate ? Ou creuse ? Dans la tradition de la géométrie de la ligne droite chère aux Yahvistes, avec leur Adam, leur Terre yahviste ne peut être que plate ! Aujourd’hui avec le binaire on entre dans la 3D et la production avec : le top-dessus et son contraire le bottom-fond ; le left-gauche et son contraire le right-droit ; le front-devant et son contraire le back-derrière (tous les x, y, z). Le monde de la forme, le monde du mental.
 
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 14-07-2013 02:08

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >