Accueil arrow News arrow Dernières news arrow L'Enfer de la finance sur Terre
L'Enfer de la finance sur Terre Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 22-03-2014 21:09

Pages vues : 3113    

Favoris : 384

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Merde, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Yokaï

 
Hebergeur d'image
 
 
 L'Enfer de la finance sur Terre
Finance et criminalité en banques organisées
L'étatisme contre les bandes ou banques en crimes organisées
Nous ne sommes même plus en Oligarchie mais en PLOUTOCRATIE
La démocratie pure n'a jamais existé, même chez les Grecs
La CHUTE a créée une anti-Nature et donc une vie fausse, à l'envers
Cela donnera la thermodynamique ou mauvais négatifs et mauvais positifs, le monde de la fausse dualité de winner et du loser


L'Enfer de la Ploutocratie sur Terre qui limite l'être humain
 
 
Union Européenne : province américaine sans frontière de l'Enfer sur Terre et lieu d'errance de la religion du Saint Fric avec sa trinité "le Marché", la "Croissance" et l'Opinion droit de l'hommiste.

L'Enfer c'est la COMPÉTITIVITÉ, la lutte de tous contre tous ou le "Exploitez-vous les uns les autres" dans la guerre sans fin des winners et des losers ou des riches et des pauvres.
Le mot COMPÉTITION est d'ailleurs daté plein pot siècle des lumières : 1759, de l'anglais competition, du bas latin competitio. Ce monde guerrier et du pouvoir, pour-voir ou du "mettre à l'épreuve".

Qu'est-ce que la Vérité ? c'est l'absence de dualité.
Qu'est-ce que la Liberté ? c'est l'absence de relativité.
Se libérer de l'une est se libérer de l'autre.
Ainsi la Vérité rend Libre.
 
 
La finance internationale ou un monde sans foi ni loi, le monde de la dualité négative et mortelle comme le plaisir et la douleur toutes deux créations du mental. Le monde de l'argent virtuel où tout devient virtuel. Ce virtuel sans odeur et sans saveur... comme l'argent...

Religion du Saint Fric : gouvernement de l'argent par l'argent et pour l'argent. Ce qui provoque de plus en plus d'inégalités couplées avec de plus en plus de criminalité. Alors, que fait la judéo-franc-maçonnerie qui ne jure que par son égalité et sa fraternité et sa liberté ???

Manipuler du fric ne nécessite aucune conscience, mais un ego diabolique facilité par un monde numérique.
La religion du Saint Fric c'est la guerre de tous contre tous, ou le "Exploitez-vous les uns les autres". L'EFFICACITÉ À L'ENVERS, évidemment à cause de la pitoyable thermodynamique ! Ainsi en est la "croissance" et sa société de consommation ou des loisirs : se promener quelques 5 minutes au forum des Halles en plein Paris vaux tous les livres des grands économistes !!!

"Que peuvent les lois, où l’argent est seul maître, et où la pauvreté ne peut avoir raison ? Ceux qui vont chargés de la méchante besace, plus d’une fois, ils vendent la Vérité".
(Le Satyricon)

L'Union Européenne est une forme de l'Union soviétique stalinienne : La Banque Centrale Européenne (BCE) qui est au-dessus des États et donc des peuples. Comme les socialistes de l'URSS, l'Union Européenne soumet l'être humain à la finance. C'est une pure DICTATURE. Car la BCE n'en a rien foutre des peuples, seul compte pour elle de préserver le pouvoir des créanciers. Depuis le crack boursier US de 1929 la logique néolibérale a conduit à la crise permanente et révélé son échec : moins de protection sociale, moins d'emplois à cause notamment de la robotisation, moins de services publics. Seul cette ploutocratie en profite : les winners trônent, les losers payent. C'est la logique qui sous-tend tous les textes fondateurs de l'Union Européenne (réf. La dette ou la vie, de D. Millet et É. Toussaint).

PLOUTOCRATIE : habilité ou science des capitalo-socialistes pour réaliser de profits avec de l'argent public. L'étatisme est essentiellement de l'escroquerie en bandes organisées et institutionnalisées.


Sortir du monde guerrier de la fausse dualité.


Car la Pluralité de l'Instant est son principe même de Source qui est le Multiple de l'Instant, du Centrum Centri, et porte en lui le lien indissoluble de l'être humain au Cosmos.
Donc il ne faut surtout pas confondre :
- La division séparative, surtout occidentale, déviée par le mental de l'humain, dont fait la partie la thermodynamique, et
- la Pluralité de l'Instant et unitive du Fluide et de la Transparence de l'Instant.
Ainsi le Royaume des Cieux est non seulement à l'intérieur de chacun, mais AUSSI SUR TERRE (le Paradis peut aussi être sur Terre, il est toujours là, il suffit de "débroussailler". La Terre est TOUJOURS le Ciel, mais pour celui qui n'a pas oublié et vit dans l'Instant.

Ramana Maharshi dit à l'entretien 262 que la Chute ou la dualité anti-Nature vient de l'IGNORANCE, d'où la division ou différenciation, qui est triple :
1 - D'un même genre.
2 - D'un autre genre.
3 - Constituée de différentes parties.
"Le monde n'est pas un autre soi semblable au Soi. Il n'est pas différent du Soi, ni une partie du Soi". Anti-Nature à ne pas confondre avec les anti-matières, les anti-corps...
- L'anti-Nature du mondialisme, celle en forme d'évolutionnisme et qui détruit la possibilité de reconstruction par son pouvoir de division, de dissociation, qui est extrapolé de son Point Originel.
- L'anti-matière : celle qui détruit en donnant une plus grande possibilité de reconstruction par son pouvoir dissociant non expurgé du Centrum Centri, et qui par conséquent, permet la Fluidité de la permanence de l'Instant.
- Involution-Évolution : Tout se défait, et se refait dans l'Essence. La Fluidité est faite des alternances destructrices de l'anti-matière.

Depuis plus de 10.000 ans de la voie de l'Agriculture la Terre souffre et bouillonne parce qu'il a été introduit dans la dualité première : Involution-Évolution, donc dans la multiplicité qui s'est alors exprimée par la suite dans la pluralité séparative et en petits bouts de machins, et non plus dans la Pluralité Unitive de l'Instant. Ainsi "Un a trahi" et a refusé de vivre l'Instant ou Soi qu'il a naturellement en lui. Le couple Adam-Ève trahit l'Unité Première, celle de l'Instant, par la découverte du mental ou ego, donc la découverte de la POSSESSION DE L'EGO, créant la première faille entre l'Instant et l'humain. La Chute entraîna dans le DEVENIR, donc dans l'évolutionnisme en forme de géométrie de la ligne droite. Or personne n'est le mental, l'ego ; il n'existe que l'Instant ou Soi. La Réalité a été, elle est et elle sera. Elle ne change pas.

Ce qui est appelé Ciel est l'état naturel de l'être humain, mais comme il a été perdu, il est à retrouver car tous les êtres humains sont de l'Instant. Entre l'Unité qui retrouve l'Unité, il y a eu cette première faille ou chute dans toutes les forces de la Nature : montagnes, mers, pierres, etc., déviant par ricochet l'illusion, le virtuel des formes, qui sont anti-Nature ou thermodynamique. Les conséquences sont de plus en plus dramatiques comme nous pouvons les vivres de nos jours.
L'anti-Nature est le virtuel, l'illusion que nous vivons en ce moment, la Chronologie tueuse ou illusion absolue par le fait même que tout état de jeux créatifs n'est pas statique mais confondu en une devenir constant, une "croissance" ou un évolutionnisme en ligne droite, alors l'état de l'Instant est illusion puisque le moment d'après ne sera déjà plus. Tout bouge constamment, rien n'est pareil à chaque Instant. Tout ce qui tourne actuellement autour de nous n'est qu'illusions, fantômes du virtuel devenu informatique ; ce ne sont que de fausses lumières du siècle du même nom qui brillent et sont allumés ARTIFICIELLEMENT, comme cette "démocratie" et sa "république", et qui vont bientôt s'éteindre pour laisser la place à la Vraie Lumière, celle de l'Instant avec ses Couleurs en forme de TORE et qui n'a ni commencement ni fin, car Elle a toujours été et toujours elle sera. Assurément ce n'est pas cette lumière du siècle des perruques poudrées ou philosophistes cancérisés par l'ego.

Donc remplissons chacun de nos Instants comme s'il n'y en avait pas à la seconde suivante, sachant que cette seconde nous est donné naturellement pour ÉCHANGER, ÊTRE EN ACCORD.

Connais-toi toi-même. Réaliser l'Instant ou Soi, ce qui fera reconnaître, enfin, l'autre. À ce stade je renvois à la page décrivant un bout de l'indicible TREMENDUM fort bien décrit par le sublime H.P. Lovecraft dans Le témoignage de Randolph Carter, dans : Démons et Merveilles, où il exprime admirablement symboliquement le Point Focal du A vers B et du B vers A formant la FOCALE ou Stargate :

Randolph Carter et son ami Warren Harley se rendent dans un cimetière, Warren part à l'exploration souterraine d'une tombe et reste en contact téléphonique filaire avec Randolph resté en surface. Au bout d'un temps la voix de Warren lui renvoie l'épouvante de son angoisse. Et finalement "à l'autre bout du fil" lorsque Randolph interroge très angoissé son ami, une voix lui répond une chose surprenante illustrant fort bien ce qu'il se passe dans notre monde actuel... Bref, la totale illusion, l'Enfer, la Chute, nous la créons nous-même comme nous avons créés Dieu et les Dieux comme le dit bien Ramana Maharshi à l'entretien 264. Cela rejoins ce même entretien où le Maharshi dit : Où est tout le monde ? Il n'y a pas non plus de libération. Elle pourrait exister seulement s'il y avait asservissement. Mais en réalité, il n'y a pas d'asservissement et, par conséquent, pas de libération non plus. Effectivement il n'y a pas de Chute !!!
Lovecraft est mort le 15 mars 1937 et cet important entretien 264 de Ramana Maharshi date du 20 octobre 1936 !....

Bref, la fin du récit Le témoignage de Randolph Carter, résume à lui tout seul la fameuse Chute point clé de l'Ancien Testament du judaïsme : un fétu de paille, une petiote poussière qui coince tous les rouages du monde depuis des millénaires (depuis plus de 10.000 ans de cette voie de l'Agriculture).
LA CHUTE : UNE ILLUSION, UNE HALLUCINATION COLLECTIVE, parce que nous sommes TOUJOURS dans l'Instant ou Soi, il n'y a pas à l'atteindre ou à le libérer.
Il n'y a pas un instant où l'Instant-Soi n'est pas. Les pensées sont dues à l'identification du Soi avec le non-Soi ou ego.

[En haut de page : détail de l'Enfer, du triptyque du Jardin des délices, par Jérôme Bosch]
 
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 22-03-2014 21:23

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >