Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Vatican City ou d’Italie = même Saint Fric
Vatican City ou d’Italie = même Saint Fric Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 20-01-2014 21:56

Pages vues : 5522    

Favoris : 580

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Merde, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Yokaï

 
city_vatican.jpg
 
 
Vatican City ou d’Italie = même Saint Fric
Là se trouve l’origine du cancer du monde

DÉMOCRATIE = PRIVATISATION DE LA TERRE PAR LES COUILLES EN OR. C’est ça le capitalo-socialisme
.

LE POUVOIR EST L’ÉTEIGNOIR DE LA CHANDELLE

La planète Terre n’appartient à personne, nous ne sommes ici-bas que des voyageurs sur la Terre.

 
 
 
Pour la « liberté d’expression » ou libre pensée, celle-ci en triomphant n’étant plus viable puisqu’aucun gouvernement dit « démocratique » ne peut accepter que chacun ne soit pas d’accord avec lui ; alors en la perte de la Vraie Télépathie permettant une TRANSPARENCE TOTALE et une absence de manipulation, la Vraie libre pensée ne peut passer que PAR LE CODAGE, LE GRIMOIRE, comme le pratiquèrent nos Anciens comme Rabelais, et surtout au Moyen-Âge. GRIMOIRE : langage non compréhensible par le vulgaire, c’est-à-dire par tout pouvoir politique ou religieux, ou économique ; alors qu’aujourd’hui c’est le pouvoir qui code son discours manipulateur des peuples, on appelle ça la Novlangue ou le « politiquement correct ». On distingue le Grimoire Blanc : traditionnel, art du blason, accessible au plus grand nombre ; et le Grimoire Noir : introduction de mots latins, grecs, hébreux, donc réservé à une élite.
L’autre codage remonte à la nuit des temps : la Langue des Oiseaux encore appelée « Langue diplomatique », car cachée aux vulgaires.

En gaulois SECRET se dit RUNO : de Runa, Runelos, Cobrunos (confidentiel : Comrunos, Cobrunos), comparable au viel irlandais Run, au gallois Rhin, au breton Rin (secret, sagesse), en vieux nordique Run (secret, signes magiques : les Runes).

La City de Londres et le Vatican sont les deux lieux à détruire, car ils sont les sources de la spéculation à l’échelle mondiale représentant plusieurs fois les richesses produites sur la Terre. Ils sont la source des malheurs du monde.
Les montages sophistiqués des Couilles en Or en une mécanique financière de travailleurs du chapeau rendent cette finance internationale totalement incontrôlable par aucun État de ce monde, d’où d’ailleurs l’intérêt pour l’oligarchie judéo-maçonnique financière internationale de prendre le contrôle du monde en une entité nommé Nouvel Ordre Mondial. Les engrenages que suscite cette finance déstructures la moindre économie réelle. Comme le secret est la règle en franc-maçonnerie spéculative, il est aussi la règle des transactions financières, comme si c’était aussi honteux de faire pipi et caca devant tout le monde.
Pour taxer les Couilles en Or à la source, il faut les identifier (beaucoup sont juifs).
La dégradation économique de nombreux pays de par le monde vient uniquement de l’enfer de la DETTE : taux d’intérêt sur les prêts accordés aux pays, d’où la dégradation de la situation économique des pays. Les spéculateurs étant en réseaux grâce à la technologie, cela aggrave la situation des plus pauvres.

L’Union Européenne est typiquement une société capitalo-socialiste : la BCE (Banque Centrale Européenne) au-dessus des nations et des peuples : seuls compte les intérêts des créanciers.

La ruine de ce monde tient en ces trois mots/maux : concurrence, compétition, rentabilité, soit la démocratie ou la guerre de tous contre tous : « Exploitez-vous les uns les autres ». Aujourd’hui les coupables et les criminels sont les winners, et ce sont les losers qui payent ! C’est le résultat de l’Union Européenne, Pacte de stabilité et de « croissance » en tête. Nous sommes véritablement dans une dictature. Personne ne peut dire le contraire. (Réf. La Dette ou la Vie, sous la direction de Damien Millet et Éric Toussaint).
 
 
Les Conquistadors chrétiens massacreurs des Peuples du Soleil (Incas, Mayas, etc.) tuèrent principalement pour piller l’Or de ces peuples. Cet Or est bien parvenu en plus ou moins grand nombre au Vatican de la City à Londres et à celui de l’Italie (le Saint Fric est en réseau). Ces deux Vatican contrôlent le monde entier. J’ai souvent écrit que le coffre du monde était à la City de Londres : C’EST DONC LÀ QU’IL FAUT FRAPPER. ENSUITE, FRAPPER LE VATICAN ITALIEN, CELUI DU PAPE ; puis en troisième LE VATICAN DE WALL STREET. Ajoutons en dernier le siège policier de l’empire USionistan à Washington décé.

Le Vrai pape se trouve à la City de Londres, première entreprise mondiale. Après le business des Croisades et les affaires de Louis 9, il est remarquable que le business et la finance s’internationalise tout au long du 14è siècle. D’abord la fin de règne des banquiers qui s’appelèrent « Templiers » : ils disparaissent en 1312 suite à un gonflement de leurs Couilles en Or, ce qui révolta le roi Philippe le Bel, bête noire des franc-maçons spéculateurs de 1717. Un peu plus tard le roi Charles 5 ordonne en 1370 que toutes les cloches du Royaume de France se règlent sur l’horloge du Palais Royal, qui sonne les heures et les quarts d’heures. (Réf. Jacques Le Goff, dans : Pour un autre Moyen Âge, chapitre Temps et Travail, page 76). Début de l’ère technologique, perfectionnement du comptage du temps qui coule, d’où découle l’ère productif, et l’argent des bénéfices !! C’est aussi simple que cela. Et c’est en 1319 que la City de Londres prend naissance par une charte signée de Edouard 2 donnant l’autonomie à la City et au rôle des guildes ou « vénérables compagnie » (variation de franc-maçonnerie et de compagnonnage du Moyen-Âge en une sorte d’aristocratie en forme de « mutuelle » ou coopérative). La bourgeoisie s’installe véritablement. Comme le Saint Fric est en réseau, comme une religion, l’Or de Londres servi certainement à financer les expéditions espagnoles et portugaises des Conquistadors, ce qui amènera le développement de l’époque de la Renaissance, Galilée, le développement des technologies et l’opinion de l’humanisme suite à la Réforme. Tout cela est lié à la propagation de la religion du FRIC. Les Conquistadors sont vraiment une abomination que l’Église de Rome dénoncera tardivement.

La City de Londres en tant que « Vatican » contrôle les « paroisses » comme la FED, la Banque Mondiale, le FMI, l’Union Européenne, et de nombreuse entreprises des Couilles en Or plus ou moins Yahvistes. Avec la création de la FED, les Couilles en Or prirent le contrôle des États-Unis : ils prirent 25% des affaires commerciales et financières US.
Toujours au funeste 14è siècle, en 1348 est fondé par le roi Edouard 3 l’Ordre de la Jarretière.

RAPPEL : comme la FED qui est un groupement de banques privées, la Banque d’Angleterre est sous contrôle de la City et évidemment de l’inévitable famille Rothschild ! La City est un État privé quand le roi William 3 d’Orange privatisa la Banque d’Angleterre : dérive vers l’Enfer du matérialisme tout azimut !
La City de Londres ne dépend pas des lois anglaises, elle a ses propres tribunaux, ses propres lois et insignes, sa propre police, d’ailleurs comme fonctionne le Vatican d’Italie.

La City de Londres a sous sa coupe la Banque d’Angleterre, la banque Lloyd’s of London, le London Stock Exchange (la Bourse de Londres) et toutes les banques britanniques. La City héberge 385 banques étrangères, dont 70 banques américaines. Évidemment avec son fric, la City contrôle les médias et le renseignement mondial (NSA). Ne jamais oublier que la franc-maçonnerie dite spéculative naît en Angleterre suite aux deux révolutions anglaises, pour sortir plus ou moins au « grand jour » en 1717 à Londres.

L’Angleterre est le nombril de la franc-maçonnerie spéculative (comme la spéculation financière...) : notamment les obédiences de la Grande Loge d’Angleterre née en 1717, développement des francs-maçons écossais en 1733, Constitution d’Anderson, dès 1717 développement et propagation de la maçonnerie spéculative aux USA, en 1751 création de la Grande Loge des Anciens, en 1777 à Londres création d’un Grand Chapitre de la Royale Arche, introduction du rite de Perfection en Angleterre et en Irlande, en 1813 création de la Grande Loge Unie d’Angleterre, en 1814 création du Conseil Suprême d’Irlande, en 1845 création du Conseil Suprême d’Angleterre et du Pays de Galles, en 1856 création à Londres de la Grande Loge des Maîtres Maçons de la Marque, en 1876 au sein d’un groupe formation d’un Suprême Grand Conseil Général du Rite de Misraïm, en 1902 introduction des hauts degrés dans la franc-maçonnerie anglaise, etc. (Réf. Rites mystiques antiques - Une brève histoire de la Franc-Maçonnerie, de C.W. Leadbeater).

En 1945 la Banque d’Angleterre est nationalisée par les socialistes, mais comme ceux-ci sont les capitalo-socialistes, les Rothschild veuillent toujours aux grains, lesquels sont aussi les banquiers du Vatican. Évidemment on retrouve les inévitables jésuites gouvernant le « temple intérieur » de la City de Londres. La planète Terre est pour ainsi dire LA PROPRIÉTÉ DE LA CITY DE LONDRES (en priorité le Canada, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, le Commonwealth, etc.). L’Afrique, la Chine et l’Inde dépendent de la City. Les États-Unis appartiennent à la City (ils sont ses États). Cependant la City utilisant la « loi du commerce » (loi maritime internationale ou lois des contrats) comme moyen de contrôle, chaque habitant est « libre » et « n’appartient » pas à la City. Les gouvernements sont réduits à des entreprises. J’ai écrit de nombreuses fois que depuis 1789 il y avait mélange inextricable entre pouvoir politique et pouvoir économique (le pouvoir spirituel étant largué).

La planète Terre n’appartient à personne, nous ne sommes ici-bas que des voyageurs sur la Terre.

[En haut de page : collage des deux symboles de pouvoir tenant le monde : la City et le Vatican. Sur le symbole de la City, les deux Dragons symbolisent les deux gardiens des TRÉSORS CACHÉS, et comme tel, l’adversaire doit être vaincu pour y accéder ! En Chine le Dragon garde le trésor de l’immortalité. Les clefs du Vatican ont rôle à la fois d’initiation et de discrimination : Clefs du Royaume des Cieux à Saint Pierre, donc à l’Église de Rome ! Les clefs sont synonyme de POUVOIRS : fermer ou ouvrir le Ciel ! Ce qui peut être à double sens puisque les clefs symbolisent aussi LA PRISON. On retrouve l’évolution et involution dans le SOLVE et COAGULE de l’Alchimie : évaporer et solidifier (Yin et Yang). Le pouvoir papale figure la clef d’or et d’argent, soit l’emblème de Janus. La clef se veut symbole de « mystère à percer », donc de pouvoir devant conduire à s’envoyer en l’R... illumination, etc...]


Vidéo émouvante en liaison avec l’Enfer de notre Terre sous domination du FRIC. Merci beaucoup Monsieur. Un Vrai Homme dans lequel coule le sang Gaulois.
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 20-01-2014 23:21

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >