Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow Fractale et Stargate ou TAO
Fractale et Stargate ou TAO Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 04-05-2014 12:29

Pages vues : 4639    

Favoris : 443

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Merde, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Yokaï

 
poupees_russes.jpg
 
 
Fractale et Stargate ou TAO
et histoire de POIDS


PAGE TRÈS IMPORTANTE : LA MORT N’EST PAS LA FIN DE NOTRE
PARTICIPATION AUX « AFFAIRES DE L’UNIVERS »
 
 
 
Comme TOUT EST DANS LE MENTAL, l’énergie cosmique est aussi une énergie psychique ! La seule Réalité est le VIDE :
« Dieu créa l’homme ; et l’homme créa Dieu. Ils sont tous les deux les créateurs des noms et des formes. MAIS EN RÉALITÉ, NI DIEU NI L’HOMME N’ONT ÉTÉ CRÉÉS » (Ramana Maharshi, entretien 264 du 20 octobre 1936)

Le mondialisme reposant sur son siècle des lumières (en Occident) a fait que ce monde est maintenant complètement basé sur le mental (la 'science' qui mesure tout), à cause de l’opinion de Moïse, où son opinion est transformé en « Dieu », soit la FORME, LE VERBE, donc un truc illusoire en forme évolutionniste qui n’est pas la seule Réalité possible : le Vide, comme exposé dans l’entretien 264 ci-dessus.
 
 
FRACTALE : objet mathématique servant à décrire des objets de la nature dont les formes découpées laissent apparaître à des échelles d’observation de plus en plus fines des motifs similaires (éponge, flocon de neige...) (réf. dictionnaire Le Robert).
Même thème avec le Nombre d’Or : « Trouver entre deux points A et B un point X tel que les trois segments ainsi déterminés (formant la première Figure fermée un Triangle) soient en progression géométrique ».
Un bel exemple de fractale : les poupées russes toutes identiques de la plus grande à la plus petite (photo du haut). La série des poupées est donc dépendantes DES CONDITIONS INITIALES OU PRINCIPE.

FRACTALE OU TOUT EST DANS TOUT : CENTRUM CENTRI : se voir dans toutes les tours du château aussi bien que dans chacune des tours (Bouddhisme Mahayana indien). La Partie est égale au Tout. Espace et Temps sont interpénétrés. Tout est dans Tout se résume par le mot NATURE. On rejoins le Soi ou Instant, la dualité sujet-objet ou cause-effet n’existe plus.
 
Les formes physiques et chimiques de notre monde 3D donnent lieu à ce qu’on appelle « Attracteurs étranges », soit des systèmes, dans leur sens le plus noble ou positif, d’énergie (mécanique, chimique, électrique, etc.) se transformant en énergie à l’inverse de la thermodynamique : la source d’énergie est constante, donc noble, sinon on retombe dans la thermodynamique ou l’énergie retombera au repos ou point mort.
Les « Attracteurs étranges » évoquent parfois des Galaxies, des Feux d’artifices, des floraisons inimaginables.
Le terme « Attracteur étrange » est né évidemment de la tentative de comprendre ce qu’est la Matière.
Dans les figures ci-dessous nous avons trois attracteurs étranges en solénoïde (même thème que le TORE)


solenoide.jpg
 
Solénoïde de Steve Smale identique aux fractales. Steve Smale auteur de Differentiable dynamical systems.

 
anu22_465.png

Atome Ultime ou ANU (figure du livre : La Chimie Occulte, de
L’Anu est en positif ou en négatif, tournant dans un sens ou un autre.
 
 
anu_supercorde.jpg
 
Enroulements toroïdales (solénoïde) de spirilles de 2ème et troisièmes niveaux (figure de La Chimie Occulte). C’est donc le contraire de la géométrie humaine euclidienne de la ligne droite, qui donnera l’évolutionnisme cher aux Juifs. La géométrie euclidienne n’existe pas dans la Nature, seules existes des Courbes spiralées comme ci-dessus, donc une ouverture, une dynamique telle la coquille, l’œuf, le vortex. Cela illustre la FLUIDITÉ, donc la capacité de s’adapter, de créer.
 
 
fractal3.jpg
 
 
 
vortex_mouv.jpg
 
 
 
vortex1.jpg



Évidemment ces figures font tout de suite penser à l’ADN et ses hélices, comme le Caducée d’Hermès et ses deux serpents. Deux serpents ou deux hélices évoquant une échelle.
Quand les valeurs initiales, comme la CHUTE, sont entachées d’une erreur, la Création qui suit derrière se révèlera de plus en plus catastrophique.
Ainsi en est-il de ce qu’on nomme aujourd’hui la « démocratie » et la « république », soit du pur étatisme ! Et de ce qu’on nomme depuis des millénaires « les religions », donc des « ismes » ou systèmes.

La première figure ci-dessus du solénoïde est identique aux suivantes et ne représente que le départ de la quatrième en se développant dans l’espace à trois dimensions (n=3). « Nous supposons que la transformation (F) prend un anneau A, l’étire, le comprime transversalement, et l’enroule de manière que le résultat [l’image F(A)], soit contenu dans A et fasse maintenant deux fois le tour du trou central. Partant d’un point X0 dans l’anneau A, on peut marquer des points X1, X2... jusqu’à X5000, et l’on voit alors se dessiner un nouvel attracteur étrange ».
Ce solénoïde avec enroulement autour d’un axe a ses images successives qui sont des boudins, comme les spirilles de la troisième figure ci-dessus, qui tournent de nombreuses fois autour du trou central ou axe.
« Les paramètre X1(t) X2(t)... Xm(t) doivent décrire un système physique, chimique ou biologique au temps t ; on suppose que le système a une évolution temporelle déterministe définie par des équations ». Bref, si le principe, l’origine, a un défaut, celui se poursuivra dans tout le système ! L’erreur selon l’énergie de la thermodynamique devrait croître, ou décroître, selon la valeur du principe originel.
Pour le solénoïde, l’erreur peut croître exponentiellement avec la Chronologie tueuse, parce qu’elle est tueuse. On dit qu’un tel système dynamique est dépendant de la condition originel.

Quant au TORE, il est même dessiné sur le drapeau de l’actuel pays fabriqué par les winners de la seconde mondiale : Israël, avec le « Sceau de Salomon » (ou Étoile de David) ou figure occidentale de représentation de l’Arbre de Vie ou du Labour alchimique. La Constellation d’Orion l’illustre aussi avec ses deux triangles en sens contraire, donc « une forme de Stargate »....
Sceau de Salomon encore appelé Merkabah. Voir la page Les Pléiades, la Merkavah et Ézéchiel.
Là encore on est dans le thème de LA STARGATE puisque le TORE EST LA STARGATE (le TAO) avec son compère le TRIANGLE ÉQUILATÉRAL (et ses 60°) qu’on retrouve dans l’Arbre de Vie et les Sephiroth de la Kabbale juive ; mais comme souvent écrit, l’Arbre de Vie est universel et se retrouve même chez les peuples nordiques.

L’Arbre de Vie naît du Triangle équilatéral.

Comme écrit dans l’encadré en haut de page, et comme l’exprime dans ses entretiens Ramana Maharshi, TOUT EST DANS LE MENTAL, y compris l’idée de temps et d’espace ; ainsi le mental est pure ILLUSION parce qu’il n’est pas le ‘Je’ (le Soi). Le mental est l’identification avec le corps, donc le spatio-temporel et sa Chronologie tueuse (l’histoire ou idéation se déroulant entre un point A et un point B). Comme dit Ramana Maharshi à l’entretien 44 : « Ce qui naît ne peut être vrai. Seul est vrai ce qui existe depuis toujours », comme l’origine ou le prince, le départ de la fractale.

- Question : Comment détourner son mental du monde ?
- Maharshi : Existe-t-il vraiment un monde ? Je veux dire un monde distinct du Soi ? [Instant] Est-ce que le monde vient vous dire qu’il existe ? C’est vous qui dites qu’il y a un monde. découvrez le Soi [Instant] qui dit cela » (entretien 81).

L’absence de mental est comme la Stargate : ouverture vers l’INFINI, vers l’INDISTINCTION, car le mental opère la distinction et l’errance INVERSÉE. la Vraie Stargate est le TAO :
- Serein, loué soit-Il,
- Celui d’où l’on vient,
- Celui où l’on va se fondre,
- Celui dans lequel on respire.
(Chandogya Upanishad, 3, 14, 1)

Il y a une correspondance entre le KA de l’Égypte ancienne et l’ADN (la SIGNATURE de chaque être vivant, y compris un Minéral).
KA : le Soleil, dans le sens de Soufre (contraire de Mercure). Le Point d’appui pour toutes manifestations, le patrimoine génétique de la forme de vie, l’information transmise de génération en génération. Il y a un Ka supérieur et un ka inférieur. Ka le Taureau est l’incarnation animale du Feu de Ptah : ardeur, stabilité, etc...
Le Ka est le Principe réalisateur de la Création continu. Il y a donc un Ka pour tout. Par exemple, les qualités vitaminiques, vitalisantes de toutes nourritures sont leur Ka (champ et architecture énergétique, la Signature). Le Ka est triple : actif, neutre, passif. Il est représenté en Hiéroglyphe de l'Égypte par 2 bras relié entre eux.
Le Ka survit donc à la mort, ce que confirme les études récentes EMI sur l’Après-Vie. Le Livre de Sortir au Jour des Anciens Égyptiens mentionne aussi l’Après-Vie. Le Ka survit après la mort, c’est pourquoi certains lieux semblent « hantés »... comme si les murs étaient des photos holographiques, chaque être humain laissant en quelque sorte, SA TRACE énergétique.


QU’EST-CE QUE C’EST LE POIDS OU GRAVITÉ ?
Comme c’est dans le mental, c’est ce que transmet Savinien de Cyrano de Bergerac par : un échange de volumes (et non un déplacement physique d’un point à un autre à travers un « espace » et pendant un temps) : à savoir que la MASSE est une propriété acquise par la Correspondance des particules avec leur environnement. Correspondance au auto-similitude : échange de volumes (comme l'Analogie) ; et s’il y a échange de volume il y a POIDS, SEL.
Le Centre de Gravité correspond à l’Axe, au Point Focal : focalisation ou compression (vortex), ou réduction d’un corps comme dans la série télé Stargate SG1 pour aller presque instantanément dans une lointaine planète. Comme l’exprime si bien Nassim Haramein, et comme tout est dans le mental : NOUS SOMMES DES TROUS NOIRS par la force de ce mental. Nassim Haramein conceptualise l’Instant en en faisant le « Trou noir » : le macrocosme avec son magnétisme et son poids, encore appelé « interaction forte ». Le Trou noir ou Cœur, centre de notre Soi, le Centrum Centri.
Nous sommes dans notre Soi-Instant. Nous ne sommes pas dans ce monde, dit justement Ramana Maharshi à l’entretien 40.

Puisque tout est dans le mental, nous créons notre réalité : espace, étoiles, planètes, mers, montagnes, plantes et animaux, etc., ainsi notre ADN (notre Signature) ou « disque dur » est aussi une création ou un corps ; l’ADN ne fait pas la partie de l’Instant, ou alors si peu (le 'je' reposant sur le 'Je') : il est comme un « Poste de Radio » émetteur-récepteur selon LA NON-LOCALITÉ : INSTANTANÉMENT à la manière du basculement d’un sucre sur l’autre (effet dominos), le « faisceau » ou conducteur sur lequel basculent les sucres ou dominos peut correspondre à une forme de TAO, « d’Hyperespace » : Tout est dans Tout, Tout est LIÉ et c’est là que l’on peut véritablement parler de CONNAISSANCE : CON-NAISSANCE (avec naissance) avec suppression de la dualité cause-effet ; la Vraie Télépathie supprime la cause-effet...
Si le champ énergétique ou Ka est maîtrisé comme le compagnon du devoir maîtrise son œuvre, le passage de la mort sera parfait et la mémoire du trépassé intact. Voir la page sur la mort de la Mère de Ramana Maharshi : Fuite en avant yahviste = DORG et CHUTE, à la note du compilateur des entretiens du Maharshi (entretien 247, du 8 septembre 1936).
Cette pratique du meilleur passage de la mort se retrouve chez les Mayas, et semble universel chez nos Anciens. Le Ka purifié est donc l’annihilation des tendances innées. Il y a une « disposition » pour mieux assurer le PASSAGE inverse de celui de la naissance, les deux étant identiques et pouvant être illustrés par l’Ouroboros où le commencement est identique à la fin, donc la chronologie genre « jeunesse » ou « vieillesse » n’a rien à voir la-dedans puisque le corps n’est qu’illusion. Naissance et mort ne sont qu’une même chose.

Donc qui contrôle son son cœur, son Ka, contrôle logiquement son ADN et ne le laisse par faire par aucune force militaro-industrielle !!! Le Ka ADN comme émetteur récepteur fait que l’ensemble de la conscience de l’humanité se modifie actuellement : nombre de gens se réveillent.


L’APRÈS VIE.

Le soi ou ego (le mental, le corps) repose évidemment su le Soi divin : le 'Je' entier y compris notre ADN, et chez les autres êtres leur ADN ou SIGNATURE : le 'je' reposant sur le 'Je'. Ainsi comme Tout est dans Tout, ou que la Partie est égale au Tout, les particules entrant dans la composition de notre ADN de nos cellules possèdent chacune l’information propre à notre ‘je’, et étant donné que la quantité d’ADN de chaque cellule humaine est de l’ordre du millionième de millionième de gramme, il il y aurait près de 100 milliards d’électrons « spirituels » porteurs de notre ‘je’ dans chacune des cellules de notre corps. Nous avons en nous probablement autant d’électrons porteurs de notre « je » qu’il y a d’étoiles et de planètes dans « l’espace ». Ainsi : UN EST LE TOUT.

Teilhard de Chardin fonctionne comme le capitalo-socialisme et son mondialisme : il voit l’Esprit d’un être organisé, comme un humain, réparti sur l’ensemble des corpuscules élémentaires qui forment un être ; alors que la tradition enseigne, et c’est plus naturel, que notre Esprit, notre ‘je’ et ‘Je’ est EN ENTIER, contenu dans CHACUN des électrons de notre corps, ou au moins dans des milliards d’électrons appartenant à notre corps (ceux de l’édification des molécules d’ADN, le ‘je’).

Dans l’Après Vie, voici l’exemple donné par J.E. Charon avec le Pharaon Ramsès II. En résumé, une fois mort, des millions d’électrons qui avaient contenu l’Esprit du Pharaon se sont échappés de sa tombe, malgré les bandelettes, les murs, etc., car les électrons sont si petits qu’on ne peut pas les retenir ; ainsi ils participèrent à la vie minérale, végétale, animale et donc aussi en contact avec des humains. Alors, comment communiquer avec les électrons de Ramsès II pour connaître ses pensées ? Pour lui soutirer des INFORMATIONS ? Bref, le DÉCODER. Les ondes de l’Esprit existent bien et sont non localisables : elles sont dans un « espace fermé » (sorte d’Hyperespace ou Instant, ou domaine du Sommeil profond, là où le mental n’existe plus ni sa dualité). Pour pénétrer dans cet Hyperespace, il faut ÉCHANGER D’ESPACES, comme le devinait Savinien de Cyrano de Bergerac. C’est-à-dire qu’on peut faire changer quelque chose à distance, donc le déplacer, à condition de « échanger d’espaces » : changer quelque chose de correspondant, simultanément, dans notre espace de la Matière (le mental), le tout satisfaisant le principe de la conservation de l’impulsion énergie, en considérant simultanément ces DEUX changements (le TROUVÈRE, le POINT FOCALE).
 
 
 

L’électron forme un ‘je’, avec un « Temps philosophique », et non le temps vulgaire (son temps personnel, son TROU NOIR n’ayant rien avec avec notre vulgaire monde 3D). Le ‘je’ ou électron est un micro-univers contenant le POINT FOCAL ou INSTANT : LE SOI-INSTANT.
Dans la mort puis dans l’Après Vie, les électrons sont,comme le pense J.E. Charon, dans un état semblable à celui du sommeil profond, ce qui rejoins Ramana maharshi, que Charon à incontestablement lu. Donc à la fin de la vie corporelle ou de l’ego, les électrons de l’ego, du ‘je’ sont passé dans l’état fondamental qui correspond à celui du sommeil profond, là où il n’y a plus identification avec le corps ou ego, le mental, donc aucune perception.
LA MORT N’EST PAS LA FIN DE NOTRE PARTICIPATION AUX « AFFAIRES DE L’UNIVERS ». L’Après Vie fait que les électrons de l’ADN après un « long sommeil », un stand-by, renaissent en participant à la matière d’un autre organisme vivant, selon les trois règnes, en une sorte de « réincarnation » avec toutes les informations antérieures intactes (si la mort est réussit), qui peut se produire selon les sept états de la monade ou unité qu’est tout le vivant, y compris un grain de sable ; le septième état étant celui du Brahman (Être Suprême, Absolu), état mettant l’humain en harmonie avec toutes choses, là où il n’y a rien qui soit séparé du Soi-Instant.
« Dans le sommeil profond l’humain ne possède rien, pas même son propre corps. Et au lieu d’être malheureux il est parfaitement heureux. Chacun désire dormir profondément. La conclusion est que le bonheur est inhérent à l’homme et n’est pas dû à des causes extérieures. Pour ouvrir les réserves du bonheur parfait, il faut réaliser le Soi », exprime Ramana Maharshi à l’entretien 3 du 15 mai 1935.

Donc dans l’Après Vie l’être conserve théoriquement la totalité des informations de sa vie antérieur, parce que « l’espace-temps » propre de l’électron NE PEUT PAS quantitativement diminuer, l’évolution de l'état spirituel est à néguentropie NON DÉCROISSANTE : le contenu de l’information peut s’arrêter de croître pour un moment (persistance de l’état fondamental ou signature), mais tôt ou tard, il finira par augmenter à nouveau (c’est ce que j’appelle « Fixation Cavalante »).


[En références à : Les attracteurs étranges, par David Ruelle, La Recherche n°331, de mai 2000 ; L’Esprit cet Inconnu, de Jean E. Charon ; et Ramana Maharshi, Nassim Haramein, Dan Winter, Michel Roudakoff, Jean Coulonval, etc.]
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 04-05-2014 18:35

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >