Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Origine du Nouvel Ordre Mondial
Origine du Nouvel Ordre Mondial Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 24-08-2014 14:55

Pages vues : 3527    

Favoris : 520

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Merde, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Occulte, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Walt Disney, Yankee, Yokaï

 
Hebergeur d'image
 
 
Origine du Nouvel Ordre Mondial
donc de l’empire du monde anglo-saxon
LA BANQUE, la CITY DE LONDRES
ou le monde des Winners-losers
l’empire de la dette.
 
Mondialisme = Homo Religiosus (dans le sens positif et le vrai sens du mot politique)
 
 
L’empire britannico-américano-israëlo-français : donc énorme catastrophe à venir pour en finir avec cette dictature mondiale du profit, ce cancer de la société qui n’a que trop duré (1). La fin de cette civilisation de la cupidité des individus et des « puissants de ce monde » où n’existe plus que des institutions qui les reflètent est en marche. Judéo-franc-maçonnerie et autres obédiences genre Think tanks et forces occultes et basses convoitises ne pourront plus dérégler longtemps la marche de la production et de la consommation des biens temporels de ce monde. Il en va de la vie de l’humanité sur cette planète.
 
 
MONDIALISME : tendance visant à constituer l’unité politique de la communauté humaine, une communauté unique, donc planétaire.
« Perspective mondiale, en politique », puisque le sens du mot politique signifie : art d’organiser un groupe humain, ce qui veut dire de connaître à fond le genre humain (sens qualitatif, et non quantitatif). On frise donc la religion : relier les humains entre eux, les accorder entre eux, et dans l’absolu réaliser le Soi permettant l’accord naturel des humains entre eux ; c’est le vrai sens et positif du mondialisme.
Mais si on considère le mondialisme du point de vue de l’opinion, donc un mental ou ego ou « raison », alors le mondialisme est calqué sur l’OPINION, donc sur la mode du moment, sur la violence puisque l’opinion ne conduit qu’à la violence, le monde de Satan.

Le mondialisme est universel et vieux comme, je dirais de plus de 10.000 ans, dans cette voir de l’Agriculture qui donnera la « civilisation » (sédentarité, cités et business et élevage et cultures agraire et forces armées pour défendre le grains et les cités). Les Mayas, les Anciens Égyptiens étaient mondialistes et se croyaient l’empire de ce qu’ils pouvaient connaître de leur planète.
Et pourquoi étaient-ils déjà mondialistes ? Mais parce que tous les pouvoirs n’ont jamais cessé de rêver à l’institution d’un « Royaume universel », mais sur Terre !!! réunissant tous les peuples de la Terre sous la direction d’un seul, ou d’un petit groupe. Ce rêve de mondialisme tient à l’Homo Religiosus : à toutes les époques les royaumes de ce monde reconnaissaient, À LEURS DÉBUTS, la primauté de l’aspect divin, ce qui permettait d’accorder les humains entre eux : religion veut dire RELIER (ce qui comprend le sacré avec sa terrible ambiguité). Hélas, au fur et à mesure que le pouvoir temporel grandissait, il se donnait de l’importance, il se laïcisait, en oubliant l’origine de toutes choses : L’INTÉRIEUR ; un peu comme l’enfant maltraitant sa « mère Intelligence » dès qu’il avait voulu s’en affranchir. Comme écrivait Jean Coulonval dans Synthèse et Temps Nouveaux et citant Djalal ad Dîn Rûmî : « Le nid est fait pour l’oiseau et non pas l’oiseau pour le nid ». Or l’opinion, religieuse, politique, scientifique, imagine un oiseau à la convenance du nid, un moule à la convenance de la pièce loupée. Renoncer à l’opinion c’est être LIBRE. Ne pas oublier que les religions qui sont opinions coupèrent les humains d’avec la Nature, leur Nature.

De nos jours le mondialisme est facilité par l’afflux des informations, surtout par l’Internet inventé au MIT pour les militaires (DARPA). De nos jours de religion du Saint Fric le mondialisme est fait pour faciliter la circulation du Fric et des marchandises (libre échange selon l’égalité... qui favorisera l’inégalité puisque c’est ancré dans la dualité winner-loser de ce monde actuel de l’ultra compétition ; on parle aussi de « protectionnisme » pour faire plus de Fric. Mondialisme = libre échange, inégalité).

Dire que tous les humains sont frères et que le « genre humain » (comme dans la chanson « l’Internationale » sous la Commune de Paris si socialo-démocrate) forme une communauté unique est terriblement ambiguë !

Donc est-ce que ce sont des peuples formant chacun d’entre eux une communauté distincte, ou est-ce que c’est une communauté mondiale dont la base est l’individu pouvant converger vers cette communauté unique planétaire. On est devant le fameux dilemme multi-millénaires individualisme-collectivisme ; toujours non résolu à ce jours, comme je l’ai déjà écrit souvent. Le Nouvel Ordre Mondial est ses sbires comme un Jacques Attali voulant un « gouvernement mondial » sont incapable de résoudre ce si ancien dilemme politique fondamental !!!

Comme depuis la perte de l’ÂGE D’OR, dans cette dualité winner-loser il y aura toujours un chef, un meneur plus puissant qu’un autre, et ses suiveurs lui demanderont de les aider à « organiser le monde ». Et pour les losers, cela fera des mécontents, qui se chercheront un chef moins puissant que le premier puisque c’est lui qui a le pouvoir. Ainsi les losers pousseront leur chef numéro 2 à prendre la place du numéro 1 et à tous devenir les prochains winners ! Quelque fois, comme de nos jours, vient se mettre dans l’arène un numéro 3... Mais pour le numéro 1, la paix est impossible, car il sait qu’il va avoir forcément et naturellement des opposants, ce que devait savoir parfaitement un Staline qui fit tuer un grand nombre de ses opposants, et qui devait sans cesse renforcer sa propre coalition. Donc la paix n’est possible que pour les petites puissances, et impossible structurellement pour les très grandes puissances qui s’écrouleront rapidement (l’URSS durera 74 ans).

COALITION est synonyme de PAROISSE : les paroissiens sont soudés entre eux par une même opinion. Et la paroisse dominante imposera au monde son opinion en une forme de mondialisme. Comme écrit plus haut l’Ancienne Égypte se voulait l’empire de la planète (par exemple les étrangers indésirables sont souvent représentés en fresques les bars liés dans le dos et soumis à Pharaon).
Le drame du mondialisme est s’il tombe dans l’opinion, dans le temporel, donc dans le pouvoir, dans la possession, ce qui est le cas aujourd’hui où l’opinion dominante est la machine droit de l’hommiste judéo-anglo-saxonne à coloration maçonnique. Ce genre de mondialisme n’a aucun choix : il est condamné à dominer façon totalitarisme, ou à disparaître.
Dans le sens positif absolu on pourrait dire que la réalisation du Soi-Instant de Ramana Maharshi est le Vrai Mondialisme : l’union divine de tous les Êtres des trois règnes, soit retrouver l’ÂGE D’OR, qui est toujours là.
 
L’opinion des droits de l’homme n’est pas inventé pour dire qu’elle est là pour ce qu’elle fait, mais est faite pour cautionner un impérialisme, d’ailleurs un mot anglais de 1880 (Imperialism) : politique d’un État visant à réduire d’autres États sous sa dépendance politique, économique ou militaire. Ce que nous vivons actuellement en Occident.


Pour l’origine du mondialisme et de son impérialisme qui veut nous dominer en ce moment, premièrement voir sur le Wiki la page de la date 1666 et ces faits marquants :
- La France déclare la guerre à l’Angleterre.
- Le malade mental Sabbataï Tsevi est arrêté.
- Victoire d’un amiral néerlandais sur la flotte anglaise.
- Et à l’envers : victoire anglaise sur les Pays-Bas.
- En septembre grand incendie de Londres détruisant la ville à 80% et mettant fin à une épidémie de peste.
- En France le huguenot (protestant) Louis-Isaac Lemaistre de Sacy est en cheville avec le jansénisme qui sera un cause de l’arrivée de 1789, il est embastillé. À la révocation de l’édit de Nantes en octobre 1685 et suite aux dragonnades environ 300.000 protestants quittèrent la France.

Le Mondialisme ou Nouvel Ordre Mondial actuel se veut anglo-saxon, avec la juiverie financière internationale, dont Israël fait la partie. Cette origine remonte à la création de la City à Londres et à l’invention des bourses de valeurs, ce que j’appelle aussi les « Couilles en Or ». Un peu avant, le mondialisme se situait en Italie avec les banques vénitiennes, florentines, etc. Puis avec à l’époque de la Renaissance, ce furent les Espagnoles et les Portugais les mondialistes, avec surtout leurs expéditions pour imposer leur mondialisme (catholicisme) aux Peuples du Soleil (Incas, Aztèques, Mayas, Toltèques, etc.). Les Aztèques comme les Mayas se croyaient aussi mondialistes... Pour les Conquistadors il fallait conquérir le monde pour rapporter les richesses à leurs royaumes d’Espagne et du Portugal, soit soutenir ou entretenir les classes supérieures. Ainsi nous sommes toujours dans cette dualité winners-losers !

Il n’est pas étonnant non plus qu’en 1250 à Toulouse, période plein pot de Saint Louis que je dénonce depuis longtemps comme un départ du Mondialisme et son mercantilisme, serait née la première société dont les actions pouvaient s’échanger, leur prix variant en fonction de la « conjoncture économique ».
Quand l’Espagne et le Portugal eurent épuisé le pillage de l’Or des peuples du Soleil et tarirent différentes mines d’Or, ce qui entraîna le désintérêt des classes supérieures productives ; le mondialisme se déplaça alors vers l’Angleterre.
Ici en France, en Gaule, nous avons besoins de trouver la cause universelle d’une chose. Il doit y avoir derrière : l’humain, le pays.
Les Anglo-saxons sont des empiriques dont un des modèles reste John Locke.

EMPIRISME : étymologie : 1732, de empirique ; mode de pensée ne s’appuyant que sur le sensible, l’expérience, le matériel. Le mot empirisme sonne comme EMPIRE. Sens au début du 19è siècle : théorie d’après laquelle toutes nos connaissances sont des acquisitions de l’expérience (opposé à rationalisme, idéalisme).
EMPIRIQUE : sens de 1314 : du latin empiricus, du grec de peira (expérience) ; famille étymologique de PÉRIL (du latin periculum : expérience, danger). On dit EMPIRER, soit en négatif soit en positif (emperer : réparer, fortifier, remparer).
Empereris : impératrice ; Empereur, Impérator.
Empetrer : pour impétrer, obtenir.
Emphiteose : bail d’héritages à perpétuité.
Empiener : obliger quelqu’un à marcher, à aller à pied.
Empirance : diminution ou corruption (empirer, empirier : nuire ou endommager).
Empirement : tout ce qui peut gâter et rendre pire.
Empirie : charlatanerie.
(Référence : glossaire de Du Cange).
Tous ces mots/maux ont un certain rapport avec l’Alchimie, et ses dangers au Laboratoire...

Donc en 1640 la monarchie des Stuart fait faillite une première fois : l’économie de l’Angleterre se porte bien mais la monarchie est pauvre, elle est la classe possédante de la terre. Si l’économie anglaise se porte bien c’est parce qu’il y a une bourgeoisie qui monte en puissance : les MARCHANDS, dont la monarchie n’arrive pas à s’enrichir avec eux. En 1640 une guerre civile se déclenche : le parlement va s’emparer du pouvoir du roi. C’est là qu’on trouve l’idéologie de conquête, de protestantisme aussi, en la personne d’Oliver Cromwell. Cela afin de détruire l’ancienne classe dirigeante. Cromwell veut lutter contre les papistes, tout en détruisant le système de cautionnement de l’ancienne classe dirigeante.

Ce départ de l’empire britannique n’est pas vraiment protestant, mais le protestantisme a été utilisé par la bourgeoisie montante pour se saisir des biens de l’Église (un peu comme en France en 1789).
Les marchands britanniques d’alors souffrent de la concurrence de ceux de Hollande, parce que les principaux flux financiers vont à Amsterdam (là où il y a déjà beaucoup de Juifs fortunés). De plus les taux d’intérêt hollandais sont plus bas que ceux des marchands anglais.
Mettre la main sur les biens de l’Église est un moyen de faire rentrer de l’argent dans un système et de faire baisser les taux d’intérêt.

La judéo-franc-maçonnerie actuelle dite spéculative commence avec Oliver Cromwell, qui semble l’avoir remise à la mode de son temps par l’intermédiaire de son secrétaire Milton et réel franc-maçon. Le poème de Milton indique clairement qu’il faisait partie des « Sirènes », titre commun aux trois classes supérieures dans lesquelles on n’admettait que les nobles, les prêtres et les souverains, donc ceux qui avaient droit dans la vie publique au titre de SIRE. C’est dire que l’ancienne franc-maçonnerie spéculative n’en avait rien à foutre de l’actuelle trinité maçonnique : liberté-égalité-fraternité et de la fièvre de l’égalitarisme !
Les vrais Francs-Maçons sont les habiles OUVRIERS dans leur spécialité. Ce sont les Compains ou Compagnons.
Les faux francs-maçons : ceux de Cromwell, sont avec recrutement dans toutes professions, avec pour seul point commun : la POLITIQUE.

Donc le principe de cet empire anglo-saxon est une affaire d’argent et de taux d’intérêt, donc une affaire de RÉSEAUX (l’actuel Internet et la technologie informatique en font la partie).

Une fois Cromwell mort, les Stuart arrive de nouveau, car se serait mieux pour la stabilité de l’Angleterre.
1672, nouveau problème financier pour la monarchie des Stuart. On répète le même travail avec le thème du protestantisme en une variante du précédent : « La Glorieuse Révolution » (1688). On a un protestantisme se sécularisant, devenant de plus en plus une religion en forme de laïcité. Ne pas oublier que l’actuelle judéo-franc-maçonnerie dite « spéculative », car ne construisant plus de cathédrale, est née à Londres en 1717 !!!
 
Le protestantisme dans son ensemble n’est pas une religion mais un OUTIL mélangeant pouvoir politique et pouvoir économique, et exit le pouvoir spirituel. Donc le parlement anglais reprend le pouvoir, parce qu’à nouveau il faut faire baisser les taux d’intérêt. Pour cela, en 1694, c’est la création de la Banque d’Angleterre. Elle est unifiée, contrôlée par le parlement (les classes marchandes dirigeantes). Cette banque émet des effets négociables en contrepartie du financement qu’elle accorde à l’État. Nous sommes donc déjà dans l’actuel mondialisme ! Le marché se calque sur la dette publique.
Vers 1708 la Banque d’Angleterre va obtenir le monopole des billets de banque, qui vont renvoyer à la dette publique.

L’empire anglo-saxon est donc par principe L’EMPIRE DU CRÉDIT : CROIRE, avoir la FOI, le CREDO, donc la CONFIANCE, comme une RELIGION unifiant tous les humains. Autrefois les banquiers étaient appelés « Marchands de confiance ». L’empire anglo-saxon est donc une entreprise commerciale, financée à crédit en incorporant dans la masse monétaire circulant l’espérance de gain liée essentiellement au développement de l’empire britannique et dans ses colonies américaines et indiennes.
L’empire anglo-saxon est donc celui des MARCHANDS : du MARCHÉ, des CHAMPS, de céréales, de ces 10.000 ans de la voie de l’Agriculture. MARCHANDER C’EST TIRER PROFIT.
En gaulois Champ et Marché se disent MAGO : mago/us, du dérivé MAGES alternant avec magos, comparable au vieil irlandais mag, puis en ma en gallois, et en breton, avec le sens de « lieu, endroit ». Champs de l’argent : Argento-magus, Argentan (Orne), Argenton (Indre, Lot-et-Garonne), etc. (Réf. dictionnaire Français-Gaulois, de J.P. Savignac). Mais bien plus, le mot MAGO devenu MAGOT (du français du 11è siècle : musgot : lieu où l’on conserve les fruits), par croisement avec magaut, macaut : poche, bourse, veut dire également une somme d’argent amassée et mise en réserve, cachée (un trésor). Nous sommes toujours dans le thème du Saint Fric !


Bien-sûr après 1717 l’empire britannique s’appuiera sur la Grande Loge maçonnique de Londres, puis au 19è siècle l’empire met la main sur l’Inde : rapport winners-losers ou dominants-dominés (idéologie de Cecil Rhodes par exemple).
Tout ce système aboutira à l’opinion droit de l’hommiste et de l’ingérence (de 1860 : de ingérer, action de s’ingérer dans les affaires d’autrui, comme l’américanisme : « Ce qui est bon pour nous est bon pour vous ». Ou apporter la démocratie aux « sauvages » à coups de bombes sur la gueule).
Mondialisme actuel ou rêve d’une communauté humaine unique, « égalitaire » (une seule tête, sinon on coupe celles qui dépassent...), défendant un système de coalition autour du dualisme winner-loser, donc idéologie du WINNER : par exemple nous le voyons depuis la fin du 19è siècle avec la nouvelle mouture des « jeux olympiques », typique emblème de ce mondialisme judéo-anglo-saxon. Winner, être le NUMÉRO UN.

L’empire judéo-anglo-saxon étant celui du crédit-crédo, il est proche de sa fin, en plus fondé sur l’évolutionnisme ou croissance, une dette toujours croissante à l’indéterminable, parce que la dette sert à rembourser la dette parce qu’on à plus de croissance pour la payer !!! Donc une dette impossible à rembourser !!! C’est le même principe que la dualité de la loi de cause-effet dont les deux bouts ne se rejoindront jamais, bouts que l’on peut allonger à l’infini... c’est donc la prison parfaite ! Celle de l’évolutionnisme.

En résumé : étatisme patriotique ou nationaliste, ou mondialiste, avec une gouvernance mondiale, bonne ou mauvaise, ça reste toujours de l’étatisme et ne résout absolument pas le vieux dilemme individualisme-collectivisme qui ne pourra être résolu que par le « Connais-toi toi-même » ou réalisation du Soi-Instant, ce qui permettra de se passer de tous gouvernements, mondial ou pas. Comme l’écrivait Jean Coulonval dans Synthèse et Temps Nouveaux, ça peut aussi passer par la catholicité (et non le catholicisme qui dénote un système de plus, surtout depuis le Vatican 2). La réalisation du Soi-Instant étant tout simplement le CHRIST (terme générique identique au Centrum Centri, Connaissance, Vérité, etc., selon le point de vue de chacun), ou n’importe quel Réalisé ou Bienheureux rayonnant naturellement sur l’équilibre mondial.
Enfin, pour terminer, ne pas oublier le rôle de la Renaissance avec ses Galilée et autres inventions genre imprimerie qui provoqueront l’amorçage de notre sinistre époque.

Pour terminer cette longue page, voici un extrait de l’entretien 476, de Ramana Maharshi sur l’empirisme ou l’expérience et son effet négatif (le faire/fer) :
- Question : Je voudrais connaître votre expérience.
- Maharshi : Le Maharshi ne cherche pas l’illumination. La question n’est d’aucune utilité pour celui qui la pose. Que j’aie réalisé ou non, en quoi cela peut-il l’intéresser ?
- Question : Et pourtant, l’expérience de chacun contient une valeur humaine qui peut être partagée avec les autres.
- Maharshi : Le problème doit être résolu par le questionneur lui-même. Il vaut mieux diriger la question vers soi-même.
Bref, cet entretien se termine sur : « Le Royaume des Cieux est en vous », et sans condition, c’est-à-dire pour tous. Voilà la Vraie Égalité, elle est le Cœur de chacun de nous.

[En haut de page : le philosophiste anglais John Locke. Ce genre de personnage de par leur mental sont des criminels de l’humanité]


Note.
1. Dés 1914, dans un discours prononcé à l’Académie des Sciences morales (sic) et politiques de Paris, Henri Bergson attire l’attention sur l’aberration de notre « civilisation » : « On s’aperçoit que c’est véritablement le corps de l’homme qui a grandi... Mais son âme - je parle de l’âme individuelle et de l’âme sociale - a-t-telle acquis en même temps le supplément de forces qu’il faudrait pour gouverner ce corps subitement et prodigieusement agrandi ? »
 
 

Dernière mise à jour : 24-08-2014 17:08

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >