Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Transhumanisme ++++
Transhumanisme ++++ Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 10-05-2015 21:46

Pages vues : 3535    

Favoris : 448

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Assassiner, Banques, Bombes, Bourgeois, Chaos, Communisme, Complot, Chronologie, Cinéma, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Dualité, Dynamite, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, Forêt, France, Gadlu, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Haine, Homéopathie, Humain, Illusion, Image, Inquisition, Instant, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Lumière, Maffia, Magie, Manipulation, Médecine, Merde, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Obnos, Occulte, Oligarchie, Opinion, Pagan, Paradis, Pétrole, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, Renseignement, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Spirale, Spirolution, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Terriens, Thermodynamite, Touta, Tradition, Transformation, Transhumanisme, Vide, Volonté, Walt Disney, Yankee, Yokaï

 
serpentvigie_alerte_transhuma.jpg
 
 
Transhumanisme ++++
Un « Monde meilleur » ou DORG (Demain On Rase Gratis)
Enfin, pas gratis pour tous !
Un monde à la technologie en folie !


Page dédiée à Moi… dans le futur non-duel.
Bientôt : TOUS DES BÉBÉS grâce à Ray Kurzweil et à ses nanobots !
Bienvenue dans le Royaume des mutilés du sexe au huitième jour sur Terre.
 
 
HALTE à la même soupe pour tous !
HALTE à la « liberté » et la « paix » vendues par tous les ismes scientifiques, religieux, politiques et philosophiques de l’arrogance et monstrueuse orgueil occidental ! Le même orgueil se retrouve d’ailleurs dans le Guignol nommé « Tribunal de Nuremberg » et autres pompes démocratiques.


Transhumanisme : principe : les gens qui ont de l’argent pourront se « refaire une santé » à coups de dollars et devenir « immortels » ; pour les pauvres, ils n’auront qu’à crever comme tout le monde de l’après 1789. Le transhumanisme ne pouvait qu’éclore pleinement après le siècle des perruques poudrées et leur « raison ». Car le transhumanisme se veut en plus « philosophie », ces gens qui par miroitement verbale ou dans leurs bouquins, sont de parfaits illusionnistes dignes de l’entreprise de Phineas Taylor Barnum, mais ils deviennent des catastrophes vivantes quand ils s’incarnent dans des structures politiques, dans des « partis » qui n’existent en tant que tels que parce qu’ils prétendent être détenteurs de la Vérité (comme le républicanisme et ses ‘valeurs’), du centre de toutes choses, ce qui en fait de parfait dictateurs, des totalitaristes, en acte ou en puissance.
 
Le transhumanisme ne pouvait être qu’une opinion d’Occidental dans la mouvance des religions abrahamiques du Salut, soit une approche mécaniste et essentiellement réductionniste : les Occidentaux voient tout par petits bouts de machins, jamais l’ensemble ; d’où d’ailleurs la mode de la « molécule », de l’atome, considérée comme le plus petit composant du vivant ! Aujourd'hui nous en sommes au nanomachin...
Le pape du transhumanisme actuel est un mutilé du sexe au huitième jour : Ray Kurzweil, qui bouffe 250 pilules par jours (ref. Rupert Sheldrake : Réenchanter la Science), afin d’approcher son rêve d’immortalité ; aussi il doit avoir un gros compte en banque ; les autres devront se contenter de « mourir comme tout le monde ».
L’idée récente d’immortalité ne pouvait aussi venir que des Freud-Marx : l’URSS qui voulait « fabriquer des Dieux », comme Adolph Hitler qui voulait que sa patrie dure 1000 ans ! Par la techno, l’humanité deviendrait toute puissante. Un « fabricant de Dieux » comme Leonid Krassine était commissaire du peuple dans le gouvernement de Lénine. En 1921 Krassine déclare : « Le jour viendra où la libération de l’homme, utilisant toute la puissance de la science et de la technologie… le rendra capable de ressusciter les grandes figures historiques » (cité par Rupert Sheldrake). Krassine, un ignorant total, mort à 56 ans alors qu’il rêvait d’immortalité !!!
Le mutilé au huitième jour : Ray Kurzweil, déclarait en 2009 que les humains pourraient être immortels dans une vingtaine d’années grâce aux nanotechnologies et aux nanorobots (nanobots), qui permettraient le remplacement des organes vitaux : « Avec beaucoup d’autres scientifiques, nous pensons aujourd’hui que dans une vingtaine d’années, nous aurons les moyens de déprogrammer le software corporel datant de l’âge de pierre [sic] afin de stopper, puis d’inverser, le processus de vieillissement. La nanotechnologie nous permettra alors de vivre éternellement. À terme, des nanobots remplaceront les cellules sanguines et feront leur travail mille fois mieux. D’ici 25 ans nous serons capables de sprinter pendant un quart d’heure sans respirer et de plonger pendant des heures sans oxygène… Quand nous déciderons d’entrer en mode virtuel [c’est déjà fait], des nanobots arrêteront les signaux parvenu au cerveau et nous emporteront où nous voudrons. Le sexe virtuel deviendra pratique courante » (cité par Rupert Sheldrake).
Bref, ce mutilé au huitième jour et travailleur du chapeau selon la tradition organique yahviste, résonne totalement selon sa croyance évolutionniste et à sa famille Marx-Freud. Encore une fois, pour se faire remplacer des organes par des truc nanomachins, il faudra être vraiment très riche, et cela prolongera de très peu la vie ! Et pourquoi ? Le mot MALADIE s’entend comme Mal-à-dit, donc de l’intérieur !

Le transhumanisme commence véritablement avec les YAHVISTES et le CHRISTIANISME : un Dieu unique qui promet le Salut ou la Rédemption, ce qui est déjà du transhumanisme, du CONFORT ! Soit détruire le destin individuel, astrologique et païen, et rendre l’être humain solidaire du machin abrahamique des Yahvistes, Chrétiens et Musulmans en une destinée collective ou capitalo-socialiste, donc adamique, et non païenne ou cosmique et naturel et analogique. C’est ça le transhumanisme, la même soupe pour tous ! Une laïcité à la soviétique de l’ancienne URSS ! On vous fera bouffer de force le « bonheur », alors qu’icelui est naturelle.

Le transhumanisme se veut le digital contre l’analogique, d’ailleurs le digital PRÉTEND ÊTRE INFAILLIBLE (que des zéros et des uns), ce qui fait cette mode actuelle de Big Brother et Big data voulant contrôler tous les peuples de ce monde : le Graal est enfin une réalité à coups du binaire de zéros et de uns à n’en plus finir ! La « logique » des philosophistes triomphe enfin avec le digital, mais ne pourra JAMAIS exprimer l’Absolu, et l’on peut dire que tous les systèmes philosophiques qu’ils sont vrais par ce qu’ils postulent, et faux par ce qu’ils nient, puisque toujours enfermés dans la dualité sujet-objet ; ce qui fait qu’ils sont tous sectaires, non pas d’intention consciente, mais par nature. « Ils sont tous nécessairement atteints d’un scotome de l’intellect [intelligence] dont le champ visuel global ne peut être réalisé qu’à partir des Essences, ce qui implique un renversement des rôles : non plus chercher à répondre aux énigmes du Sphinx, deviner au travers des accidents ce que sont les Essences mais juger des accidents à la lumière des Essences », écrit Jean Coulonval dans Synthèse et Temps Nouveaux.
Les philosophistes prétendent, parce que diplômés et enseignants et « spécialistes », avoir le monopole du droit de penser !
Le digital s’inscrit bien-sûr dans l’invention d’un alphabet suite à la perte de la Vraie Télépathie (qui existe aussi chez les animaux et est la BASE du moindre langage, comme l’un des plus élémentaires : L’ALERTE (de à et l’herte : sur ses gardes), c’est d’ailleurs pourquoi on parle en spiritualité d’ÉVEIL. Encore une preuve que la Vraie Télépathie est une réalité perdue. pas perdu pour tous, car la totalité des sociétés traditionnelles considèrent que la Télépathie est naturelle, et ils la mettent en pratique (réf. Rupert Sheldrake : Réenchanter la Science). On rejoint aussi l’Alerte décrite plus haut : la Télépathie est effective en réaction au besoin d’un proche. Je l’ai vécu personnellement. Alerte ou besoin sont même COMMUN AUX ANIMAUX COMME CHATS, CHIENS, CHEVAUX, etc., on peut même aller jusqu’aux plantes… C’est dans la Vraie Télépathie que l’on emploie le mot AMOUR… Par exemple la descente de lait chez la femme se déclenche quand le bébé a besoin d’elle et même quand il se situe à des kilomètres. Même chose entre un chat et un humain, qui percevra à des centaines de mètres la détresse de son chat si celui-ci s’est aventuré et coincé dans un puit et qu’il est encore vivant. Nombre d’animaux prévoient les tremblements de terre (voir l’exemple du tsunami asiatique du 26 décembre 2004 où les réactions animales ont commencé largement avant l’événement)… Le langage de Vraie Télépathie est universel : les trois Règnes l’utilise, et bien-sûr il est d’usage courant dans l’Âge d’Or… Un dicton picard dit d’ailleurs : « Lorsque les fontanelles se ferment, l’enfant se coupe des Anges ».

L’opinion actuelle du transhumanisme découle directement de l’Alchimie : le rêve d’immortalité et de la « Médecine Universelle » qui soigne tous les maux/mots et fait durer la vie très longtemps. Et avec la folie technologie actuelle, des illusionnés ne se sentent plus chier, ils résonnent exactement comme ce qu’on appelait avant le décapité Lavoisier : des Souffleurs, qui se ruinaient à l’achat de charbon pour chauffer leur Athanor, et croyaient liquide comme la chiasse ou Mercure (ou le Hermès Dieu du business en tous genres et empereur de l’illusion), que l’on pouvait fabriquer de l’Or à partir du Plomb, ou de tout autres choses nommées « Matière ».

Parce que c'est l'objectif ultime de l’USionistan : des êtres humains comme biens de marché monnayables comme des patates, sacrifiables, réduits à de la chair à canon, des intestins de chieurs et de pisseurs et de sexes sur pattes, prêts à se faire décimer en masse par des aliments génétiquement modifiés (et empoisonnés), par des drones, des bombes, par des famines provoquées artificiellement, pour qu'en définitive les survivants soient les serfs d'une petite élite qui contrôle les quatre coins de la Terre et TOUTES ses ressources, pour entretenir le style de vie de gens exceptionnels, transhumanisés. Des transhumanisés devenant l’oligarchie future bénéficiant à coups de dollars d’une vie presque immortel et vivant dans un luxe à peine imaginable actuellement.

« Celui qui contrôle l'alimentation contrôle la population; celui qui contrôle l'énergie contrôle des continents entiers ; celui qui contrôle l'argent peut contrôler le monde entier » (Henry Kissinger)

En attendant, le transhumanisme se voudrait dans le machin philosophiste « extropianiste » : un progrès techno à l’infini, soit une COMPLEXITÉ À L’INFINI, DONC LE CONTRAIRE DU VRAI SENS DU MOT SCIENCE QUI NE PEUT ALLER QUE DANS LA SIMPLICITÉ. Ensuite cela ne peut être valable que dans l’abandon, premièrement de la thermodynamique, du binaire en allant vers le trinitaire et vers l’analogique rendue « fluide » grâce au mariage des contraires Centrifuge et Centripète. Parce qu’effectivement, le « surhomme » est ce que l’on nomme aujourd’hui « extraterrestre » qui vient « du futur » voir si l’humain chieur d’aujourd’hui ne fout pas sa merde partout. C’est pourquoi j’ai dédié cette page à « Moi dans le futur ». En effet, tout le monde connait la précognition ou le pressentiment, cette influence par un soi-même du futur, n’ayant rien à voir avec « l’objectivité » de ce monde duel si bouffi d’orgueuil de son objectivité ou raison. La précognition est un état de non-dualité : futur et Instant ne font qu’Un, absence de loi de cause-effet (absence de but à atteindre)

Étrangement la technologie a fait un bond extraordinaire depuis l’après 1789, à cause du fric ; et l’élévation spirituel et la base humaine a régressé à vitesse aussi vertigineuse ! Des preuves ? Mais il y a de plus en plus de conflits guerriers, des problèmes politiques sans fin et des diarrhées législatives presque permanentes, de business de la drogue, des maladies nouvelles (notamment psychiatriques), les pollutions et destructions de la planète, la faim dans le monde, etc., tant la religion de l’humain est devenu maintenant universel : celle des banques !
Il n’y a que l’être humain qui chie des lois et qui imagine faisant de l’anthropocentrisme « des lois naturelles » genre GADLU (Grand Architecte De L’Univers).
L’humain étant par nature un Homo Religiosus, il ne peut s’empêcher de voir un Dieu patriarche genre empereur cosmique et agit partout comme un Ministre de la Nature (allusion à l’Alchimiste Geber), un Administrateur genre GADLU ou transhumaniste.
Le transhumanisme s’inscrit parfaitement dans le Nouvel Ordre Mondial et le capitalo-socialisme, avec sa quincaillerie Onusienne : sauver le monde de la maladie, de la mort, et apporter la fameuse « paix » ou « liberté » que tout le monde cherche depuis LA CHUTE. Cette fameuse « paix » que le Nouvel Ordre Mondial et l’Empire USionistan veut nous fourgueur à tous prix, genre stalinisme : « faire avancer l’humanité » (employé dans un discours de F. Hollande), et autre quincaillerie du N.O.M. comme « abolition de l’esclavage », alors que celui-ci est effectif depuis 1789 grâce aux banques.
Vouloir « faire avancer l’humanité » est non seulement de l’évolutionnisme, mais surtout de la POSSESSION, le pire piège du mental dominateur comme le domine l’ego !
Bref, apporter le « Royaume de Dieu (juif) sur Terre » ou « reconstruire le Temple » (de Jérusalem, le nombril des Yahvistes où le monde aurait été créé à partir de la montagne Sion… D’où l’importance des montagnes chez les Sémites).
Temple ou Jésuleme (Jésus-l’aime, Jérusalem), céleste ou non, symbolise bien-sûr la STARGATE… et une variation du thème Transhumanisme.

Le transhumanisme s’inscrit donc dans la définition de la technique et de la « raison » ou pensée unique : une expérience doit par principe être reproductible partout et toujours, par tout le monde et à n’importe quelle température ou condition atmosphérique ou autres. Les observations et expériences doivent pouvoir être refaites. Tout ça sonne parfaitement « démocratie » et république depuis Lavoisier et sa chimie, parce que les « lois de la Nature » sont les mêmes partout et toujours. Ainsi les transhumanistes rêvent de se mettre à la place de la Nature. L’humain Homo Religiosus croit en des lois naturelles et éternelles, et cela, depuis le vécu des 10.000 ans de la voie de l’Agriculture ! (Voir les Osiris et cultes de la fertilité, etc.). Parce que la découverte de l’Agriculture et le choix malheureux de cette voie intégra l’humain à un cosmos plus concret, dont les « lois » se trouvaient enrobées d’histoire : identification de la Terre à la femme, à la pluie, à la fécondité, à la naissance et à la mort. Il s’agissait d’expériences rendues possibles par la découverte du phénomène agricole et par un long vécu selon les rythmes saisonniers de la vie végétale. Là commença la division entre Nomade et Sédentaire, ou entre Paysan et Citoyen. Ensuite un autre Cosmos fut révélé par le travail des métaux… et notamment de l’Alchimie et des hautes dilutions employées de nos jours en Homéopathie…
Les religions monothéistes parlent de VERBE, ou LOGOS, cette « super loi universelle ».


L’humain du futur ?

Certainement pas un chieur et un pisseur comme aujourd’hui et depuis au moins 10.000 ans, mais plutôt une pure vibration, donc sans corps, qui saura alors totalement s’affranchir de ce qu’on nomme depuis longtemps « matière » (Ma-Terre, la Forme et le Nom) ; soit le retour à l’ÂGE D’OR où tout était possible et gratuit.
L’humain du futur deviendra comme « une fumée », soit une pure fumisterie… Une rigolade cosmique…

Selon mon opinion, la seule spiritualité qui restera en pure vibration ne pourra être que ce qu’on nomme TAO, parce que ça se combine merveilleusement avec la Science qui englobe naturellement la technologie. Le mot Science s’entend bien-sûr comme NATURE (le Tout, PAN).
Nous redeviendrons SERPENT, Ser-Pan : celui qui embrasse TOUT (la Nature). Ne pas oublier que, selon certaines légendes européennes, Jésus fut conçu par l’OREILLE, symbole de la SPIRALE, qui a le même sens que le Centre (nombril). Le Serpent chez tous les peuples est le Gardien des trésors et des tombeaux. D’ailleurs le Moïse des Yahvistes a l’idée de façonner un Serpent d’Airain qu’il place sur un étendard, et si un homme était mordu par quelque serpent, il regardait le Serpent d’Airain, il restait en vie (Nombres 21, 6-9). Saint Paul mordu par un Serpent resta en vie (Actes des Apôtres 28, 3-6).

Le transhumanisme s’inscrit dans l’évolutionnisme des religions du Salut : considérer nos Anciens comme des « sauvages » de l'âge de pierre comme dit Kurzweil et dépourvu de « logique » et ayant une mentalité archaïque. Mais simplement leur logique ne correspond pas à la notre. On peut même dire que les gestes de l’être humain appartenant à une civilisation ancienne sont plus canoniques et plus solides que ceux de l’humain moderne ! Car autrefois tout était lié, il n’y avait pas d’actes dénués de sens, il n’y avait pas de gestes contrevenant au Cosmos, tout était d'ensemble.

Il y a pire, les États-Unis (l’État profond en ses agences alphabétiques comme la NSA, FBI, CIA, etc.), et les banques et multinationales, s’inscrivent parfaitement dans l’évolutionnisme, le « progrès » et la monstruosité d’orgueil en se considérant comme un Empire du monde, une sorte de « Jugement dernier » à eux tout seul. Par exemple on fait assassiner le président Kennedy, ou par le passé Lincoln. Bref, un Obama actuel n’est qu’une marionnette ; ce sont les réseaux secrets, et judéo-maçonniques, qui tirent les ficelles de la politique officielle de l’État.
Les États-Unis, ce pays en guerre perpétuelle depuis sa fondation !

On peut aussi intégrer le transhumanisme dans l’évolutionnisme des Marx-Freud : soit la bourgeoisie, n’en déplaise à Karl Marx !!! Car pour se payer une analyse chez un type de la famille des Freud, il faut du fric ! Et l’argument de se payer la « cure psychanalytique » et que ça fait la partie de la cure ne tient pas la route. Le freudisme et le marxisme s’inscrivent dans la foulée de 1789, soit le règne du fric de la bourgeoisie qui dégommera le passé scatologique des Rabelais et jusqu’à Louis XVI : les Anciens devront désormais payer leur insensée liberté de « libre pissette » et de scatologie par l’obligation pécuniaire de s’allonger sur le divan des Freud & Cie, divan ou nouveau confessionnal à l’horizontal remplaçant celui de l'Église. Désormais, il fallait respecter la norme : interdit de péter n’importe où ! Il fallait pisser et chier « dans le caniveau » ou « chier à l’économie » : la chierie est désormais associée à la finance internationale. D’ailleurs depuis la mode du citoyen ou habitant des cités, l’écrivain Jonathan Swift évoque dans ses écrits le sort calamiteux des citoyens (les bourgeois : ceux qui habitent les bourg) lorsqu’ils sont pris d’une envie pressante : il faudra attendre longtemps, même après Haussmann, pour voir se construire des latrines publiques dans Paris.

Pour les transhumanistes qui « veulent mettre la conscience dans un ordinateur » ou avec des nanotrucs, le cerveau se résumerait alors à la masse organique et à son activité cérébrale que nous avons sous le crâne !
Enfin, l’ordre ou organisation pensée par l’humain est désordre et chaos, car toute chose s’ordonne d’elle-même dans la transparence des potentialités qu’elle inclut lorsqu’il n’y a pas d’interférence ni d’opinion.


La Tchéka française des capitalo-socialistes et petits-fils de Félix Dzerjinski qui déjà combattait « les ennemis du peuple », ou les « ennemis de la liberté » (selon Saint-Just).
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 10-05-2015 22:42

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >