Accueil arrow News arrow Dernières news arrow L’évolution ça n’existe pas
L’évolution ça n’existe pas Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 06-10-2013 02:57

Pages vues : 3716    

Favoris : 467

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Yokaï

 
saucissons_ideation.jpg
 
 
L’évolution ça n’existe pas
Il n’existe que des CYCLES.
L’évolution ne peut pas se concevoir
par l’esprit humain,
il faudrait pouvoir en sortir,
ou sortir de l’ego,
pour ensuite en causer !
Sinon c’est de l’anthropocentrisme,
et tout bouge tout le temps,
mais pas à la façon  « évolutionniste ».
Des civilisations hautement évoluées
aussi bien en technologie qu’en manière de vivre
devaient exister avant ce qu’on appelle « le Déluge »,
donc des civilisations antédiluviennes,
soit même avant les Chasseurs-Cueilleurs
du Paléolithique.
Ces civilisations vivaient avec la Nature,
C’est-à-dire la Nature donne des leçons
elle est la Science, ce n’est pas l’homme la science,
il fait partie de la Nature, il contient l’Univers en lui.
La Nature ne reçoit pas de leçon de l’homme.
Les habitants de Dubaï s’en apercevront bientôt !
À cause de l’EAU.
Les Anciennes Civilisations devaient parfaitement
savoir que LE PLUS SIMPLE À ENSEIGNER EST
LE PLUS DIFFICILE À COMPRENDRE.
Car qui attache encore de l’importance
à la Boue et aux Cailloux des Chemins,
des terrains où aujourd’hui on bétonne tout !??
Ce que les humains appellent « Science »
est la violation des lois cosmiques ;
la « science » de l’humain tue et ne ressuscite rien,
elle s’apparente à ce que l’humain appelle « ordre »,
qui n’est que désordre.
Avec l’humain actuel et sa thermodynamique nous avons :
- Beaucoup de travail pour mal faire,
- Beaucoup de travail pour défaire.
C’est-à-dire que les opérations humaines
sont aveugles et soumises à la charité de l’Instant.
 
 
Oui, il faudra bien un jour réécrire l’histoire. Parce que l’histoire est écrite par des humains, donc c’est de l’opinion, une pensée conditionnée, surtout par les vainqueurs dans le cas des deux dernières guerres mondiales. C’est pour cela que depuis 1945 les vainqueurs ou le pouvoir en place assimile ceux qui contestent son histoire ou opinion, entre autres, à du « racisme-antisémitisme ». De plus, depuis le siècle dit « des lumières » et sa religion de la « raison » (l’anti Absolu), élaborée à partir d’éléments irrationnels multiples qui composent les trop célèbres évidences médiatiques sur lesquelles reposent les « principes d’intelligibilité », que au final, personne ne saurait expliquer de façon rationnelle. Ainsi le domaine de l’histoire humaine n’est pas le domaine des faits, ni encore moins celui des « phénomènes », voir le pouvoir ou système en place qui assimile le mot histoire avec le mot démocratie, comme si l’ensemble était LA vérité, en faisant ainsi UNE RELIGION.
Le domaine de l’histoire est celui des légendes et des mythes ; il est aujourd'hui celui de Hollywood : raconter une histoire pour soutirer, sinon, des larmes, soutirer surtout du fric, soit par la reconstitution d’un événement, soit par une re-composition de ce qui a été décomposé par le temps. Le scénario à la Hollywood « re-crée » une trame du mental en une suite d’idéations en séquences plus ou moins logiques, entre des moments abolis en tant que tels, « Hollywood » re-fait les faits et les déformes d’autant. Aujourd’hui les faits dit « scientifiques » sont observables dans la mesure où ces faits peuvent être reproduits partout, par n’importe qui et dans les mêmes conditions. C’est ce qu’on appelle de nos jours « science », alors que ce n’est que de la technique.

Par contre le « fait religieux » ou le « fait magique », actuellement, n’est pas considéré comme scientifique, car il n’est pas « observable » avec ses cinq sens, car dans le courant humaniste depuis l’époque de la Renaissance, l’observateur est lui-même engagé dans le système qu’il observe, et par son mental ou EGO il y apporte une foule d’éléments d’incertitudes faisant que l’on ne saurait accorder quelque crédit à une méthode qui, prétendant décrire « objectivement » les faits historiques, prouve ainsi qu’elle méconnaît et la notion de fait et la notion d’objectivité.

En réalité TOUTES les « sciences humaines » sont subjectives. Et en le reconnaissant on commence seulement à édifier la Première Pierre d’un semblant d’objectivité. Depuis que l’être humain sait parler, et depuis un certain temps sait écrire, il devrait s’entourer d’une parfaite humiliation nécessaire à son entendement. QUI DIT LANGAGE DIT SILENCE, DONC HUMILITÉ. Il est bien connu que le Sage voile la Vérité en la mettant en évidence !
SILENCE : « Si vous ne parlez pas, qu’aurons-nous à transmettre, demandent les disciples à leur maître. Celui-ci leur répond : le Ciel parle t’il ? »

« Science humaine » et « Religion de l’homme » comme sa bible des « Droits de l’Homme » sont des escroqueries, au mieux des opinions en forme de religion, car la connaissance par l’Homme de sa nature humaine ne peut pas être une science, et encore moins une religion, puisque toute science naît de la dualité entre sujet qui étudie et objet étudié ; et en plus l’être humain est en lui-même, en ses essences, le résumé, la globalité de l’Être et de l’existant, donc il ne peut pas se poser comme sujet étudiant l’Univers qui lui est extérieur. Pour étudier l’Univers il faudrait pouvoir en sortir ! Chose impossible. Humanisme et autre religion de l’homme sont pure illusion diabolique fondée sur le renversement des rôles entre essences et monde 3D (le Royaume de Dieu yahviste sur Terre).
L’Absolu c’est ce que toutes les religions appellent Dieu. Et il n’est pas possible que les civilisations antédiluviennes ne puissent pas connaître le sacré, à la seule différence que maintenant, l’humain va chercher le sacré dans les accidents du spatio-temporel, et alors il lui devient très difficile d’atteindre la pure perception de : « Je suis celui qui suis ». Ainsi il devient très difficile d’être seul dans l’Instant comme l’Instant en lui-même est UNIQUE.

Donc AVANT le Déluge, il devait nécessairement exister des civilisations construites, non pas sur un compromis entre Absolu et perceptions dans le spatio-temporel, mais dans l’Absolu tout court, ce qui doit donner le Vrai sens du mot SCIENCE. Le Vrai sens du mot Science ne peut être qu’antique, c’est mon intuition et j’y adhère totalement. Le compromis entre Absolu et monde 3D ne pouvait donner que l’opinion comme critère d’organisation sociale, et il n’est pas si étonnant que ce critère prit tardivement forme à la révolution de 1789, et qu’ensuite le socialisme ou communisme put se développer en une forme de religion se parant des prédicats de l’Absolu, avec des mots comme « socialisme », « démocratie », « universel », éternité, valeur, etc., ce qui fait de cette modernité politique une RELIGION À L’ENVERS, DIABOLIQUE. Le socialisme est une dictature aussi radicale que tout philosophisme. Satan est l’empereur des ISMES ou Système, et ses serviteurs ont tous bouffés la pomme, et le Vatican en fait la partie, aussi bien les traditionnalistes, que les progressistes faisant maintenant dans le sentimentalisme social et politique.  

On peut nuire à quelqu’un contre son gré [surtout en politique].
On ne saurait lui faire du bien contre sa volonté [alors que les socialistes et les Juifs veulent imposer « la paix » sur Terre, soit : LEUR paix].
(En référence à Louis Cattiaux)

Ce qu’on nomme aujourd’hui « énergie » existait aussi avant le Déluge, donc des humains devaient savoir s’en servir. Le mot « énergie » est comparable aux essences, celles-ci comme l’énergie sont les mêmes qu’il y a 20.000 ans, un million d’années ou en 2013, ou en X chronologies. LA Vibration est UNE.

Vidéo ci-dessous particulièrement intéressante ! Enfin une bouffée d’air frais dans tout le merdier de notre civilisation mourante, avec ses uniques fonctions : manger, boire, travailler, regarder un match de ballon rond, dormir, se trounioter, le tout jusqu’à ce que mort s’en suive.


Tout comme il n’y a pas d’évolutionnisme ni de « Big Bang », il n’existe pas de Salut ou Paix ou de messianisme collectif à la mode judéo-maçonnique, c’est une opinion ou croyance manipulant des zombis et des paresseux, donc une croyance de beaucoup d’habitants de cette planète. Le mondialisme peut être tranquille (momentanément) et cancériser la planète dans le confort.
 
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 06-10-2013 03:16

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >