Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Alerte : égrégore binaire
Alerte : égrégore binaire Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 05-02-2015 20:51

Pages vues : 3666    

Favoris : 500

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Cinéma, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Humain, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Lumière, Maffia, Magie, Médecine, Merde, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Occulte, Opinion, Pagan, Paradis, Pétrole, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Tradition, Transformation, Vide, Volonté, Walt Disney, Yankee, Yokaï

 
serpentvigie_alerteegregore_bin.jpg
 
 
Alerte : égrégore binaire
ou information et
réseaux sociaux
 
 
La pensée rationnelle des perruques poudrées du siècle dit « des lumières » nous chie l’ordinateur. Avec le Saint Fric, l’informatique (l’information) est bien la nouvelle religion universelle (à l’envers) de cette république judéo-maçonnique.
INFORMATION : ce qui est informe (informe-ation), informer c’est rendre informe, donc donner une forme à ce qui n’en a pas, robotiser, d’où la naissance de l’opinion et de sa tyrannie, incluant la pensée unique socialiste, avec tous les mensonges et manipulations des masses que cela comporte.
INFORMER = TOUS DANS LE MÊME MOULE.
INFORMER = former en chaos humain.
INFORMER = IN-FORMER OU NON FORME (du in- élément négatif du préfixe latin in, de l’étymologie NON. Exemple, IN-variable : qui n’est pas variable).

My God ! François Hollande veut créer une grande école du numérique ? Tout l’aspect « scolaire » et formatage des Français était annoncé dès le premier jour de sa location à l’Élysée où il rendait hommage au judéo-maçon Jules Ferry.

Réseaux sociaux, moteur de recherche comme Google sont à n’en pas douter des créations de la CIA ou système des agences américaines à trois lettres (États dans l’État) ; le principe de la démocratie actuelle étant d’espionner afin d’obtenir du consentement des masses.
Tout commence par la CHUTE : le binaire ou dualité sujet-objet, très bien décrite par Jean Coulonval dans : Synthèse et Temps Nouveaux.
« Une jeune cousine, élevée par les bonnes sœurs, me disait un jour : « Pour avoir un œuf il faut une poule et pour avoir un monde il faut un Dieu ». À quoi je répondais : « Pour avoir une poule il faut aussi un œuf. Tu t’enfermes dans une chaîne de causes et effets dont les deux bouts ne se rejoignent pas, et que tu peux allonger à l’infini, sans que ton raisonnement soit valable ». Il en est ainsi du règne de l’opinion et de la polémique qui n’a pas de fin et est totalement stérile.

Le binaire de l’informatique a sa source directement chez les perruques poudrées du siècle dit des « lumières » avec leur RAISON, donc le renforcement de l’ego ou corps (matérialisme). Les républicains célébrant leur culte ou « fête de la raison » en 1789 ont aujourd’hui pondu son œuf ultime : l’ORDINATEUR [calculateur électronique, computer], qui s’il est un excellent outil si pratique, si confortable, « est en train de tuer l’être humain, son créateur, en le rendant inutile dans la conduite des affaires rationnelles, en supprimant ce qu’il croyait être sa raison d’être. L’esprit scientifique et humanitaire engendre aujourd’hui sa propre négation et meurt en accouchant de l’ordinateur. Car tout ce qui peut être mis en équations, sciences physiques ou sciences sociales, n’a plus besoin de ce genre d’esprit pour trouver sa solution. Ce genre d’esprit s’est fait robot. Il en faut un autre, qui est donné à l’homme et qui n’est pas l’homme. Il faut retrouver, pour conduire l’homme à son destin, l’esprit théologique et métaphysique des Pères de l’Église et du Moyen-Âge, mais enrichi de ce que depuis il a découvert, l’esprit du physique et de la Terre. Car l’esprit total est trinité : théologique, métaphysique, physique », écrit Coulonval. Évidemment sans ordinateur cet article n’apparaîtrait pas sur l’Internet !

RAPPEL : la technique (aujourd’hui confondu avec le mot science) ne fait qu’utiliser la Science pure, n’en est que consommatrice.


Alerte : égrégore binaire, transhumanisme et réseaux sociaux.

Le Vatican du binaire se situe dans la Silicon Valley. Le Silicium est l’élément le plus abondant sur cette planète (après l’Oxygène). Silice (ou Silicium), Sable et Quartz sont du même thème. Tout cela peut produire des semi-conducteurs qui remplacent les tubes à vide électroniques d’antan. Bien-sûr l’être humain est composé aussi de Silice.

L’ARGILE est aussi du thème Quartz, du thème VIBRATIONS. Et c’est là que ça touche directement l’être humain, et les cancéreux du Pouvoir le savent. Ainsi les ordinateurs ne sont pas des machines comme des assemblages de métal et de plastique. Les ordinateurs sont en réseaux comme le cerveau humain et ses neurones, puisque jusqu’à présent c’est humain qui invente et construit les ordinateurs (et non l’inverse).
Qui dit réseaux dit ÉGRÉGORE, presque anagramme de GRÉGARISME.
L’ARGILE est le thème du POTIER, le CRÉATEUR PAR EXCELLENCE. L’Argile évoque immanquablement l’ADN. Les Gaulois connaissaient parfaitement comment fabriquer du verre. Qui dit Argile dit Bernard de Palissy.

« Les hommes de l’art du potier en ville d’Urbi [ville en la Marche d’Ancosne] emploient la terre qui se recueille en le lict du Métaure, et récoltent icelle mieulx en esté qu’en aultre temps, et tient ce, à la mesthode de la fayre. Quant tumbent les pluies de l’Appenin aux racines duquel naist le susdict fleuve, ses eaux se gonflent et de fonct troublent, et cheminant troubles ainsy par leur lict, lairent ces parties plus subtiles, qu’en coulant en aval, elles robent à l’une et l’aultre berge… » (Livre Premier, Les trois Livres de l’Art du Potier, du Cavalier Cyprian Piccolpassi Durantoys).

Prochainement deux humanités vont nettement apparaître sur Terre : les spirituels et les matérialistes. Puis comme à l’époque de l’Atlantide, ils vont se séparer.
Dans la Silicon Valley les humains ont inventé le Rational R1000 Development System : machine pour aider les programmeurs à écrire de big programmes comme ceux du département de la défense.

Tous ces systèmes représentent des égrégores mécaniques constitués du binaire électromagnétique qui se mettent à vibrer dans les Quartz dopés du gigantesque réseau Internet : la toile d’araignée dévoreuse. Jour et nuit des billions et des billions d’impulsions électromagnétiques du binaire vibrent à travers l’atmosphère de la Terre et vont même au-delà. Toutes ces vibrations binaires sont des singeries de la pensée ou ego humain. La « raison » des perruques poudrées semblent avoir gagné. Nous avons donc deux niveaux vibratoires : les égrégores électromagnétiques, et les égrégores des humains. Ainsi une gigantesque entité ou égrégore binaire a été créée. Si les humains pensent, ile le font dans l’évolutionnisme, donc MACHINALEMENT, jamais dans l’Instant ! Ainsi chaque être humain participe involontairement au Nouvel Ordre Mondial : IL S’AMUSE (du A privatif et Muse : il perd les Muses ou il perd le sens du divin, il devient matérialiste).
Comme ce nouvel égrégore devient de plus en plus complexe, personne, par même les Couilles en Or ne peuvent en avoir une vue d’ensemble ; ils jouent donc aux apprentis sorciers.

La technologie du binaire devenant de plus en plus complexe, au lieu de se simplifier ! bientôt l’humain sera dépassé par ses joujoux. « L’intelligence artificielle » va devenir naturellement DANGEREUSE pour l’humain, qui va en devenir de plus en plus dépendant, comme l’humain est déjà dépendant de la « fée électricité » (l’énergie libre permet d’autres moyens d’éclairage). Intelligence artificielle parce que fonctionnant à base d’algorithmes (règles élémentaires fixes, incapables de variation, donc ne sachant pas travailler en PARALLÈLE).

Avec les nanotechnologies l’humanité va se trouver manipulée par des « atomes de la pensée », elle sera liée à la machine et à l’intelligence artificielle, donc à un gigantesque renforcement de l’ego comme ne pouvaient même pas l’imaginer les perruques poudrées.
Ainsi l’être humain risque fort d’avoir un NOUVEL EGO (nouvelle personnalité).

Un petit dépliant d’un opérateur téléphonique explique ainsi l’informatique : cerveau (disque dur), yeux (carte graphique), cœur (processeur), poumons (mémoire RAM), système nerveux (système d’exploitation). Évidemment : ON CONSTRUIT COMME ON EST (et nous sommes dans la merde thermodynamique !) Et ça mène directement à la CIA et autres cancéreux du pouvoir, qui dans le principe de la démocratie de l’étatisme veulent contrôler et manipuler les humains comme de dociles robots (des Golem d’Argile).

Savoir que les personnes ont des « contacts » avec leur ordinateur, puisque des êtres à deux dimensions peuvent circuler dans le faible courant des ordinateurs et peuvent irradier jusque dans le système nerveux humain (tout est vibrations). Les machines devenant de plus en plus élaborées, il sera facile pour ces « entités » de s’introduire dans le corps humain. C’EST POURQUOI IL DEVIENT URGENT DE RETROUVER LE SOI OU INSTANT.    
Il est possible que des entités à deux dimensions habitant des tubes électroniques à vides des premiers ordinateurs veuillent « s’emparer du pouvoir » : LE PRINCIPE DE LA VIE EST L’ADAPTATION À TOUT. Le principe des cancéreux du pouvoir est d’empêcher la réalisation du Soi-Instant, donc d’empêcher de se connaître par soi-même, c’est pour ça que le social et le « vivre ensemble » est mis à toutes les sauces par le capitalo-socialisme comme au temps des Juifs-bolcheviques de l’URSS.
Pour les Couilles en Or il s’agit de rendre l’humain UNIFORME, impersonnel : une absence de dualité À L’ENVERS, inversée, comme l’avait si bien vue Jean Coulonval dans les années 1960 et début 1970.
Il s’agit d’enfermer les forces pensantes ou de la Nature et d’en faire un cadavre, une putréfaction comme en Alchimie, mais à l’échelle planétaire, comme pratiquer l’Alchimie à l’échelle mondiale !!! C’est proprement monstrueux, parce cela prendra la FORME DE LA LOGIQUE, comme la LOGE judéo-maçonnique, donc anti-connaissance : l’analyse, a-nalyse est obligatoirement duelle : sujet-objet, donc mental et ne permet pas de percevoir le Soi-Instant ou absence de dualité.


Dans la France d’après mai 1968 sorti une bande dessinée : Wampus, un extraterrestre ressemblant à une des multiples formes du Diable.
Six numéros sont seulement parus car elle a été jugée par la censure trop violente. Wampus (Campus !) est un destructeur de notre planète, comme le sont à peu près à la même époque les extraterrestres de la série télé Les Envahisseurs. Des entités peuvent prendre toute forme humaine ou animale sur laquelle ils émettent des formes-pensées. Wampus (Campus) se transforme en crabe géant sur la couverture du n°4. Bien-sûr Wampus possède d’étranges pouvoirs quand il se retrouve dans sa forme d’extraterrestre. Il peut fondre le métal, créer un vide dans l’espace grâce à une étoile dans le ciel afin de se rendre invisible, ou entre dans une autre dimension. Sur la couverture du n°3 il détruit la statue de la Liberté du judéo-maçon Auguste Bartholdi, si en cheville avec l’Empire US. Par extension cette destruction annonce celle des tours jumelles en septembre 2001.

Donc l’informatique est en passe de faire de nous de parfaits esclaves, voir déjà les comportements des utilisateurs de téléphones portables ! Plus de place à l’altruisme, à la gratuité déjà si inexistante, plus de place à la bonté et au respect, à la lenteur et au silence. Le rêve des transhumanistes et autres Google fera de l’humain un ego inversé, un mental extérieur se transformant peu à peu en unité d’impulsions électriques à deux dimensions (au lieu de trois). L’humain régressera et ne pourra plus avoir accès à d’autres dimensions. Son âme diminuera. Sa pensée restera hypnotisé par le mirage « moderne » d’une civilisation complètement artificielle dans cette géométrie de la ligne droite : l’évolutionnisme, limitant la Connaissance et le ramenant à « ce qu’il peut voir », à ne croire qu’en ce qu’il voit !
Si l’être humain ne prend pas garde à la folie technologie ; s’il continue à se soumettre aux machines et aux ordinateurs, il s’éloignera de plus en plus de la Connaissance ou Soi et disparaîtra (peut-être remplacé par des machines, et ce qui reste d’humains sera domestiqué par les machines). Ce sera tout bénéfice pour les Couilles en Or, car la technologie basée sur la thermodynamique est totalement liée au Saint Fric.


APPLE OU CROQUER LA POMME.

« Croquer la pomme » est bien-sûr le supplice que subit Eve au Paradis : elle en fut éjecté, elle fut ÉJECTÉ DE L’UNITÉ ou éternité. En jargon de truand, « croquer la pomme » signifie : mordre à l’hameçon, se faire avoir, ou se laisser mener par le bout du nez, bref : se faire manipuler. Ordinateurs de la famille PC (thème IBM ou Commodore) ou de la famille Apple : MÊME POMME, MÊME ATTRAPE-COUILLONS COMME LA DÉMOCRATIE, comme la télévision et tous médias modernes.
Le symbole de la Pomme est celui de l’autre monde (celui du constructeur Apple par exemple !). Chez les Gaulois le Pommier était sacré, comme le Chêne.
« Croquer la pomme » signifie donc abuser de son mental, de son ego, de sa raison comme les perruques poudrées. Coupé en deux dans le sens perpendiculaire à l’axe du pédoncule, la Pomme laisse voir un pentagramme, symbole du savoir.

Avec la Pomme ou Apple, très difficile de sortir de la MATRICE !
La maison particulière est devenu l’enfer technologique : micro-ondes partout.
Apple vendit son premier ordinateur à 666 dollars…
Le web vibre sur le 666. Le ‘w’ est la lettre Vaw de la Kabbale avec valeur 6. Internet est donc le moyen de communication globale et mondiale sur la fréquence www ou 666. Une fréquence qui englobe toutes les énergies connectées sur le réseau, transférées dans une singerie du religieux dans le thème de la Noosphère de l’évolutionniste Teilhard de Chardin, annonçant une conscience unifiée, comme le rêve un François Hollandouille et sa « république unificatrice grâce à ses valeurs » ; donc une réalisation À L’ENVERS : tout le monde sera branché sur la même fréquence et AU MÊME INSTANT (au même Soi mais à l'envers). Unifier les âmes, ou ce qui en reste, par la Matrice ou Notre-Dame de la Technologie, ce nouveau faux Dieu.
Internet est une drogue comme le tabac.

L’ordinateur moderne doit en partie son développement grâce aux Alan Turing et Kurt Gödel, John von Neumann, ce qui amène à la fameuse LOGIQUE :
D’après un Grec de l’île de Crète ou logique et manière de raisonner  ou de lier les idées, ou ‘Art’ de découvrir la « Vérité » ou bien plutôt « Art de FIGER la Vérité ». C’est le rationnel tueur.
Un Grec affirme « je suis un menteur ». S’il l’affirme, il dit la Vérité, par conséquent il ne ment pas, il dit la vérité. Si ce qu’il dit (semble à 1ère vue vraie, à savoir qu’il n’est pas menteur), n’est pas vrai ou est faux à 2ème vue ; puisqu’il dit « je suis un menteur », à 2ème vue, il ment ! ou bien « il ment vrai-ment ».

grec_menteur.jpg


Le calculateur ou ordinateur commence avec la découverte ou invention du ZÉRO, LE TROU NOIR ! Bien plus grandiose que la pitoyable thermodynamique. Ensuite le développement se poursuit avec la pensée algébrique (règles, objets opératoires). Ça se poursuit avec la pensée « logique » (raison ou art du discours ou de la palabre ou opinion en ergoteries grecques). Il est juste de dire qu’Aristote est également un des inventeurs de l’actuel ordinateur. Il faut y ajouter Pythagore et ses chiffres.
La raison est typique de l’évolutionnisme (idéation entre un point A et un point B) ; alors que la Vraie Connaissance est DANS L’INSTANT (intuition par exemple). Finalement l’ordinateur actuel finira hélas dans le binaire et sa logique algébrique ; puis dans le calcul logique artificiel : on mécanise. Puis on arrive à la théorie des ensembles. Avec le binaire nous n'avons droit qu’à vrai ou faux ! Évidemment la Vraie et grande Logique est celle qui a une infinité de valeurs entre le vrai et le faux.

L’ordinateur actuel n’était pas possible sans la découverte du TRANSISTOR : rapidité et température moindre, donc moindre consommation électrique par rapport aux tubes électroniques à vide. Le Transistor qui ne va pas sans le circuit imprimé.
Un ordinateur ou « machine ordonnatrice » n’est pas obligatoirement binaire : la technique actuel permet déjà de construire des ordinateurs à base 3, ou sur n’importe quelle autre base (4, 5, 8, 20, etc.). Évidemment le binaire est choisit par soucis de confort (vitesse, magnétisation, etc.). le drame est que les ordinateurs actuels ne savent travailler qu’en séquence (jamais en parallèle, comme le cerveau).

Enfin, QU’EST-CE QUE C’EST UN ORDINATEUR ? sinon l’origine avec les 10 doigts des deux mains et les 10 doigts des deux pieds, en ce qui concerne un humain ‘normal’ ! Alors imaginez un extraterrestre avec des doigts en plus ou en moins…
La Vraie origine est bien l’Instant, le Trou noir ou Point Focal : apparition du ZÉRO. Seul le Vide est Création, le reste est périssable.
RAPPEL : l’œil humaine n’est pas un instrument de mesure, instrument qui d’ailleurs obsèdent les « scientifiques qui veulent des preuves ». Le pouvoir de perception directe de l’œil humain ne dépasse jamais le chiffre quatre (quatre bâtons ou quatre doigts, puis après un bâton horizontal ou le pouce de la main pour figurer la suite ou évolution). La Trinité ou Triangle est aussi une base solide (les judéo-maçons actuels en savent un rayon).
 
 

Dernière mise à jour : 05-02-2015 22:00

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >