Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Problèmes de ce monde
Problèmes de ce monde Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 10-09-2014 20:41

Pages vues : 2504    

Favoris : 444

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Merde, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Occulte, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Walt Disney, Yankee, Yokaï

 
cuiv_pom_orang_gp.jpg
 
 
Problèmes de ce monde
 
 
 
Le Soi ou Instant : CONNAIS-TOI.
Le sujet ou humain observant l’objet forme le TOUT. Ainsi, objet et observateur sont intimement liés. Alors le vieux machin classique d’une soit disante « description objective » de la Nature n’est pas valide, elle n’est qu’une opinion. Le dualisme cartésien du sujet et de l’objet (monde), soit la dualité sujet-objet, en Science il ne correspond plus à rien avec les autres dimensions de celles de notre 3D. Comme la Nature c’est nous aussi, en n’importe quelle véritable Science, et ensuite en technique, on ne peut absolument pas « parler de la Nature » sans, au même Instant, parler de soi-même ! Tu coupes un arbre et tu te saigne toi-même. « Qui cueille une fleur dérange une étoile », écrivait un poète.
 
 
La solution aux problèmes de ce monde ne peut passer que par chacun de nous. C’est-à-dire en force CENTRIPÈTE (de l’extérieur ou forme vers l’intérieur ou non-forme) qui est la manière dont la Nature engendre l’énergie créatrice : c’est le monde du SILENCE, celui de la Stargate ou Point Focal. Silence et à la base SIMPLICITÉ, DIRECT ou MAÂT.
Notre civilisation de l’évolutionnisme, de la cause-effet et de la thermodynamique sur laquelle repose toute notre technologie utilise le contraire : la force CENTRIFUGE (de l’intérieur vers l’extérieur) ; c’est le monde du BRUIT.
 
La saloperie de la thermodynamique fait appel à des aberrations et des pollutions sans nom : nos machines imposent à l’air, à l’eau, sans lui avoir demandé son avis (car elle est comme le sang de la Terre et les vers de terre sont ses poumons), ainsi qu’à des gaz, des liquides genre pétrole, une dynamique que la Nature emploie seulement pour DÉCOMPOSER (Œuvre au Noir de l’Alchimie) et donc dissoudre la Matière.
La thermodynamique est plutôt de la thermodynamite, d’où le succès financier du killer Alfred Nobel et ses prix soi-disant pour la « paix » ! La thermodynamite c’est le bruit, la chaleur, la violence et le désordre, le tout qui rend malade les êtres vivants : plantes, animaux et minéraux aussi (constructions en pierres). De plus cette technologie est pitoyable, car dans une explosion, donc une violence extrême, la Matière est tiraillée, morcelée et détruite, avec conséquence d’une énergie ridicule ; et après ça des malades atteint du pouvoir au sein de leur étatisme prétendent lutter contre la haine !!! Monde de fous... de destructeurs de notre planète par une entropie gigantesque affectant mortellement la biodiversité et l’équilibre de notre habitat. Et après cela on s’étonne d’avoir la « visite d’extraterrestres » ou de « vaisseaux »...

Thermodynamique veut dire CHALEUR, donc mouvement de frottement, de « masturbation », le plus rapide se situant à la périphérie (comme dans une roue), donc comme une explosion, une désintégration, avec inefficacité au résultat !
La Nature fait appel au mouvement CENTRIPÈTE, de l’extérieur vers l’intérieur, à vitesse CROISSANTE (Point Focal oblige !) qui refroidit, condense et organise constamment favorisant la naissance de systèmes plus complexes et plus nobles.
Ce qui amène une des formes, sinon LA forme principale de la Nature : LA SPIRALE (vortex).

Le mouvement CENTRIPÈTE est comme convergent, contractant (Point Focal), consolidant, créatif, favorable à l’intégration, constructif et réducteur de frottement et donc d’usure.
Ainsi la seule « évolution » possible ne peut passer que par le mouvement centripète, car si c’était l’inverse, tout s’arrêterait quasiment avant même d’avoir commencé !
La Nature n’adopte le mouvement centrifuge que pour DÉCOMPOSER avant de réarranger des éléments au sein d’une autre forme de vie. La force centripète est illustré par exemple par de l’eau s’évacuant par la bonde d’une baignoire. Le mouvement centripète va en s’accélérant vers l’intérieur, il refroidit, condense, organise. Quand on parle d’implosion, il n’y a ni résistance, donc pas de chaleur, pas de gaspillage d’énergie comme c’est le cas de la thermodynamite. Avec l’implosion c’est l’inverse qui se produit : refroidissement et condensation ; le mouvement centripète est donc CONSTRUCTIF (genre Stargate). Le mouvement contraire comme le centrifuge est alors déconstructif (et non destructeur, cas tout est double dans la Nature).

Mais la thermodynamite se traduit aussi dans la finance internationale : LA DETTE, avec sa conséquence : les winners qui profitent, et les losers qui subissent.
La thermodynamite et sa violence et son inefficacité se traduisent au sens que les capitalistes ou Couilles en Or sont très habiles pour réaliser des profits privés avec de l’argent public (nos impôts) !

Réaliser le Soi ou Instant est donc la résolution des problèmes de ce monde : la Connaissance ou Conscience absolue en une approche non-intellectuelle de l’unique Réalité, donc libéré du mental ou ego, ce que j’appelle le « Saint Chaos » parce qu’indifférencié. Parce qu’à l’Instant où vous parlez d’une chose, vous la manquez puisque vous n’êtes plus DANS l’Instant.
Ce mental ou ego particulièrement fort en Occident qui repose sur les ergoteries grecques dont les Pythagore & Cie à base de super mental ou « raison » et logique qui fourniront un bidouillage de philosophies et de religions avec les Saint Augustin, Thomas d’Aquin, Descartes, Spinoza, Kant, Leibniz où existe une union intime entre religions et mental et morale et logique (comme chez cette judéo-franc-maçonnerie spéculative).

L’Occident particulièrement s’éloigne de plus en plus de la « réalité » : normalisation et lois à n’en plus finir, relations et socialisation de plus en plus rigoureuses et liberticides, toutes ces choses qui prétendent vendre des certitudes, des bases ; ce qui reflète bien la civilisation de l’écrit issue de la Renaissance et de l’imprimerie qui ont fait que nous sommes passés d’une pensée sur les choses à une pensée sur les représentations des choses, soit à une pensée sur la pensée, donc un hyper renforcement de l’ego ! Ainsi notre conception « moderne » de notre monde et de nous-mêmes est-elle le sous-produit de l’invention du monde sur le papier, et maintenant dans le binaire de l’informatique ! Bienvenu dans le monde des robots qui ne feront plus caca. Le Killer Louis Pasteur aura gagné : bientôt plus aucun microbes ! Le confort quoi !!!
La modernité et sa manie de tout mesurer avec ses gros instruments correspond au thème de la thermodynamique : observer et mesurer les propriétés de « l’infiniment » petit et « expérimenter » jusqu’à un certain point le monde « atomique ». Mais cela n’est pas ordinaire en comparaison de notre univers quotidien. La connaissance en dehors de notre monde 3D ne peut pas provenir d’une opinion, à savoir l’empirisme ou l’expérience avec les seuls cinq sens ; ce n’est dès lors plus adéquat pour décrire les phénomènes observés. Plus nous pénétrons profondément dans la Nature, comme le fait par exemple un Alchimiste authentique, plus nous devons abandonner les images et les notions du langage courant (ce que les Alchimistes nomment « le vulgaire »). Le monde du Chaman est par conséquence en Accord avec celui de la Nature.
La Vraie Science n’a pas de fondation.

Dompter la « raison » peut commencer par faire travailler son intuition. Dans beaucoup de forme de méditation on arrive à réduire au silence le mental en concentrant son attention sur un Point Focal, ou sur la respiration, le son d’un mantra, l’image visuelle d’un mandala. Il y a bien d’autres méthodes genre Yoga indien ou T’ai Chi Ch’uan taoïste.


La STARGATE :
Saisissant comme un arc la grande arme des Upanishad.
Il faut y placer une flèche aiguisée par la méditation [domptage de l’ego],
Le bander avec une pensée dirigée vers l’essence de Cela,
Et pénétrer cet Impérissable qui est la cible, mon ami !
(Mundaka Upanishad, 2, 2, 3)


RAPPEL : il n’y a pas un mais DES Dieux, cela veut dire par exemple qu’en Inde la base de l’hindouisme est, dans la multitude, les phénomènes autour de nous ne sont que les diverses manifestations de la même seule Réalité (Brahman, le Centrum Centri). Ainsi l’hindouisme est principalement moniste en dépit du culte de nombreux Dieux, je suis tenté de dire : comme en Égypte ancienne.
Ensuite, TOUT EST LIÉ : UNITÉ et interdépendance de tous les phénomènes ; aussi il n’existe pas de « terroristes » ! et encore moins de « peuple élu »... Seulement chacun doit s’occuper de ses propres affaires, « et le monde tournera tout seul », comme le dirait Ramana Maharshi.

Le poisson respire dans l’eau et il se noie dans l’air.
De l’EAU au-dessus du FEU (l’eau dans une casserole). Les 2 éléments sont en relation l’un avec l’autre (pas de « terroristes »), il y a aussi production de vapeur.
Attention :
A- Il faut veiller, car si l’eau déborde, elle éteint le feu.
B- Si on laisse l’eau bouillir un temps trop long, elle se répand dans l’air en vapeur, et le feu attaquera alors la casserole.
Donc bien ressentir les Contraires, car il n’existe pas de terroristes ou d’ennemis, être dans l’INSTANT.
C’est la même chose quand un novice dit à un moine : « Je viens juste d’entrer dans le monastère. S’il vous plaît, instruisez-moi, enseignez-moi, je vous en conjure ! »
Le moine demanda : « As-tu mangé ta soupe de riz ? »
Le novice répondit : « J’ai mangé ».
Le moine dit : « Dans ce cas, va laver ton bol ».
(Réf. d'après Zen Flesh, Zen Bones, cité par Fritjof Capra, dans : Le TAO de la physique).


[En haut de page : aquarelle de M. Roudakoff]
 
 

Dernière mise à jour : 10-09-2014 21:08

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >