Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Entretien du dualisme guerrier par Pierre Hillard
Entretien du dualisme guerrier par Pierre Hillard Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 24-06-2014 18:29

Pages vues : 3187    

Favoris : 476

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Merde, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Yokaï

 
Hebergeur d'image
 
 
Entretien du dualisme guerrier par Pierre Hillard
 
 
Malheureusement, Pierre Hillard semble un manichéen à l'occidental qui est dans une totale erreur, parce qu'il pratique le dualisme, et que comme les Juifs du temps des prophètes, il rejette les Païens ou spiritualité en accord avec le cosmos, ceux que les Juifs d'il y a 4000 ans appelaient les Baal et les prostitués. Pierre Hillard devrait se pencher un peu sur le sens du mot "occulte", car tout est symboles, et presque en permanence occultes. Ce mot est dévalué probablement depuis le pouvoir d'Adolf Hitler dans l'Allemagne de l'après traité de Versailles, et la quincaillerie de symboles dont s'empara les sbires du pouvoir hitlérien.
 
RAPPEL : Vierge, Trinité, Dieu ou Dieux sont tous des idoles. En sacralisant toutes choses, y compris un arbre ou un cailloux, on tombe aussi dans l'idolâtrie de toutes choses. Et selon la mode ou l'influence du monde spatio-temporel, il arrive que l'idole ne corresponde plus au désir inassouvi de l'ego, les Juifs comme les autres religions détruisent à leur tour l'idole qui ne leur convenait plus, et alors ils se retrouvent tous dans le néant du Vide et ils ont peur, PLUS DE CONFORT !!!

Ainsi, les Juifs sont des idolâtres comme les autres, et pourtant ils prétendent combattre l'idolâtrie ! My God !


Les prophètes juifs, ces premiers terroristes.

Ce qui frappe chez ces prophètes du judaïsme, c'est leur critique du culte et la férocité avec laquelle ils attaquent les croyances cananéennes, qu'ils nommes "prostitution". Une "prostitution" qu'ils n'arrêtent pas d'attaquer, comme s'ils en étaient jaloux, parce qu'elle représente une des formes les plus répandues de la religiosité cosmique ou en accord avec la Nature. Croyance que le divin s'incarnait dans tout, et comme tout est cyclique et rythmes : "le Centre est partout et la Circonférence nulle part", comme on disait naguère. Pourtant, c'est ce que dénonce les fidèles de Yahvé comme idolâtrie par excellence, et ceci depuis leur pénétration en Palestine (déjà...).
Mais jamais la spiritualité cosmique et de la Nature ne fut assaillie ainsi sauvagement. Ce sont ces prophètes qui coupèrent, en Occident, les humains d'avec la Nature, et par là même de toute présence divine. Des secteurs entiers du monde naturel : "hauts lieux", des pierres, des sources, des arbres, des récoltes, des fleurs, seront dénoncés comme "impurs", puisque souillés par le culte des divinité cananéennes de la fertilité (pour la même raison, les missionnaires chrétiens en Inde n'acceptaient dans les églises que des fleurs qui n'étaient pas utilisées dans les cérémonies hindoues, donc les moins belles...).
Pour ces Juifs, les régions "pures" étaient par excellence seulement le désert ! Car c'est là qu'Israël "resta fidèle à son Dieu". Il faudra attendre le Moyen-âge pour que le judaïsme redécouvre l'aspect sacré de la Nature !

Ce sont aussi ces prophètes du judaïsme qui inventent l'histoire : les événements ont désormais une "valeur en eux-mêmes", dans la mesure où ils sont déterminés par la "volonté de Dieu", c'est-à-dire par la volonté de quelques-uns. Les faits historiques deviennent ainsi des "situations" de l'homme face à lui-même (Dieu), et comme tels ces faits se transforment en valeur religieuse que rien jusque là ne pouvait leur assurer ; on sacralise, on idolâtre les faits, on le voit actuellement avec la Shoah devenue une religion à elle toute seule. Les Hébreux furent les premiers a fabriquer des histoires et leur donnant un symbolisme envoyé de "Dieu", donc un symbole ou abstraction sacralisée. Conception reprise par le christianisme et amplifiée. Ainsi de nos jours il n'est point étonnant que l'industrie de Hollywood soit tenue par des Juifs !
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 24-06-2014 18:38

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >