Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow Vraie Démocratie et l’ami Lucifer
Vraie Démocratie et l’ami Lucifer Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 29-05-2015 21:10

Pages vues : 3141    

Favoris : 452

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Assassiner, Banques, Bombes, Bourgeois, Cacapitalistes, Chaos, Communisme, Complot, Chronologie, Cinéma, Crottasocialistes, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Dualité, Dynamite, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, Forêt, France, Gadlu, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Haine, Hébreux, Homéopathie, Humain, Illusion, Image, Inquisition, Instant, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Lucifer, Lumière, Maffia, Magie, Manipulation, Médecine, Merde, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Musiques, Nature, Obnos, Occulte, Oligarchie, Opinion, Pagan, Paradis, Pétrole, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, Renseignement, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Spirale, Spirolution, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Terriens, Tétéphone, Thermodynamite, Touta, Tradition, Transformation, Transhumanisme, Vide, Volonté, Walt Disney, Yahvé, Yankee, Yokaï

 
gouttor_juin1972.jpg
 
 
Vraie Démocratie et l’ami Lucifer
Le monde de la Sagesse et des
Serpents de Lucifer
et des LUCIOLES
 
 
LUCIUBEL ou l’Ange Rebelle, le Terroriste des temps.
Le GRAND LIVRE est le LUCIDAIRE, là où il est répondu à de nombreuses questions. L’Instant s’appelle aussi LUEC (aussitôt ou absence de temps qui coule). Même synonyme avec LUES : sur le champ.
LUISERNE c’est la Lumière ; et LUISSEL c’est comme le Fil d’Ariane. LUMETTE c’est une Allumette. LUMIÈRE c’est une Stargate, un Point Focal, une ouverture (comme LUCET : pioche, boyau).
LUSSERON est une mèche, un lumignon. Sans oublier le LUXE, et LUYASABLE (celui qui éclaire) ; LUQUENNE (lucarne, fenêtre), tous du même thème de la LUMIÈRE (réf. Glossaire de Du Cange).
Le LUCRE (du latin lucrum) est du même thème de la Lumière-Luire (l’Or métal brille et ne subit le cancer de l’oxygène, par contre il est malade des humains eux-mêmes contaminés par l’oxygène-occident avec l’appât du lucre).
Dans le même thème Lumière-Lucifer-Luire nous avons LUCIDITÉ, que croyait posséder les perruques poudrées du 18è siècle prisonniers de la raison ou norme.
Ne pas oublier aussi la LANTERNE, symbolisant en Occident l’immortalité de l’âme au delà du monde des accidents, et donc des naissances qui suivront naturellement des morts.
 
L’insanité de ce monde consiste à ne pas avoir le contact avec ce qui existe réellement, avec ce qui est vrai.


anipucsac1.gifPage principale sur Lucifer.
 
 
LA NATURE S’ORGANISE D’ELLE-MÊME, elle n’a point besoin des humains. Et rien qu’en écrivant ça, je l’organise déjà ! Je suis donc de la famille du Nouvel Ordre Mondial (Ahriman) ou dualité.

« Vous avez à grandir de l’intérieur. Personne ne peut vous apprendre, rien ne peut vous rendre spirituel. Il n’y a aucun autre enseignement que votre propre âme ».
(Vivekananda)

La véritable Action ne peut commencer qu’au Point Focal : Harmonie, libre de toutes fluctuation des contraires du monde des accidents.


Nous sommes la Nature, et Lucifer aussi (la Nature s’organise d’elle-même). Les êtres humains SONT LA NATURE, mais ils ne le savent plus depuis longtemps, et c’est là leur tragédie. Depuis les Chrétiens, depuis 1789 et les banques, ON NOUS APPREND À CROIRE. Depuis le siècle des « lumières » (Lucifer et Ahriman) et sa « raison » on nous apprend à croire que le monde est le monde que nous créons : nos constructions et nos cités, nos chemins de fer, notre quincaillerie électronique et informatique, nos institutions politiques, nos structures sociales, nos opinions et nos guerres. Tout cela constitue pour la plupart des gens la « civilisation », bref, le monde et sa « raison » ou « réalité ».

De nos jours ici en Occident où on ne connaît que la « démocratie », il n’y a plus que des « citoyens », donc des habitants des cités (exit les paysans) qui ne connaissent plus la campagne (sauf aux « congés payés »). Les citoyens sont synonyme de BÉTON : les artifices de toutes sortes, les rues et le bruit et l’atmosphère empoisonnée par la thermodynamique de ses moteurs « à explosion ». Maintenant, même les Paysans sont des inconscients, parce que la pauvreté (dans certains pays) les contraint au labeur du matin au soir.
Les citoyens et les Paysans sont tellement conditionnés à croire que ce qui est important dans la vie c’est de lutter pour améliorer sa situation (croissance et « pouvoir d’achat »), qu’ils sont prisonniers de leur propre activité égoïste, la conscience fermée au monde réel ou Instant.

La « réalité » est unique pour chaque personne. Ce qui est réel pour l’un ne l’est pas pour l’autre. La tyrannie de l’opinion est que les gens pensent que leur réalité est une certitude, alors leurs conflits, leurs désirs, leurs espoirs qui en résultent sont pris comme « vérité » et ne sont jamais remis en question. Surtout les gens veulent faire avaler leur « vérité » aux autres, c’est ça la tyrannie de l’opinion !


ARTIFICE DES NORMES OU LOIS OU DOGMES.

Les normes ou lois ou dogmes ne sont que des OPINIONS et nullement des vérités ou des choses universelles. La civilisation des humains est comme un jeu de football ou autres jeux médiatisés à outrance, avec ses propres règles à l’intérieur d’un cadre rigide (norme). Les règles disent que le ballon ne doit pas sortir des limites du terrain. Pourquoi pas ? Parce que c’est ainsi que le jeu a été défini par l’opinion de certains, et quiconque y joue doit se plier à cette opinion ou loi. Ainsi ces règles ou lois ne tirent pas leur leur origine de la Vérité ou d’une source originelle, elles sont de l’opinion, des artifices qui permettent aux joueurs de « gagner » ou de « perdre », et de rivaliser entre eux entretenant ainsi l’horreur du pouvoir et de la compétition, alors que l'on serait "tous égaux" (tous ego).
La civilisation humaine actuelle est pareille, avec ses règles ou opinions établies artificiellement. Ces sont des normes, des lois ou conventions, établies par : soit la tradition, soit pas des humains comme des personnages prétendant connaître la politique, ou des religieux, ou pire : par des sectes comme certains courants judéo-maçonniques spéculatifs genre Grand Orient de France.

Depuis la nouvelle mouture des jeux olympiques à la fin du 19è siècle si matérialiste, le système capitalo-socialiste vous dit de combattre pour réussir (« Exploitez-vous les uns les autres »), d’être à l’avant-garde, de gagner de l’argent le plus possible (pouvoir d’achat et croissance). Alors les gens comme des moutons jouent le jeu, et plus le jeu est intense comme en ce moment, plus les joueurs sont aveuglés ! Un footballeur peut-il au plus fort de la mêlée observer quelque chose en dehors du jeu ? Demandez-lui d’observer dans le ciel le vol d’un oiseau. Il ne peut pas le faire tant il est pris par le jeu. De la même façon, les êtres humains ne peuvent pas voir tant qu’il sont pris par le JEU DU SYSTÈME, que ce soit la guerre, la politique, ou les problèmes et enjeux économiques. Ils sont inconscient de la laideur et de la brutalité du jeu, de l’insensibilité qu’il crée, de l’innocence qui est perdue. Et ils ne perçoivent pas non plus ce qu’il y a de merveilleux en dehors des structures rigides de la civilisation humaine. le sens de la vie est très loin d’eux. Les buts qu’ils poursuivent, leurs opinions sont autant de voiles épais qui masquent la Lumière.
 
L’insanité de ce monde consiste à ne pas avoir le contact avec ce qui existe réellement, avec ce qui est vrai. Insanité sonne comme proche de INSENSÉ, condition de l’humain actuel. Comme quand une personne se prend pour Jésus, ou Cléopâtre, les autres disent qu’elle est dérangée, parce que cette opinion, cette fausse personnalité n’existe que dans son mental et ne correspond pas à l’aura de la vrai personne ; on dira de cette personne qu’elle est démente. Mais, le mental de l’humain actuel est-il très différent du dément ? Il est plein de contradiction et d’illogismes. Il s’est coupé de la Nature, DE SA NATURE, de la naturelle Félicité. Ce n’est pas parce la majorité des gens vivent dans l’irréalité de leurs luttes et de leurs ambitions que celle-ci constitue une réalité plus valable ! À la tête des foules, « un âne » ou meneur d’aujourd’hui suffit à les entrainer dans les pires horreurs.
Quand un individu en tue un autre, c’est un meurtre ; mais si les masses s’entretuent comme en 1914-18, c’est du patriotisme. Comparativement, si une personne est incohérente, on dit qu’elle est dérangée. mais du moment que la majeure partie de l’humanité se comporte ainsi, personne n’oserait parler de démence !


Tous les ismes, en politique, religions, sciences, philosophie et sociétés ont des incohérences et contradictions criantes. C’est pour cela que ce sont des opinions. Depuis des millénaires ont tue au nom de la « liberté », de « l’amour », ou au nom de tel ou tel instructeur-guru ou meneur (élite, oligarchie et chefferie). Des gouvernements, au nom de l’économie, favorisent la culture du tabac ou la production d’alcool et ainsi aident les gens à devenir malades, et ensuite ils échafaudent des projets et des lois pour les guérir !
Dans le monde entier, tous les domaines d’activité, qu’il s’agisse de politique, de l’éducation, le social, l’économie, la vie personnelle, fournissent des exemples d’activité absurdes et montrent que l’être humain actuel est incapable de voir ses contradictions. Les êtres humains actuels sont des enfants schizophrènes déchirés par leurs conflits internes.

Lucifer c’est le mental, tout ce qui brille comme l’action, qui n’est pas conscient du réel. Parce que chaque personne est prisonnière de l’ego : elle ne voit que le détail qui l’affecte personnellement. Depuis les 10.000 ans de la voie de l’Agriculture, le mental ou cerveau humain animal ne jure que par la thermodynamique : L’ACTION RÉFLEXE DE LA DUALITÉ CAUSE-EFFET. L’être humain ne connaît pas LE SILENCE. Quand il fait « une pause », son mental vagabonde encore et encore pour échafauder des nouvelles opinions ou idées. Ainsi, en dépit de nombre de révolutionnaires, idéalistes et réformateurs « sauveurs du monde », icelui poursuit sa course folle contre le mur.

Le Nouvel Ordre Mondial c’est justement la tyrannie de l’opinion, que dénonce presque à chaque page un Jean Coulonval dans Synthèse et Temps Nouveaux : l’effort de l’humain s’exerce pour « réussir », pour formater les autres et ainsi les manipuler et fausser les rapports mutuels à sa convenance, son opinion. Ce désir d’agir luciférien (ici en faux ami) engendre un faux sentiment « d’être utile » (genre 'valeurs' républicaines), parce que la vie semble pour le moment s’accomplir harmonieusement, jusqu’à sa rentrée dans le mur qui feront voler en éclats les illusions du manipulateur sorcier dépassé par sa magie devenue incontrôlable. Pas de but à atteindre, parce que le désir de réussir est la source de la peur, de l’anxiété et du conflit.
L’humain actuel est dans la prison de la dualité : le j’aime-j’aime pas, le pur et l’impur ou le bon et méchant, ou le je possède et je rejette. Lutter, agir, « faire des choses » sont la quincaillerie des gens qui croient que les conflits sont à l’extérieur, c’est leur aveuglement. Les conflits ne sont pas à l’extérieur MAIS À L’INTÉRIEUR DES GENS. Le jaloux ou le frustré verra les choses selon sa jalousie ou sa frustration. Quand ils croient que les problèmes et les conflits sont à l’extérieur, les gens ne se tiennent pas pour responsables ! Ils ne voient pas qu’ils sont eux-mêmes les artisans de la folie de la société. Alors que la société c’est nous tous ! C’est cela le Vraie sens du mot démocratie. Mais l’égarement et la violence sont dans notre mental et source de notre souffrance. Hélas, à cause de ce mental, nous sommes aveugle, nous croyons que la souffrance, le manque de liberté, c’est à l’extérieur ; ainsi il est primordial que l’action ne viennent pas en premier.

Si nous ne sommes pas DANS l’Instant, donc dans l'impossibilité de comprendre la nature de ce qui EST, notre action est vouée à créer cet actuel environnement insensé. Nos pensées se cristallisent en une image, une opinion qui s’interpose entre le mental et l’Instant qui peut se trouver dans un cailloux, un insecte, une feuille d’arbre, un être humain, n’importe où, partout. Et par suite à cause de l’opinion, l’objet prend une apparence différente. L’opinion fait la subjectivité prise pour de l’objectivité. Aussi longtemps que le mental est empoisonné par l’opinion ou l’analyse, il ne peut pas entrevoir la vérité, Maât, le direct (Maât laboure avec Thot). Le mental doit être : « Connaître toi-même par toi-même », donc purifié, dompté.

Le mental non pur c’est l’ego, le « je » ou le « moi », l’identité ou le nom et la forme, soit LUCIFER, qui ne peut être qu’un AMI, parce que comme l’énonce Ramana Maharshi dans ses entretiens, le Soi CONTIENT nécessairement le soi ou ‘je’ : l’un ne va pas sans l’autre. Ainsi Lucifer est un ami. Mais aussi un BIDE (ventre, échec, bidon, men-songe). C’est pour cela qu’il est le plus beau des Anges.

AVERTISSEMENT AUX TRANSHUMANISTES DES GOOGLES & CIE : Plus nous nous détournons pour construire un monde artificiel doté de ses propres règles, pour jouer un jeu comme des Dieux, moins la grâce nous est accordée de réaliser le Soi-Instant et donc de la Lumière ou Vérité. Un maître chan Taoïste du 12è siècle écrivait : « Si vraiment vous savez d’où vient votre mental, alors une infinité d’obstacles créées par vos propres actes disparaîtront, et toutes sortes de possibilités extraordinaires naîtront sans même que vous les cherchiez ».


L’ami Lucifer est comparable au « mental » de la Nature. « Le christianisme lui est étranger [ce qui veut dire qu’il ne lutte pas contre, comme le fait une certaine judéo-maçonnerie spéculative], mais il a une estime sincère pour Jésus de Nazareth. Lucifer est chevaleresque, élégant, plein d’une grâce virile, mais il n’a pas de cœur. Il regarde tout ce qui est sentimental avec un petit sourire ironique », écrit Ania Teillard, dans : L’Œuf d’Émeraude - Expérience d’un Univers Suprasensible.
Ania écrit que Lucifer a pour compagnons de jeunes athlètes vêtus de cottes de mailles, comme les Anges (mais ils sont d’une autre essence, les anges en armures façon Jeanne-d’Arc, qui était comme les anges « pucelle » ou assexuée). Des jeunes gens sombres et taciturnes, toujours prêt au combat, dévoué à leur maître d’une façon absolue.

Selon Ania, Lucifer aime la musique et est un parfait violoniste. Lucifer étant l’âme de la Nature, le « Roi de la Matière », il en connaît tous les secrets. Toujours selon Ania, il a pour sœur Lilith (première femme d’Adam). Lilith qui est une Réalisée : elle sort de la dualité bien-mal, comme Lucifer. Lilith serait LA Nature (selon Ania). Les Anciens ergoteurs Grecs la nommait Déméter (l’Agriculture, et en opposition avec la froide Perséphone). Là nous sommes proche du « FLÉAU »… de la Balance…

Selon une tradition et opinion, Lilith serait une première Eve que se disputèrent les Caïn et Abel. Lilith serait l’ennemi d’Eve ! L’ennemi des couples et des enfants ! Elle dévorerait même les nouveaux-nés !!! On en a fait une rejeté à la poubelle du fond des océans ! My God ! Que de divisions, de violences ! On a été jusqu’à la comparer à la Lune Noire (inconscient)… qui peut tout de même conduire, par voie dangereuse et donc DIRECTE, à la Réalisation du Soi-Instant ; la Lune Noire peut correspondre à la Troisième Voie en Alchimie : à la fois Sèche et Humide, utilisant de « grandes énergies »… mais en compagnie du danger que représente LA CHIMÈRE qui bouffe tout (comme aujourd’hui).

Le monde de Lucifer est celui des gens très beaux, ceux qui ont des corps de danseurs et danseuses et d’athlètes avec belles cuisses et belles fesses et beaux seins, et beaux visages.
Le Serpent est l’animal de Lucifer (voir le mythe du Paradis chez les Yahvistes).
Le Serpent symbolise la simplicité, soit la VIBRATION PRIMORDIALE, l’ORIGINE. Il est la dynamique du Cercle, de la ROUE, du TORE, de l’OUROBOROS. Le gigantesque Serpent APOPHIS serait un modèle pour le Satan biblique (le ‘pôle négatif’ du courant !) Le Serpent Caducée-médecine qui crache sont venin-médicament naturel. Le Serpent-Dragon c’est l’ego que l’humain doit dompter, et non tuer, sinon Dragon et héros meurent tous deux !! Ce qui amènera la décadence actuelle en forme de Superman, ces héros moderne « tueurs de Dragons » ou de « méchants terroristes » par lesquels une civilisation dite « chrétienne » retombe précisément dans les monstruosités que le soi-disant christianisme voudrait réprimer ! Nous en vivons les conséquences actuelles dramatiques avec cette dualité du bien-mal ou pur-impur qui fait tant de ravages, parce qu’elle DIVISE, elle COUPE COMME LA GUILLOTINE RÉPUBLICAINE l’unité de la Personne humaine, en refoulant les possibilités de Réalisation du Soi-Instant. Le Siècle des « lumières » et ses suites de l’après 1789 n’ont fait que nous amener à un nouvel obscurantisme. Ainsi Lucifer et le Serpent sont des AMIS, mais par intermittence seulement (la Nature est en pointillés).
IMPORTANT : Lucifer est un ami, alors qu’Ahriman est le Satam, le Grand Administrateur ou Organisateur de la « vérité » ou de la matière ! Ahriman ou le pur matérialisme.

Lucifer c’est Luce-Lumière Luciole et Faire/Fer (fondre, métallurgie) : donc la parfaite SÉDUCTION comme la Fée électricité, le CHARME DU SERPENT-VIBRATION. Selon Ania Teillard, chez Thot on mange végétarien, et chez Lucifer on mange de la viande. Chez Thot on ne trouve pas de cuir, ni rien qui provienne d’animaux morts. (En Égypte pharaonique, Thot est le maître du Langage/Verbe ou langue de Ptah, c’est un Souffle. Sous son mauvais aspect Thot peut être comparé au Dieu Seth, représenté par un animal chimérique. Ne jamais oublier qu’un symbole n’est JAMAIS fixe : c’est toujours Thème et variation qui devient à son tour Thème : voir la page Le PRINCIPE et le REBIS. L’Alchimie traditionnelle avait d’ailleurs pour nom « Art de Musique »).
Lucifer est un joueur, notamment de dès en or et en saphirs. Il aime le jeu, le hasard, le sport violent, être le plus fort, le plus rapide, le plus puissant ; bref, un parfait « citoyen » du Nouvel Ordre Mondial. Mais en réalité, il se moque de tout ça puisqu’il est une des énergies dirigeant cet Univers.

Ania Teillard écrit que Lucifer s’exprime de préférence en anglais ou en espagnol. Ce qui n’est guère étonnant : l’anglais est devenu la langue de la finance internationale, et l’espagnol la langue de l’ethnocide des Peuples du Soleil au nom de la chrétienté toute puissante, et orgueilleusement monstrueuse ! Lucifer était déjà dans notre système solaire quand la Terre est devenu une sphère solide, et plus tard, c’est lui qui plantait les drapeaux noirs de la révolte (le Faire ou l’action, de fondre le métal par exemple). Ce qui amène qu’ici en Occident, tout système d’opinion, soit philosophique ou religieux ou en politique, fondé sur le faire, l’être, l’avoir ou l’agir, est schizophrène : représente et ne représente pas qu’une modalité exotérique, extérieure, de la connaissance. Comme d’ailleurs l’exprime Ramana Maharshi dans ses entretiens, on n’a pas a opposer « l’essence » ni l’être, car au point de vue spirituel ces questions ne se posent pas (sinon on entre dans la dualité sujet-objet). C’est comme ça que des erreurs comme le Logos traduit par « raison » (ratio qui donnera rationnel) foutent la merde partout et depuis des millénaires ! Il n’y a pas de « norme » de la raison et celle-ci ne peut pas concevoir que l’œil ne voit son acte de voir !

Évidemment, FONDRE (le métal) c’est affiner, purifier les corps. On retrouve par là l’Alchimie et le labeur sur la matière à affiner, soit comme en alchimie chinoise ou Taoïque le POINT (focal) tchou ou « pilule de cinabre », et tchou (l’essieu). Fusion de nature ou fusion mystique unitive, c’est kif-kif, comme l’être humains EST la Nature ! L’EAU IGNIÉE ET INNÉE NOTRE VRAIE NATURE…

anipucsac1.gifSuite sur : Énergie Libre et Lucifer et Paquets


[En haut de page : la Goutte-d’Or à Paris, juin 1972, aquarelle de Michel Roudakoff]
 
 

Dernière mise à jour : 31-05-2015 00:07

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >