Accueil arrow JDramas arrow Dramas du JAPON arrow Ima, ai ni yukimasu
Ima, ai ni yukimasu Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 22-10-2008 18:34

Pages vues : 6825    

Favoris : 335

Publié dans : Sommaire JDramas, Sommaire Dramas du JAPON

Tags : Dramas, Ima ai ni yukimasu, Japon

 
Ima, ai ni yukimasu
いま、会いにゆきます

Be with you, je vous rejoins
 
 
 
 
http://wiki.d-addicts.com/Ima_Ai_ni_Yukimasu
http://www.tbs.co.jp/ima-ai/

Drama en 10 épisodes diffusé au Japon sur TBS en 2005. Musique de Takeshi Senoo. Il s’agit du même thème que le beau film Be with You (2004), également avec l’extraordinaire Takei Akashi.

Takei joue également dans le drama en un épisode (Tanpatsu) Kimi ga Kureta Natsu.
Tout de suite, je vous recommande chaudement ce drama un peu zen et si poétique. Et je lui mets 4 étoiles.
 
 
 
Thème : La vie après la mort, ou : les voyageurs temporels...
Ainsi, qu’y avait-il avant la naissance ? La vie terrestre est aussi mystérieuse... Mais la vie après la mort ?
L’étoile des souvenirs : Akaibu, c’est là que Mio Aio séjourne (joué par Mimura). Elle est la maman de Yuji Aio (joué par Takei Akashi), puisqu’elle a quitté sa chronologie terrestre. Mais elle reviendra le voir à la saison des pluies, c’est la promesse qu’elle a écrite dans le livre d’images qu’elle lui a confectionné. Et quand la saison des pluies se terminera, Mio devra retourner dans l’étoile Akaibu. (C’est là où les gens vont vivre après leur passage terrestre).
Il vaut mieux respecter l’ordre chronologique : regarder d’abord le film Be with You, car le début du drama évoque déjà le passage dans un autre plan de vie de la maman de Yuji, et les fameuses poupées de chiffon ou de papier : les Teruterubouzu, attachées la tête en bas (pour faire pleuvoir et faire venir plus tôt la saison des pluies).
 
 
 
Après un prologue qui peut dérouter, le drama commence avec les Teruterubouzu (poupées de chiffon ou de papier) où Yuji explique à son père Aio Takumi (joué par Narimiya Hiroki) qu’il faut pendre le Teruterubouzu à l’envers pour faire pleuvoir, comme ça la maman de Yuji reviendra plus vite. (Si la poupée a la tête à l’endroit, c’est le Soleil). Et effectivement, comme dans Be with You, la saison des pluies est en avance cette année.
On suit les uns et autres dans leur travaux quotidien, et le grand-père de Yuji veut lui apprendre a monter sur des échasses, oh pas bien hautes. Takumi, le père de Yuji, aux dires de la grand-mère de Yuji se sent bien seul dans leur maison, mais il ne veut pas vivre ailleurs car lui et Yuji ressentent encore la présence de Mio. Takumi remue des souvenirs en regardant des vidéos de sa femme disparue. Il fait aussi la cuisine, du repassage, de la couture, enfin il est un père-mère pour Yuji. Et pour un homme, même jeune, ce n’est pas facile d’enfiler un fil dans le chas d’une aiguille. D’ailleurs en imprimant un petit texte sur le tea-shirt de Yuji il se trompe et l’imprime à l’envers !
 
 
 
Dès la première pluie Yuji s’enfuit dans la forêt, poursuivit par son père et au son de tous les batraciens du coin. Comme dans Be with You, ils se retrouvent dans les ruines d’une vieille usine abandonnée. La pluie en pénétrant dans un coin du bâtiment crée un Arc-en-Ciel. Et dans un autre coin Yuji trouve « sa mère ». Enfin pour l’instinct de Yuji elle est identique à Mio. Même Takumi la reconnaît. Mais elle semble avoir perdu la mémoire. Si elle revient d’un ailleurs meilleur qu’ici-bas, ce n’est pas étonnant que ses souvenirs aient été chahutés.
L’analogie est frappante, mais le passage entre le monde mystérieux où se trouvait Mio et où sont venu la chercher Yuji et Takumi ressemble trait pour trait au tunnel du Voyage de Chihiro de Hayao Miyazaki.
 
 
 
Une fois dans leur maison, Takumi montre à Mio des photos de leur mariage, mais elle ne se souvient de rien. Yuji vient d’avoir 7 ans. Dans Be with You il avait donc 6 ans ; Takei doit avoir en réalité 8 ans lorsqu’il joue dans le drama. Cependant selon Yuji, Mio fait maintenant des gestes qui étaient familiers à lui et à Takumi.
Sous la pluie au détour d’une route de campagne, Mio et Yuji assistent au lâche abandon d’un petit chien : des gens mettent le chien dans un carton qu’ils abandonnent sous les yeux de Yuji. Mio et Yuji l’emmènent avec eux. Par la suite un mélange de doutes et de petits détails rassurants font que Yuji et Takumi prennent bien Mio pour ce quelle est : Mio revenue à la saison des pluies comme elle l’avait écrit, et c’est merveilleux. Mais au cours du repas d’anniversaire de Yuji, elle ne se rappelait pas que Yuji était allergique au fraises ! Évidemment après cet accident, Yuji traite Mio d’idiote et très déçu, il s’en va se réfugier dans une grange. Ça y est... ce n’est pas sa maman ! Malheureusement le merveilleux a besoin d’être fixé, besoin de se consolider. Alors, « Mio » veut aller dans un hôpital jusqu’à ce que sa mémoire lui revienne.
 
 
 
Mais il suffit qu’ils réinventent leur famille avec cette étrange Mio. Si Yuji et Takumi croient vraiment que Mio est la vraie, et bien... Mio sera elle-même à nouveau... Comme écrit dans Be With You, la foi joue un grand rôle car un désir intense permet souvent de faire aboutir les désirs les plus fous. Et il y a un grand nombre de témoignages sur la vie après la mort. Je ne vois pas pourquoi il n’y aurai pas de CONTINUITÉ. [ Voir par exemple le livre du docteur Jean-Jacques Charbonnier, médecin anesthésiste réanimateur : L’après-vie existe ]
 
 
 
Le drama est très touchant, fertile en émotion, par exemple toute cette partie de premières retrouvailles avec Mio se passe sous une pluie continuelle. L’accident du gâteau d’anniversaire de Yuji avec les fraises coupables, tombe au moment ou la pluie devient moins fort, puis elle cesse de tomber quand Mio disparaît... C’est tout en douceur, en sensibilité ; cette histoire peut ne pas emballer un spectateur trop rationnelle, ou qui demande de l’action. Dans ce cas il faut voir un autre drama avec de l’action... Je découvre ici Mimura, la maman de Yuji. Elle est bien dans son rôle, assez mystérieuse et langoureuse, comme un peu fantomatique. Mais j’aime surtout Narimiya Hiroki, le père de Yuji. Il est sensible, un peu fragile, élégant et émouvant. Je le découvre dans ce drama : il est très bien, et on peut le voir dans Orange Days.
 
 
 
Encore une fois : il suffit d’y croire. Ainsi après la séparation douloureuse, Mio, Yuji et Takumi se retrouvent et se témoignent de l’affection : ils y croient... et Yuji apprend aussitôt à Mio la danse de la toupie, qu’elle avait oublié. Mais ils doivent être prudent et ne rien dire, car il y a eu tout de même les funérailles officielles de Mio... La seule personne connaissant le secret de Takumi et Yuji est une femme médecin, bonne amie de Takumi. D’ailleurs Takumi lui propose d’examiner Mio, car ce médecin connaissait bien Mio lorsqu’elle était vivante, ou dans sa chronologie précédente. Et comme le dit justement ce médecin, il y a beaucoup de choses étranges dans notre monde ; notre propre science est pauvre et on ne peut pas tout comprendre.
D’autre part, la symbolique du livre est importante, car c’est là qu’il est écrit par elle-même la durée du séjour terrestre de Mio : pendant la saison des pluies. Ce livre est comme le Grand Livre où toutes les destinés seraient écrites. Alors, est-ce que tout est écrit et comme fixé à l’avance ? ou avons-nous le choix de construire notre destin, comme nous le croyons ?... Peut-on y enfermer ou y enregistrer une chronologie ? Les événements inscrits dans le Livre (le microcosme) sont-ils en CORRESPONDANCE ou COÏNCIDENCE avec le monde réel (le macrocosme) ?
Tout comme il y a plein de CORRESPONDANCES entre l’ancienne et la nouvelle Mio (des bribes de mémoires retrouvées, ou au moins considéré comme telles).

Michel Roudakoff
 
 
[ Cliquez sur les vignettes, puis pour afficher l’image suivante : cliquez sur suivant ou précédent ou sur la partie droite ou gauche de l’image, ou utilisez les flèches du clavier ]
ima1.jpg
ima11.jpg
ima12.jpg
ima13.jpg
ima14.jpg
ima15.jpg
ima17.jpg
ima18.jpg
ima20.jpg
ima21.jpg
ima22.jpg
ima23.jpg
ima24.jpg
ima26.jpg
ima27.jpg
ima28.jpg
ima29.jpg
ima3.jpg
ima30.jpg
ima31.jpg
ima32.jpg
ima33.jpg
ima34.jpg
ima5.jpg
ima7.jpg
ima8.jpg
ima9.jpg
 
 

Dernière mise à jour : 22-10-2008 20:45

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >