Accueil arrow News arrow Dernières news arrow RAISON = PERRUQUES POUDRÉES
RAISON = PERRUQUES POUDRÉES Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 15-07-2013 20:08

Pages vues : 3563    

Favoris : 372

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Yokaï

 
grand_avoir.jpg
 
 
RAISON = PERRUQUES POUDRÉES
soit le siècle dit « des lumières »
procédant comme le christianisme,
et les fixistes Yahvistes,
pour qui les ténèbres sont le Diable !
Le culte de la raison est celui des fixistes
ou Yahvistes qui ne voient que dans un seul sens :
celui de l’évolutionnisme
 
 
3 fois Rien :
- Tout est dans Tout ; Lumière dans Lumière
- Tout est dans Rien ; Lumière dans l’Ombre
- Rien n’est dans Rien ; Ombre dans l’Ombre
(D’après Louis Cattiaux)
Ce qui rejoint cette devise Alchimique :
Aller vers l’obscur et l’inconnu par ce qui est plus Obscur et Inconnu encore. (Mais ATTENTION, il s’agit d’un travail intérieur qui ne regarde que celui qui retrouve son origine : « Détachement à l’intérieur et attachement en apparence », dit le Yoga-vâsishtha, cité par Ramana Maharshi, soit le Croisement).
 
Le drame du monde humain tourne autour de son mental, et le mental de qui ? demande constamment Ramana Maharshi, parce qu’il ne s’agit QUE DE CELA : LE MENTAL DE QUI ?
On ne connaît le mental que par ses effets, et nous en vivons tous les catastrophes aujourd’hui, sans connaître sa nature véritable !
« Prenez les couleurs du spectre. Ensemble, elles forment la couleur BLANCHE [l’Instant]. mais à travers le prisme apparaissent sept couleurs différentes. De même, le seul Soi [l’Instant ou Blanc] se décompose en plusieurs aspects, le mental, le corps, le monde, etc. Il est donc perçu en tant que mental, corps et monde. Autrement dit, il prend la forme de tout ce que vous percevez » explique Ramana Maharshi à l’entretien 495.

Les « ceux-ce qui sont atteint de raisonite et qui veulent diriger le monde » et appellent ça « universel », si bien qu’ils créent une nouvelle religion : là leur !


1789 C’EST LE CODE DE L’ENFER SUR TERRE : le code du MONDIALISME (Nations Unies ou république maçonnique) et celui du messianisme ou éloignement de l’Instant.

1789 est le drame le plus important depuis ces deux derniers millénaires, c’est la naissance de la religion du Saint Fric marquant une blessure gigantesque par où s’enfui l’énergie du sens des mots Humain, Noble et du mot Honneur et du mot Art. La médecine pour soigner cette horrible blessure est uniquement chimique, donc allopathique : règne du faux, des financiers et autres économistes et calculateurs et analyseurs de toutes sortes et de tous diplômes. La gloire de la Gaule s’est éteinte avec la violence des Jules César, l’empereur Théodose 1er, Mérovée, Clovis et Charlemagne. 

Notre Gaule devenue France se maintient malgré tout, et avec son fond gaulois intacte, pendant plus de 1000 ans, avec bien-sûr des haut et des bas ; et ce ne sera nullement la même durée pour la « république » mise en place, entretenue, orientée par des élites occultes. De plus son principe repose sur la poudre aux yeux : le EYES CANDY et la manipulation qu’est la démocratie donnant l’illusion du changement, ce qui nous a mené à un régime pire que le précédent. Dans ce drame de 1789, comme d’ailleurs dans sa répétition en 1917 en Russie, la première victime est toujours le peuple. Les élites organisatrices sont toujours invisibles et seuls sont identifiables les « idiots utiles » ou ceux que j’appelle « les récupérés », et collaborateurs.
L’universalité des révolutions de ces deux derniers millénaires est qu’elles profitent UNIQUEMENT aux intérêts des élites organisatrices, c’est bien pour ça que les révolutions sont possibles !
Les mouvements populaires et spontanés et pacifiques sont TOUJOURS, soit détruits, soit récupérés ou réorientés, grâce à diverses manipulations « démocratiques » : syndicats, leaders populaires, médias surtout asservis aux élites bancaires, agents financiers créateurs de chaos, espions divers, répressions policières, interventions éventuelles contre le peuple, etc., afin de provoquer le chaos. La violence appelle la violence de la répression. En ce moment le pays le plus répressif reste l’empire américano-sioniste.
Les événements de mai 1968 sont le parfait exemple de mouvement populaire organisé et instrumentalisé sur le tas : pub pour soi-disant les « intérêts du peuple » sous les tireurs de ficelles. Le résultat fut la destruction de la France par l’arrivé à sa tête d’un Rothschild : George Pompidou ! qui par la loi du 3 janvier 1973 interdisait à la Banque de France, création privée de Napoléon 1er, de faire crédit à l’État et mettait ce dernier à la merci DES banques privées. Ces mêmes Rothschild qui achetèrent aux forces colonisatrices locales les terres de Palestine destinées aux colons, et qui financèrent la première conférence sioniste à Bâle ; et qui sont les destinataires de la déclaration Balfour de 1917. Les Rothschild sont les créateurs d’Israël et des problèmes actuels qui vont avec !


La blessure gigantesque amenée par ce que les gens de 1789 appelaient « république » fut de plus gangrené par la TERREUR : 17.000 condamnations à mort selon les documents officiels, mais plus proche de 40.000 victimes si l’on compte les personnes assassinées sans jugement. Selon des statistiques, 85% des condamnés étaient du tiers état, 8,5% de la noblesse, 6,5% du clergé. Mais le nombre de nobles et de prêtres catholiques assassinés fut plus nombreux proportionnellement que celui des victimes des autres classes.

Cette fausse franc-maçonnerie de 1717 née à Londres, avait une loge portant le nom « des Amis Réunis », et comprenait 37% du total ses membres qui étaient des gens de la haute finance, soit 84 personnes comme manipulateurs de Saint fric. il y avait 15 banquiers ou affairistes, 13 receveurs généraux, 7 fermiers généraux, 7 trésoriers généraux dont ceux de la Marine et de la Guerre, 4 payeurs généraux, 19 membres de la Chambre des Comptes de Paris, 7 hauts fonctionnaires du Trésor royal, et, 11 frères qui s’occupaient des finances publiques. À la veille de la révolution de 1789, la loge des Amis réunis est la plus forte concentration de financiers !
C’est dans une séance de la loge des Amis Réunis que fut décidée la prise de la Bastille (B. de Molleville, Histoire de la révolution de France, T1, p.27)

Gustave Thibon ajoute justement que les bases les plus élémentaires de la nature humaine sont maintenant ébranlées : L’HOMME TOUT ENTIER EST À RECONSTRUIRE. Pour cela il ne suffit plus de prêcher, à tout le monde et à personne, du faîte de l’édifice branlant ; il faut descendre et en réparer, pierre à pierre, les fondements menacés ; en d’autres mots : « La réforme de soi entraîne automatiquement la réforme sociale. Limitez-vous à votre propre réforme. La réforme sociale prendra soin d’elle-même » comme l’exprime Ramana Maharshi à entretien 282).

La lutte contre la dictature mondialiste passe par chacun de nous : Tout être humain doit faire « société » avec lui-même au plus intime de son être, avant de se lancer à faire société avec les autres. Des relations sociales authentiques ne peuvent avoir lieu qu’entre personnes authentiques ! Ainsi commence l’aventure permettant ensuite d’avoir la capacité de distinguer les mensonges et les illusions de ce monde. Lorsqu’on se tourne vers l’extérieur comme tout ici bas nous y conduis, surtout le eyes candy démocratie, on devient esclave du premier messie venue : les individus hautement charismatique, modèle guru ou messie juif, sont souvent les pires fossoyeurs de l’humanité (voir le cas de Sabbataï Tsevi !).


PAS DE CHUTE DU PARADIS seulement un éternel INSTANT ou PRÉSENT.

La « chute » ne peut être qu’Ici et Maintenant et non quelque chose qu’on puisse reléguer dans le passé.
La « chute » c’est l’habituel, l’habitude, la peur du nouveau et la routine illustrée par l’Ouroboros. C’est pourquoi la publicité bombarde les gens avec le « Nouveau », un faux nouveau uniquement business et profit monétaire éloignant de l’Instant et en forme de carotte pour faire vendre devant  l’âne qui court.
Réaliser l’Instant ou Soi c’est être PRÉSENT : faire soi-même ce qu’on demande aux autres, de cette façon il n’y a pas éloignement de l’Instant ; car les obstacles, la « chute » que l’on ressent en soi se ressent partout, jusque dans le moindre Cailloux, et le moindre brin d’herbe. Il n’y a pas d’obstacle dans l’Instant, seulement dans le monde spatio-temporel.

Le monde 3D ou spatio-temporel, ou monde des accidents, est justement celui de la GUERRE PERPÉTUELLE à cause de la tyrannie de l’OPINION, celle de l’éloignement de l’Instant, soit le PASSÉ, ou plutôt le DÉPASSÉ. Réaliser l’Instant c’est réaliser le JAMAIS-ENTENDU. c’est seulement cela la Vraie Nouveauté.

La « raison » des « lumières » ou des perruques poudrées mène à la grande porte, la voie large ou lieu de perdition : « Entrez par la porte étroite. Large, en effet, et spacieux est le chemin qui mène à la perdition, et il en est beaucoup qui s’y engage ; mais étroite est la porte et resserré le chemin qui mène à la Vie, et il en est peu qui le trouvent » (Matthieu, 7 Les deux voies, 13-14).
Étroite est la porte, étroite est la Voie car l’être humain ne peut y passer que seul : On est seul pour réaliser l’Instant ou Soi ; personne ne le fera à notre place, encore moins un quelconque messie !
Le jamais-vu éclaire la voie ; le jamais entendu guide, donc ce ne sont jamais les « informations » ou choses extérieures qui peuvent guider !
« À l’assoiffé il est donné, toujours donné », est-il écrit dans les Dialogues avec l’ange, de Gitta Mallasz. Ce qui correspond au Saint Vide, le Vent : le Un Point c’est TOUT. C’est LE Moteur. Le Vrai riche est celui qui ne possède rien, il est un libéré vivant.




[En haut de page : Hexagramme du Yi King n°14 : Dayou, le Grand Avoir, ou Grande accumulation, moment où les êtres concordent spontanément en répondant à la sollicitation de la douceur ; on est en bonne voie, l’action en cours est en tendance ascendante]
 
 

Dernière mise à jour : 15-07-2013 20:45

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >