Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow Le social c’est le colonialisme
Le social c’est le colonialisme Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 26-01-2015 21:26

Pages vues : 2833    

Favoris : 403

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Cinéma, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Lumière, Maffia, Magie, Médecine, Merde, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Occulte, Opinion, Pagan, Paradis, Pétrole, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Tradition, Transformation, Vide, Volonté, Walt Disney, Yankee, Yokaï

 
dragon_on_mengjia_longshan_liberateur.jpg
 
 
Le social c’est le colonialisme
et l’empire USionistan
Social = étalement ou quantitatif
au détriment du qualitatif,
soit l’opposition entre
la Voie de l’Horticulture (qualitatif) contre
la Voie de l’Agriculture (quantitatif)

LA POLICE DE LA PENSÉE EST BIEN LÀ EN FRANCE DE 2015
soit le renforcement de LA TYRANNIE DE L’OPINION.


Le social ou TUEUR DE DRAGONS.
Les Juifs, les Chrétiens, les Islamistes sont des tueurs de Dragons.
 
 
Antisémitisme, terrorisme, antiracisme, antisexisme, tous ces ismes ou systèmes sont les outils de l’Inquisition républicaine judéo-maçonnique des Couilles en Or. Pour ces cancéreux du pouvoir il s’agit d’empêcher « les mauvaises pensées », et bientôt avec l’aide des psychiatres et de Big Pharma, comme dans l’URSS des années 1960-70. Et ces cancéreux parlent de « liberté d’expression », incroyable !!! Alors qu’ils tentent par tous moyens, y compris juridiques, d’empêcher la liberté d’expression.

Le social c’est maintenant la stratégie du chaos ou chaos humain. Le social vise en-dessous de la ceinture : sur l’ÉMOTIONNEL (voir l’opération judéo-maçonnique du républicanisme de ce début janvier 2015).
ÉMOTIONNEL = HOMMAGE (grégarisme, singerie du religieux), synonyme de « marche blanche », « minute de silence » = PUANTEUR RÉPUBLICAINE ou Feu de la Haine, son moteur (ne pas oublier que tout est à l’envers).
 
Les premiers terroristes furent incontestablement les Hébreux, ou « peuple élu » et leurs prophètes, dont Moïse, premier idolâtre, qui massacrèrent les Païens, qui exécutent sous l’ordre de Moïse toute population : femmes, enfants, vieillards, etc., sous une horde de prêtres à Jericho par exemple. Ce « peuple élu » qui comme beaucoup d’autres connaissaient l’énergie libre ou maitrise des vibrations.
Le duel et la division faisant partie des guerres de religions : la reine Jézabel avait ordonné de massacrer les prophètes de Yahvé ; Élie, après sa victoire, demande au peuple de saisir les 450 prophètes de Baal. « Il les fit descendre près du torrent de Qishôn, et là il les égorgea » (Rois I 18, 40). C’était donc la guerre entre les Yahvistes et les Païens, qui durent encore de nos jours.
Élie proclame Yahvé seul Souverain en Israël : c’est Yahvé qui fait pleuvoir et assure la fertilité du pays, et non Baal. C’est ce même Élie dont la légende le fait enlever par Yahvé au ciel dans un char de feu (Rois II, 2, 2). Bien-sûr ce prophète participa activement à la vie politique.
On voit bien que les guerres d’opinions sont aussi violentes de nos jours qu’hier !


Ne jamais oublier que notre époque depuis l’arrivée des Yahvistes est construite sur l’évolutionnisme : la voie de l’Agriculture, « par laquelle l’homme s’élève au-dessus des bêtes », et l’initiation apporte l’espoir (la carotte) ) m’égard de la « fin de vie et de toute éternité », exprime le Panégyrique 28, bien en phase avec l’évolutionnisme. Oui, la voie de l’Agriculture est bien dans le thème évolution déjà à l’œuvre chez les Grecs de l’Antiquité : on commence à « domestiquer » les animaux, bref, on commence à « civiliser » ! C’est le départ du Paradis perdu ou oublie de l’ÂGE D’OR. Civiliser ou « domestication » des graminées apportant l’expansion des populations et le démarrage du commerce ; à cela il faut ajouter les premiers développement des ARMES : arc et flèches; hameçons, embarcations capables de longs voyages. L’économie agricole prenait racine ; c’est aussi à cette époque que l’humain commence à « inventer le temps » à l’aide d’un calendrier lunaire rudimentaire (début de l'évolutionnisme). On entrait dans l’Histoire ou Chronologie tueuse en s’éloignent inexorablement du Soi-Instant. De plus et essentiellement : la révolution religieuse était en marche, et c’est celle que nous subissons encore de nos jours par les 10.000 ans de cette voie de l’Agriculture ou Céréaliculture.

Il n’existe que deux mythes spirituels originels : la voie de l’Horticulture, et celle de l’Agriculture. La voie de Céréaliculture fut la plus rapide, la plus prospère, la plus confortable et sécuritaire, et donc la plus dangereuse avec la découverte du feu et de sa thermodynamique. Cultiver un champ ce n’est pas la même chose que de cultiver un Jardin ! Cultiver un champ indique déjà la notion de SOCIAL, alors que le Jardin est plus intime, mais plus riche (le qualitatif). Le jardin est identique au MANDALA, au Tapis Volant, qui tous deux symbolisent l’image du monde en même temps que l’actualisation de puissances divines : c’est l’image propre à conduire celui qui la contemple (Con : avec, et Temple).

Puisqu’il est encore question de l’évolutionnisme, on retrouve cette mode ou théorie même chez les Chrétiens « tueurs de Dragons » ; on le retrouve dans la dernière mouture de la trilogie du Hobbit : La Bataille des Cinq Armées, où d’une façon tellement plate et banale le Dragon Smaug est tué, l'auteur le prend carrément pour un con ! Erreur monumentale de la part de Tolkien et dans la mode de l’évolution, car ON NE TUE PAS UN DRAGON, quel qu’il soit, « lézard intelligent » ou humain modifié génétiquement !
On retrouve la même erreur (probablement la source de l’histoire de Tolkien), chez Fafnir, le Dragon d’un mythe scandinave, Dragon qui lui aussi sera tué. Les Scandinaves sont ainsi condamnés !

L’évolutionnisme se retrouve dans la symbolique de Tolkien et de son Dragon puisqu’il en fait une sorte de « Serpent tentateur » comme celui de la Genèse qui tenta Ève. Bref, l’univers de Tolkien fait de son Dragon un monstre comme voulant faire passer le Saint Chaos ou Chaos des Sages pour une abomination !
RAPPEL : si le judaïsme, puis le christianisme firent passer le Serpent pour un méchant, il en était de même chez les Anciens Égyptiens qui étaient obsédés par Apophis représentant le chaos, le mal, l’obscurité ; une déclinaison du nom Apophis est Apap, ou Aapep : géant, ou Serpent géant. Par la suite en Occident on cherche beaucoup à tuer ou vaincre des géants. Dans la série télé Stargate SG1 Apophis est un faux Dieu.
RAPPEL : de tout temps de leur empire, les Anciens Égyptiens sont de grands destructeurs de monuments : pas une seule tombe inviolée dans cet immense tombeau de sable, certaines tombes ont été violées plusieurs fois.

RAPPEL :
Réaliser le Soi-Instant c’est le retour au Saint Chaos. Le chaos pensé par le mental humain est le désordre complet, le chaos, car son mental ne comprend pas que le Vrai ou Saint Chaos qui ne passe pas par le mental : IL S’ORDONNE NATURELLEMENT.
OR = OR-donné ou OR-dre.
Et OR-donné c’est percevoir l’énergie ou « ordre » en toute chose, soit l’ÉNERGIE LIBRE.

Comme tout est dans le mental, le chaos intérieur de l’humain est à l’image du Saint Chaos. C’est à l’humain depuis la Chute de maîtriser, dompter son DRAGON  (ego). Dompter ou apprivoiser son ego, son Dragon ; un Dragon devenu docile qui prend alors le nom de VOUIVRE, ou de Thot-Hermès (Serpent et Dragon sont symbole de SAGESSE, le Serpent est symbole d’immortalité ou de renaissance : il rejette sa vieille peau pour renaître dans une neuve, de même l'Ego immortel rejette une personnalité pour s'en attribuer une autre, ou non).
C’est la christianisation qui a fait tuer les Dragons. De même Juifs et Chrétiens, puis Islam, toutes opinions venant de peuples de régions désertiques, on fait la tabula rasa des cultes païens à la Nature en qualifiant ses représentations « d’idoles ». Et c’est là que l’on retrouve la fonction socialisante de ces trois religions ou opinions monothéistes : victoire du Patriarche ou Dieu, sur la Déesse et le Serpent ou Dragon, en passant du matriarcat au patriarcat.


LE DRAGON : Je suis l’inconscient des humains, je suis ce qui est mais n’est pas perçu. L’ignorance en moi doit être sacrifié. Je ne dois pas être tué, mais métamorphosé en connaissance consciente pour que ce qui n’est pas su le soit enfin. Car la tête humaine EST L’UNIVERS. À l’Instant où moi, Dragon, ténébreux et inconscient, je me transforme en conscience par l’Accord de l’humain, l’illumination ou Connaissance jaillit tel PAN ou la Panique (douleur absolue ou sept couleurs de l’Arc-en-Ciel symbolisé aussi par la flamme que crache le Dragon), puis tout redevient en forme de Vraie Paix ou Aube Rose libératrice : c’est l’envole merveilleuse du Dragon ailé chinois.
Voir aussi :
- deux Dragons survolent le Tibet.
- le paranormal : créatures fantastiques et mythiques.

ORIGINE DES DRAGONS :
Leur origine remonte simplement au temps où l’énergie libre était une banalité comme l’est de nos jours la thermodynamique et l’informatique binaire et le tout virtuel. L’énergie libre permet de matérialiser dans l’espace des formes-pensées, des figures imaginaires en trois dimensions, qui évidemment pouvaient ressembler à des animaux fantastiques comme les Dragons. Certains humains malintentionnés s’amusèrent avec ça alors que d’autres essayèrent de les contrer par d’autres formes de Dragons. C’est depuis ce temps de l’Âge d’Or que les Dragons ont perpétués leur histoire. Pour simplifier, il s’agissait de « batailles d’ego » rendues matérialisées dans l’espace par la technologie de l’énergie libre. Il arriva même que certains Dragons eurent leur propre autonomie et se mirent à « pondre » comme le firent plus tard les Serpents et autres reptiles. D’ailleurs, on retrouve cette possible autonomie chez l’Homonculus (ou Homuncules) des Alchimistes : recréer un être humain et lui donner une âme (un androïde avec une autonomie). Cela rappelle encore le Golem, cette sculpture ou statue d’argile animée par la puissance du Verbe, donc de l’ego !
Aujourd’hui grâce au virtuel permit par la folie technologie on s’approche un peu de la matérialisation de formes-pensées, mais en inverse, en non naturel de ce qui était possible avec l’énergie libre, et de ce fait totalement gratuite, ce qui n’est nullement le cas de l’actuelle technologie, qui plus est devient de plus en plus complexe, alors que l’énergie libre DEVENAIT DE PLUS EN PLUS SIMPLE.



L’évolutionnisme c’est avant tout LA RAISON : analyse, logique, idéation ou vagabondage du mental, ce qui prochainement amènera l’être humain à la folie, si personne ne se protège !
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 26-01-2015 21:49

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >