Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow Maisons et Yôkai
Maisons et Yôkai Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 30-09-2008 14:13

Pages vues : 5332    

Favoris : 390

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Dieux, Esprits, Maison, Japon, Yôkai


kat1.jpg
 
Maisons et Yôkai
ゆうれいやしき
 
 
« Nous n’avons plus de maison, les ennemis ont tout pris, tout pris, jusqu’à notre petit lit ». (Chanson sur une musique de Maurice RAVEL).
En ces temps de vacillement économique, je pourrais ajouter : Mon banquier a tout pris, jusqu’à mon petit lit.
Ainsi en temps de guerre ou calamité, la maison est brûlée ou détruite. Le dieu locale comme l’humain sont obligés de s’en trouver, de s’en construire ou en faire construire une autre.
 
On devrait avoir un toit garanti du berceau à la tombe dans cette Vie.
La maison est un microcosme. Il y a l’importance de l’intérieur, du seuil, et de l’extérieur. Il peut y avoir en plus l’importance du Jardin situé autour, ou au milieu de la maison ; cour avec fontaine ou bassin dans les maisons de l’ancienne Pompeï.

En Égypte chaque dieu possède sa Maison, et celle du dieu Ptah se situe à Memphis (aujourd’hui Mit-Rahina). Memphis, ville fondée par Ménès et appelée Le-Mur-Blanc. Il y a toujours une araignée dans une maison.
 
 
 
 
DE L’INFLUENCE OU INTERACTION INTÉRIEUR / EXTÉRIEUR / RENTRER / SORTIR : Soleil - Lune.
 
Compléments d’espace : intérieur/extérieur, haut/bas, entrer/traverser, sortir, sont préférés à l’époque du Christianisme médiéval ; le haut et l’intérieur sont les endroits les plus valorisés. (D’après Jacques LE GOFF).

Et la poussière de Maison ?

Sens du mot PHARAON : la Double Grande Maison ou le porteur de la Présence royale, la puissance de la source du devenir constant. Celui de l’Abeille et du Jonc.

Un Yôkai de la maison : Otoroshi, d’après le dictionnaire des monstres japonais, de Shigeru Mizuki, Pika Edition.
Il est bien connu qu’une maison sans occupant se délabre plus vite que si elle était occupé. Comme la pauvreté appel la pauvreté, la ruine appel la ruine. La « présence » qui règne dans une maison délabrée c’est Otoroshi. Il paraît qu’il ressemble à un ogre, rouge de corps et de visage. Comme écrit plus haut, pas de dieux sans leur maison, et Otoroshi est aussi un Yôkai qui assure la protection des dieux, sorte de portier de leur maison. Aussi est-il célèbre pour rester perché sur le portique en bois laqué des sanctuaires, et quand un irrespectueux passe dessous, il tombe dessus !
Dans une maison délabrée se trouve aussi : Mokumokuren « Des yeux ! Des yeux ! ». Plein d’yeux apparaissent dans les murs.

(Extrait et ajouts d’après un projet de Glossaire, par M. R.)
 
 

Derničre mise ŕ jour : 30-09-2008 17:22

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer ŕ un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >