Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow Je suis ce Je suis
Je suis ce Je suis Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 11-01-2015 22:08

Pages vues : 3230    

Favoris : 431

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Cinéma, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Lumière, Maffia, Magie, Médecine, Merde, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Occulte, Opinion, Pagan, Paradis, Pétrole, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Tradition, Transformation, Vide, Volonté, Walt Disney, Yankee, Yokaï

 
je_suis_ce_je_suis.jpg
 
 
Je suis ce Je suis
et non un charlot (un Charlie),
une marionnette quelconque
manipulée par le républicanisme.
Je suis ce Je suis ou parfaite
énergie de la Tautologie en
un démon de l’identité.
 
 
La Tautologie est énergie ou Stargate par laquelle l’infini s’enfile : les possibilités d’énonciation, de conceptualisation, d’argumentation et contra-argumentation existent à l’infini…
La Tautologie est énergie parce qu’elle est la Source de l’évidence : soit la chose la plus simple au monde, et donc la plus difficile à trouver, ou plutôt à RE-trouver.
Notre relation à ce qui est proche, donc simple, est la chose la plus difficile et qui demande le plus de temps. Un exemple donné par Ramana Maharshi à l’entretien 63 : « Une femme portait un collier autour du cou. Ne s’en souvenant plus, elle se mit à le chercher, questionnant son entourage. Une de ses amies se rendant compte de ce qu’elle cherchait, lui désigna le collier autour de son cou. La femme le toucha de ses mains et fut aussitôt rassurée. Avait-elle récupéré le collier ? Là encore, l’ignorance causa la douleur et la connaissance, le bonheur.
Il en va de même en ce qui concerne l’homme et le Soi. Il n’y a rien de nouveau à gagner. L’ignorance du Soi [ou Instant] est responsable de la souffrance présente ; la connaissance du Soi apporte le Bonheur.

Les efforts de l’homme sont donc dirigés vers la disparition de l’ignorance. la Sagesse semble survenir, alors qu’elle est naturelle et toujours présente ».
 
 

Dernière mise à jour : 11-01-2015 22:14

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >