Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow TEINTURE : é-tain - é-teint - é-tinte
TEINTURE : é-tain - é-teint - é-tinte Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 18-02-2014 21:20

Pages vues : 2989    

Favoris : 172

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Merde, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Yokaï

 
Hebergeur d'image
 
 
TEINTURE : é-tain - é-teint - é-tinte
Ingrédient principal de la Stargate
LE MENTAL, dont le plus caché : l’Inconscient qui TEINTE le soi ou ego
Le mot Mental est si proche du mot MÉTAL.


Eau Ignée et Innée (Mercure)
 
 
Voir aussi la page : Étain = Stargate et rayonnement de la Gaule

À la base de la violence de la métallurgie se trouve le MÉTAL (MENTAL), une chose extérieure. Savoir s’en servir donne la naissance de la « technologie de la thermodynamique » (le thermique : ce qu’on CHAUFFE à l’extérieur, le feu vulgaire). De là vient le drame de notre civilisation actuelle : monstruosité de la technologie à l’envers : au lieu de soulager elle détruit, elle asservit ; tel est le drame de la thermodynamique : ce qui est extérieur, puisque la technologie dépend de cette religion du Fric et de son économie mondiale.
 
Étain (Cassi en gaulois, du grec Kassiteros) : métal blanc gris très malléable, de la même famille que le Silicium, le Germanium et le Plomb, donc utilisable dans l’électronique actuelle.
Étain sonne comme éteint : qui ne brûle, n’éclaire plus : off, donc qui ne teinte plus (domptage du mental). Étain sonne comme TEINDRE, ceci est fondamental ! Le métal Étain TEINTE, il RACCOMMODE (il remet à neuf les vieilles casseroles en Cuivre par l’étamage, qui est une invention gauloise). L'Étain remet à neuf le MENTAL.

TEINTURE.
TRANSMUTATION / MUTATION.
1) A disparaît (mort de A) et est remplacé par B (naissance de B).
2) Enlever ou ajouter un atome ou plusieurs à un corps. *Alchimie*
TEINTURE MÈRE : dissolution d’un corps dans un liquide pour en facilité l’absorption par l’organisme qu’il “ teint ” de son pouvoir. L’Homéopathie est typiquement de la Teinture.
L’HUILE comme l’Air et l’Eau pénètre partout. C’est une sorte de Teinture.
Mettre une poudre rouge dans de l’eau pour en teinter icelle.
Mettre « l’Esprit dans une Matière ».
TEINTER - TINTER : résonner, vibrations... Même thème avec TENIR (tenere) : É-TEINT : du E trident des divinités de l’EAU : de Neptune, de Satan, de Shiva (à la fois destructeur et fécondateur), du Caducée d’Hermès avec ses Serpents Involution-Évolution. Le E est en déploiement total dans le mental, sur Terre, Eau, Air, donc PIVOT, AXE permettant le retour à l’Unité ou Source : l’Instant.
Le E teinte et tinte : cette lettre fait suite à l’Essence (lettre I) et à la substance (lettre A) : c’est la Matière (trois plans et quatre éléments), la Manifestation ; mais de son origine (I), il manifeste non plus le domaine du mental ou déviation, mais le Divin, l’ego est dompté : D’I-Eu, É-d’Ifier, et non D’Eifier... Bref, l’IGNÉ est la Première essence, tandis que É-Vident, É-Ternel, É-Volué, É-fficace, ne sont que des manifestations terrestres qui en d’É-coulent.

Sentir la Teinture d’une grande idée FLUIR dans la syntaxe d’une phrase.
Exemple : La nécessaire et infinie diversité qui est le contraire de la mondialisation : « Quand je suis dans ma Bourgogne natale avec ma femme, il me suffit de sortir de mon village pour me sentir étranger dans celui d’a côté. Et c’est merveilleux ! Déjà j’ai l’impression de faire le tour du monde ». (Michel Bouquet, Acteur Français).
Teinture/Insectes : comme la Teinture les insectes se répandent, c’est-à-dire se multiplient rapidement.
Teindre la couleur d’un Métal non mûr en la couleur d’un Métal mûr (faire changer, transformer la couleur), fixer cette couleur ; car la pénétration doit être intime pour résister à toutes les agressions.
La Teinture parfois appelée VENIN (détruire, mettre à mort dans le sens de purifier, détruire l’ancienne forme).
TEINTURE / TINGERE ou TEINDRE / TINE cuve, baquet, seau, tonneau, récipients pouvant contenir de la Teinture.
Teinture : action sur quelque chose. Le résultat c’est la Teinture ; par exemple résultat de Soufre et Mercure : c’est la Teinture-Instant.
La Teinture c’est le Remède universel que l’Adepte trouve en s’aidant de la Matière et de sa Matière.
Selon la Tradition : les corps n’agissent que s’ils sont en SOLUTION (par exemple un bain d’Étain).
La diminution progressive d’une substance change ses propriétés chimiques.
L’Âme qui se répand par Analogie avec la Teinture des Teinturiers. (D’après Le Livre de Senior).
La Teinture est dans l’eau, laquelle se trouve teinte, et se répand dans le drap. Ensuite l’eau s’en va par séchage et la Teinture reste dans le drap. *Sel*
En tout bon sens, la Teinture est la toute dernière des 3 phases de l’œuvre avec REBIS et ÉLIXIR.

La découverte du Bronze fut un bon technologique considérable. Avant, nos Ancêtres devaient se raser avec des Silex et faire la cuisine dans des poteries. Et comment nos Ancêtres faisaient pour scier un arbre ? Avec une hache de Silex ? Cela ne les empêchaient pas de fabriquer de grandes pirogues.
En Égypte ancienne l’Étain semble se nommer Khesbet, terme désignant à la fois le Lapis-lazuli, l’oxyde et le sulfate de Cuivre, donc les Anciens Égyptiens étaient de médiocres métallurgistes. Kespet viendrait du cananéen kaspa (blanc, donc en rapport avec l’Instant) et désigne l’argent. Le mer Caspienne veut dire mer Blanche, par opposition à la mer Sahar ou mer Noire (pour les Turcs la mer du Nord est noire, celle de l’Ouest est blanche (Méditerranée).
Kassiteros, Kassitérides désignent des régions qui abondent en Étain. En Bretagne nous avons la pointe de l’Étain : l’embouchure de la Vilaine : Pen stain (Pointe de l’Étain), ou Pénestin, dont les mines ont été exploitées depuis la plus haute antiquité. Selon Grasset d’Orcet, L’Archéologie mystérieuse, Vol.2, Stein en allemand signifierait pierre.
Les Druides en Gaule ont exploités depuis longtemps les gisements d’Étain, car ils étaient d’habilles métallurgistes, habitant principalement en Forêt ; ils étaient connus pour être venus de la Phrygie, et étaient maîtres des mines d’Étain des deux Cornouailles et de toutes les voies de terre qui l’apportaient au monde antique.

Les Druides enseignaient leurs doctrines secrètes dans la langue de leur pays d’origine. Grasset écrit que tous les noms druidiques sont d’origine grecque et se reconnaissent par leur emploi de l’alphabet latin, alphabet phrygien modifié par l’usage. Ainsi le tain Ferrum vient du grec thiron (sauvage), se prononçant firon, comme en russe, Théodor en a fait Fédor. Fer en gaulois se dit isarnon, d’après isarnus. Bref, selon le dictionnaire Français-Gaulois, de J.P. Savignac, le Fer rouillant et devenant rouge (Passé), le Fer est le Sanglant : roudho (rouge en indo-européen), ou rauta en finnois (rouge). Le Rouge est symbole du Passé.

L’Ancien Testament ne parle presque pas de la technologie métallurgique, dans les Nombres le Moïse parle de l’Étain, le reste ne distingue pas nettement le Plomb de l’Étain qui est nommé tantôt ANK et tantôt BDIL. En Égypte ancienne ANKH (ou ONKH) signifie VIE ; ce signe-mot de la Croix ansée lu ‘nh est devenu le signe de vie et par la suite est devenu une amulette, un talisman d’objets funéraires. La Croix ANKH est tenu en permanence par les Isis et Nephtys, les deux Sœurs pleureuses manifestation de l’Instant ou Soi, la Vie éternelle. Isis est le Christ, l’Instant ou Soi. Voir aussi le Pilier Djed (Axe, parole, Verbe et Moteur comme l’illustre la gaine de Ptah).

Comment les Anciens Égyptiens ont-ils taillés leurs Hiéroglyphes sur leurs murs ? Alors qu’ils n’avaient, en principe, que des ciseaux de pierre ou de Bronze ?
L’Étain et teint et raccommode. Kassiteros, de Cassitérides (Cornouailles), du grec kassuô (coudre). Cassi-teros veut dire qui recoud le vieux, ou l’usé. Il y avait aussi Cassandra (qui recoud l’homme), Cassiopée (faire recousue) et plus simplement cassa (la ravaudeuse); d’où le nom propre de Cassiodore.  Cassa, ou Cassitera, était la divinité de Noël, qui d’un vieux Soleil en fait un neuf. On la représentait en principe sur les vases grecs par une savate (kassyma) ou par un sabot raccommodé avec une bande d’Étain ou de Fer étamé (fer-blanc).
L’Étain est par excellence le métal de la SOUDURE et des RACCOMMODAGES de toutes espèces. Donc l’Étain est une raccommodeuse, une ravaudeuse, une médecine ; mais cassuo a le sens de « remettre à neuf ». On remet à neuf avec l’étamage par l’Étain ses vieilles casseroles en Cuivre. Aucun nom ne pouvait mieux convenir que celui de Cassiteros (qui remet à neuf l’usé).
Donc l’Étain ne vient pas des Égyptiens ni des Assyriens, mais d’un peuple de langue aryenne qui connaissait à fond les propriétés de l’Étain et s’en était servi probablement pour l’étamage et la soudure d’objets de Cuivre bien avant de songer à unir les deux métaux pour en faire du Bronze.

En bons métallurgistes les Druides avaient une rivalité commerciale entre les chevaliers romains et gaulois, qui fut la cause de la guerre entre César et la classe des Belenides (du Dieu gaulois Bélénos, homologue d’Apollon).
Pour travailler dans les mines il faut une civilisation assez avancée, comme celle des Gaulois, dans l’extrême Ouest, pour s’épanouir dans des contrées plus favorisées par la Nature. Qui dit technologie dit orgueil et POUVOIR, donc asservissement des autres. Nous avons toujours cette division initiés et profanes, ou winners-losers. Mais il y a plus de 2000 ans et même du temps de Louis 14, pour construire de grands édifices comme les Pyramides d’Égypte ou le château de Versailles, il fallait de la main d’œuvre, et à certaines époques pharaoniques si les ouvriers étaient libres et royalement nourrit, à d’autres époques on allait faire des razzias dans le proche Soudan et on en ramenait des troupeaux d’esclaves, qui, pour un morceau de pain et un peu de bière étaient contraints à réaliser les plans grandioses des prêtres égyptiens. Aujourd’hui nous avons toujours cet esclavage, mais les esclaves ne viennent plus du Soudan mais de partout dans le monde, et pour construire en plein désert ces nouveaux New York dans quelques émirats du Moyen Orient, notamment le Quatar où doit avoir lieu la coupe du monde de foot en 2022 (machine des Couilles en Or ces nouveaux prêtres) : il en faut des esclaves pour construire des milliers d’hôtels (décès de 400 ouvriers népalais !!!)

De toutes façons la construction des pyramides de par le monde est LA SCIENCE des Anciens et ne nécessitait pas d’esclaves : on ne construit pas de grandes choses à coups de fouet ou avec des jarres pleines de bière ou autres alcool !

L’Étain servit à faire des MIROIRS. Mais la forte proportion d’Étain rendait les miroirs cassants, si bien qu’on utilisa l’Argent. L’Étain n’étant pas toxique, tout comme le Cuivre, tous deux sont utilisés dans les ustensiles de cuisine : l’étamage. L’Étain se présente généralement à l’état d’oxyde : une poudre noire à l’aspect métallique. Ainsi il a fallu de grandes connaissances géologiques et minéralogiques pour calculer les gisements et les mettre en valeur. Donc la classe des Druides, des Gaulois de Bélénos pratiquaient l’art de l’étamage. L’étamage date du même temps de la découverte de la soudure. De là il était facile d’arriver à la fabrication du Bronze. Ainsi le Bronze et l’étamage ont leur source EN GAULE, et cela, grâce aux Druides.
L’étamage servit aussi à faire de la fausse monnaie, au temps d’Aurélien et de Dioclétien. L’Étain servait aussi à fabriquer des jouets d’enfants, style « Petit ménage » (mobilier divers). Au début de notre ère la vaisselle d’Étain entre chez les riches.


L’ÉTAIN ET LA STARGATE


Comme la Stargate de la série télé Stargate SG1, l’eau est le symbole des métaux en général. D’ailleurs il faut voir vu un bain de soudure composé d’Étain et de Plomb pour s’en rendre compte, même si le bain chauffe déjà à distance, il est comparable à de l’eau, et de plus il renvoie un aspect hautement vivant (expérience personnelle).
Le mot MÉTAL en gaulois pourrait s’écrire Cassi, ou Argenton (métal Argent) de la racine arg (blanc, brillant, donc en rapport avec l’Instant) ; un Argentier est un patron, un BANQUIER : il est atteint du pouvoir. Donc Cassi en gaulois nomme à la fois l’Étain et le Bronze, toutes deux créations des Gaulois.
MÉTAL vient de mine, d’une racine Mé, ou Més, un des plus ancien nom connu de la Lune. Quant à la syllabe Ta, en racine indo-européenne ça signifie « fondre » ; on la retrouve dans l’indo-iranien Taïn, Tajun (fondre) ; dans l’arménien T’anam (je baigne, je mouille), etc.
Une autre racine Mei indique « changer », le terme de métallon devait signifier : chose changée ou qu’on change par la fusion.
Une racine grec Keo indique fondre et apparaît dans le grec Arkimia, ou Kimia : adaptation par la fusion, et Ar : adaptation, ajustement, attesté par Arma, Armonia (Harmonie), Areté, Arkaios, Aresco, etc. Kimia donnera le nom Chimie, et devait désigner l’art métallurgique.
Les noms chinois des métaux Plomb, Cinabre, Cuivre, Or, sont très voisins des racines Keo et Ta. Et le caractère « kin » désigne le métal lui-même ; tandis que « siao » indique une association entre l’idée de métal et celle de fusion, ou réduction en EAU. (réf. Aspects de l’Alchimie traditionnelle, de René Alleau).

En résumé : l’EAU est synonyme de l’Instant ou Soi, le Passage, la Stargate ou Point Focal. L’Eau est aussi synonyme de l’INCONSCIENT, donc du mental ou ego reposant « dessus ».
« ... Le mental ne peut pas se tuer lui-même. PAr conséquent, ce que vous avez à faire, c’est rechercher la nature réelle du mental. Vous découvrirez alors qu’il n’y a pas de mental [réduction en Eau]. Quand on est à la recherche du Soi, le mental n’est plus nulle part [Eau Primordiale]. Quand on demeure dans le Soi, on n’a plus besoin de s’inquiéter du mental [passage par la Stargate ou Centrum Centri] ». (Ramana Maharshi, entretien 146).
Donc AUCUN BUT À ATTEINDRE en passant par la Stargate : un but ne peut pas être permanent, il doit être toujours présent comme l’Instant, le Soi. « Nous cherchons à atteindre le but avec l’ego, mais le but existe avant l’ego. Ce qui est dans le but est antérieur même à notre naissance, c’est-à-dire à la naissance de l’ego. C’est parce que nous existons que l’ego semble exister aussi.... L’ego est la pensée ‘je’. Le vrai ‘Je’ est le Soi » (d’après l’entretien 146).


[En haut de page : cristaux de cassitérite]
 
 

Dernière mise à jour : 18-02-2014 22:04

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2017 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >