Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow Vents et Yôkai
Vents et Yôkai Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 27-09-2008 18:27

Pages vues : 9135    

Favoris : 17

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Élémentals, Divinités, Sylphe, Vents, Vie, Yôkai

 
divinite_russ.jpg
Vents et Yôkai
 
Page dédié aux Sylphes et Sylphides et à leur famille, dieux de l’Air.
Si vous cherchez sur votre moteur de recherche favori le mot Sylphide par exemple, vous tomberez sur beaucoup de sites français consacrés aux Fées, aux Élémentaux ou Élémentals, preuve qu’ils ont aussi la cote chez nous. Mais au point de vue médiatique, BD ou film, ils ne sont pas ou peu présent à notre époque par rapport au Japon.
Il faut aller au merveilleux Moyen-Age pour les re découvrir, aucune époque n’a autant célébré le bestiaire familier aux hommes, et le bestiaire fantastique proche des Élémentals. En gros, une catégorie d’animaux fantastiques du Moyen-Age est à rapprocher des Yôkais. En France et en Europe il semble y avoir une cassure du fantastique depuis la fin de la Renaissance. Arrivée du matérialisme ? du rationalisme ? des passages ravageurs du siècle de Louis 14 et de celui dit « des lumières » ?
Ou plutôt époque « scientiste » ou il faut tout prouver, tout matérialiser. Pas de preuve ! donc ça n’existe que dans votre tête... Alors si on se réfère à la délocalisation de la conscience, on peut vraiment se demander où sont les preuves...
(Le bois ci-dessus est une divinité domestique. Musée national de Saint-Pétersbourg en Russie).
 
Page sur les Yôkai en général.
 
V comme Vie :
Vif / Vigueur / Voir / Vérité / Voie / Vertu / Viser / Vision / Vitre / Voler / [VOLOIR] / VOLONTÉ
Vent / Vain [VAI] / Vide / Vanité / Vague / Venin / Vulgaire / Vase ou Vaisseau.

C’est le Vent qui apporte la LUEUR / INSPIRATION / MOUVEMENT.
Le Vent souffle quand bon lui semble ! Ce Souffle toujours latent. (Dieu)
La Divinité qui produit le Vent en Chine : Madame le Vent, FENG POPO, vieille femme qui voyage assise sur un tigre, et portant dans ses bras le sac qui contient les Vents. (D’après Henri MASPÉRO, Essais sur le Taoïsme).
Le VAN : ce qui se manifeste, ce qui apporte la lueur, le signal.
“ Un Vent de Dieu tournoyait sur les eaux ” Bible, Genèse 1
 
 
 
Une agitation sensible dans l’air, par laquelle une quantité considérable d’air est poussée d’un lieu à un autre.
En 1765, cause des Vents : gravitation de la Terre et de son atmosphère vers le Soleil et vers la Lune, gravitation qui produit le FLUX et le REFLUX de la Mer et doit produire dans l’atmosphère un FLUX et un REFLUX continuel... Les Vents impétueux naissent aussi des fermentations des Mines de Sel de Cracovie, ils prennent leur naissance sous la Terre, se répandent dans l’atmosphère. Il sort donc de la Terre et des eaux des Vents, il en sort des gouffres. Les Vents transportent les nuages, pour arroser les terres, et qui les dissipent ensuite pour rendre le beau tems ; leurs mouvements purifient l’air. Les vents peuvent être nuisible en apportant de l’air malsain, ou des graines de mauvaises plantes.
Éole Maître des Vents chez les Grecs tient tous les Vents enchaînés.
Autrefois des sacrifices d’animaux étaient pratiqués pour apaiser les mauvais Vents.
 
 
 Noms anciens des 24 Vents, et notes d’après
l’encyclopédie de 1765, publiée chez
Samuel FAULCHE.
 
 
 
 
Si on a donné un nom à ces 24 Vents, c’est pour qu’ils prennent consistance, pour qu’ils sortent du Chaos. Ils sont personnifiés. Donner un nom c’est donner naissance, d’où le nom de baptême chez les Catholiques par exemple.
Le nom et la Forme découlent en grande partie de l’Égypte ancienne :
Le signifiant était lié au signifié, le mot à l'être ou à la chose qu'il signifie. Écrire le nom d'une personne ou d'une chose, c'était susciter cette personne ou cette chose, et à l'inverse, détruire le nom abhorré ou sa représentation équivalait à détruire l'être ou la chose elle-même. Ainsi dans un mot il y a un Yôkai en état latent ! sorte de Fugurumayôbi. (Toujours d’après le dictionnaire des monstres japonais, de Shigeru Mizuki). Mais surtout le dieu de l’Égypte ancienne : Thot le Scribe des dieux ou Langue de Ptah. Car Thot inscrit les noms, il les possède potentiellement.

La liste des 24 vents peut s’allonger considérablement, on peut y ajouter des variations, comme les vents locaux ! Ainsi au Japon, il y a un Yôkai appelé Kaminai. Vers les nuits du mois d’octobre, celui-ci fait s’envoler les feuilles de papier dans les maisons. Mais Kaminai s’amuse à infiltrer beaucoup d’autres choses que le papier : l’encre, les pinceaux, les kimonos ou les ceintures, et même l’argent ! (Le Yôkai Kaminai, d’après le Dictionnaire des monstres japonais, de Shigeru Mizuki, Pika Edition).
Dans la même famille des Vents, et toujours d’après le dictionnaire des monstres japonais, il y a le Yôkai Kamaitachi, la « belette-faucille », qui apparaît dans un tourbillon du vent. Ses griffes sont tellement tranchantes qu’on ne sent pas la douleur de la coupure. (Ce n’est pas sans me rappeler le film Cube). Certains disent que ce Yôkai est un effet du vent : celui de montagnes.
Ensuite, toujours dans le même dictionnaire, on trouve Ichimokuren, celui qui n’a qu’un œil, c’est aussi le nom d’un mont. Quand le mont se couvre de nuages, se lève alors un vent violent avec de grosses pluies. Le « phénomène n’a qu’un œil » se retrouve dans beaucoup de personnages.
Il y a encore : Furi, le « blaireau du vent », capable de voler.
Puis aussi : Fukikeshi Babâ, la « vieille souffleuse », celle qui souffle les lampes de loin. Avec l’arrivée des ampoules électriques, Fukikeshi Babâ a moins de travail !
Encore un pour la route :
Shôrôkazé, le « Vent des Esprits », vent maléfique qui souffle le matin du 16 août pendant la fête des morts sur l’île Gotô à Nagasaki. Celui qui sent ce vent tombe malade ou perd connaissance. Autrefois on croyait que les esprits des morts s’accompagnaient de vent, et on croyait qu’ils en voulaient aux vivants. Mais on croyait aussi que les Vents étaient le véhicule des Êtres divins. Ainsi on appelle Kamikudashi, « la Descente des dieux », le Vent du Sud qui souffle à la mi-mars...
 
divinite_russ2.jpg
 
Divinité forestière, 17ème siècle ?
Musée régional d’Arkhangelsk en Russie
 
 
AIR / ESPRIT / FANTOSME / FANTASMA
Air : “ il a crevé ” : il est mort, ou l’Esprit qui était en lui est parti ailleurs, comme l’air sorti d’un ballon déchiré.
Comme l’Eau le Vent creuse, sculpte.
L’AIR vient de L’EAU.
AIR / VENT / SOUFFLE – SOUFFLE de VIE / RESPIRATION
Vents des flatuosités. Fèces
VITESSE : Vents de Terre et Mer :
- Matin soufflent de la Mer à la Terre
- Soir soufflent de la Terre à la Mer
Le Vent souffle presque toujours horizontalement. La direction du Vent est nommée d’après l’endroit d’où il vient.
 
 
 
De l’Est ou Orient : REGARDE L’ENSEMBLE, écoute la musique.
De l’Ouest ou Occident : ANALYSE OU COUPE DE SA RACINE, écoute instrument par instrument et perd l’ensemble de la musique.
Au gré du Vent. (Hasard)
Cependant il y a un rapport avec la Volonté : vouloir voler dans l’air (vol) Latin Volare/Volere : V le dualisme qui devient UN ce qui donne 3.
Donc Vol = le Tout ou Point qui se déplace, se déploie.
Volonté : action du Vent, ouvrir (Ven – taille) souffler, jeter au Vent.
Aller selon le Vent ou :
   A) S’accommoder aux temps
   B) S’accommoder aux Circonstances
LIBRE COMME L’AIR.
Mouvement du “ COURANT D’AIR ”.
 
vt5.jpg
 
 
L’ÉTOILE POLAIRE Proche du pôle Nord, indique le Nord.
Pour trouver le Nord : chercher la Grande Casserole (ARCTUS MAJOR) au-dessus de l’horizon en France, et prolonger A, B de 5 fois sa longueur, l’on a ainsi l’Étoile polaire.
 
 
 
Guide ou Boussole, lumière cachée dans la Nuit et FIXITÉ, pourtant le Ciel “ change d’heure ”. La Grande Ourse, ou aussi Caisse avec un manche et en ajoutant une et une roue c’est un chariot.
Je n’hésite pas à rapprocher le mot VENT de TAO : le sens, ou voie, ou logos. Voir le Verset 25 du TAO-TÖ-KING de LAO-TSEU.
En Chine, “ l’Empereur de Jade ” (le CHANG-TI) le Régulateur de l’Univers réside autour du Pôle Nord. (D’après le dictionnaire Larousse de 1910).

Le Vent souffle quand bon lui semble. Le Vent a un certain rapport avec la DIVINATION.
Le Vent transporte au Hasard les graines dans la Terre.
Le Vent qui souffle dans la tête (vagabondage de l’esprit, manque de concentration). Savoir diriger le Vent, savoir se concentrer.
La Matière qui appelle : un pépin de Pomme ouverte en deux moitiés à la fin d’un déjeuner ; le pépin est déjà un peu “ germé ”. C’est le moment de lui offrir le Monde, en le déposant dans un coton imbibé d’eau, et quelques jours après de le planter dans un pot, puis un temps plus lion dans le Jardin.
Une gousse d’Ail peut “ appeler ” d’un rayon de supermarché, et aussi un Minéral chez le Minéralogiste.
C’est merveilleux d’attendre et de ressentir l’infinie douceur du Vent/Souffle de l’Esprit.
L’AIR. Chaud et Humide se rapproche du Feu et de l’Eau dont il est le médiateur (Senior ZADITH) ; et Froid et Sec : le Vent cruel de Saint-Pétersbourg (celui qui tue le Fonctionnaire du “ Manteau ” de Nicolas Vassiliévitch GOGOL).
Vent/Dérisoire : ne dit-on pas de quelque chose que c’est du Vent, c’est-à-dire Dérisoire, vainc, ou Vide [VENT] Rien.
Donc c’est là qu’il y a de la Création !

La PIERRE :
Elle est portée dans le Ventre du Vent et elle naît dans l’air, dans le Vent. Mercure contient tout ce que cherchent les Sages. C’est le Vagabond messager.
(D’après Michael MAÏER “ l’Atalante Fugitive ”, Discours 36).

D’après la Table d’Émeraude, Verset 4 :
   Le Soleil en est le Père, la Lune est sa Mère,
   Le Vent l’a porté dans son Ventre, la Terre est
   sa nourrice (l’a nourri de son lait).
Concentre toi, dit Confucius, n’écoute pas par tes oreilles mais par ton esprit, n’écoute pas par ton esprit mais par ton Souffle.
Les oreilles se bornent à écouter (le son/vibration), l’esprit se borne à se représenter. Le Souffle qui est le Vide peut s’accorder aux objets extérieurs. C’est sur le Vide que se fixe le TAO. Le Vide, c’est l’abstinence de l’esprit. (TCHOUANG-TSEU. Traduction Liou KIAHWAY).
C’est-à-dire que seul le Vide permet L’ÉCHANGE de l’un vers l’autre, c’est donc accéder à une compréhension intérieure, sans passer par l’intellect.

“ SUBLIMER ” : toutes les choses sont faites de Souffles. Les 9 Souffles à l’Origine étaient mêlés dans le Chaos. À la constitution du Monde, les 9 Souffles se séparèrent, les plus purs montèrent et formèrent le Ciel, les plus grossiers descendirent et formèrent la Terre. Le corps de l’homme est fait de Terre, et ce qui l’anime c’est le Souffle Originel pur qui pénètre en lui avec la première respiration. (D’après Henri MASPÉRO : Essais sur le Taoïsme, page 44).

Le Vent transporte les germes (microbes).
Le Vent transporte les paroles, les écrits restent !
Le Vent transporte les SONS :
Avoir vent de... entendre une histoire, un colportage.
Pour faire un SON, il faut de l’AIR :
AIR de Musique - R de Musique [FLAÉ] Mou, Odeur, Flûte, Flamme, [FLUIR] [FLUX] Écoulement.
Art des Muses, manière d’arranger les sons et rythme et de produire ces sons en chants et instruments.
Musique pour chasser le mal de vivre.
C’est le plus ancien des Arts. Le son vient avant l’image ! (Ce n’est pas sûr ! !)
Mais de quelle image, de quelle lumière, de quel son s’agit-il ? ?
“ L’image ” vient bien avant le son, car le son évoque une image ! une “ lumière ” (dans le sens de Symbole)
             
Rythme : corps Fréquence - Harmonie : notes de haut vers le bas et enchaînement des accords.
INTELLECT - Mélodie : notes de gauche à droite. AFFECTIF “ Contrepoint ”
- Intervalle : rapport entre une Fréquence et une autre Fréquence.
Exemple : 1500 périodes/seconde/1200 5/4 = 1.25 ou appelé Tierce majeure.
Le Son à 3 composantes : la Hauteur, le Timbre, l’Intensité.              
R et à propos d’[AOR] : MAINTENANT (en référence à la vitesse de la Lumière, du Son, en tant que support propre de la Lumière et des Couleurs).
AOR ou synthèse de vibration + ou - : Lumière Astrale/Vibration. *Éther* (Page 54 . Doctrine Secrète, vol 1. H. P. BLAVATSKY).
AOR ou Première Lueur dans la Création. 1ère étincelle ?
   - l’Essence qui compose toute chose
   - l’Esprit qui détermine leur forme
L’AOR est une synthèse de vie et de mort (d’après la Doctrine Secrète, vol1, page 55. H. P. BLABATSKY). Rayons cosmiques ? ! ayant un rapport avec l’Instant ! ? (Temps)
Alors cela semble différent de l’Archée , l’AOR est DANS la Création, et l’ARCHÉE est aussi DANS la Création.
Ce qui est l’invisible est, comme tout ce qui est simple, terriblement compliqué ! !
L’AOR, l’AIR Souffle de vie du Dieu CHOU Fils aîné d’ATOUM de l’Égypte Ancienne.
CHOU est aussi considéré comme Dieu Solaire (représenté en un Lion).            

(Extraits d’après un projet de Glossaire, par Michel Roudakoff)
 
 
 

Derničre mise ŕ jour : 13-10-2010 16:48

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer ŕ un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >